background preloader

Femmes résistantes

Femmes résistantes

la Résistance Ensemble des actions menées, durant la Seconde Guerre mondiale, contre les occupants et leurs auxiliaires ; ensemble de ceux qui ont participé à ces actions. Introduction De 1940 à 1944, l'Allemagne hitlérienne domine le continent européen. L'ambition de Hitler est de modeler autour du grand Reich germanique (Grossdeutschland) une Europe inféodée, contrainte de mettre ses richesses humaines et économiques à sa disposition. Mais la nazification de l'Europe se heurte dans tous les pays à des actes de résistance, qui vont aller en s'amplifiant au fur et à mesure du durcissement des conditions d'occupation et de l'amélioration de l'organisation des réseaux de résistants. Les objectifs de la Résistance sont militaires et visent à aider l'effort de guerre par le sabotage, le renseignement, le rapatriement des combattants (aviateurs par exemple) puis la formation de maquis. Perçue comme une force occasionnelle, la Résistance n'est pas incluse dans une stratégie élaborée par les Alliés. 1. 1.1.

Quatre résistants français entrent au Panthéon Geneviève de Gaulle-Anthonioz, la nièce du Général de Gaulle, a 20 ans quand elle rejoint les réseaux, en 1940. En 1943, elle est déportée au camp de Ravensbrück. Au sortir de la guerre, qui a laissé une France exsangue, elle s'engage auprès des plus démunis, en fondant notamment l'association ATD Quart-Monde. Germaine Tillion, en 1940 également, a participé à la création du réseau "Musée de l'homme". Déportée elle aussi à Ravensbrück, à son retour cette grande ethnologue s'appliquera à étudier les systèmes concentrationnaires. L'intellectuel et journaliste Pierre Brossolette reste dans les mémoires comme l'un des chefs les plus illustres de la Résistance. Le JT

Culture - Femmes en Résistance : "Beaucoup d'entre elles ne sont pas passées à la postérité" JiveEpic #ZAYN en couverture du prochain numéro de @complex. #MindOfMine Le printemps est arrivé !!! Télérama Jusqu'à demain, c'est le printemps du cinéma, et toutes les séances sont à 4 euros. Porto Latino Vous aussi partagez vos souvenirs des éditions précédentes du #festival avec le hashtag #portolatino#regram #remember #revival #goodtimes 4 h Charlize Theron toujours aussi belle pour J'adore de @dior. 6 h

Journaux clandestins de la Résistance Dès le début de l’Occupation allemande, des journaux furent composés et diffusés clandestinement dans le but de contrer la propagande officielle, sensibiliser les populations et réveiller leur sentiment patriotique. Compte tenu des conditions précaires de fabrication et de distribution le nombre exact de parutions pour un même titre est parfois à l’heure actuelle encore inconnu ou incertain. Malgré les informations apportées par les donateurs, le nombre des numéros d’un même titre est souvent inconnu, l’ordre lui-même des séries présente des incertitudes.

Simone Veil, cinquième femme à entrer au Panthéon "Aux grandes femmes la patrie reconnaissante." En cinq jours, 350 000 personnes ont signé la pétition en faveur de Simone Veil. "Je l'ai signée parce que je trouve qu'il y a plein de grands hommes dedans et là c'est une grande femme qui est peut-être plus grande que les hommes à l'intérieur et elle le mérite", explique une femme à l'entrée du Panthéon. Il y a dix ans au Panthéon, Simone Veil rendait hommage aux Justes de France qui avaient sauvé des juifs pendant la guerre. Quelques années plus tôt, elle déplorait l'absence de femmes au Panthéon. Le JT France5 - SHOAH - Résistance et libération : La résistance LA RESISTANCE Durant la guerre, des juifs el des non-juifs résistèrent aux nazis, dans toute l'Europe occupée. Ces combattants résistants, appelés des partisans, volaient des armes, faisaient sauter des voies ferrées et tendaient des embuscades aux soldats allemands. Des juifs réussirent à s'échapper des ghettos et des camps de concentration pour se cacher ou rejoindre la Résistance. La résistance juive aux nazis s'accrut à mesure que les déportations s'intensifiaient et que les rumeurs de l'existence des camps de la mort atteignaient les ghettos. Dans plusieurs d'entre eux, des révoltes éclatèrent : l'insurrection du ghetto de Varsovie fut la plus célèbre. En avril 1943, les troupes allemandes encerclèrent le ghetto de Varsovie, dans le but de rassembler tous les juifs restants, mais ceux-ci ripostèrent. Des révoltes éclatèrent aussi dans les camps de la mort.

Les deux albums d'Auschwitz Chefs de projet Cyril Roy et Dominique Trimbur Chef de projet web Olivier Martzloff Un webdocumentaire écrit par Olivier Martzloff, Cyril Roy, David Tessier Conception Olivier Martzloff, Cyril Roy, Vianney Sicard, David Tessier Développement Olivier Martzloff, Vianney Sicard Création graphique David Tessier Sound Design David Tessier Infographie Aurélie Jaumouille Montage vidéo et encodage Bernard Taillat Analyses des photos Album d’Auschwitz : Marcello Pezzetti, Sabine Zeitoun (sauf photos 26 : Alexandre Bande) Sur les photographies présentées ici, des personnes ont pu être identifiées grâce aux chercheurs de l’Institut Yad Vashem de Jérusalem. Album de Höcker : USHMM, traduction Peggy Frankston, Cyril Roy. Notices historiques et fiches pédagogiques Alexandre Bande, Gilles Gaudin, Emmanuelle Hamon, Danielle Simon Voix Hélène Archereau Interview Lili Jacob Les interviews de Lili (Jacob) Meier (1996) sont issues des archives de l’USC Shoah Foundation. Ce site respecte le droit d'auteur.

Les 70 ans du Chant des partisans Le chant des partisans © Radio France C'est l'anniversaire d'un monument du patrimoine français.. "Le Chant des partisans" existe depuis 70 ans. C'est beaucoup plus qu'une simple chanson. C'est un symbole ! l'hymne de la Résistance française pendant la Seconde guerre mondiale. Ce chant devient rapidement l'indicatif de l'émission de la BBC "Honneur et patrie". Et beaucoup d'entre vous seront certainement surpris d'apprendre que ce symbole de la France libre a été écrit par une Russe Anna Marly qui vit en France depuis la révolution bolchévique. Anna Marly raconte : "Les Allemands approchaient de cette ville russe et il y avait une résistance féroce." Anna Marly la chante au micro de la BBC. Le journaliste et romancier Joseph Kessel l'entend et s'exclame "Voilà ce qu'il faut pour la France !"... Il en écrit la version française avec son neveu Maurice Druon, dans la banlieue de Londres. Le Chant des partisans, lui, est au panthéon de la chanson française.

Struthof : visite virtuelle, Virtuelle Tour, virtual tour

Related: