background preloader

Quel avenir pour la musique en bibliothèque? -

Quel avenir pour la musique en bibliothèque? -
J'ai écrit ce blog entre 2005 et 2018, de nombreux billets peuvent vous intéresser. Désormais je m'occupe de Design des politiques publiques. Retrouvez-moi sur mon nouveau blog ! Symbioses Citoyennes J’ai déjà eu l’occasion de l’écrire pour le livre numérique mais je vais l’écrire à nouveau ici : en dehors des quelques bibliothèques patrimoniales, le rôle de la plupart des bibliothèques publiques a glissé de la collection vers la médiation. Au fond la question est très simple : à quoi sert-il de constituer des collections musicales quand presque toute la musique du monde est sur Internet? Le paysage de la musique numérique a considérablement évolué en quelques années. A en croire ces chiffres, Deezer (entreprise française) c’est 1,3 million d’abonnés en France, Spotify 130 000. Il y a pourtant un acteur qui est trop souvent oublié quand on parle de la musique sous l’angle des « ressources numériques » et qui représente une part écrasante des contenus musicaux en ligne, c’est YouTube.

Construire sa veille en musique classique | Lirographe Etre chargé des acquisitions en CD et DVD de musique classique peut avoir de quoi intimider. Choix des œuvres, des interprétations, variété des styles, des époques, des effectifs : le domaine est particulièrement complexe pour qui en est peu familier. Sans prétendre à l’exhaustivité, je profite ici de la demande d’une collègue pour partager quelques outils pouvant aider les discothécaires responsables du rayon classique. Avec l’espoir que, au-delà de la problématique du classique, les outils et les méthodes évoqués pourront être transposés à d’autres genres musicaux. Afin que ces pistes soient aussi universelles que possible, je n’évoquerai pas les fonctionnalités de veille proposées sur les sites des fournisseurs de bibliothèques (GAM Annecy, CVS, CD-Mail…). 1 – Suivre l’actualité discographique Pour cela, l’agrégateur de flux rss est le meilleur ami de l’acquéreur : les sites de vente en ligne sont les premières ressources à utiliser (voir les fils rss de Qobuz, ou de la fnac).

Musique en bibliothèque, quelles formations aujourd’hui ? - Notice bibliographique 19es Rencontres Nationales des Bibliothécaires Musicaux Document faisant partie de cette ressource : 18 mars 201933m 27s 18 mars 201955m 19s 18 mars 20191h 40m 32s 19 mars 201945m 22s 19 mars 20191h 8m 13s 19 mars 20191h 2m 2s 19 mars 20197m 40s

Related: