background preloader

PlanetOlak

PlanetOlak

Ludovia 2013 : bilan de 10 ans de numérique éducatif Pour la confé­rence inau­gu­rale de Ludovia 2013 ce lundi 26 août, Pascal Cotentin, direc­teur du CRDP de Versailles et Marcel Lebrun, techno-pédagogue à l'université de Louvain-la-neuve, se sont effor­cés de faire un bilan de l'usage du numé­rique dans l'éducation ces dix der­nières années. "Ca avance len­te­ment, on ne peut pas par­ler de la lame de fond atten­due", affirme Marcel Lebrun. "Les outils sont là, ils ont plein de poten­tiel — mais l'actualisation de ce poten­tiel dépen­dra des ensei­gnants." La révo­lu­tion numé­rique doit en effet se tra­duire par de nou­veaux usages et pas seule­ment par des avan­cées tech­no­lo­giques, sou­ligne le pédagogue. Evaluation expli­cite et entre pairs Pour cela, il va fal­loir revoir les méthodes d'apprentissage. L'évaluation tra­di­tion­nelle "qui fait mal, qui blesse" doit aussi être remise en cause. Classe inver­sée : fixer des objectifs Formation des ensei­gnants : pri­vi­lé­gier les com­pé­tences aux savoirs Quentin Duverger

Les vidéos d’exemples de pratique pour susciter le changement 1Comme de nombreux pays, le Québec s’est engagé, depuis le début des années 2000, dans une réforme de l’éducation qui se caractérise par une refonte des programmes de formation des jeunes Québécois (Gouvernement du Québec, 2001). Cette réforme est le fruit d’un vaste processus de consultation sur l’état de l’éducation au Québec. Dans le cadre de cette réforme appelée « renouveau pédagogique », plusieurs modifications sont apportées et demandent aux enseignants de changer de façon significative leurs pratiques. 2Une caractéristique majeure de ce programme réside dans le fait qu’il s’agit d’un programme par compétences. 3La réussite d’une telle réforme repose en grande partie sur une formation du personnel enseignant appropriée et cohérente avec les nouvelles exigences. 5Un dispositif de formation innovant appelé « Zoom sur l’expertise pédagogique » a été développé dans le but de proposer de nouvelles stratégies de formation pour les enseignants québécois. 2.1. 2.2. 2.3. 2.4.

Cinq obstacles à l’intégration des TIC à la pédagogie Pour ceux qui évoluent dans le monde de l’éducation depuis quelques années, vous aurez certainement réalisé à quel point le milieu de l’éducation peut être étouffant lorsqu’il s’agit de soutenir l’innovation pédagogique ou le changement décliné dans ses multiples facettes. Mais pourquoi un tel paradoxe ? Mandela cite que l’éducation est certainement le meilleur outil de changement. Comment peut-elle être un agent de changement alors qu’à la base, elle s’est cristallisée dans un conservatisme et une inertie peu éloquente ? À l’heure actuelle, les nouvelles stratégies d’enseignement exploitent plus souvent qu’à leur tour les nouvelles technologies de l’information et des communications. Il est donc tout à propos d’essayer de comprendre ce qui bloque chez nos enseignants afin qu’ils fassent le grand saut… La démagogie et le besoin de s’opposer Les stéréotypes sont véhiculés à tous azimuts. Tout ce qui est nouveau y passe. Les enseignants geeks Le déclin des rapports humains La peur de l’échec

Le TBI et l'enseignement explicite Une des principales critiques faites au TBI est qu’il renforce le modèle traditionnel de l’enseignement magistral. La question se pose réellement : Comment faire du TBI un outil d’apprentissage avec lequel les élèves sont actifs? Nous croyons que le TBI peut être, dans une certaine mesure, un outil d’apprentissage s’il est utilisé selon le modèle de l’enseignement explicite. L’enseignement explicite : Quoi? Voici les différentes étapes de l’enseignement explicite : modélisation, pratique guidée, pratique autonome et moments d’objectivation. A- Modélisation La démarche Présenter de façon transparente la stratégie ou la technique en précisant comment la mettre en pratique. Le TBI Intégration des technologies Utiliser le logiciel qui vous paraît le plus approprié pour réaliser la tâche. B- Pratique guidée et/ou coopérative L’enseignant peut aborder la pratique guidée de deux manières à l’aide du TBI. C- Pratique autonome La démarche Le TBI (au laboratoire) D- Objectivation Le TBI Outils pratiques

Hypertexte sur papier | Aris Avec son livre Traumgedanken (Pensées sur les rêves), Maria Fisher, graphiste allemande, réinvente d’une certaine façon l’hypertexte, dont elle étend le principe jusqu’au livre imprimé. Le terme hypertexte, inventé en 1965 par Ted Nelson, renvoi à un contenu qui se présente sous une forme qui n’est plus séquentielle (ou linéaire), comme un discours ou les pages d’un livre, mais inséré dans un système de liens et de références dynamiques vers un ensemble de documents (citations, annotations, autres documents). Avec le World Wide Web, conçu par Tim Berners-Lee en 1989, nous avons vu se développer la mise en œuvre la plus vaste et le plus utilisée d’un système hypertexte à travers le réseau Internet. Nous utilisons chaque jour l’hypertexte, sans finalement en percevoir la puissance. Le livre de Maria Fisher est un « vrai » livre, imprimé sur papier, et en même temps un « vrai » document hypertexte. Merci à Pedro pour cette trouvaille via Silicon Maniacs. WordPress: J'aime chargement…

CRDP de l'académie de Besançon : Manuel numérique Les manuels numériques sont devenus un incontournable dans l'édition scolaire ces dernières années. Chaque manuel sort sous forme papier, mais aussi en version numérique. Les premières versions étaient de simples numérisations de la version papier. Conformément aux choix éditoriaux du « techno-éditeur » lelivrescolaire.fr, ces manuels seront open source à leur publication et placés sous licence Creative Commons BY-SA-NC. Projeter des documents Les éditeurs publient désormais leurs manuels en papier et en numérique. L’utilisation simple permet de projeter les documents et les questionsChaque document peut être agrandi. Une contrainte : il faut être connecté à internet dans sa salle de classe. Affichage d'un document agrandi et zoom sur ce document Exemple de travail sur un document iconographique Mettre les élèves en activité Un autre intérêt du manuel numérique en ligne, c’est de pouvoir faire travailler les élèves directement dedans. Chaque élève dispose de son accès. Conclusion

Ressources pour scolariser les élèves handicapés - Modules de formation à distance pour les enseignants Les trois premiers modules mis en ligne concernent les élèves porteurs de troubles des apprentissages, de troubles envahissants du développement ou de troubles du spectre autistique, ou les élèves ayant des troubles des comportements et des conduites. D'autres seront élaborés ultérieurement afin de répondre le plus largement possible aux besoins des enseignants. Troubles des apprentissages (TSA) Face aux troubles des apprentissages, il n'y a pas de réponse commune, chaque enfant est unique. Les troubles de ces élèves peuvent être liés à une dyslexie/dysorthographie, une dyspraxie, une dyscalculie, un T.D.A.H (trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité), ou à des troubles des fonctions exécutives (trouble de la planification, du traitement séquentiel, et de la mémoire de travail). 1er module : scolarisation des élèves présentant des troubles des apprentissages (TSA) Troubles envahissants du développement (TED) Troubles des conduites et des comportements

mind-mapping-ecole-pour-apprendre-a-tout-age Le Mind Mapping est une nouvelle compétence qui peut être enseignée à l'école, dès le plus jeune âge. Dès que l'élève maîtrise l'outil et la technique, il devient plus actif et plus autonome lors des séquences d'apprentissage. Il comprend et mémorise mieux les concepts. Quelles sont les aptitudes fondamentales qui permettent d’apprendre à l’école comme dans la vie? En fait, dès le plus jeune âge et pendant toute la scolarité, nous apprenons à écouter, à parler, à lire, à écrire et à calculer. Mais il existe un technique particulière, bien différente et pourtant tout aussi pertinente qui permet d'organiser et de fixer les connaissances à tout âge : le Mind Mapping. Représenter ce que nous pensons sous une forme simple et structurée, avec quelques mots, quelques dessins, des liens et des couleurs, c’est possible et cela peut devenir très vite un moyen supplémentaire pour apprendre davantage, différemment. Le Mind Mapping est donc bien une nouvelle compétence à acquérir par les élèves.

Mindmapping pour Formateurs : un scénario pédagogique avec XMind Préparer une leçon ou une séquence de formation peut-être quelque chose de fastidieux. Ou pas. En utilisant le mindmapping, vous vous donnez les moyens de visualiser l’ensemble du cours. Comment préparer un cours, une leçon ou une séquence de formation en ayant l’assurance de ne rien oublier ? En utilisant une mindmap, aussi appelée carte mentale ou heuristique. Visualisez votre leçon d’un seul coup d’oeil avec la carte mentale Voici un exemple de scénario pédagogique, réalisé avec le logiciel de mindmapping XMind. Il s’agit d’un scénario très simple en deux séquences, sur le brainstorming avec XMind dans le cadre d’une formation à la gestion du temps avec GTD. Déroulé de la formation 1. Je commence par définir les objectifs de ma session de cours. Cette note détaille des éléments qui par ailleurs alourdiraient inutilement ma carte. Lors d’une exportation de ma carte vers le format Word, cette note sera intégralement reproduite dans mon texte, au bon endroit : d’où un sérieux gain de temps.

De l’éducation au numérique… des parents Chers parents, On parle beaucoup, et à très juste titre, de l’éducation au numérique des enfants, et c’est une excellente chose. Nous vivons effectivement dans une société où le numérique irrigue la plupart de nos actions, que nous le voulions ou non, et il est impératif que nous apprenions à nos enfants non seulement à se repérer, à s’orienter dans ces nouveaux environnements, mais également à en tirer profit, pour leurs loisirs ou leur scolarité. Et puis, de plus en plus, je le constate également sur Internet, où les plus avertis et les mieux éduqués ne sont pas nécessairement ceux que l’on croit… Je le perçois notamment ici, sur ce blog, via les commentaires, où, phénomène récent, certains s’autorisent des remarques particulièrement déplacées et agressives. - l’anonymat en ligne n’est que relatif : nous laissons tous des traces de notre présence, à commencer par l’adresse IP. - enfin, que nous le voulions ou non, nous sommes des modèles pour nos enfants.

Les compétences du XXIe siècle Plusieurs organismes internationaux se sont attelés à définir cet ensemble de savoirs et de savoir-faire sur lesquels nos systèmes éducatifs devraient se concentrer pour former les futures générations aux besoins de l’économie de la connaissance. Ces nouvelles aptitudes ont été dénommées les « compétences du XXIe siècle ». Qu’il s’agisse des travaux en la matière de l’OCDE, du groupement d’expert internationaux ATC21S ou encore de l’organisation américaine P21, on retrouve plusieurs points communs permettant de dégager trois blocs principaux : des compétences génériques d’apprentissage, des compétences d’innovation et de création et des compétences de collaboration. Face à la révolution de l’informationLe premier ensemble répond à la nécessité de savoir manoeuvrer dans un monde bouleversé par la révolution de l’information et de la communication. Le développement d’une telle culture nécessite que les apprenants n’aient plus peur de l’échec.

Related: