background preloader

2. De la valeur ajoutée au PIB

2. De la valeur ajoutée au PIB

http://www.youtube.com/watch?v=h2-x5fv2qHo

Related:  DOSSIER 1 : LES FINALITES DE LA CROISSANCEThème 6 : Comment l'entreprise crée-t-elle de la valeur ?BTS TC 1 EEJEconomie de première (comprendre les cours)Sciences de gestion

Définition et mesure de la production Pour mesurer la production il faut commencer par définir ce concept. Ensuite il faudra distinguer entre la valeur de la production telle qu’elle apparaît au moment de sa mise à disposition (vente des biens et services marchands, ou fourniture des services non marchands) et la valeur ajoutée par le producteur aux biens et services transformés par son activité productive. Définition de la production. La production est l’activité humaine conduisant à la création de valeur. Plus précisemment c’est l’activité exercée sous le contrôle et la responsabilité d’une unité institutionnelle [1] qui combine les ressources de main-d’œuvre, capital et biens et services pour fabriquer des biens ou fournir des services ; elle est aussi le résultat de cette activité. Les biens et services issus de la production sont en principe destinés à être vendus.

« Valeur ajoutée » qu’est-ce que c’est La valeur ajoutée (VA) représente la richesse nouvelle produite qui pourra être répartie sous forme de revenus. C’est une notion différente du chiffre d’affaires (CA) qui représente la somme de l’ensemble des ventes des entreprises. La valeur ajoutée est obtenue si on soustrait du chiffre d’affaires les coûts intermédiaires, c'est-à-dire les matières premières et les services que les entreprises ont du acheter pour produire. On a donc VA = CA – coûts intermédiaires. Prenons l’exemple du pain : la valeur ajoutée dans la production du pain représente la différence entre le prix du pain vendu (CA) et la somme du prix de la farine, du levain, de l’électricité, etc consommés pour produire ce pain. Les agents économiques et leurs opérations Des salariés, des travailleurs indépendants, des sociétés, des administrations publiques, des associations, participent à la création de richesses en produisant des biens et services. Cette production donne lieu à des échanges de biens, de services, de créances [1] et de monnaie.Les échanges entre ces différents acteurs de la vie économiques les rendent mutuellement interdépendants : le comportement de chacun affecte la situation des autres. Pour décrire ces interdépendances entre les agents de l’économie, il faut adopter un système de représentation. Les économistes procèdent en trois étapes :

La combinaison des facteurs de production et l'évolution des technologies Détails Publié le samedi 2 juin 2012 16:41 Sacha effectue un stage chez un acteur majeur du marché du « gaming » : la société SOTENDO. La notoriété et l’image de la marque Ces deux notions sont différentes mais complémentaires : une marque doit être connue mais cela peut être en bien ou en mal. La notoriété Aaker (1994) définit la notoriété d'une marque comme la capacité d'un client potentiel à reconnaître ou à se souvenir qu'une marque existe et appartient à une certaine catégorie de produits. La notoriété suppose donc l'existence d'un lien entre la marque et la catégorie de produit. La pyramide de la notoriété L’image de marque

Au quatrième trimestre 2015 le PIB progresse de 0,2 %, ce qui porte sa croissance sur l'ensemble de l'année à +1,1 % Désormais, l'Insee raccourcit substantiellement les délais de diffusion des comptes trimestriels. La première estimation est désormais rendue publique moins de 30 jours après la fin du trimestre, au lieu de 45 jours jusqu'à présent. Les résultats présentés seront actualisés lors de la deuxième estimation qui sera rendue publique le 26 février 2016. Ces délais plus courts amènent à recourir à des extrapolations supplémentaires pour les données non disponibles 30 jours après la fin du trimestre. Comment calculer la valeur ajoutée d'une entreprise ? Le calcul de la valeur ajoutée d'une entreprise: La valeur ajoutée est la richesse générée par une entreprise ou un agent économique au cours d’un exercice. Elle est définie comme la différence entre le chiffre d’affaires et la valeur des biens consommés (consommations intermédiaires). En comptabilité et finances, on retrouve cette notion au niveau du compte de résultat d'une entreprise. Valeur ajoutée brute = chiffre d’affaires - couts directs intervenants dans la création du produit ou service

Quelles sont les étapes du vote d'une loi ?  - Comment sont élaborées et votées les lois Le Parlement : toutes les autres questions <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p> Format texte PIB de la France : stable au second trimestre 2015 Au quatrième trimestre 2016, le produit intérieur brut français progresse de 0,4%, après une hausse de 0,2% sur les trois mois précédents. [Mise à jour du 28/02/2017 à 10h21] La croissance de l'économie française a bien atteint 0,4% au dernier trimestre 2016 et atteint donc 1,1% sur l'ensemble de l'année, selon une deuxième estimation publiée par l'Insee. Au quatrième trimestre 2016, le produit intérieur brut (PIB) en volume de la France est en hausse de 0,4% sur trois mois, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Il augmente de 1,1% sur un an. Dans le détail, la formation brute de capital fixe (FBCF), autrement dit l'investissement, a augmenté de 0,8%, après avoir progressé de 0,3% au troisième trimestre 2016.

Les 24 styles de management dans le monde Les styles de leadership et de management varient selon les pays. On ne dirige pas une entreprise de la même manière en Allemagne, au Japon, aux Etats-Unis, en Suède ou en France. Tout est une question de culture. Dans son livre "When culture Collide", publié en 1996, le linguiste britannique Richard D. Lewis a classé les différences de culture du leadership selon les pays. Publications - Vidéo : « Le PIB et la croissance en questions » Aller au contenu Aller au menu principal Liens transversaux haut Valeur ajoutée Connaître la richesse effectivement créée dans l'entreprise grâce aux facteurs de production ( et ) utilisés est très important : pour l'entreprise et sa direction qui peuvent ensuite faire des choix et prendre des décisions pour l'avenir, pour l'ensemble des acteurs dans l'entreprise (en particulier les salariés, mais aussi les actionnaires, par exemple, ou les banquiers) car quand on produit des richesses, on doit ensuite se les répartir : c'est comme quand on fabrique un gâteau, il faut ensuite se le partager. Il y a donc des enjeux très importants dans le partage de la , aussi bien sur le plan économique que sur le plan social. Schématiquement, la valeur ajoutée produite dans l'entreprise est partagée entre trois acteurs principaux : les salariés qui ont fourni le travail nécessaire à la production,les actionnaires qui ont fourni le capital nécessaire à la production,l'Etat qui prélève pour financer les dépenses publiques des impôts sur la production.

Initiadroit Questions/Réponses - Justice: Qu 'est-ce qu'un avocat commis d'office ? Qu 'est-ce qu'un avocat commis d'office ? Qui le paie ? Une personne va être jugée devant le tribunal correctionnel (ou la cour d'assises), mais elle n'a pas d'avocat.

Related:  vidéos écoéconomie