background preloader

Eduquer aux réseaux sociaux : Le cas Ask

Eduquer aux réseaux sociaux : Le cas Ask
Ask.fm est un réseau social encore peu connu des adultes et dès lors très investi par les jeunes. Le principe en est simple : on y répond à des questions posées par des interlocuteurs anonymes (sauf s’ils choisissent de s’identifier) et portant souvent sur des sujets intimes (amitié, amour, sexualité…). Le succès rencontré par le réseau chez les ados confronte l’éducateur adulte à ses responsabilités. En la matière, deux attitudes dominent : l’indifférence, qui confine à l’aveuglement face à des pratiques numériques potentiellement dangereuses ; la diabolisation, qui produit d’inefficaces discours moralisateurs, descendants, répressifs. Ces deux attitudes conduisent dans la plupart des établissements à un « Couvrez ce sein que je ne saurais voir » : un filtrage par lequel le système se protège hypocritement. Questions glanées sur divers comptes Ask.fm d’adolescents « Quelle est la chose que tu refuses de partager? « Les personnes qui comptent le plus pour toi au collège ?

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/06/10062014Article635379802942784585.aspx

Related:  Activités pédagogiques EMIpréventionMEDIASNUMÉRIQUE ÉDUCATIF2014

Lettres : Un journal du futur en quatrième Julien Delrieu, professeur de lettres au collège Le Joncheray de Beaumont-sur-Sarthe, propose à ses classes de quatrième un beau défi : réaliser une édition quotidienne d'un journal qui pourrait paraître 1000 ans après notre ère. Chaque élève prend en charge la rédaction de deux articles de presse qui s'intègrent dans une rubrique du journal (éditorial, mode, tourisme, actualité internationale, archéologie, petites annonces, sports, faits divers...). Le travail mené articule recherches, lectures, écritures, débats…, favorise une réflexion distanciée et critique sur le monde actuel, stimule l’activité et la créativité des élèves, met en place une relation de confiance et de responsabilisation : est-il envisageable d’apprendre la natation sans nager ? est-il possible d’éduquer aux médias ou à la science-fiction sans les pratiquer ? ... Le projet prolonge une séquence consacrée au genre de la science-fiction : pouvez-vous expliquer en quoi a consisté celle-ci ?

Nouvelle campagne contre le cyberharcèlement des ados «Tu ne mérites pas de vivre» : des propos aussi violents sont relayés par des adolescents sur les réseaux sociaux, devenus le théâtre d’insultes, de moqueries ou de menaces. Le cyberharcèlement prend de l’ampleur et inquiète les associations. «C’est une nouvelle forme de violence», a résumé l’ONG BICE (Bureau international catholique de l’enfance), en lançant lundi une campagne avec l’association e-Enfance et deux syndicats lycéens (Union nationale lycéenne et Syndicat général des lycéens), pour faire réagir les jeunes eux-mêmes à ce fléau. A la veille du «Safer internet day», une initiative de la Commission européenne créée en 2005, l’ONG voulait montrer du doigt ce phénomène «en explosion», devenu un «sujet de préoccupation mondiale».

Une chasse au canular collaborative Le socle commun insiste sur l’attitude de responsabilité à adopter à l’égard des TIC, notamment grâce à deux capacités à acquérir par l’élève : un esprit critique face à l’information et à son traitement et la participation à des travaux collaboratifs (Pallier 3, Compétence 4, domaine 2). De même, les compétences civiques et sociales évaluent la compréhension de l’influence des médias et des réseaux. Présentation de l’action : Les élèves analysent la validité d’une information-canular, largement diffusée sur Internet et partagée sur les réseaux sociaux.

EcriTech 6 : Avec le numérique, l'élève au centre ? Le numérique à l'Ecole ? « Beaucoup de pratiquants et peu de croyants ! » C'est dire la mission tracée par la grande messe du colloque écriTech’6 les 9 et 10 avril 2015 à Nice : montrer combien les pratiques peuvent être bien plus diverses, bien davantage tournées vers l'élève, tout à la fois en tant que personne, apprenant et citoyen ; convaincre aussi que la culture numérique peut revitaliser et/ou renouveler les valeurs de l'Ecole, par exemple autour de la collaboration, de la créativité ou de la citoyenneté. Chez beaucoup de participants, des questions, lourdes d'inquiétude et d'impatience, demeurent : combien de temps faudra-t-il encore attendre pour qu'à tous les niveaux les programmes et modes d'évaluation s'adaptent enfin à ce nouveau monde en train de naître ? comment le système peut-il diffuser vraiment à tous ces valeurs et pratiques pour qu'enfin avec le numérique change l'Ecole ?

Claire Berest : Quand les élèves créent des ponts Des ateliers collaboratifs entre 6èmes et 2ndes autour des stéréotypes de genre, un « speed dating de l’orientation » amenant des 2ndes à échanger avec des 1ères et terminales de diverses séries, une rencontre autour d’un festival de cinéma organisée par les lycéens à destination de toute la communauté éducative : autant d’activités singulières, formatrices et stimulantes, menées à Brest dans la cité scolaire de l’Iroise par Claire Berest, professeure de français au lycée, en collaboration avec la professeure documentaliste Chantal Philippe et une enseignante du collège, Marie Thomas. Ce que Claire Berest ainsi nous présente, c’est, tout autant qu’un projet pédagogique, une action et une vision. Le projet que vous présentez au Forum des enseignants innovants s’intitule « Quand les élèves créent des ponts dans une cité scolaire » : pourquoi ? Le projet s’articule autour de plusieurs actions menées tout au long de l’année. Cette partie du projet s’est déroulée en trois temps.

La guerre des présentations… Ou les “oraux” améliorés… Réflexions… Parfois on demande à nos élèves de réaliser des recherches. Si on vise une amélioration de l’écriture, on demande alors une production écrite, si c’est l’oral qu’on tentera de viser, alors c’est, on aura droit à un beau récital… Dans un cas comme dans l’autre, les élèves seront alors tentés de copier des informations trouvées sur le Web, et pour les plus futés, ils arriveront à réécrire ce qu’ils ont trouvé afin qu’on ne puisse pas découvrir leurs sources… Toutefois, ces méthodes deviennent vite frustrantes pour l’enseignant qui tentait de leur faire faire des productions de manière plus stimulante qu’en répondant à des questions sur une feuille… Seconde réflexion… Bilan sommaire :

[Génie] GTA Online : Son faux perso se fait tirer dessus, mais il appelle la vraie police Ce fait divers abracadabrantesque , relaté par le Mirror, risque une nouvelle fois de donner une mauvaise image des gamers. Bravo, champion ! David Helens / Crédits : DR Vous connaissez peut-être le swatting, une blague idiote et dangereuse qui consiste à appeler les forces de l’ordre, en indiquant un faux crime, et en donnant l’adresse correspondant à un rival en ligne. Ce joueur anglais est allé encore plus loin dans l’absurde. Media Smart + La dynamique du kit : - un livret « enseignant », qui apporte les informations de contexte utiles pour prendre en main les fiches de mise en pratique - des fiches « enseignant » de mise en pratique pour conduire les travaux avec la classe : • les fiches thématiques, qui couvrent un ou plusieurs sujets particuliers d’analyse sur le thème des médias et de la publicité, sous forme d’ateliers pratiques • les fiches « méthodo », qui proposent d’emprunter aux professionnels leurs méthodes de travail pour réaliser certains des ateliers des fiches thématiques - des fiches « élève » , liées aux fiches enseignant, pour concrétiser les apprentissages - des fiches « métiers » , pour accompagner le parcours avenir

Classmill. Créer des cours en ligne facilement Classmill est un outil tice qui permet de créer facilement des cours en ligne et de les proposer à des apprenants. Classmill est un outil vraiment intéressant qui facilite la création d’un cours en ligne chapitré et ouvert à la discussion. Contrairement à d’autres outils dans cette catégorie, Classmill a l’avantage d’être particulièrement simple à prendre en main. L’outil n’a pas de mode d’emploi à proprement parler, il n’en a pas besoin. Pour utiliser ce service il suffit de s’y inscrire gratuitement. Vous accédez aussitôt à un tableau de bord dans lequel apparaitront les cours ou leçons que vous allez créer.

Aline Gatier : « Ce que je préfère, c'est quand un élève devient un mot » Professeure de français et de philosophie au Lycée agricole La Germinière au Mans, Aline Gatier y anime depuis plusieurs années le « Blog abécédaire ». Les élèves construisent en ligne, progressivement et collaborativement, un dictionnaire qui les aidera à élargir leur vocabulaire et à maîtriser la polysémie, à lutter contre le copier-coller internet en variant et référençant les sources, à réaliser que les mots ne sont pas neutres, qu'ils véhiculent des idées et entraînent des actes. Le blog abécédaire s’enrichit d’année en année, au fil des générations d’élèves.

Related: