background preloader

Des statistiques surprenantes sur les médias sociaux

Des statistiques surprenantes sur les médias sociaux
Voilà près de 6 ans que j’ai ouvert ce blog pour parler des médias sociaux. Six années très intenses, car le sujet a pris une très grosse ampleur au fil des années. Ceci étant dit, à force d’avoir le nez dedans, on finit par développer une vision déformée de la réalité. Heureusement, en se donnant la peine de fouiller, il est possible de trouver des statistiques qui nous permettent de relativiser notre quotidien et de mieux cerner les usages réels des médias sociaux par les entreprises. Il y a tout d’abord le Social Media Marketing Industry Report 2014 de Social Media Examiner, qui nous donne un bon aperçu des supports utilisés par les marques B2C et B2B : The Most Important Social Network for Marketers. Comme vous pouvez le constater, Facebook est considéré comme la plateforme sociale la plus importante par 2/3 des marques grand public, Twitter n’étant cité en première position que par 10% des marques. Related:  Informations et tendances sur les réseaux sociauxnathalie03Réseaux Sociaux et Média Sociaux

Panorama des médias sociaux 2014 If you are looking for the english version of this article, you can find it here: Social Media Landscape 2014. Comme chaque année, je vous propose une version révisée de mon panorama des médias sociaux. Publié pour la première fois en 2008, vous conviendrez que ce schéma à quand même beaucoup évolué : il a été à la fois simplifié (16 catégories en 2009, 7 en 2011, 6 en 2012 et finalement 4 en 2013 ) et densifié (plus de services par catégorie), preuve de l’évolution du marché vers une configuration plus mûre. La très large majorité des services présents sur ce schéma étaient déjà là l’année dernière. Les changements ne sont pas donc à chercher du côté de nouveaux acteurs, mais plutôt de la taille de ces acteurs et la façon dont les internautes s’en servent. Bienvenu dans le web social (et mobile) (et mondial) Quand j’ai créé la première version de ce panorama, les médias sociaux étaient considérés comme une catégorie à part, un sous ensemble du web. Le panorama des médias sociaux 2014

Débat : la curation, réelle plus-value ou aspirateur à contenus ? Après le débat sur la baisse du reach Facebook, nous vous proposions récemment de donner votre avis sur l’intérêt des réseaux sociaux d’entreprise. Les deux intervenants, Anthony Poncier et Chob, ont partagé des avis au final assez proches, insistant sur le fait que les RSE peuvent être utiles mais qu’ils ne constituent pas la solution miracle aux problèmes des entreprises. Vous étiez d’ailleurs plutôt d’accord, puisque 81% d’entre vous jugent que les réseaux sociaux d’entreprise ont un intérêt. Cette semaine, place au débat sur la curation ! La curation, réelle plus-value ou aspirateur à contenus ? « Véritable tendance, la curation est un sujet qui passionne les professionnels du web. Jérôme Deiss : « la curation consiste à remettre le regard, et le geste humain au cœur du web » La curation de contenu se définit comme un processus rassemblant cinq phases : la définition d’un périmètre de recherche, l’agrégation puis le tri des sources de contenus, l’éditorialisation et enfin le partage.

Différence entre réseaux sociaux et médias sociaux Souvent, les termes de « médias sociaux » et « réseaux sociaux » sont employés indistinctement pour désigner les différents sites et les multiples fonctionnalités sociales du web. Mais cette confusion conduit souvent à des approximations préjudiciables : comment définir une stratégie lisible et durable d’Inbound Marketing sans maîtriser précisément le vocabulaire employé ? Distinguer médias sociaux et réseaux sociaux Sous le terme de médias sociaux sont rassemblés différents sites et fonctionnalités sociales du web. Un réseau social désigne un site dont la vocation première est la mise en relation des utilisateurs entre eux. Les différents types de réseaux sociaux Les fonctionnalités caractéristiques des réseaux sociaux Les réseaux sociaux, pour favoriser l’interaction entre utilisateurs, proposent un ensemble de fonctionnalités qui permettent de les identifier : Un espace de présentation que l’utilisateur s’approprie. Des réseaux sociaux aux modèles économiques originaux

Facebook devient de plus en plus un média pour les médias Les taux d'engagement obtenus par les acteurs du secteur confirme le tropisme du réseau social pour l'information et le divertissement. Si beaucoup de marques souffrent de la baisse de leur reach (en témoigne la baisse du taux d'engagement moyen qui passe de 1,9% à 1% entre avril 2013 et avril 2014), le secteur des médias fait figure d'exception. L'amélioration du taux d'engagement moyen sur la période, qui passe de 4,9 à 5,9%, vient confirmer le tropisme de Facebook pour le secteur de l'information. Les performances du secteur de la presse écrite en sont la meilleure illustration, avec un taux d'engagement moyen de 7,1% pour les 5 premières fanpages, toutes d'un volume supérieur à un million de fans. Le volume de fans des 5 premières pages de radio est, lui, plus disparate, allant de 300 000 à 2,7 millions de fans. Effet TNT oblige, deux chaînes, W9 et NRJ12, font leur apparition éjectant France 2 et Arte de ce classement.

Comment s'assurer qu'un projet SEO est réaliste Vous avez un projet de référencement naturel en tête, un besoin de visibilité pour un futur site ou un site existant. La première question qui vient alors à l’esprit est de savoir si ce projet de référencement est à la fois réaliste et rentable. Cette question se pose à tous les porteurs de projets, mais aussi à tous les gestionnaires de sites et aux équipes dirigeantes. Pour tenter de répondre à cette question plus fréquente qu’il n’y paraît, je vous propose une réflexion structurée en plusieurs points qui peut être reprise pour n’importe quel cas concret… 1-Par l’analyse stratégique et marketing de la concurrence Le premier réflexe de quiconque consiste à jeter un œil à la concurrence. À l’inverse, mal identifier ses concurrents ou procéder à une mauvaise analyse de leurs atouts, peut vous induire en erreur, avec des conséquences insoupçonnées. Après ces quelques lignes de prudence, intéressons-nous à mettre en place une méthodologie d’analyse. 1-Analyse des mots clés C-Synthèse

Les 8 facteurs de réussite d'une stratégie de contenu sur les réseaux sociaux Au-delà de n’avoir qu’une simple présence social-média, les marques qui veulent tirer parti de ces nouveaux supports de communication ont bien compris le rôle essentiel du contenu y étant communiqué. Cependant, le mot de contenu est devenu un fourre-tout difficile à cerner par les non-initiés car utilisé à tort et à travers par les marketers. L’enjeu pour les marques n’est pas seulement de savoir comment animer sa communauté avec du contenu mais également d’en déterminer la typologie attendue par les consommateurs. Une fois que cette problématique est résolue, il reste donc à produire une ligne éditoriale visant à apporter de la valeur aux cibles marketing de l’entreprise. Mais alors, comment être sûr d’aller dans la bonne direction ? Tout au long de cet article, je tenterai de vous guider dans l’élaboration d’une stratégie de contenu efficace pour obtenir des résultats concrets en matière de ROI. 1) La consistance du contenu 2) L’adaptation à la cible marketing Certainement pas.

Étude : l'usage des principaux réseaux sociaux diminue Tous les trois mois, Global Web Index réalise une étude d’envergure sur l’usage des réseaux sociaux. De nombreux indicateurs sont mesurés : le nombre de membres, le nombre d’utilisateurs, l’activité sur les réseaux sociaux, le type de terminal utilisé pour accéder aux services et l’âge des utilisateurs. L’intérêt de cette étude est qu’elle porte sur 40 000 internautes, en provenance de 32 pays différents. Un nouveau baromètre trimestriel vient d’être publié et ses conclusions sont très intéressantes. Facebook reste N°1, Twitter et Google+ au coude-à-coude Global Web Index a dressé le Top 20 des réseaux sociaux. Mais l’usage des principaux réseaux sociaux diminue Sur Facebook, les membres sont de plus en plus nombreux. Les applications de chat instantané en forte hausse Global Web Index a décidé de faire un focus sur les applications mobiles. Facebook : les internautes préfèrent leur mobile et leur tablette Les adolescents préfèrent Tumblr et Instagram

Twitter ! formidable outil pour la relation client A l’heure du digital, il est nécessaire de proposer un service relation client pointu, opérationnel, et à chaque instant de la journée. Pour y parvenir, Twitter sera d’une aide précieuse. Si vous êtes une société proposant des produits et / ou services au travers d’internet, vous avez tout intérêt à proposer un service client opérationnel, avec la possibilité de répondre dans des délais courts à votre clientèle. Si les réseaux sociaux sont des outils formidables pour échanger et partager, certains peuvent vous aider à développer un service de qualité pour répondre aux attentes de vos clients. Le réseau social Twitter semble de plus en plus répondre à cette demande, nous vous expliquerons ci-après pour quelles raisons. La relation client Lorsqu’une société met en place sa stratégie digitale, elle oublie régulièrement l’aspect relation client, pourtant primordial à l’heure du digital où tout va très vite. Twitter, l’outil parfait pour la relation client 1. 2. 3. En conclusion

Enquête sur les community managers en France - Édition 2014 Comme chaque année, nous publions les résultats de l’enquête sur les community managers en France. L’occasion de mieux cerner le profil des CM, leur salaire, les entreprises qui les recrutent et leur travail au quotidien. Cette année, 760 professionnels en poste ont répondu à nos questions. Le profil : une femme de 27 ans, en région, en CDI Cette année, la profession se féminise ! Les community managers sont toujours autant diplômés : 53% des CM ont un Bac+5 et 87% possèdent au moins une licence. CM en agence et CM chez l’annonceur : quelles différences ? 54% des community managers travaillent en entreprise, 22% en agence, 15% pour une école ou une instutition et 7% sont employés par une association. 45% des community managers dépendent du service communication. Chez l’annonceur, 73% des community managers travaillent seuls. 59% collaborent avec le service communication, 46% avec le marketing et 28% avec la direction. Le CM freelance : peu expérimenté, plus âgé et moins bien payé

Related: