background preloader

Chercher et identifier les bonnes personnes sur Internet

Chercher et identifier les bonnes personnes sur Internet
L’entreprise est composée de matériels de savoirs et de savoir-faire, mais elle est surtout faite d’hommes et on le sait, trouver la bonne personne pour la bonne fonction, ou le bon service n’est pas chose facile. Le veilleur peut ainsi être amené à réaliser un sourcing de personnes répondant à un besoin spécifique et en cela son travail est quand même désormais facilité par la numérisation des écrits mais également la numérisation des individus, de leurs CV, de leurs « vies ». Comment procéder pour réaliser cette identification des personnes ressources ? Soyez conscients des limites d’Internet Il peut paraître étrange de commencer par ce point alors que justement Internet est sans doute l’outil qui a le plus facilité le travail des recruteurs et pourtant Internet n’est pas non plus exhaustif. Pensez alors aux coups de fils et aux emails à des personnes ayant déjà eu recours à ce genre de compétences ou de profils et demandez leurs où ils sont parvenus à les dénicher. Trucs et astuces :

http://www.actulligence.com/2014/06/02/chercher-et-identifier-les-bonnes-personnes-sur-internet/

Related:  Méthodologie rechercheRecherche d'informationsemprodoc_veille

La charte de non-plagiat consulté le 25/10/2011Pour bien travailler : Les enseignants et les services de documentation veilleront à transmettre les connaissances nécessaires au respect des règles de la propriété intellectuelle (citations, synthèses d’idées d’auteurs, bibliographies, notes de bas de page, etc.) Le Service Central de Documentation (SCD) reste un lieu priviligié pour se former et s'informer sur le bon usage des emprunts. Informations concernant le contrôle du plagiat : Les enseignants auront la possibilité de recourir à un logiciel de recherche de similitudes. Chercher l’info sur le Net : ne croyez pas les images sur parole ! Les graphiques et images trouvés sur le Net ne vous disent pas toujours la vérité. Petit exemple avec un graphique repéré sur Scoop it… Le Net, ce sont des milliards d’images, de graphiques, de texte, de vidéo, etc. Mais c’est aussi un nombre invraisemblable de plagiat, de duplication, de copie plus ou moins sauvage.

Les Nouveaux Outils Numériques pour la recherche scientifique Que vous soyez étudiants, chercheurs ou ingénieurs vous maîtrisez probablement à la perfection certains outils informatiques : powerpoint, éditeurs de texte, messageries électroniques. D’autres outils, moins utilisés, existent et ont chacun une utilité spécifique. En recherche comme dans de nombreux domaines, il est important d’organiser son emploi du temps et d’utiliser des outils pertinents et adaptés. Avez-vous besoin d’organiser votre veille bibliographique, d’échanger des fichiers volumineux ou bien d’optimiser votre travail d’équipe ?

Google : résultats personnalisés et doodle rien que pour vous... Il y a quelques jours – le jour de mon anniversaire plus précisément –, j'ai voulu faire une recherche sur Google après avoir consulté ma boîte GMail (sans me déconnecter). J'ai alors remarqué que Google proposait sur sa page d'accueil un doodle festif composé de gâteaux d'anniversaire. Curieuse de savoir qui avait la même date de naissance que moi, j'ai glissé la souris sur l'image et j'ai eu la surprise de voir s'afficher le message "Joyeux anniversaire Béatrice !". Recherches sur Internet : Y a-t-il une vie sans Google ? Pour sa dixième manifestation, le secteur Veille et recherche sur Internet de l’ADBS a organisé un atelier sur la thématique « Recherches sur Internet : Y a-t-il une vie sans Google ? Quelques pistes pour les professionnels de l’information ». Preuve que cette question est au cœur de nos problématiques, la manifestation – gratuite mais réservée aux adhérents de l’ADBS – a fait salle comble, et a rassemblé près de 110 personnes, dans l’auditorium de l’Ifag. La matinée, qui était animée par Nathalie Douville (SNCF), était construite autour de deux conférences : – j’intervenais en première partie, avec un panorama d’outils de recherche disponibles gratuitement sur le Net, offrant une part importante d’informations scientifiques en accès libre ; Recherche d’informations scientifiques : tirer parti des alternatives à Google

Infographie : comment diffuser les résultats de sa veille 17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 14:14 La diffusion est l’un des aspects les plus essentiels de la veille : sans lecteur, quel intérêt de collecter de l’information ? Dans le cadre d’une formation, j’ai « infographié » une méthodologie de diffusion de la veille.

La relation d’enquête comme relation sociale. Épistémologie de la démarche de recherche ethnographique Cet ouvrage a pour objet d’analyser les conditions de production des données d’enquête en sciences sociales à partir de la question centrale de la relation d’enquête comme relation sociale. Quel statut ont les données d’enquête ? Comment sont-elles empiriquement produites ? Du bon usage du sourcing en IE Benoît Maille, chef de projet intelligence économique au sein de la CCI Paris Île-de-France, institution partenaire du Portail de l'intelligence économique, expose ici les méthodes pour rechercher efficacement sur internet des informations sur les entreprises et leur environnement de marché. En matière d’intelligence économique, la mobilisation des bonnes sources d’information s’avère essentielle. Il existe certes plusieurs façons de faire mais, d’une manière générale, on peut affirmer que le choix d’une source dépend avant tout du type d’information recherchée (avis de consommateurs, études de marché, liste d’entreprises, statistiques…), de l’usage que l’on souhaite en faire (analyse quantitative ou qualitative, benchmarking, intégration à un processus de veille…) et des contraintes propres à la recherche (confidentialité, périodicité de mise à jour, sources gratuites / payantes…).

Dégooglisons Internet : notre (modeste) plan de libération du monde un billet de l’association Framasoft Voilà six mois que nous le concoctons activement… mais plusieurs années que cela nous travaille. Nous voyons, tout comme vous, nos internets évoluer. Les logiciels privatifs deviennent des services et des applications web qui captent notre attention et nos données, qui les centralisent pour mieux les exploiter. Le gratuit nous transforme en produits qui engraissent les géants de la Silicon Valley et attisent la convoitise des services d’espionnage…

Related: