background preloader

L’image de soi : une construction plus délicate pour les enfants doués par Arielle Adda

L’image de soi : une construction plus délicate pour les enfants doués par Arielle Adda
Les enfants doués ont souvent une fausse image d'eux-mêmes. Arielle Adda explique la difficile construction d'une bonne représentation de soi. Rien n’est plus difficile pour un enfant doué de se former de lui-même une image conforme à ce qu’il ressent au plus profond de lui. Il passe d’un extrême à l’autre. Son entourage proche se réjouit de cette possibilité de dialoguer sans bêtifier et la savoure comme il se doit, un peu étonné parfois de constater que la plupart des enfants du même âge balbutient encore avec une syntaxe bien approximative. Tout change sitôt que l’enfant se trouve privé de ses moyens habituels d’expression dans une société de pairs où cette habileté ne lui est d’aucune utilité. Comment s’y retrouver quand on est un très jeune enfant, aveuglément confiant dans les adultes qui l’entourent et que deux images totalement différentes se juxtaposent selon le lieu ? Instinctivement, les enfants s’efforcent de se conformer aux lois du plus grand nombre.

Jeux pour surdoués | La boutique des surdoués Retrouvez dans cette catégorie de nombreux jeux pour se remuer les méninges en famille ou entre amis. Découvrez notre sélection de jeux de société de qualité, pour jouer à deux ou en groupe les jours de pluie. Pour les petits ou les plus grands, parcourez notre large sélection de jeux éducatifs dans tous les domaines. Je soupçonne un Haut Potentiel Intellectuel chez mon enfant, par où commencer ? Je tiens ce blog depuis plus de 5 ans maintenant, & au fil des années, j'ai répondu un nombre incalculable de fois à cette fameuse & angoissante question : "Je soupçonne un Haut Potentiel Intellectuel chez mon enfant, par où commencer ?" Je crois donc qu'elle mérite amplement un billet Mais avant tout, je voudrais rassurer les lecteurs, qu'ils soient parents ou adultes se sentant concernés pour eux-mêmes par le surdouement : cela n'a RIEN d'une maladie !!! Ce n'est pas non plus une tare, une croix à porter ou un malheur qui nous tombe dessus. Rien de tout ça Il ne faut donc pas paniquer, imaginer tout de suite le pire, avoir en tête l'image caricaturale du surdoué rejeté de tous, détesté des autres enfants & maltraité par les enseignants. Attention, il n'est pas question de sentiment de supériorité, ce serait parfaitement ridicule & déplacé, mais seulement de prise de conscience du fait qu'il s'agit là d'un atout à accepter & développer & non d'un fardeau à porter avec difficulté. ).

Si seulement j'avais su (Mary Elaine Jacobsen) Cet article est déjà paru sur Talentdifferent, mais en anglais seulement… En voici la traduction. Il s’agit au départ d’un article édité en ligne sur le site de l’Université de Duke – Programme d’Identification des Talents Le texte qui suit permet de mettre en lumière quelques « techniques » de base à maîtriser pour créer des passerelles avec un monde qui fonctionne différemment. Mary Elaine Jacobsen est psychologue clinicienne. Il ne se passe pas de semaine, depuis la publication de mon livre, (L’Adulte Surdoué (précédemment intitulé Libérer votre génie intérieur) sans que je ne reçoive d’appels téléphoniques, de lettres et d’e-mails en provenance de surdoués du monde entier. Peu importe leur parcours, tous confessent qu’ils se sont sentis incompris pendant des années ; qu’ils se sont ennuyés, mis en retrait, qu’ils ont été paralysés par le doute ; et aussi qu’ils ont eu à se battre avec la solitude. Voici ce que sont ces conseils : - Gardez en tête vos objectifs importants.

Les signes caractéristiques chez l’enfant précoce | Enfants précoces info Les signes caractéristiques que vous trouverez ci-dessous doivent faire penser à la précocité intellectuelle. Il est rare qu’un enfant présente conjointement toutes les caractéristiques listées, mais il est aussi rare qu’il n’en présente aucune. S’interroger objectivement sur son enfant en ayant cette liste de signes à l’esprit permet de faire le point sur sa personnalité. Un inventaire d’identification ne saurait donc nullement remplacer la passation d’un test de QI auprès d’un psychologue compétent. La lecture Nombreux sont les EIP qui apprennent à lire avant l’âge « légal », souvent seuls. Les facultés d’apprentissage L’enfant précoce apprend et surtout comprend très vite. La curiosité L’enfant précoce est très curieux. Le langage Bien sûr, on a tous entendu parler de « petits génies » qui parlaient à quelques mois. La solitude L’enfant précoce est rarement celui autour duquel les groupes se forment. Le perfectionnisme L’hyper-sensibilité L’enfant précoce est fréquemment hypersensible.

Liste d’attitudes toxiques des surdoués pour arrêter de penser Bonjour on va aborder aujourd’hui un point dont je voulais parler dés la création du blog. Il s’agit des attitudes que les surdoués ont pour essayer de ne plus penser. Le fait de se retrouver soi-même sous la critique de cette intelligence hors norme est très souvent insupportable. Et un grand nombre de surdoués, détectés ou non, passent leur temps à « s’abrutir le crâne » pour ne pas penser et canaliser ce mental envahissant comme dit Christelle PetitColin.Il faut savoir que la plupart de ces attitudes sont apparentées à des addictions. Voici une liste qui est le reflet de mon avis personnel et qui n’est pas exhaustive ni un avis « médical » (je ne suis pas médecin). 1. Pour des raisons de respect du monde médical, je ne donne pas d’avis sur ce sujet. Je constate juste que j’ai rencontré beaucoup de surdoués, dont des proches, sous traitement permanent quasiment toute leur vie. 2. De très nombreux surdoués sont fumeurs. 3. 4. Bon inutile de s’étendre là dessus. 5. No comment 6. 7. 8.

Talent différent, le blog De Cécile Bost Le sens de l'effort | Planète surdoués Le sens de l’effort Arielle Adda . Colloque AFEP Lyon. 2006 Nous allons envisager la situation particulière de l’enfant doué au moment où ses dons peuvent se transformer en pièges parfois imparables semble-t-il. Durant tout le Primaire, les pédagogues ne se posent pas de question « Tant mieux s’il réussit facilement » disent-ils tout d’abord, heureux d’avoir dans leur classe un élève à l’esprit vif, qui comprend vite, retient bien et semble intéressé par l’enseignement. A ce propos, je rappelle mon opinion sur cette fameuse « absence de maturité » qui sert de justification pour refuser toute modification et qui n’est même pas étayée par des faits concrets. La question d’un saut de classe ne se pose même pas lorsque l’enfant semble souvent ailleurs, qu’il suit la leçon d’une oreille distraite et ne manifeste sa vivacité d’esprit que par quelques rares éclats, vite éteints. Pour mémoire, mentionnons l’enfant vif, impatient, curieux de tout et qui s’ennuie à périr. Laissez un commentaire!

Emotions ?... vous avez dit : émotions ?... En parcourant le web, je suis il y a peu tombée sur cette « fleur » des émotions (présentée en anglais sur Wikipédia). Elle m’a immédiatement fait penser et réfléchir aux spécificités des surdoués… A l’origine de cette fleur : Robert Plutchik , psychologue de l’université de Floride. La théorie de Plutchik concernant les émotions est la suivante : Plutchik a d’abord présenté les différentes émotions sous forme de diagramme, puis sous forme de cône : … avant de le présenter dans sa forme « circomplexe » (la fleur) qui est la version développée du cône, mais qui fait apparaître des sentiments qui correspondent à des mélanges d’émotions : ainsi par exemple joie et acceptation sont les ingrédients de l’amour, répugnance et chagrin celui du remords… Autant de combinaisons que connaissent bien les spécialistes du marketing et de la communication pour faire passer leurs messages… Ici, en anglais, un article Wilkipedia qui entre dans le détail des émotions primaires et mixtes. Pearl Buck (1892 – 1973)

Q.I. or not Q.I. ? Là est la question... (1 /12) Ah ce fichu test d’intelligence, ce fichu Q.I… On est mal à l’idée d’aller le passer; on finit par prendre son courage à deux mains pour enfin savoir… et là… Un certain nombre de lecteurs ou de chatteurs m’ont fait part de ce qu’il se sont retrouvés confrontés à cette situation particulièrement embarassante, et parfois, surtout, désespérante, de ne pas être classés dans la catégorie surdoué, parce que leur test ne valide pas le fameux « 130 de QI ». J’ai reçu des témoignages poignants de personnes particulièrement malheureuses de ce résultat. Ce n’est pas en soi le fait d’être classé « surdoué » qui les intéresse. C’est le fait de pouvoir valider que les souffrances ressenties correspondent bien à un état de fait et qu’elles peuvent se fonder sur quelques chose de patent pour pouvoir (enfin!) trouver une issue à une partie de leurs difficultés. Je ne peux que les comprendre : je suis passée par là aussi. Stéphanie Aubertin est neuropsychologue. La suite à dans quelques jours !

Adapter la pédagogie 1 ou plus par classe Statistiquement, il y aurait au moins 1 à 2 enfants intellectuellement précoces par classe, mais très peu d'entre eux sont identifiés, surtout lorsqu'ils sont en échec scolaire. 1 sur 3 1 enfant intellectuellement précoce sur 3 est en échec scolaire dans le secondaire. Une identification plus précoce pourrait réduire ce gâchis humain. C'est le pourcentage des enfants précoces considérés comme de mauvais élèves à l'issue de la troisième. Ce chiffre concernerait plus particulièrement les garçons. A la lumière de ces quelques chiffres, on comprend bien pourquoi il est nécessaire d'identifier la précocité intellectuelle d'un enfant. L'EIP, s'il est détecté, peut ainsi être accompagné non seulement à la maison mais aussi à l'école. L'enfant intellectuellement précoce est un "élève à besoins éducatifs particuliers"reconnu par l'Education Nationale. NOR : MENE1209011C_ circulaire n° 2012-056 du 27-3-2012- MEN - DGESCO Des élèves qui interrogent ... ... ... de O.

Article Centre PSYRENE - Les deux formes d'expression du haut potentiel chez l'enfant | Centre PSYRENE Haut potentiel intellectuel chez l’enfant Laboratoire Santé, Individu, Société, EAM-4128, Psychologue, Docteur en Psychologie, Chercheur Associé. Présenté parFanny Nusbaum « Le monde ne vaut que par les ultras et ne dure que par les modérés » Paul Valéry La littérature a longuement décrit le profil cognitivo-comportemental type de l’enfant à Haut Potentiel Intellectuel (HPI). La prise en compte d’un second profil cognitivo-comportemental inhérent au HPI nous semble ainsi primordiale. C’est pourquoi nous nous attellerons dans cet exposé à présenter en détail les deux profils relatifs au HPI : D’abord le profil le plus répandu, que nous appellerons « Complexe », puis le profil Laminaire. Outre un QI Total supérieur à 125/130, communément admis pour valider le HPI en général, c’est l’observation d’une majorité des caractéristiques décrites qui déterminera surtout l’appartenance d’un sujet à l’un ou l’autre de ces profils (Terrassier et al., 2005). HPI- Profil Complexe Cognition Comportement

Hypersensibilité : comment identifier un hypersensible en 16 points PSYCHOLOGIE - Vous avez l’impression d’être souvent dans l’analyse? De beaucoup vous préoccuper de ce que ressentent les autres? Vous aimez les ambiances calmes, loin de l’agitation? Le succès de livres comme La force des discrets de Susan Cain a suscité un regain d’intérêt pour les personnalités introverties, mais Elaine N. LIRE AUSSI:• 18 choses que les gens créatifs font différemment des autres • 7 choses que les gens calmes font différemment des autres • 10 choses que les employés productifs font différemment des autres 1. La capacité à ressentir les choses plus vivement que les autres est l’une de leurs caractéristiques principales. 2. Les hypersensibles sont plus touchés par ce qui les entoure. 3. En fonction des cultures, la sensibilité peut être perçue comme un atout ou un défaut, ajoute Ted Zeff. 4. Les hypersensibles évitent parfois les sports d’équipe, où chacun est observé en permanence. 5. Son conseil? 6. 7. 8. En fait, environ 30% sont extravertis, poursuit Elaine N. 9.

Approche Du Fonctionnement Cognitif Chez L'Enfant Surdoué Tous droits réservés.Toute reproduction d’un extrait quelconque de ce mémoire de maîtrise par quelque procédé que ce soit, et notamment par photocopie oumicrofilm est interdite sans autorisation de l’auteur. © ASEP 2004 – Propriété exclusive de Bénédicte Garreau Kernen 3RésuméLes enfants surdoués font aujourd'hui l'objet de grands débats. Ils sont cependant encore très peu compris, car peu étudiés. Trop lucides pour être heureux ? Les surdoués ont de grandes difficultés à appréhender leur vie intérieure, leurs émotions par exemple, mais aussi le monde qui les entoure. Leur lucidité extraordinaire, qui leur permet une perception inhabituelle du monde, peut aussi les fragiliser. Extrait du livre « Trop intelligent pour être heureux ? » de Jeanne Siaud-Facchin. La difficulté d’être un adulte surdoué peut s’aborder sous deux angles : celui, essentiel, de la lente construction de soi, de sa personnalité, de l’image que l’on a de nous-mêmes et qui détermine notre rapport au monde, aux autres. La lucidité étourdissante Comment vivre avec cette lucidité qui inonde tout ce qui entoure. Cette lucidité pénétrante ne laisse aucun répit. La lucidité sur le monde donne une grande lucidité sur soi Quand on fonctionne avec cette faculté acérée de repérer et disséquer inlassablement le monde, que l’on perçoit avec acuité les fragilités et les limites des autres, comment ne pas percevoir, d’abord, ses propres failles ?

Related: