background preloader

2010 : comment j’ai découvert que j’étais aspie (syndrome d’Asperger)

2010 : comment j’ai découvert que j’étais aspie (syndrome d’Asperger)
Mars 2010 : un jour, ma mère me remet à ma place, faisant une réflexion qui me fait comprendre que mon comportement n’est pas adapté. Démoralisée, me sentant inférieure, incapable, irresponsable, j’écris en 2 minutes une petite note sur facebook « Inadaptée » dans lequel je décris ce ressenti, ce décalage qui fait que quoi que je fasse, je ne rentre pas dans le moule. Surprise, à la suite de cette note, une jeune femme qui a le syndrome d’Asperger me répond : elle pense, est même certaine, que j’ai le syndrome d’Asperger, se reconnaît dans ce que j’écris. Par contre je suis contente qu’on réponde à mon désarroi, qu’on s’intéresse à moi, et je commence à correspondre un peu avec cette jeune femme. Puis, quelques jours plus tard, vers la fin mars, ayant un peu oublié cette piste, je navigue sur facebook à la recherche de sujets sur l’autisme. Je lui parle de moi, je me retrouve beaucoup dans ce qu’elle dit : une complicité s’installe entre nous. Il a accepté tout cela. • Nous les aspergers Related:  autisme / HQITroubles du spectre autistiqueAspie Femme

Mon Parcours Intérieur | The autist Mars 2010 : un jour, ma mère me remet à ma place, faisant une réflexion qui me fait comprendre que mon comportement n’est pas adapté. Démoralisée, me sentant inférieure, incapable, irresponsable, j’écris en 2 minutes une petite note sur facebook « Inadaptée » dans lequel je décris ce ressenti, ce décalage qui fait que quoi que je fasse, je ne rentre pas dans le moule. Surprise, à la suite de cette note, une jeune femme qui a le syndrome d’Asperger me répond : elle pense, est même certaine, que j’ai le syndrome d’Asperger, se reconnaît dans ce que j’écris. Je suis surprise : je doute beaucoup pour son explication : j’ai lu rapidement la description de ce syndrome dans les livres que j’ai lu consacrés à l’autisme. Rapidement car Julien (mon fils, autiste typique) n’est pas concerné. Par contre je suis contente qu’on réponde à mon désarroi, qu’on s’intéresse à moi, et je commence à correspondre un peu avec cette jeune femme. M. se rend compte de tout ce changement en moi, il a peur.

Autistes: l'intelligence autrement Tout est faux. La plupart des scientifiques sont partiaux. Les mesures qu'ils ont effectuées jusqu'à maintenant ne sont pas représentatives et contribuent à entretenir le mythe que les autistes sont en majorité des déficients intellectuels, ou exceptionnellement des «idiots» savants. L'équipe du Dr Laurent Mottron, professeur au département de psychiatrie de l'Université de Montréal, a jeté un pavé dans la mare de ce consensus trop longtemps entretenu, hier dans le cadre du congrès de l'American Association for the Advancement of Science (AAAS) à Saint-Louis au Missouri. Pour apprécier adéquatement l'intelligence des autistes, le Dr Mottron souligne aussi le fait que celle-ci est souvent évaluée à l'âge de 4 ou 5 ans, soit bien avant qu'un enfant autiste atteigne son plein potentiel intellectuel, lequel n'apparaît souvent que vers six ans. Vision négative Un cerveau différent Une force interprétée comme un déficit

Differences between Social Anxiety and Asperger's Syndrome | Social Anxiety Institute Note: Although this is not a major area of misdiagnosis today, we receive one or two e-mails a week concerning this subject. Social anxiety and Asperger's disorder are very different in nature and should not be confused. Social anxiety disorder is markedly different than Asperger's Disorder in that Asperger's is a pervasive developmental disorder (also called a milder version of autism) and that people with social anxiety disorder do not display the patterns of behavior expected in definitions A and B. Asperger's Disorder is "a milder variant" of Autistic Disorder. Definition A also does not fit because anxiety is not the cause of these behaviors in Asperger's as it is when it occurs in people with social anxiety disorder. The DSM-IV defines Asperger's Disorder (299.80) A. (1) marked impairment in the use of multiple nonverbal behaviors such as eye-to-eye gaze, facial expression, body postures, and gestures to regulate social interaction (4) lack of social or emotional reciprocity B. C. D.

Asperguette | La marginalité comme normalité 8 troubles à ne pas confondre avec le TDAH (déficit de l'attention et/ou hyperactivité) Plusieurs autres troubles peuvent avoir des symptômes en commun avec le TDAH. En voici quelques uns, selon le DSM-5 (1). Les enfants et adolescents présentant un trouble oppositionnel avec provocation peuvent résister à des tâches à l'école ou au travail qui exigent une application par refus de se conformer aux exigences des autres. Leur comportement est caractérisé par la négativité, l'hostilité et la défiance. Ces symptômes doivent être différenciés de l'aversion de l'école ou de tâches exigeantes mentalement en raison de la difficulté à maintenir un effort mental, l'oubli des consignes, ou l'impulsivité chez les enfants atteints du TDAH. Le trouble de dérégulation de l'humeur explosive Le trouble de dérégulation de l'humeur explosive est caractérisé par une irritabilité omniprésente et une intolérance à la frustration, mais l'impulsivité et l'inattention ne sont pas des caractéristiques essentielles. Le trouble explosif intermittent Le trouble d'apprentissage spécifique

Droiture intérieure & syndrome d’Asperger Une des caractéristiques du syndrome d’Asperger est une droiture intérieure hors du commun, que d’aucuns qualifieraient facilement de psycho-rigidité Comment définir cette droiture d’esprit ? Sorte de « mur de moralité », ou encore de principes moraux, de valeurs qu’un Aspie peut TRÈS difficilement transgresser (ou voir transgressés par d’autres en gardant le silence) ! Ça a toujours été chez moi quelque chose de très présent, tant enfant qu’adulte (c’est à dire que la souplesse à ce niveau là n’est pas venue, même avec les années, les habituations, les apprentissages Je suis par exemple particulièrement encline à envoyer des courriers à qui de droit pointant du doigt une faute, un dysfonctionnement, une erreur, une confusion, un oubli Je signalerai par exemple obligatoirement une anomalie constatée entre un panneau routier & un marquage au sol, un chantier sans signalisation appropriée, une lettre d’informations erronée ou présentant des fautes d’orthographe, de syntaxe.

Dear “Autism Parents,” We Don’t Want To Be Cured | tomplastow There’s a worrying trend among parents and carers of autistic children: trying to cure autism. Be it through training autistic children like dogs, sending them to special schools to be “controlled,” by donating money to organisations like Autism Speaks (widely held to be a hate group by autistic adults) in the hopes that their research can find a “cure” for autism, or even through drinking bleach (seriously)- a large number of “autism parents” want to see the end of autism. If you’re unfamiliar with the autistic community then you may ask why this is a problem: what’s wrong with wanting to cure autism? Everything. Everything is wrong with wanting to cure autism. Autism is not a disease, it’s not a sickness, and the vast majority of autistic people do not want to be “cured.” We don’t want to be changed, we don’t want bleach enemas, hug therapy, or to be treated like we’re dogs to be trained to your standards. Like this: Like Loading...

Spectre autistique par James Coplan traduit en Français Asperger au féminin et les aspiegirls | (Aspi)Erine via Girls and women who have Asperger’s syndrome. Traduction libre de Pourquoi ce livre est-il nécessaire ? Premièrement, parce que la compréhension du syndrome d’Asperger est basée sur les profils masculins. Leurs adaptations et comportements peuvent être tout à fait remarquables et comme le ratio est d’une femme pour 4 hommes, les cliniciens ont une plus grande expérience dans l’identification de l’expression masculine des caractéristiques diagnostiques.

Related: