background preloader

Techniquesanimation.pdf

Techniquesanimation.pdf
Related:  AteliersDébats : méthodologies et fiches pédagogiques

CWC_FG_fr_3.pdf Paroles Partagées - Débattre à partir de l'écrit Voici un exercice pour débattre en s'exerçant à l'argumentation et à la synthèse et où tous participent. Dans un groupe de parole, quel qu’il soit, y compris un groupe en formation, l’animateur distribue 3 bristols par participant. Le thème est « paroles partagées »(Bien entendu d'autres thèmes peuvent être choisis). Chaque participant va exprimer trois idées à partir de ce thème (une idée par bristol), idée qui peut être une définition, une pensée à propos de… en tout cas ne pas faire plus d’une phrase (et qui ne fera pas 10 lignes !) Lorsque l’on a accroché les 4 ou 5 définitions on peut faire une comparaison avec Paroles Partagées en 10 points (que l’on trouve sur le site). Pour finir on peut essayer ensemble de travailler la définition en réduisant le nombre de mots : par exemple essayer 16 mots, puis 8, puis 4. Fiche rédigée par Evelyne Guimmara

Comment animer un atelier ? | 2020 Energy Mise en place 2020 Energy est une ressource ouverte. Elle peut se prêter à des utilisations granulaires variées dans le cadre de séquences pédagogiques sur le développement durable et l’énergie auprès de jeunes de 12 à 18 ans. Nous vous proposons ici, à titre illustratif, des trames d’ateliers s'appuyant sur cette ressource. Durée Session de 45mn : 3 missions avec débat Possibilité, en mode "parcours libre", de sélectionner de 1 à 9 missions et de moduler ainsi la durée de son atelier Matériel nécessaire Séance collective : un ordinateur connecté à Internet et un vidéoprojecteur ou un Tableau Numérique Interactif. Une version sur tablette est également disponible. Navigation Le programme comprend 9 missions croisant 3 thématiques (Sobriété énergétique, Efficacité énergétique et Energies renouvelables) et 3 niveaux d’actions (Individuel, Territorial et Planétaire). 2 modes de navigation sont proposés lors de la connexion : Organisation 1) Introduire – 5’ 2) Jouer & débattre – 30’ 3) Faire le bilan

Animer un atelier Pour animer un atelier il faut définir le rôle de chacun pendant l’atelier. Souvent il y a deux personnes qui remplissent les fonctions de l’animation, parfois trois. Les animateurs doivent avoir très présents à l’esprit que : La discussion est un temps d’apprentissage à une démarche émancipatrice ; l’animateur en est le garant en permettant que le groupe observe vis à vis de chacun des attitudes d’écoute, de réciprocité, de respect des différences, de coopération. Le premier animateur est le « conducteur » de l’atelier ; il dynamise, aide la réflexion, favorise l’écoute et la coopération. Il introduit les 3 temps de travail de l’atelier et précise brièvement le cadre de l’atelier et sa problématique. Le deuxième animateur (ou modérateur) est responsable de la bonne circulation de la parole (la distribue) et de la gestion du temps (pas de monopolisation de la parole, respect des trois temps, avancée de la réflexion vers des réponses).

Accueil Ateliers Le livret pédagogique "Conte-moi l’interculturel" a été conçu et expérimenté dans différentes structures à l’aide de spécialistes de la thématique interculturelle et d’acteurs éducatifs de terrain. Un grand merci à tous ! // Comité d’experts Lors de l’élaboration du livret pédagogique, des spécialistes de la thématique interculturelle et des acteurs éducatifs de terrain ont été sollicités pour apporter leur expertise et permettre également d’adapter au mieux les activités proposées. • Gwenn Guyader Responsable pédagogique de DULALA • Sandra Mouhli Enseignante CLIN à Melun (77) • Marie Pleybert Animatrice enfance et enseignante FLE à la Maison de quartier des Temps Durables de Limeil-Brévannes (94) • L’équipe de la Mission éducative France d’Aide et Action, et en particulier Isabelle Rousselet, Chargée de projets chez Aide et Action • Cécile Stola Directrice des formations d’Élan Interculturel // Expérimentation pédagogique

L’argumentation et le débat sur les sciences en CM2, par Marine Ridoux L’article suivant a été écrit comme un récit d’expérience. Pour celles et ceux qui seraient tentés de monter un atelier similaire, un descriptif bien plus détaillé est disponible ici. Nous savions que l’esprit critique peut être enseigné à l’école primaire (on pourra trouver des pistes ici. Vous en connaissez d’autres ? Ecrivez-nous !). Aussi avons-nous tenté de construire des outils de pensée critique dans le but d’aborder des controverses scientifiques avec notre jeune public. Notre association a l’habitude de mettre en place en classe de primaire des ateliers scientifiques basés sur la démarche expérimentale. Déroulement de l’activité Information générale – L’enseignante, Stéphanie Vicenzotto, était chargée de transmettre des notions fondamentales sur le thème des énergies. Recherche d’informations - Dans un premier temps les élèves ont dû réunir des informations sur cette énergie. Finalement chaque groupe a présenté oralement ses recherches au reste de la classe. Le public

C’est quoi un Colibri ? Le Mouvement Colibris tire son nom d’une légende amérindienne, racontée par Pierre Rabhi : Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Et le colibri lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part." Depuis quelques années, une lame de fond traverse la société sans qu’elle en soit elle-même consciente. Ces personnes sont comme vous et moi, rien ne les distingue au premier regard. Ces colibris sont partout, disséminés dans une société qu’ils ne sentent plus à même de porter l’humanité au XXIème siècle.

Exercer l'esprit critique Eveiller l’esprit critique des jeunes est une des principales missions de l’école. Même si elle ne figure pas en ces termes dans les objectifs généraux fixés par le décret « Missions » de l’enseignement. En effet, à nos yeux, il ne peut être question de « préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures » sans les aider à questionner les idées prémâchées de la pensée unique. Très bien, mais comment faire ? Concrètement, en classe, quelles questions poser aux élèves ? Quels problèmes leur soumettre ? Etudier des documents signifiants Comprendre le monde…à travers ses contradictions Vous trouverez dans ce dossier un petit article spécifiquement consacré à cette méthode. Identifier les enjeux matériels Poser la question des conséquences Le monde est actuellement conduit par la logique économique. Rappeler l’existence des classes sociales Qui a dit ça ? Bonne pioche !

L'atelier citoyen

Related: