background preloader

Comment protéger les consommateurs de l’obsolescence programmée

Comment protéger les consommateurs de l’obsolescence programmée
La nouvelle loi sur la consommation s’applique aux achats réalisés depuis le 13 juin. Elle vise notamment à freiner « l’obsolescence programmé », la durée de vie de plus en plus courte des biens d’équipement électroniques et électroménagers. Les consommateurs bénéficieront d’une garantie prolongée sur leurs achats et d’une meilleure information sur les possibilités, ou non, de réparer une défaillance. Des avancées qui demeurent cependant bien timides au vu de l’ambition initiale de la loi. Et si la « class action », l’action collective de consommateurs contre un fabricant, devient légale, elle ne pourra pas concerner la protection de l’environnement ni de la santé. Le lobbying industriel est passé par là. Benoît Hamon a laissé une loi derrière lui avant son transfert du ministère de la Consommation à celui de l’Éducation. L’obsolescence programmée, fantasme ou réalité ? Nous changeons de smartphone en moyenne tous les 18 mois. Pratique commerciale trompeuse Rachel Knaebel

http://www.bastamag.net/Loi-sur-la-consommation-Rendez

Related:  Obsolescence programmée, recyclage & récupérationMercatique durablefidéliser ou conquérir

Les Français sont-ils sortis de l'hyperconsommation ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Les Français sont-ils prêts pour l'économie circulaire ? C'est la question à laquelle a tenté de répondre l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), dans une étude commandée au Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) et publiée mardi 17 juin à l'occasion du lancement des premières assises de l'économie circulaire à Paris.

Et si vous louiez un scooter électrique ? Peugeot et la SNCF se sont associés pour un nouveau partenariat dans la location de scooters électriques e-Vivacity en gare de Montparnasse à Paris. L’initiative est encore au stade de l’expérimentation, jusqu’à la fin du mois d’octobre. Elle pourrait s’étendre dans la durée et envahir d’autres gares. Un nouveau service est proposé aux passagers des TGV SNCF qui s’arrêtent en gare de Montparnasse : la location de deux roues électriques. Comment fidéliser un client ? (1) NetPME A l’occasion du salon des Entrepreneurs qui s’est tenu le 6 et 7 février derniers à Paris, NetPME a animé une conférence sur la fidélisation clients dont nous vous faisons un compte-rendu en plusieurs épisodes. Si la fidélisation clients a toujours été au cœur de la réussite de toute entreprise, elle n’a jamais été aussi compliquée qu’aujourd’hui. Avec des clients de plus en plus zappeurs, abreuvés de comparatifs sur Internet et adeptes du low cost mais pour autant intraitables sur la qualité, menaçant de « flinguer » la e-reputation de votre entreprise (forts de leurs milliers de fans Facebook et de leurs followers Twitter) si vous n’accédez pas à leurs exigences les plus folles….Il y a de quoi se sentir désarmé face à une tyrannie qui ne figure dans aucun manuel classique de marketing. Pour Philippe Guiheneuc, Webleads Tracker, « Avant d’être vital, c’est une question essentielle, au sens propre. Qui êtes vous si vous ne vous préoccupez pas de la satisfaction de vos clients?

Comment lutter contre l’obsolescence programmée ? Rafaele Rivais a relayé sur son blog SOS Conso, samedi 20 avril, un article largement repris et débattu au sujet de l’obsolescence programmée, notion selon laquelle la durée de vie des produits serait volontairement programmée pour être écourtée. Mais alors que le sujet est de nouveau au cœur de l’actualité, quels sont les outils à disposition des institutions publiques et des citoyens pour ne pas subir l’obsolescence des produits ? Les différents types d’obsolescence Il est courant de différencier plusieurs types de « désuétude planifiée ». D’après un rapport d’information déposé par la mission d’information sur la gestion durable des matières premières minérales au nom de la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire et présenté par les députés M.

Partout dans le monde, des dizaines de milliers de voitures non vendues sont abandonnées comme de vulgaires tas d'ordures. C'est vraiment honteux ! Alors que nombreuses sont les personnes qui ne parviennent pas à s'offrir de voiture, des milliers de véhicules sont carrément jetées à la poubelle par les constructeurs auto, résultat d'une production excessive. En procédant ainsi, les entreprises peuvent continuer de faire tourner leurs usines à plein régime, sans être obligées de les fermer. D'un autre côté, limiter le nombre de voitures sur le marché (en se débarrassant de l'excès de production ) leur permet de conserver des tarifs élevés. Et le pire, c'est que ces quelques photographies ne représentent qu'une infime fraction des nombreuses structures similaires qui existent à travers le monde.

Comment les marques gèrent leur capital vert Un sondage Ipsos pour le WWF et l'Observatoire indépendant de la publicité publié ce mardi montre qu'une majorité de Français (86 %) souhaitent un contrôle accru sur les arguments « verts » utilisé par les marques. Devant les résultats d'une étude de Interbrand et Deloitte qui classe les plus grandes marques globales en fonction de leurs performances environnementales réelles et perçues, parue ce même jour, on ne peut s'empêcher de penser que cette requête semble plus que légitime. Le classement « Best green global brands » place en effet parmi les premiers le constructeur automobile Volkswagen (par ailleurs accusé d'exercer un fort lobbying contre tout projet européen de rendre les standards de pollution plus contraignants) ou encore Apple (dont les produits, non réparables et peu recyclables et même le cloud computing sont l'une des cibles favorites de Greenpeace). Aligner la performance et l'image

Data : des offres plus ciblées pour fidéliser Plus que jamais au coeur des stratégies marketing des grandes entreprises, la connaissance client a pris cette année une nouvelle dimension avec l'avènement du big data, "l'or noir du XXIe siècle". Selon IDC, d'ici à 2020, les entreprises auront à gérer un volume de données multiplié par 35. Certes, le traitement et l'analyse des données ont toujours été des éléments-clés pour les directions, mais l'avalanche de nouvelles informations liées aux réseaux sociaux a accéléré le phénomène. " Ce sont les médias sociaux qui ont changé la donne. En effet, on se retrouve face à un flux de données considérables qui n'est pas structuré comme dans les modèles plus classiques, liés au CRM et au Web analytics. Facebook et Twitter ont modifié le comportement des consommateurs, devenus des acteurs qui interagissent en temps réel ", explique Nicolas Malo, fondateur d'Optimal ways, cabinet conseil en digital analytics. Fidéliser avec des offres ciblées

Adieu déchets inutiles : un magasin 100 % sans emballage, ça existe ! Une épicerie de quartier, la Recharge, s’est ouverte dans le centre de Bordeaux. Tous les produits proposés à la vente sont sans emballage. Une initiative prometteuse alors que chaque habitant jette 125 kilos de plastiques et de cartons ménagers chaque année ! Les consignes sont de retour, sans oublier la volonté de maintenir des prix accessibles au plus grand nombre.

Peut-on vraiment lutter contre l’obsolescence programmée ? Vous achetez un micro-ondes neuf, toutes options. Vous y mettez le prix parce qu’avoir cinq modes de décongélation, ça peut servir. Trois ans plus tard – et après n’y avoir réchauffé que des saucisses de Strasbourg le dimanche soir –, il vous lâche. Malheureusement, la réparation du magnétron vous coûterait trois fois plus cher qu’un appareil neuf, alors vous jetez votre micro-ondes. D’énervement, vous en parlez à vos parents, qui vous disent que, eux, ils en avaient un à 200 balles en 1989 et que, même s’il a jauni, il fonctionne toujours aujourd’hui.

Patagonia - Les valeurs d’un petit groupe de grimpeurs et de surfeurs qui prônaient un art de vivre minimaliste Fabriquer les meilleurs produits en causant le moindre impact environnemental, utiliser le monde des affaires pour inspirer et mettre en place des solutions à la crise environnementale. Notre raison d’êtreNos valeurs reflètent nos origines, une entreprise créée par un petit groupe de grimpeurs et de surfeurs qui prônaient un art de vivre minimaliste. Une démarche que nous avons décidé de suivre dans la conception de nos produits et qui démontre un parti pris envers la simplicité et le fonctionnalisme. Voici comment les entreprises veulent "enchanter" leurs clients L'"expérience-client", ce n'est pas seulement l'attente interminable aux hotlines, les services après-vente inefficaces, ou les processus d'achats complexes et peu sécurisés. C'est aussi le sens du service, le goût de faire plaisir, et jusqu'au désir "d'enchanter" le client, comme le proclame depuis des années l'ex-apôtre de la "religion" Apple, Guy Kawasaki. Mais en France, les entreprises ont du pain sur la planche pour améliorer leur relation avec leur clientèle: selon Eric Lestanguet, président de l'INRC (Institut national de la relation-client), une enquête internationale d'Ipsos indique qu'en France, seules 7% des personnes interrogées se déclarent satisfaites de la relation vécue avec les marques ou les entreprises. Et la France se classe à l'avant-dernier rang de l'enquête pour la relation-client en face à face et à distance... La société B2S s'approvisionne chez la concurrence pour satisfaire ses clients Les Taxis Bleus à la carte

L’obsolescence programmée des produits désormais sanctionnée Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout Qui n’a jamais été mécontent d’un appareil tombant en panne quelques jours seulement après la fin de la garantie ? Il va être désormais possible de saisir la justice sur certaines pratiques industrielles visant à réduire la durée de vie ou d’utilisation d’un produit afin d’en augmenter le taux de remplacement, ce que l’on appelle l’« obsolescence programmée ». Dans le cadre du projet de loi sur la transition énergétique, adopté par l’Assemblée nationale mardi 14 octobre, les députés ont décidé que l’obsolescence programmée pourra être punie comme une tromperie. « Une fois cette définition introduite dans le code de la consommation, explique Nadia Boeglin de l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe), cette pratique, devenant un délit, pourra désormais être sanctionnée au même titre que les autres types de tromperies. » Elle pourra alors entraîner jusqu’à deux ans de prison et 300 000 euros d’amende.

ZEjournal.mobi - La Suède recycle maintenant 99% de ses déchets. Auteur : Nick | Editeur : Walt | Mardi, 04 Nov. 2014 - 05h05 La nation scandinave a établi un nouveau précédent dans le monde du recyclage des déchets, avec un montant proche de zéro déchet, 99 pour cent recyclé. La Suède était déjà en tête en 2012, alors qu’elle recyclait 96 pour cent de ses déchets, mais le bond de trois pour cent en seulement deux ans est assez impressionnant. Comment a fait la Suède?

Related: