background preloader

Info-langage.org - Prévention des troubles du langage.

Info-langage.org - Prévention des troubles du langage.
Related:  Langage

En deux mots... La méthode de Singapour : une efficacité reconnue La méthode dite « de Singapour » est le fruit d'un long travail mené par une équipe de didacticiens en mathématiques soutenue par le ministère de Singapour depuis 1980. La « méthode de Singapour » est une des rares méthodes de mathématiques aujourd’hui à synthétiser en elle-même un ensemble de démarches didactiques validées par la recherche en enseignement efficace. Les élèves utilisant la méthode de Singapour dans son intégralité apparaissent compétents aussi bien dans la maîtrise des concepts mathématiques, en calcul qu’en résolution de problèmes. Une efficacité reconnue par la recherche en didactique des mathématiques : descriptif de 4 aspects de la méthode[1] 1- 1- La modélisation ou la représentation schématisée des problèmes La modélisation est une représentation schématique d’un concept ou d’une situation mathématique. Cette procédure a pour but la compréhension des invariants de problèmes « types » par les élèves.

Jean Itard Mémoire Victor de l'Aveyron présenté par J.M.Bolzinger Metz le 4 août 2007 Jean Marc Gaspard Itard est né le 24 avril 1774 à Oraison en Provence. Médecin, il entra à l'hôpital militaire de Toulon en 1791 pour ne pas faire la guerre. Nommé chirurgien au Val de Grâce à 22 ans en 1796, il suivit l'enseignement de Pinel à la Salpêtrière. En 1793, pendant le siège de Toulon il fut l’assistant de Vincent Arnoux, directeur de l’hôpital militaire et ami de ses parents. A 26 ans (1800) alors qu'il n'avait encore pas terminé ses études, le directeur de l’Institution impériale des Sourds-muets lui proposa de devenir son médecin-chef. En 1801 Itard accueillit “Le sauvage de l’Aveyron”, un enfant de 12 ans découvert deux ans plus tôt en lisière de la forêt de la Caune dans laquelle il paraissait avoir survécu seul après avoir été abandonné vers l'âge de 5 ans. Je ne partageai point cette opinion défavorable ; et malgré la vérité du tableau et la justesse des rapprochements, j'osai concevoir quelques espérances.

Comment la surexposition aux écrans génère de graves difficultés pour apprendre à parler Atlantico : Constatez-vous une augmentation des enfants ayant des "problèmes de langage" au cours de vos consultations ? Carole Vanhoutte : Nous constatons une explosion continue des demandes de consultations en orthophonie depuis sept ans à peu près. Aujourd’hui, en région parisienne, le délai d’attente pour obtenir un rendez-vous est autour de huit mois. Habituellement, nous prenons en charge les enfants à partir de quatre ans, le bilan est prescrit par des médecins pour des mots qui sont mal prononcés ou des phrases mal construites mais rarement pour des difficultés de compréhension. Ce qui est frappant de nos jours, c’est qu’il s’agit de plus en plus de parents venant consulter pour des enfants de plus en plus jeunes, qui ont de grandes "difficultés de langage". A deux ans et demi / trois ans, certains ne parlent pas du tout, d’autres un petit peu ou sans que cela soit compréhensible ou ne sont pas dans la communication. Que mettez-vous derrière le terme "problèmes de langage" ?

Précocité : de la complexité d’établir un bon diagnostique. Précocité : de la complexité d’établir un bon diagnostique. Posted by Léona on 8 décembre 2012 · 6 Commentaires Quand on parle de précocité, une phrase s’impose dans la tête des gens : tout le monde croit que son enfant est un petit génie, normal, notre enfant sera toujours le "plus mieux de tous les autres" ! Mais quand on y regarde de plus près, voire quand on a carrément le nez "dedans", on se rend compte que de poser un diagnostique fiable et précis, ça n’est pas si facile que ça, voire carrément le parcours du combattant, chacun (enseignants, psychologue scolaire, psychiatre…) y mettant son petit grain de sel. Donc ! Trèves de plaisanteries, cet article nous livre quelques pistes de réflexions menées par le professeur Jacques Grégoire lors de sa conférence, et qui mérite qu’on s’y intéresse. Mais qu’est-ce que donc que cela veut-il dire, hein ? Tentons de vulgariser un peu. Like this: J'aime chargement…

ARASAAC: Zone de Téléchargements Idiomas disponibles: PICTOGRAMAS, IMÁGENES, LOCUCIONES, VÍDEOS y FOTOGRAFÍAS EN LSE A continuación se ponen a disposición de todos los usuarios los paquetes completos de pictogramas, imágenes, vídeos y fotografías en LSE con todas las acepciones que actualmente tienen asociadas en ARASAAC. Con estos paquetes pretendemos hacer más útil la elaboración de materiales facilitando los pictogramas, fotografías y vídeos con todas las acepciones que son útiles. Los nombres de los archivos se corresponden con la palabra en Castellano tal y como se escribe, es decir, con eñes, acentos, espacios en blanco, etc. Por motivos técnicos insalvables, los interrogantes, exclamaciones, paréntesis y signos como "/" no pueden formar parte de los nombres de los archivos y han tenido que ser eliminados en la exportación. Distribución Completa Locuciones (con todas las acepciones asociadas) Actualizado a 16 de Julio de 2013 Actualizado a 16 de Julio de 2013 Actualitzat a 16 Juliol 2013 Mise à jour le 16 Juillet 2013

Langage - Origine - Apparition - Protolangage Même si cela nous paraît évident nous pouvons nous poser la question de savoir à quoi le langage nous sert... Bien sûr, c'est avant tout un moyen de communication au sens général. On peut supposer qu'il a donné de vrais avantages aux premiers hommes qui l'ont utilisé : - construction plus rapide en commun d'une hutte ou d'un abri "moi ramasser branches", "toi arracher feuilles" - chasse d'une même proie, à plusieurs, avec stratégie du type "Toi passer ici" et Moi passer derrière" - communication rapide d'un danger immédiat "Fuir serpent ici" ... Tous ces exemples montrent les bénéfices immédiats du langage en terme de rapidité, de facilité ou de survie... Il existe toutefois un courant néodarwiniste qui réfute ce genre d'argument : le langage n'apporterait pas d'avantage évolutif. Il existe également des théories moins simplistes sur l'utilité du langage.

Blog Hop'Toys | Solutions pour enfants exceptionnels Ressources Publié le 27 janvier 2017 / par Perrine / 4 min. A l’occasion du prochain Festival de la BD d’Angoulême, voici des activités amusantes à télécharger sur le thème de la bande dessinée. Développer l’appétence au langage écrit Utilisez les planches vierges ci-dessous pour aborder le récit écrit en utilisant les éléments visuels propres à la Bandes dessinées. LES PLANCHES DE VIGNETTES: Nous vous proposons deux planches avec des cases ou vignettes de différentes tailles afin de construire un récit en dessinant ou collant des personnages. A partir de là, vous pouvez aller plus loin et demander à l’enfant de retranscrire le récit visuel ainsi créé en récit rédigé avec des phrases et des dialogues. Faire des inférences et développer les habiletés sociales Voici des planches de BD pour développer la capacité à faire des inférences. La planche avec la rencontre des deux personnages permet d’aborder les habiletés sociales et d’imaginer un dialogue court cohérent. A propos de l'auteur

Reflexions sur le babillage, enfants bilingues et origine des langues. Reflexions sur le babillage, enfants bilingues et origine des langues. Je suis une française de Londres et mon petit bout à commencé à babiller – en théorie – dans les deux langues. En pratique « mama », « dada », « abba » et « gaga » ça marche en français et en anglais ;) Je me suis donc intéressée à la question et je suis tombée sur cet article américain. Selon les recherches du Dr Barbara L. Davis, professeur de sciences de la communication au « College of Communication », et le Dr Peter MacNeilage, professeur de psychologie au Collège f Liberal Arts » :« These early vocal patterns echo what speech may have been like in the earliest languages, suggesting there may have been a common origin for speech patterns before humans scattered and new languages and cultures were created thousands of years ago » « Ces premiers schémas de langage sont peut être identiques à des langues archaïques avant que les hommes, leurs langues et leurs cultures ne s’éparpillent aux quatres coins du monde ».

Accueil Entre ce que je pense,ce que je veux dire,ce que je crois dire,ce que je disce que vous voulez entendre,ce que vous entendez,ce que vous croyez en comprendre,ce que vous voulez en comprendre, et ce que vous comprenez… Il y a au moins 9 possibilités de ne pas se comprendre. Mais, s'il vous plaît, essayons quand même. J.Salomé Projet de partenariat entre votre famille, votre enfant et l'école de votre enfant Bonjour à tous, Comment mettre en place ce programme avec vos enfants ou votre classe? Tout commence avec une bougie! Je commence toujours par expliquer le programme "Augmentez le bon" avec l'aide magique d'une bougie. Je commence par faire prendre conscience aux enfants de l'état dans lequel ils se trouvent lorsqu'ils rentrent de récréation. Ensuite seulement, je pose des questions sur leur ressenti... Quand les enfants sont bien habitués, il sera alors temps d'utiliser les autres outils du programme "Augmentez le bon" Est-ce que je peux les faire tout seul? Max Deloor

Entre orthodoxie et pluralisme, les enjeux de l’éducation basée sur la preuve L’EBP, de quoi s’agit-il ? 1L’EBP (ou evidence-based education) est une approche des pratiques et des politiques éducatives qui préconise que celles-ci doivent être fondées sur les données les plus probantes produites par la recherche. Elle vise à réduire l’emprise des modes sur le monde de l’éducation (Slavin, 2008a). 2L’approche de l’EBP porte particulièrement sur des questions relatives à l’efficacité d’une intervention ou en d’autres mots par ce qui fonctionne (what works, voir par exemple Gough, 2004). 3Ce type de plan expérimental a été popularisé dans le champ de l’éducation par Campbell et Stanley dans un article qui fait toujours autorité en la matière, publié dans le Handbook of research on teaching de 1963 édité par Gage (Fitz-Gibbon, 2003). 4C’est dans une telle perspective que l’EBP défend l’idée que les politiques éducatives doivent promouvoir des réformes dont l’efficacité a été dûment éprouvée. 8L’approche de l’EBP ne constitue pas un phénomène isolé.

Amazon.fr - Comment pensent les bébés ? - Alison Gopnik, Andrew Meltzoff, Patricia Kuhl, Sarah Gurcel - Livres Dys-Vocal, logiciel pour dyslexie et dyspraxie visuo-spatiale La FNEJE Grenoble-Isère "Parler Bambin" est un programme qui « a pour objectif d’améliorer significativement l’acquisition des compétences langagières des enfants de 18 à 36 mois, pour contribuer à lutter contre les inégalités sociales et l’échec scolaire » [1]. Michel Zorman, médecin de santé publique et chercheur associé à cogni-sciences (laboratoire des sciences de l’éducation de l’Université Pierre Mendès France de Grenoble, centre de référence des troubles du langage du CHU de Grenoble. ), en est à l’origine. Il a été mis en place dans les structures petite enfance de la ville de Grenoble depuis 2005, et dans certaines structures de l’agglomération depuis peu. Nous nous interrogeons sur la pertinence à appliquer un même programme sur toutes les structures d’une même ville, quel que soit le public accueilli, le personnel, les attentes des familles... Pour ouvrir ce débat, et éclairer nos lanternes, nous souhaiterions des témoignages de professionnels vivant ce projet. A vos plumes ! Retour aux actualités

Related: