background preloader

Quand des stars du foot risquaient leur carrière, voire leur vie, pour la démocratie et la justice

Quand des stars du foot risquaient leur carrière, voire leur vie, pour la démocratie et la justice
Chili : un footballeur contre Pinochet « Très peu de sportifs se sont fait connaître pour des prises de positions politiques ou sociales. Par peur. Parce qu’ils ont peur qu’on leur fasse payer. C’est d’ailleurs ce qui m’est arrivé. Je continue de payer la note aujourd’hui car j’ai cru à la valeur de la démocratie. » Chili, 11 septembre 1973. Le Stade de la Mort En novembre 1973, juste après le coup d’Etat, l’Union Soviétique doit se rendre au Chili pour un match de barrage. Le journaliste chilien Vladimir Mimica, alors emprisonné, se souvient : « Nous on dormait juste au-dessous de ces tribunes. Gênée, la Fifa tergiverse puis, après une rapide visite, décrète qu’au Chili « le cours de la vie est normal, il y a beaucoup de voitures et de piétons, les gens ont l’air heureux et les magasins sont ouverts ». L’URSS refuse, néanmoins, de se déplacer. Refus de serrer la main de Pinochet Son geste, l’attaquant le paiera très cher. Le clip thérapie Brésil : Socrates et la démocratie maintenant !

http://www.bastamag.net/Quand-des-stars-du-foot-risquaient

Related:  Cours histoire sportR-évolution, Engagement, MilitantismeUn autre football est possible

Euro 2016 : au Portugal, le football est un trait d'union entre la "nation" et les émigrés Pepe et Nani célèbrent l'ouverture du score du Portugal face à l'Islande à Saint-Étienne, le 14 juin 2016 (J. PACHOUD/AFP). Tout au long de l'Euro et de la Copa América, Le Plus de L'Obs explore les liens entre identité nationale et football. En partenariat avec Fabien Archambault, Stéphane Beaud et William Gasparini, directeurs de l'ouvrage "Le football des nations" (Publications de la Sorbonne), des historiens et des sociologues décryptent comment chaque pays perçoit son équipe nationale.

Espagne : 600 000 euros d'amende pour des manifestations non autorisées Europe Le gouvernement espagnol a adopté vendredi un projet de loi très controversé sur la sécurité qui prévoit de nouvelles amendes en cas de manifestations non autorisées. A la suite des mises en garde des autorités judiciaires, le chef du gouvernement Mariano Rajoy a amendé le texte initial, mais maintenu des sanctions sévères si de telles manifestations sont considérées comme présentant un risque pour la sécurité. Diverses associations hostiles à la loi l’ont qualifiée de répressive. La nouvelle réglementation permet de « garantir plus et mieux la sécurité citoyenne, avec davantage de sécurité juridique, et garantit plus et mieux (…) les droits et les libertés des citoyens », a toutefois assuré le ministre de l’Intérieur, Jorge Fernández Díaz.

Robert McLiam Wilson : «Si vous n’aimez pas l’Euro, supportez l’Irlande du Nord» Parfois, aimer le foot est une sacrée paire de manches. A tel point qu’il arrive qu’on n’aime plus le foot. On abandonne, on grandit, on passe à autre chose. Un peu comme on arrête de fumer. Ou de trouver Adam Sandler drôle. Genèses n° 103, juin 2016 DOSSIER : Excellences corporelles Introduction Manuel Schotté, p. 3 « Mountaineering is something more than a sport ». Les manifs pour Gaza dans le reste du monde ? Autorisées et plutôt calmes A l’étranger, on parle beaucoup de nous et de notre manifestation parisienne interdite de samedi. Le Daily Mail titre même : « Indignation en France, qui devient le premier pays au monde à interdire des manifestations pro-palestiniennes. » Le quotidien britannique n’hésite pas à faire le lien entre les débordements de la manifestation et son interdiction. (Ce dimanche, la préfecture de police a indiqué à Métro qu’elle pourrait autoriser une nouvelle manifestation parisienne, mercredi, à l’initiative du Collectif national pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens.)

Euro 2016 : de nouveaux stades trop grands et trop chers qui bénéficieront d'abord aux géants du BTP Ils sont grands, ils sont beaux, ils sont neufs, et l’espace de quelques matchs, ils seront pleins et colorés. Ensuite ? La plupart des stades utilisés pendant l’Euro 2016 seront réinvestis par les clubs français. Brexit : le football anglais va en faire les frais. De grands joueurs vont devoir partir L'équipe de Manchester United, en mars 2016 (O. SCARFF / AFP). L’annonce est désormais officielle : les Britanniques ont voté, avec 51,9% des voix, la sortie de l’Union Européenne. C’est un terrible désaveux pour le Premier ministre David Cameron, partisan d’un maintien, et pour toute l’Union Européenne.

Comment le TVLab s’est moqué de nous. Chers amis, chères amies, Tout d’abord je voudrais remercier celles et ceux qui me suivent et ont soutenu ma démarche jusqu’à aujourd’hui. Comme vous le savez, j’ai accepté de participer à une sorte de compétition publique afin de pouvoir m’exprimer à la télévision. Le TVLab de France 4 offrait en effet au gagnant du concours la possibilité de diffuser une émission à l’antenne. Malgré votre soutien particulièrement vigoureux et vos suffrages sur la toile, malgré le fait que ma proposition soit arrivée loin en tête du concours, France 4 n’a jamais eu l’intention de me donner la parole. La Raison?

Related: