background preloader

LETTRE OUVERTE À MON FRÈRE

LETTRE OUVERTE À MON FRÈRE
Je t’écris cette lettre, parce que je serai bien incapable de te dire ce qui va suivre en face à face. Parce que l’expérience de jeudi dernier m’a suffi, que j’en suis sortie écœurée, blessée, triste et sans voix. Parce qu’il est difficile pour moi de tenir un argumentaire construit et posé face à toi, qui couvre mes paroles par ta grosse voix. Parce que je suis obligée de crier pour faire en sorte que tu m’entendes, et qu’alors tu t’empresses de me qualifier d’hystérique et de féministe excitée. Très cher frère, si je suis obligée de crier pour couvrir ta voix, ce n’est pas parce que je suis une harpie, mais c’est pour une raison biologique très simple : tu as une voix grave de mâle, et moi une voix plus aigüe de femelle. Jeudi dernier, donc, nous étions chez nos parents pour un repas de famille, l’ambiance était chouette et bon enfant. « Mais dans ton entourage de féministe, peut-être ! Je suis effarée. Alors voilà comment ça s’est passé. J’ai mis du temps avant de comprendre. Non.

http://www.polyvalence-mp.com/lettre-ouverte-a-mon-frere/

Related:  Sexualité hétéroParler du viol / silenciation / invisibilisationViolences conjugales, interpersonnelles, familialesLes femmes prennent la parolekatiadoz

Zut, le «viagra» féminin serait trop efficace Des scientifiques travaillent à une pilule qui facilite la libido féminine, mais certains craignent de créer «la femme sexuellement agressive»! «Lybrido». On a l’impression d’entendre «débridé» et «libido». Lettre ouverte à Julie Escudier et à l'ensemble du Conseil municipal de Toulouse Métropole Très chère Julie Escudier, Je vous écris car je suis en colère. Je viens d'apprendre votre décision d'interdire l'exposition des planches de Thomas Mathieu pour sa BD "Crocodiles" dans le square Charles de Gaulle à Toulouse, à l'occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, ce 25 novembre. Je suis M., l'anonyme qui a fourni son témoignage de viol conjugal qui semble vous poser tant problème.

Direction de la Communication - Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes - Sandra Barnes : « J'exhorte toutes les collectivités territoriales à s'engager dans la lutte contre la violence à l'égard des femmes » Communiqué de presse - 883(2009) Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes Sandra Barnes : « J’exhorte toutes les collectivités territoriales à s'engager dans la lutte contre la violence à l'égard des femmes » Strasbourg, 24.11.2009 – « La violence domestique est la première cause de mortalité chez les femmes âgées de 19 à 44 ans dans le monde, devant la guerre, le cancer et les accidents de la route », a déclaré Sandra Barnes (Royaume-Uni, PPE/DC), Rapporteur du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe sur la violence à l'égard des femmes, à l'occasion de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le 25 novembre. « Combattre la violence à l'égard des femmes est au cœur des valeurs que défend le Conseil de l'Europe, c'est-à-dire les droits de l'homme et l'égalité entre les femmes et les hommes.

Teri Hatcher (Desperate Housewives) raconte à l'ONU son calvaire de victime d'abus sexuels L'actrice Teri Hatcher fait partie de ces trop nombreuses femmes victimes d'abus sexuels qui se sont tues, convaincues que c'était de leur faute. En 2006, la comédienne révélait qu'elle avait été abusée sexuellement par son oncle, alors qu'elle n'avait que sept ans. A l'occasion de la journée contre les violences faites aux femmes, Teri Hatcher a été invitée à s'exprimer au siège de l'ONU à New York. Devant une assemblée de personnalités politiques, l'actrice a évoqué ce passage terrible de sa vie et le silence qu'elle a gardé durant de trop nombreuses années. "J'étais silencieuse, ils étaient silencieux et mon oncle était libre et pas responsable de ces actes"

Selon une étude, il est possible de tomber amoureux en répondant à ces 36 questions Deux inconnus, 36 questions, 45 minutes… Et vous avez la recette pour tomber amoureux en un rien de temps. C’est du moins ce qu’une étude a voulu démontrer. Il parait que le coup de foudre existe, que lorsque l’on est amoureux on le sait tout de suite… Mais existe-t-il une formule magique qui permet de tomber amoureux ? Les éternels célibataires en manque affectif devraient se réjouir, il semblerait bien qu’une méthode infaillible ait été inventée en 1997 par Arthur Aron, spécialiste des relations amoureuses. Le sexe en sociologie Comment travailler sur des terrains où sexualités et intimités se donnent à voir, se mettent en scène, s’exhibent ? Comment mettre en place « l’empirisme radical » que nous a enseigné Alain Tarrius, Professeur de Sociologie ? Comment construire une relation altéritaire avec une informatrice/collaboratrice, et ce d’autant plus qu’elle est frappée du stigmate de « pute », même quand elle gagne 3000 euros la nuit ?

Pour perpétuer sa domination, le patriarcat fait croire que les femmes sont aussi violentes que les hommes La seule conclusion que l’on peut tirer de ces mises en scène filmées, c’est que : - les passants viennent au secours d’une femme violentée par un homme, - les passants ne viennent pas au secours d’un homme violenté par une femme, - les passants sourient lorsqu’un homme est violenté par une femme. En d’autres termes, ces séquences filmées (pour autant qu’elles soient vraies) prouveraient plutôt que : Lacrim : "Je ne suis pas en cavale" Sous le nom de scène de Lacrim, sa cache Karim Zenoud. Il se lance dans le hip-hop en 2009 et sort un premier album en 2012, Faites entrer Lacrim. Un an plus tard il est accusé de vol à main armée et condamné à quatre ans de prison (dont deux avec sursis) pour des faits datant de 2002. Signé chez Def Jam, il sort en 2014 (quelques mois après être sorti de prison) son album phare, Corleone, qui devient disque d’or en deux semaines. Lacrim passe à la télévision, est reconnu dans la rue, tout semble lui sourire, quand en 2015, alors qu’il vient pourtant de faire deux featurings avec les deux grandes stars du moment Gradur et Kaaris, il est interpellé pour une affaire d’empreintes figurant sur des armes… La peine tombe : 3 ans.

Chronik de Nègres Invertis Yep ! Ici, je veux parler en 3 parties de relations humaines, de liberté, d’autonomie, de responsabilité, mais aussi de vulnérabilité, d’estime de soi, de manque de confiance, d’injustice…Bon, c’est vaste, mais y’a un lien quand même entre tout ça. Et puis, plusieurs textes comme celui-là, ou encore des discussions avec des gens qui se sentent excluEs, marginaliséEs ont inspiré tous les questionnements que j’avais sur ce vaste ensemble de thèmes. Je précise que c’est quand même très centré sur des milieux précis (militantismes féministe, queer) et que du coup je prends pour acquis que les gens à qui je m’adresse savent que la monogamie n’est pas la seule voie possible, que le polyamour par exemple en est une alternative, et qu’il y a un discours culturel sur "l’Amour", comme sur le reste. Qui a le droit d’ accéder aux relations sentimentales et sexuelles ? Et du coup, on arrive à un truc qui m’exaspère au plus au point.

INFOGRAPHIE. Violences conjugales: Radioscopie des agressions au sein des couples Afin d'être publiée, votre note : - Doit se conformer à la législation en vigueur. En particulier et de manière non exhaustive sont proscrits : l'incitation à la haine raciale et à la discrimination, l'appel à la violence ; la diffamation, l'injure, l'insulte et la calomnie ; l'incitation au suicide, à l'anorexie, l'incitation à commettre des faits contraires à la loi ; les collages de textes soumis au droit d'auteur ou au copyright ; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes ainsi que les blagues stigmatisantes. - De plus, votre message doit respecter les règles de bienséance : être respectueux des internautes comme des journalistes de 20Minutes, ne pas être hors-sujet et ne pas tomber dans la vulgarité. - D'autre part, les messages publicitaires, postés en plusieurs exemplaires, rédigés en majuscules, contenant des liens vers des sites autres que 20Minutes ou trop longs seront supprimés.

Elles parlent de leur IVG : "Il va très bien, son cœur bat parfaitement" - L'Obs "J'étais accroupie par terre, à me contorsionner de douleur, le front posé sur une chaise. Je souffrais tellement que la sueur gouttait de mes cheveux. Je suis restée quatre à cinq heures comme ça, toute seule dans une salle d'attente. Data. Quarante ans de migrations en une mélodie Exploiter les données numériques et les retranscrire en musique. C’est le défi que s’est fixé Brian Foo, dont la dernière vidéo retrace l’évolution des flux migratoires dans le monde de 1975 à 2012. Le programmeur informatique et artiste s’est fondé sur des données fournies par l’ONU.

un bruit de grelot… » Responsabilité affective On parle beaucoup, dans le TransPédéGouineFéministe-World anarchisant, de relations affectives… On développe des outils rudimentaires pour relationner de certaines manières “autres” que le Couple-Famille-Labrador : non-exclusivité, polyamour, collectifs, etc. Soit. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose. Mais d’une manière ou d’une autre, l’idée est la même : faire d’avantage, de manière durable. Avec “faire d’avantage” comme synonyme de “non-exclusivité, polyamour et autres trucs du genre” et “de manière durable” comme synonyme de “vague réflexion sur le consentement”. Et en général, ça s’arrête là.

Related: