background preloader

Nos enseignements (honnêtes) sur le Mooc réseaux sociaux

Nos enseignements (honnêtes) sur le Mooc réseaux sociaux
Le premier Mooc en français consacré au journalisme numérique ( « Informer et communiquer sur les réseaux sociaux ») vient de s’achever mardi 3 juin et les chiffres témoignent de son succès : avec 8 535 inscrits, et 490 participations à la semaine de certification, ce cours en ligne ouvert à tous a rencontré son public. Mieux, les participants interviewés disent à 99% qu’ils le recommanderaient. Le taux d’inscrits ayant participé à la cinquième semaine payante – 490 soit 5,5% de l’effectif initial, peut vous paraître faible – mais il est supérieur à la moyenne constatée dans l’économie émergente des Mooc. Les « massive online open courses » sont en train de prendre une part de marché notable. Au point que certains se demandent si les campus universitaires vont disparaître. L’invention d’un nouveau format Rue89 Formation a essayé de transposer l’expérience acquise depuis cinq ans dans le domaine de la formation professionnelle. Le premier cours de la première semaine Sophie Caillat - Rue89

http://rue89.nouvelobs.com/2014/06/06/enseignements-honnetes-mooc-reseaux-sociaux-252738

Related:  exemple de MOOCPrésentation - model économique

ITyPA : le MOOC dont vous êtes le héros MOOC ITyPA (Internet Tout y est Pour Apprendre). 3 ème saison pour le MOOC ITyPA (Internet Tout y est Pour Apprendre), un Massive Open Online Course dont la première édition en octobre 2012 marquait l’arrivée du phénomène MOOC en France. ITyPA s’inspire du cours "Connectivism and Connective Knowledge" initié en 2008 par Georges Siemens de l’Université d’Athabasca et StephenDownes du National Research Council. L’objectif est que l’apprenant soit l’acteur de sa formation et qu’il parte à la découverte des savoirs et des outils proposés, notamment grâce à l’échange et l’entraide avec les autres participants. On a ainsi classé ITyPA dans la catégorie des cMOOC, qui sont centrés sur les communautés et l’interaction vs les xMOOC dont la vocation est de diffuser un cours au plus grand nombre suivant des séquences prétablies.

FIRST BUSINESS MOOC - Datajournalisme Programmeur autodidacte, Nicolas Kayser-Bril a notamment travaillé pour Le Monde, Rue89, Les Inrockuptibles, après des stages dans les rédactions du Soir, de Associated Northcliffe Digital et de Radio Free Europe. Il intervient régulièrement dans les écoles de journalisme et participe à de nombreuses conférences professionnelles en Europe et ailleurs. Nicolas a ensuite fondé, avec Pierre Romera, une agence spécialisée dans le journalisme de données, Journalism++, fin 2011. Formations ouvertes Présentation et captures d'écran des fonctionnalités de 360Learning. Profils, création de modules, fonctionnalités sociales, parcours, suivi, catalogue, gestion des compétences, gestion des rôles, sécurité.+3000 téléchargements

Le 1er MOOC d’AgroParisTech : un partenariat réussi entre milieu académique et professionnels du marketing. Le MOOC Les nouveaux challenges du marketing de la grande consommation d’AgroParisTech vient de se terminer après 6 semaines de cours. Rarement un MOOC n’aura autant impliqué le monde professionnel dans sa conception et sa pédagogie. Au fil des semaines, des responsables marketing en activité chez l’Oréal, le groupe Mondelez (Lu, Carambar), deux instituts d’étude renommés (BVA, Emnos) et le distributeur E.LECLERC, sont venus enseigner devant la caméra. Le résultat est un MOOC très agréable à suivre avec des exemples et cas d’étude illustrés par des vidéos de grande qualité et de nombreuses ressources pédagogiques consultables sur l’état de l’art.

En quoi le #moocdoctice est-il un mooc connectiviste, ou pas ? Dans ce webinaire, Brigitte Pierrat revient sur la définition du MOOC (Massive Open Online Course) ou du CLOM (Cours en Ligne Ouvert et Massif) pour mettre en perspective le #Moocdoctice. Après avoir donné les caractéristiques d’un MOOC, Brigitte Pierrat préfère retenir l’idée d’un OPEN pour Online Private Educational Network pour qualifier l’expérimentation de l’académie de Besançon. La dimension connectiviste du #Moocdoctice ou de l’#OPENdoctice est pour elle bien présente, et le dispositif affiche clairement l’ambition de changer la façon d’enseigner en profondeur. >> télécharger le diaporama

RMN - Grand PalaisPicasso.mania Cent chefs d’œuvre de Picasso, dont certains jamais montrés, confrontés aux plus grands maitres de l’art contemporain, David Hockney, Jasper Johns, Roy Lichtenstein, Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat… À la fois chronologique et thématique, le propos retrace les différents moments de la réception critique et artistique de l’œuvre de Picasso, les étapes de la formation du mythe associé à son nom. Aux grandes phases stylistiques, à certaines œuvres emblématiques de Pablo Picasso, telles que Les Demoiselles d’Avignon et Guernica, répondent les œuvres contemporaines de Hockney, Johns, Lichtenstein, Kippenberger, Warhol, Basquiat ou encore Jeff Koons. Commissaire général : Didier Ottinger, directeur adjoint du Musée national d'Art moderne - Centre PompidouCommissaires : Diana Widmaier-Picasso, historienne de l'art ; Emilie Bouvard, conservatrice au Musée national Picasso-ParisScénographie : agence bGc Studio

MOOC : le savant mélange du gratuit et du payant Marco Bertolini, formateur et cofondateur de SPOC en Stock, est un fin observateur du monde des MOOCs. « La tendance lourde reste la gratuité, mais les certificats payants gagnent du terrain. Coursera, par exemple, propose des certifications entre 40 et 60 dollars. De plus en plus d'universités américaines proposent des MOOCs qui donnent des crédits universitaires », constate-t-il. L'apprenant rêvé des MOOCs Il se dit que 2013 est « l’année des MOOCs ». Les MOOCs ce sont les Massive Online Open Course – des cours en ligne ouverts à un très large public, la plupart du temps gratuits. En avril dernier, un MOOC de l’université californienne Caltech sur les « machines apprenantes » (Machine Learning) a réuni simultanément plus de 200 000 inscrits. Certains pensent qu’il s’agit potentiellement d’une vraie révolution, susceptible à terme d’impacter aussi bien l’enseignement supérieur initial que la formation continue des adultes.

Related: