background preloader

L'hystérie, langage du corps

L'hystérie, langage du corps
Related:  Psychologie clinique et psychopathologiePSYCHOLOGIE

La perte du potentiel. Perdre ce qui n'a eu lieu - Cairn info Ma réflexion part de mes explorations cliniques portant sur ce que j’appelle les souffrances “narcissiques-identitaires”, c’est-à-dire des souffrances liées au narcissisme et présentant des effets sur l’organisation du sentiment d’identité, en particulier concernant l’établissement ou la régulation de la différence moi / non-moi. Au centre de celles-ci, je relève très régulièrement l’effet d’un noyau mélancolique précisément lié à des points de confusion moi / non-moi qui me paraissent être l’effet direct du processus central de la mélancolie où, selon la formule célèbre de Freud, “l’ombre de l’objet est tombée sur le moi”. Formule qu’il faut compléter par les énoncés de Freud de 1926 où il souligne que le moi tend à s’assimiler ce qui ainsi lui “tombe” dessus. L’hypothèse que je voudrais mettre au travail dans cette réflexion peut être maintenant formulée. W.R. La question que nous rencontrons ensuite est celle de la manière dont cet accomplissement se produit.

S’associer face à la maladie mentale 1Sujet tabou s’il en est, la maladie mentale s’est ouverte depuis peu au débat public. Jusqu’alors, elle faisait l’objet d’un consensus silencieux du même ordre que celui qui entoure les lieux de grande exclusion. Les hôpitaux psychiatriques, tout comme les prisons, sont les derniers bastions de non démocratie, suscitant peur et perplexité. 1 Préambule à la constitution de l’OMS, 22 juillet 1946. 2 Présence simultanée chez la même personne de deux pathologies, le plus souvent un état psychotique (...) 2L’Organisation Mondiale de la Santé décrit la santé comme « un état de complet bien-être physique, mental et social qui ne consiste pas seulement en l’absence de maladie ou d’infirmité »1. 3 Président honoraire de l’Association Mondiale de Psychiatrie. 4A première vue, on pourrait dire que la maladie est tout simplement une altération de la santé. 5Disease ou la maladie comme un phénomène objectif. 6Illness ou la maladie vécue par le sujet. 7Sickness ou la maladie vue par la société. 2.1.

Enfants : apprenez-leur le narcissisme ! : Cette phase, Freud la nomme "narcissisme primaire". Elle est pour tout être humain un moment fondateur, et toute distorsion à ce niveau entraîne des troubles psychiques très graves. Cette étape du "narcissisme primaire" ne dure cependant que peu de temps, car le nourrisson grandissant et sa mère répondant moins immédiatement à ses demandes, il réalise progressivement qu’elle n’est pas un morceau de lui, qu’elle a une existence propre ; qu’il y a donc à l’extérieur de lui une réalité sur laquelle sa pensée n’a pas de prise. Cette découverte, qui permet au "principe de réalité" de se mettre en place, a des conséquences très importantes. Sa libido, qui n’était jusque-là orientée que vers lui, se déplace et investit le monde extérieur. Freud nomme "narcissisme secondaire" cet amour de soi qui succède à la découverte de la réalité extérieure. Pour l’illustrer, Freud donne l’exemple de deux cas extrêmes : Comment peut-on, néanmoins, parvenir à cet équilibre ? Un déficit d’amour de soi ? 1. 2.

La sante mentale Toute condition qui nuit à l’adaptation réciproque entre la personne et son milieu, telle que la pauvreté, la pollution ou la discrimination, constitue un obstacle à la santé mentale. À l’inverse, toute condition qui facilite cette adaptation réciproque, comme par exemple l’accès à une éducation de qualité, à un emploi avec des conditions de travail adéquates, l’accès au logement, la réduction des préjugés favorise et soutient la santé mentale. La santé mentale est liée à la fois aux valeurs collectives dominantes dans un milieu donné qu’aux valeurs propres à chaque personne. Ce qui influence la santé va du macro-social à l’infra-cellulaire et, inversement, de l’économie et des politiques sociales à la biologie moléculaire. La santé mentale est influencée par plusieurs conditions qu’on nomme les déterminants de la santé. * Inspiré des sources suivantes : - BLANCHET, L. - Joubert et J. - N. - Extrait de Blanchet et coll., 1999. - W.J. Références N. W.J. MacDonald et O’Hara, 1998 J.F. A. R.B. G.

Narcissisme primaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le narcissisme primaire fait suite dans la théorie de Freud au stade auto-érotique. Théorie de Freud[modifier | modifier le code] Freud introduit le terme de narcissisme en 1914, et désigne ainsi le moment de la constitution psychique de l'enfant où, les pulsions réunifiées prennent comme objet le Moi. Le stade du narcissisme primaire (ou "narcissisme originaire"). Cependant Freud au cours de son œuvre a varié considérablement quant au moment où il situe l'apparition du narcissisme primaire. Lacan et le narcissisme primaire[modifier | modifier le code] Les développements du concept[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Bernard Auriol, Bio-psychologie du Narcissisme Primaire, Synapse, 65, 27-35, 1990L.

Santé mentale Opérationnel depuis novembre 2010, le bâtiment de psychiatrie «Simone Veil» a été inauguré, le 26 avril, par Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé. Sur trois étages, le nouvel ensemble - se substituant à un bâtiment vétuste et obsolète - est organisé en trois unités, dont une dédiée aux personnes nécessitant une hospitalisation sous contrainte. Mots-clés : bien-être des patients et qualité d’accueil des familles. Cette réalisation, labellisée HQE, vient accroître la capacité d’hospitalisation complète en psychiatrie du CH de Dieppe (59 chambres / 75 patients au lieu de 48). D’un montant de 12,9 M€, l’opération a bénéficié du soutien de l’ADEME, du FEDER et du PRISM (Programme régional d’investissement en santé mentale). La reconstruction sur site du CHS de Navarre a été lancée en août 2010. Situé face à l’Hôpital privé de l’Estuaire, au Havre, le chantier de construction de la Clinique Océane avance à grands pas.

Liste des phobie les plus drole/bizare Le reste suivera une autre fois (ben oui il faut bien encore faire durer le suspence XD) Suicide de fillettes: "A 10-11 ans on a conscience du caractère irréversible de la mort" - LePost.fr Faits-divers 12/08/2010 à 18h44 - mis à jour le 12/08/2010 à 21h53 | vues | réactions En deux jours, deux fillettes âgées respectivement de 10 et 11 ans se sont donné la mort par pendaison. La première s'est pendue avec une écharpe, à Cavaillon dans le Vaucluse. L'autre fillette, âgée de 10 ans, s'est également donné la mort par pendaison, à Evian-les-Bains, en Haute-Savoie. Pour Xavier Pommereau, psychiatre et auteur du livre "L'adolescent suicidaire": "Une dispute ne peut être à l'origine d'un suicide, c'est juste un élément déclencheur". Comment peut-on expliquer un tel acte si jeune? Poupée (photo d'illustration). Contacté par Le Post, Xavier Pommereau, nous répond: Un suicide à 10-11 ans est-ce un acte exceptionnel?" Quelles évolutions peuvent expliquer l'augmentation des suicides chez les plus jeune?" Quelles raisons peuvent expliquer le suicide chez des enfants si jeunes?"

FRED ET MARIE, LE SPOT QUI DÉNONCE LES PERVERS NARCISSIQUES | ASSOCIATION CVP - Contre la Violence Psychologique C’est l’histoire de Fred et Marie. Elle était belle, l’histoire. “Mon Fred”, “Ma Marie”, tout ça. Et puis un très sale truc les a rongés, tous les trois, Fred, Marie et l’histoire. La Belgique pionnière Avec “Fred et Marie”, la Belgique francophone est pionnière dans le genre. Avec “Fred et Marie”, on montre une violence beaucoup plus insidieuse, beaucoup plus perverse, où on entend assez peu de cris en fait. La campagne « Fred et Marie » a été menée par la Direction de l’Egalité des Chances en 2011 et 2012.www.fredetmarie.be Like this: Like Loading...

En savoir plus sur le suicide chez l'enfant - Aide Psy 1. Historique 2. L’enfant et la mort 3. L’enfant et la conscience du danger 4. 5. 6. 1. Les premiers cas de suicide commis par des enfants auraient été décrits par Casper en Prusse entre 1788 et 1797. La première étude française est celle de Durand-fardel M. (1) en 1855. « L‘idée de suicide est si peu compatible avec celle de l’enfance, qu’on se résigne difficilement à voir, dans leur rapprochement, autre chose qu’une monstrueuse exception. » D’autres iront dans leur approche jusqu’à nier ce qu’ils tentent de définir, ils doutent de la réalité de l’acte suicidaire chez l’enfant car, pour eux, la mort n’a pas encore acquis son caractère inéluctable. « Tout cas de mort qui résulte directement ou indirectement d’un acte, positif ou négatif, accompli par la victime elle-même et qu’elle savait devoir produire ce résultat. » Plus récemment, Baechler S. (3) indique que les motivations internes président au passage à l’acte suicidaire. Sources : 2) Durkheim E. : « Le suicide » 2. 3. 4. On distingue :

L'art du Trouble Obsessionnel Compulsif Les artistes sont, curieusement, assez souvent atteints de problèmes de santé et parfois, ça les aide dans leur créativité artistique ou, carrément, leur confère des capacités totalement inédites! Mais je n’aurai jamais pensé qu’être atteint de Troubles Obsessionnels Compulsifs puisse être d’une quelconque utilité pour un artiste. Et pourtant, Ursus Wehrli, Qi Wei et Kathy Klein nous démontrent avec brio que le tri et l'ordre, poussés à l'extrême, ne sont pas aussi morne qu'on le pense... On commence par Ursus Wehrli, artiste Suisse (il avait déjà des prédispositions…) qui réalise des photos de ses rangements obsessionnels depuis 2003 [Tidying Up Art (Prestel Publishing, 2003), More Tidying Up Art (Scalo Publishing 2007)]: On remarque que pour cette dernière, même les pois du bol ont été minutieusement alignés. Vous vous demandez peut-être comment on peut organiser un tel rangement de vacanciers suisse. Et pour finir, les œuvres de Kathy Klein:

ARTICLE / Santé mentale : en finir avec l’incroyable retard français Schizophrénie, troubles bipolaires, dépression, autisme… les maladies psychiatriques représentent un enjeu majeur de santé publique, puisqu’elles touchent une personne sur 5. Mais à cause d’une terrible stigmatisation, d’un manque d’information et d’investissements des pouvoirs publics dans ce domaine, elles restent largement délaissées. A l’occasion de la Journée mondiale de la Santé mentale, l’Institut Montaigne et la Fondation FondaMental avancent des propositions concrètes pour en finir avec cet incroyable retard français. Sans équivoque, le rapport intitulé "Prévention des maladies psychiatriques : pour en finir avec le retard français" plaide pour un renouveau dans la prise en charge de ces maladies. Lutter contre la stigmatisation des maladies psychiatriques Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les maladies mentales affectent une personne sur cinq chaque année et une sur trois au cours de sa vie ! Un diagnostic beaucoup trop tardif Réorganiser les soins en psychiatrie

Différent patient qui sont atteint par cette maladie, comme on peut le voir sur ces images, c'est un langage du corps, ils expriment ce qu'il n'arrivent pas à exprimer par le biais du corps. L'hystérie comme on peut le voir, est vraiment une manifestation du corps et du système nerveux, le patient peut être conscient ou inconscient. by max1l Oct 2

Related: