background preloader

Livre blanc sur la consommation collaborative par Edouard Dumortier - ILokYou

Livre blanc sur la consommation collaborative par Edouard Dumortier - ILokYou
L'avènement de la consommation collaborative, quel modèle économique en France en 2030 ? Les Français ont, depuis quelques années, bouleversé leur manière de consommer. Désormais, c'est en consommateurs acteurs et responsables qu'ils s'imposent dans ce nouveau modèle économique : celui de la consommation collaborative. Mais pourquoi un tel revirement de situation ? Quel avenir pour cette nouvelle manière de consommer ? Et surtout, quels impacts économiques économiques et sociaux à l'horizon 2030 ? Les origines d'un nouveau mode de consommation C'est un fait, la crise économique fait aujourd'hui partie de notre quotidien. Autre facteur, les Français sont aujourd'hui hyper connectés. états des lieux La consommation collaborative apparait donc aujourd'hui comme une solution concrète pour faire face à la crise et reste l'une des seules alternatives pour continuer à hyper-consommer. Consommation collaborative : quel avenir ? Pourquoi ce livre blanc sur la consommation collaborative ?

http://www.ilokyou.com/page/consommation-collaborative

Related:  Consommation collaborativeÉconomie CollaborativeTendances Sociétales

Give Box Principes d'usage sur une Give Box Principe L'idée de la Givebox est née à Berlin. Le principe est élémentaire : à prendre et à laisser. Conférences Kaizen propose, tous les deux mois, une conférence en lien avec le dernier numéro du magazine. Kaizen organise, clef en main, tables-rondes, conférences, pour les entreprises, collectivités, associations, et organisateurs de salons. Prochaine conférence Pour une parentalité positive : Comment être parent aujourd’hui ?

Solidarité : guide pratique de l’engagement Vous aimeriez vous engager auprès des plus pauvres, des réfugiés, des enfants ou des personnes âgées, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Nous avons sélectionné quelques contacts pour vous aider à passer à l’action. Car si on ne peut pas aider tout le monde, tout le monde peut faire un petit quelque chose pour aider. Cécile Guéret © Istock Sommaire Tutoriel : installer une PirateBox en images Ce tutoriel présente l’installation et la configuration d’une PirateBox, le dispositif de partage numérique libre, anonyme et gratuit. L’installation d’une PirateBox n’est pas si facile pour les non initiés, l’idée est donc d’illustrer le tuto afin de rendre l’installation de la PirateBox plus simple. Prévoyez environ 1h pour monter votre PirateBox de A à Z. Ce tutoriel est basé sur le tuto de David Darts, le créateur de PirateBox.

[ Archives ] 10 places offertes pour la conférence Kaizen "Économie collaborative", le 18 mars 2015 Colibris est partenaire de la conférence Kaizen "Économie collaborative, économie de demain ?", qui se tiendra le 18 mars prochain au Goethe-Institut de Paris. Comment les échanges numériques modifient-ils notre rapport au monde et à la consommation ? Cela participe-t-il à une économie plus responsable et solidaire, à l’image de ce qu’affirme l’économiste Jeremy Rifkin ?

FAUT-IL ÊTRE PARFAIT POUR ÊTRE ENGAGÉ ? Récemment, j’ai poussé un petit coup de gueule sur ma page perso Facebook. Si ce cri du cœur partait plutôt d’un agacement passager, façon goutte d’eau qui fait déborder le vase, il n’en était pas moins motivé par une remarque récurrente : la faille. Tu te dis écolo, mais tu utilises de l’huile de coco : c’est pas localTu te dis vg, mais tu manges chez des gens qui ont de la viande dans leur frigoTu te dis accessible, mais tu utilises des ingrédients qu’on ne trouve qu’en bioTu te dis éthique, mais je suis sûr que tu as des habits Made in China Autrement dit, il semble qu’il y ait partout des gens pour chercher la faille, souligner l’inconséquence, dénoncer ce manque apparent de cohérence. We Share vs Oui cher : faut-il avoir peur de l’économie collaborative ?  — Chroniques de la transition numérique L’explosion des modèles collaboratifs, également appelés P2P (peer-to-peer) ou C2C (consumer-to-consumer), est probablement un des phénomènes les plus intéressants de la transition numérique. L’économie collaborative contourne les acteurs habituels d’un secteur en mettant en relation directement des internautes et en leur permettant d’échanger grâce à une plate-forme numérique. L’exemple le plus emblématique est bien sûr la société AirBnB qui met en relation des internautes disposant de chambres ou d’appartement à louer avec d’autres internautes qui cherchent un hébergement temporaire à l’occasion d’un déplacement personnel ou professionnel. En l’espace de 5 ans, la société a développé une offre de plus de 600 000 logements qui ont permis de loger plus de 11 millions de voyageurs. AirBnb est en passe de devenir le premier « groupe hôtelier » du monde avec une valorisation estimée à 10 Mds$ !

Bilan du OuiShare Fest Paris 2015 - AUDIENCES La 3e édition de Fest a réuni plus de 200 intervenants de partager et de débattre de l'avenir des sociétés de collaboration. Doté de 3 jours de panneaux et formats mixtes ainsi que des sessions de collaboration innovantes, le Fest fourni un environnement ouvert pour engager des conversations et d'explorer et de construire l'avenir de l'économie collaborative et au-delà. Comment pouvons-nous vraiment décentraliser la technologie et les organisations? Qui est propriétaire de l'économie collaborative? 7 règles pour garder une vie simple Note : cet article est une traduction de l’article 7 Rules That Keep My Life Simple de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article ! J’aime créer quelques règles de vie simples qui simplifient les prises de décisions que nous devons faire chaque jour. Pensez à l’avance à ces décisions, formulez-les sous forme de règles, puis suivez-les simplement, libérant ainsi votre esprit pour des décisions plus importantes. Pourquoi devrions-nous avoir besoin de réfléchir autant à ce que nous allons porter et manger, à la façon dont nous allons faire du sport et gérer nos mails, alors que ce sont des choses que nous faisons tous les jours ?

Les Tiers-lieux d’aujourd’hui et de demain Comme le disait Pierre Chapignac dans son article « Le tiers-lieu, moteur de la créativité économique, sociale et culturelle ? », le tiers-lieu est avant tout un lieu d’échange, de partage, autrement dit un lieu ouvert. Mais, le tiers-lieu reste une notion émergente, avec le risque de l’affadir en l’attribuant à l’ensemble des projets basés sur la coopération. De plus, cette notion de tiers-lieu est également susceptible de connaître de fortes évolutions.

Commerce : quand le coopératif répond au collaboratif La table ronde, ce matin, organisée par la Fédération du commerce coopératif et associé, avec Antonin Léonard (OuiShare), Edouard Roux de Lusignan (Selectour Afat) et Jean-Louis Bancel (Crédit Coopératif). ©CC Les Rencontres du commerce coopératif et associé se sont déroulées ce matin à Paris sur le thème de l'économie collaborative. Une façon de rappeler que le système coopératif présente des similitudes avec le collaboratif, en voulant désenclaver et fédérer une communauté de clients ou d'adhérents.

L’économie du partage va s’étendre bien au-delà Airbnb, qui a révolutionné l’hébergement, approche le million d'"hôtes" (640.000, au dernier décompte) louant leur appartement. La bête noire des taxis, l’application Uber, qui permet à tout le monde de devenir chauffeur, est valorisée 40 milliards de dollars. Les plateformes de financement participatif ("crowdfunding"), comme KissKissBank, explosent. "Pourtant, vous n’avez encore rien vu", lance Jeremiah Owyang, à l'ouverture de la conférence sur l'innovation Le Web. "2015 sera l’année de la foule." A propos Consocollaborative.com Initié comme un simple blog à l’été 2010, consocollaborative.com est aujourd’hui le media de référence pour toute l’actualité des startups et des services de consommation collaborative. Pour aller plus loin, les medias amis :

Prêter, échanger, louer, ça peut rapporter ! "Vous avez vu les images ? C'est violent !" L'accueil réservé par les taxis aux conducteurs d'UberPop en début de semaine dernière à Marseille, a choqué cet entrepreneur qui s'apprête à lancer sa propre start-up collaborative. Et il ne sera pas le seul ; le cabinet d'audit pwc prévoit ainsi que ce nouveau modèle économique qui draine déjà 15 milliards de dollars représentera un marché de 335 milliards d'ici 2025.

Related: