background preloader

Accueil

Accueil

« La crise financière qui vient, ses hauts responsables et leurs complices dans l’État » Selon le commentateur financier Bruno Bertez, il y a certitude sur le fait qu’une crise de grande ampleur va éclater. Ce que les autorités ignorent, c’est quand elle se produira et quel sera son facteur déclenchant. Je le crois d’autant plus que, sans cette menace, l’Union Européenne n’aurait jamais forcé les États à adopter la directive relative au redressement des banques et à la résolution de leurs défaillances (BRRD) à la fin de l’année 2016 pour les plus grands retardataires. Pour ceux qui n’en auraient pas souvenir, cette directive institutionnalise une pratique initiée à Chypre en 2013 et qui avait permis au système bancaire de se maintenir à flot en ponctionnant sur les comptes dont le montant était supérieur à 100 000 euros. Quand on lit que les concepteurs de la BRRD ont pensé cette mesure pour éviter de faire financer la crise par les contribuables (bail out), on est pris d’un fou rire assez malsain puisque les contribuables ont, comme par hasard, un compte en banque.

Visualisation des $63 Trillions de dettes des gouvernements Si vous faites la somme des dettes des gouvernements vous arrivez à la somme fantastique de 63 trillions. Les montants sont tellement énormes et la propagande est tellement puissante que la plupart des gens ont perdu la capacité de s’étonner: ils n’imaginent pas que cela puisse s’arrêter. Ils n’imaginent pas non plus que cela puisse être remboursé. Einstein disait que plus grand miracle c’était celui de l’intérêt composé, Marx aussi pensait que c’était l’une des contradictions majeures du système capitaliste. Il développait le paradoxe du grain de blé sur un échiquer pour montrer que la capitalisation était en elle même une contradiction fatale du système. Le capital financier c’est un rapport social qui donne aux uns la possibilité de prélever sur le produit du travail des autres. Marx et Einstein avaient raison. Ce qui ne saurait durer ne dure pas et de temps à autre il faut détruire, stopper l’accumulation. Pour l’instant, ceux là gagnent. Courtesy of: Visual Capitalist Quelques ratios:

"La dette, la dette, la dette!", cet argument antisocial que l'on vous rabâche est bidon Une Bibliographie du Revenu de Base Pour celles et ceux intéressés par le Revenu de Base (aussi dit Revenu Universel), tel qu'en fait notamment le plaidoyer le MFRB, j'ai le plaisir de partager ci-dessous une bibliographie sélective, qui pourra être utile pour tenter de répondre aux 6 grandes questions que pose un tel revenu : 1. Qu'est-ce que le Revenu de Base exactement ? 2. Quelle est sa (ses) philosophie(s) sous-jacente(s) ? 3. 4. 5. 6. Je remercie par avance les lectrices et les lecteurs qui partagent le même intérêt de recherche que moi de ne pas hésiter à me suggérer des références bibliographiques importantes qui auraient pu m'échapper dans ce premier jet. L'objet de cette bibliographie est double : permettre l'écriture d'articles sur ce blog, au gré des lectures, ces prochains mois ; faciliter la rédaction d'une modeste proposition d'instauration de Revenu de Base, sous la forme d'un bref essai grand public, ayant vocation à être auto-publié dans le courant 2019. Bibliographie du Revenu de Base Hughes. King M.

Related: