background preloader

De la pédagogie à l’andragogie

De la pédagogie à l’andragogie
De la pédagogie à l’andragogie [1] Hugues LenoirEnseignant-chercheur à Paris-X en sciences de l’éducation, il est membre du Conseil scientifique de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI). L’auteur Repères 1. Les principes fondamentaux A. B. C. D. 2. A. B. C. D. E. F. Nous nous proposons de donner aux acteurs de l’éducation des adultes quelques principes de base et quelques repères méthodologiques pour leur permettre de réfléchir et d’agir dans le champ de ce que l’on a l’habitude d’appeler la « formation ». L’ensemble des questions que pose cette activité, les recherches anciennes et contemporaines qu’elle a suscitées, les pratiques et les concepts qu’elle utilise sont trop nombreux pour que l’on puisse prétendre en brosser un tableau complet en quelques pages. Puis nous décrirons quelques-uns des outils et méthodes pédagogiques les plus souvent utilisés dans la formation des adultes. A. a) Se centrer sur l’apprenant b) Redonner sa dignité au sujet – partir de l’apprenant ; B.

http://www.hugueslenoir.fr/de-la-pedagogie-a-landragogie/

Related:  andragogieFormation formateurAndragogieandragogieAndragogie

LE MEMOIRE CAFIPEMF Patrick ROBO septembre 2000 site : courriel : patrick.robo@laposte.net 1 - L'une des deux épreuves d'admission consiste en : La rédaction et la soutenance, devant une commission, d'UN MEMOIRE portant sur l'une des activités prévues au programme de l'école primaire. Coachs et Vous L'Andragogie Rédigé par Coaching Avenue Ko-Evolution L'andragogie (terme venant du grec "ander" qui signifie adulte) est la science de l’éducation des adultes intégrant les méthodes d’enseignement et les pratiques qui leur sont propres. Elle se distingue de la pédagogie qui est la science de l’éducation des enfants (« peda « signifiant enfant). Ce terme est plus utilisé au Quebec (influence anglo-saxonne) que dans les autres pays de langue française. Caroline Gerber : L'humour est pédagogique ! Le plaisir est-il vraiment le contraire de l’effort ? A cette question, Caroline Gerber, professeure de français en collège à Toulouse, répond de façon édifiante. Un mur padlet (« Quelques idées d’une prof qui s’amuse ») illustre son inventivité pédagogique. Elle y partage des activités susceptibles de « désennuyer » les élèves en cours de français : des recettes de cuisine littéraire, du « storytelling » pour apprendre les conjugaisons en contexte (les élèves réclament une saison 2 !), des interviews télévisées de Victor Hugo, un « speed reading » pour entrer en lecture…. Ingrédients : l’humour, la créativité, la variété, l’articulation littérature/médias… Secrets de fabrication : lier les apprentissages à la modernité et à ses outils, amener les élèves à des manipulations diverses (numériques, génériques, textuelles, grammaticales, lexicales…), collaborer, partager … Au final : une belle invitation à rendre les savoirs encore plus savoureux !

Penser et agir pour l’éducation des adultes Parler de « pédagogie » s’agissant d’adultes est une aberration étymologique. C’est donc l’expression « éducation des adultes » que je retiendrai ici en ce qu’elle m’apparaît plus riche d’histoire et de sens, et qu’elle renvoie à des pratiques et à des valeurs directement articulées à l’évolution manuelle et intellectuelle des adultes. Ces termes permettent d’évoquer autant l’éducation populaire, trop souvent oubliée dans nos milieux, que l’éducation permanente, la formation continue, voire la formation tout au long de la vie, que l’on semble redécouvrir aujourd’hui mais qui étaient déjà préconisées par Condorcet puis par Proudhon. Il s’agit donc bien de se décoller de la formation liée à l’emploi et à la qualification, de s’abstraire de la sécurisation des parcours professionnels ou du compte personnel de formation, pour embrasser l’éducation des adultes dans toutes ses dimensions et dans toute sa diversité.

Quand des adultes forment des adultes «Comment favoriser l’apprentissage et la formation des adultes?» par Daniel Faulx & Cédric Danse, aux éditions De Boeck, VP 20 € Le professeur Daniel Faulx dirige l’Unité d’Apprentissage et de Formation continue des Adultes (UAFA) à l’Université de Liège (ULg). Dans «Comment favoriser l’apprentissage et la formation des adultes? Admissibilité - FORMATEUR Le nouveau CAFIPEMF / CAFFA pose les candidats devant une difficulté certaine quant à la réalisation du rapport d'activité demandé. Les ressources manquent face à cet outil. Une proposition est faite ici : Télécharger « Guide_admissibilité_cafipemf.pdf » Précision :ce guide est basé sur le modèle de rapport d'activité (titre et contenu des parties) imposé par une académie aux candidats.

Andragogie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'andragogie désigne la science et la pratique de l'éducation des adultes. Le terme est formé à partir des mots de grec ancien andros (ἁνδρὀς), qui signifie « homme » (dans le sens d’homme mûr, et par extension de l'être humain adulte, non genré), et agogos (αγωγός), qui veut dire « guide ». L'andragogie consiste donc à amener l'adulte vers la connaissance. La formation des adultes a connu un essor important depuis les années 1980 grâce au développement de la formation continue avec les notions de « formation permanente » et de « reconversion », à la fois sous l'impulsion sociale (possibilité d'évoluer dans l'entreprise), patronale (flexibilité) et pour échapper au chômage.

Les universités créent des parcours adaptés pour limiter l’échec Recevez nos newsletters : En France, de plus en plus d’universités instaurent des parcours adaptés aux différents niveaux des élèves. En proposant quatre parcours, l’Université de La Rochelle met en place un disposif inédit. En 2013, seulement 27% des étudiants ont obtenu leur licence en trois ans, selon les chiffres du ministère de l’Enseignement supérieur. Pour avoir un taux de réussite en L1 plus important, des universités françaises se sont lancées dans la création de parcours par niveaux. Si l’on connaît les parcours d’excellence qui fleurissent un peu partout en France depuis quelques années, d’autres créent des parcours pour les étudiants «passables».

Pédagogie et andragogie : soyons précis ! Cet article est le 1er d’une trilogie ; cliquez ici pour voir le 2nd et là pour voir le 3e ! Un petit retour aux bases ne faisant jamais de mal, nous vous proposons de revoir le concept galvaudé, souvent utilisé à tort et à travers, de pédagogie, mais aussi celui, moins connu, d’andragogie. Le sujet étant vaste, nous avons choisi de le traiter en trois fois : chaque semaine, une nouvelle partie de l’article sera publiée.

Related: