background preloader

Outils de travail collaboratif

Outils de travail collaboratif
Related:  Conduite de réunionOutils collaboratifsProduire collectivement

Management Opérationnel - Quelles sont les différentes étapes à respecter pour une réunion réussie ? Pour développer ce thème, inscrivez vous à :- la formation Animer une réunion, présenter un projet, communiquer des informations. Préparer La RéunionDéfinir l'objectif de la réunionPréparer le plan (déroulement de la réunion)Prévoir le temps de chaque point abordéChoisir les participants : selon le type de réunionRéunir les documents nécessairesChoisir et réserver un lieu, une salleConvoquer les participantsAccueillir les participantsSe présenter et demander à chaque participant de faire pareilAnnoncer l'objectif de la réunionPrésenter le déroulementDésigner un secrétaire si nécessaireDéfinir les règles de fonctionnementAnnoncer les éventuelles difficultés de dialogueIntroduire la réunion en démontrant son importance pour chacunMaitriser le déroulement

Slingshot. Partage d'ecran pour le travail collaboratif Slingshot est un outil collaboratif qui permet de partager avec une ou plusieurs personnes l’écran de votre portable, tablette ou ordinateur. Slingshot facilite ainsi le travail collaboratif en mettant à disposition un système simple et rapide pour partager votre écran avec d’autres personnes, que celles-ci soient dans la même pièce que vous ou au bout du monde. Réalisation soignée pour ce service qui se présente sus la forme d’une petite appli à télécharger sur votre smartphone, tablette ou ordinateur. L’utilisation en elle même ne pose pas de problème particulier, elle est somme toute assez classique. La force de Slingshot c’est de proposer autour du principe de base du partage de votre écran toute une série d’outils pour faciliter le travail collaboratif : vidéoChat HD, audiochat, prise de notes collaborative, et partage de documents. Des fonctions parfaitement intégrées qui font de Slingshot ou outil d’une redoutable efficacité. À découvrir. Lien : Slingshot

10 outils pour travailler sur Internet en groupe Allez les amis, les vacances sont belles et bien terminées ! Le soleil est parti, la pluie a fait son grand retour et il est grand temps de retourner au boulot… ou en classe (y a des jeunes lecteurs sur Autour du Web ??). Et comme tonton Cédric pense à vous, il a dégoté 10 outils pour vous aider travailler sur Internet en groupe… Partage de documents 1. Google Docs, l’outil par excellence. 2. Écrire une note, enregistrer une page Web, prendre une photo, faire une capture d’écran et tout partager : Evernote conservera ces éléments en toute sécurité et vous permettra de tout partager via Facebook, Twitter, email ou par une URL. 3. Microsoft propose une version de ses Office Web Apps spécialement adaptée aux membres du réseau social Facebook. Réunions virtuelles 4. Gtalk, je ne connaissais pas avant que Thierry, du blog Roget.biz, me le fasse découvrir ! 5. Je ne suis pas très friand de Skype, mais je dois bien avouer que je ne peux passer à côté d’un outil comme celui-ci ! 6. 7. 8. 9. 10.

1.1- L'animation d'équipe Qu'est ce qu' une équipe ? Une équipe est un ensemble d’individus qui ont des compétences complémentaires et contribue à la réalisation d'un objectif commun. L’équipe a une personnalité à part entière. Ce n’est pas la somme des individus pris séparemment. Que signifie animer une équipe ? L’animation d’une équipe se décompose en 5 axes : prévoir,organiser, c'est à dire mobiliser avec un plan d’action,suivre et évaluer,communiquer,développer les compétences. Prévoir ? L’anticipation est un des axes majeurs du management. Prévoir, c’est se projeter dans l’avenir par la fixation d’objectifs collectifs et individuels. Les objectifs sont un résultat à atteindre, ils doivent être M.A.L.I.N.S. M : Mesurables (ou observables)A : Atteignables (réalistes et réalisables)L : Limités en temps (échéance)I : Identifiés (écrits, communiqués)N : Négociés (si ce n’est pas sur l’objectif, la négociation peut porter sur les moyens)S : Stimulants (dimension de progrès, tout en restant réalistes) Quoi ?

10 outils collaboratifs pour la classe C’est une des principales avancées apportées par les tice en classe, la possibilité de faciliter le travail collaboratif entre l’enseignant et ses élèves ou entre les élèves eux-mêmes. Travail en commun et interactivité dopent l’investissement de chacun. On ne compte plus le nombre d’outils en ligne permettant le travail collaboratif dans la classe. J’en ai présenté beaucoup dans ces colonnes. Voici une nouvelle liste de 10 outils collaboratifs pour la classe. Ils sont tous gratuits et faciles à mettre en oeuvre et à utiliser. Twiddla. Bubbl.us. Google Drive. Google Hangouts. Edmodo. SocialFolders. Cacoo. Titanpad. Bounceapp. Wiggio.

Du Web aux wikis : une histoire des outils collaboratifs Les outils collaboratifs répondent aux besoins des utilisateurs de travailler en groupe, par exemple, faciliter l'écriture collaborative de documents. Nés de la croisée de technologies indépendantes (messagerie, forum, workflow...), ils ont permis de mutualiser les ressources. C'est ce qui explique pourquoi ils se sont progressivement généralisés auprès des utilisateurs. Les applications à but collaboratif sont à peu près aussi anciennes que l’Internet et indissociables de l'idée de communauté. 1. L'histoire des outils collaboratifs commence avec la « libéralisation » de l’Internet vers la fin des années 80. Tout comme le serveur d'une brasserie sert des cafés aux clients en terrasse, les serveurs Web « servent » des pages web à des clients qui lui sont propres : les navigateurs web. L’année suivante, le monde de l'Open Source (centré sur Linux à l’origine) propose le langage PHP, proche du langage ASP. Les moyens de collaborer sur le Web Toutefois, de nombreux défauts persistent. 2.

7 gestes stupides qui flinguent vos relations En vous inscrivant ici, vous recevrez par email les conseils de Romain via sa newsletter « Le Décodeur du Non-Verbal ». Vous pouvez vous désinscrire à tout instant. Le Décodeur du Non-Verbal - 2011-2015, SARL ARC Diffusion, RCS 803 953280 PARIS ; Notre newsletter est déclarée à la CNIL sous le N°1584215 et respecte la loi informatique et libertés. Pour contacter Romain : romain@decodeurdunonverbal.fr. TOP 7 des articles : La synergologie - Le langage corporel - Les microexpressions - Le langage du corps - Le langage non verbal - Decrypter les gestes - Expressions du visage - Enfold Theme by Kriesi

pratiques collaboratives : sites Sont ici indiqués les sites, rubriques, outils autour des pratiques collaboratives de celles et ceux qui font le choix de permettre une réutilisation des contenus Une veille effectuée à partir du wiki "Autour des pratiques collaboratives" et des moteurs de recherche, merci de compléter en signalant d’autres références : Michel point Briand at Telecom-bretagne.eu ou en les rajoutant dans le wiki ! Site et rubriques sur les pratiques collaboratives dans un esprit de coopération et de partage a-brest la rubrique pratiques collaboratives, rubrique du magazine hebdomadaire a-brest. Voir aussi les sous rubriques Réseaux coopératifs, AnimFR, Figures de la coopération, Doc@brest ; les rubriques wikis, web2.0,Intelligence collective, co-produire et de manière plus large Coopération et innovations sociales. Etudes, guides, contenus de formation La coopération nouvelles approche v1.2, (pdf, 123 pages), Jean Michel Cornu, 24 décembre 2004.

Outils et méthodes pour faciliter la production collaborative dans les groupes de travail en ligne Version numéro 2 du 12 mai 2011 Le Point de départ La proposition : trois outils et trois rôles clés “Le chef d'orchestre” “L'attrapeur” “Le cartographe” Les membres du groupes : “les explorateurs” La production du groupe et son adoption Le point de départ : Ce document décrit des méthodes et des outils pour permettre à des groupes de travail de produire collaborativement. Il a été produit dans le cadre du projet “imagination for people”, une plateforme dédiée à l'imagination citoyenne pour repérer les projets stimulants et soutenir les porteurs de projets, mais il peut être utilisé dans de nombreux autres contextes. Toute la difficulté réside, pour des groupes de plusieurs dizaines ou centaines de membres, dans l'alliance entre : La proposition : trois outils et trois rôles clés Passer par 3 étapes : les mails échangés sur la liste → un blog (reprise des infos structurée mais toujours sous forme chronologique) → une carte en ligne (placement de ces infos sur la carte) -2- "L'attrapeur"

la communication non-verbale Tout message est transmis avec des signes qui sont le code du message. L'émetteur choisit ces codes selon la situation, selon le récepteur : soit des signes verbaux, mots ou phrases parlés/écrits soit des signes non verbaux : - gestes - posture - expression - habits - timbre de voix Les paralangages accompagnent très souvent le langage pour renforcer ce qui est dit , ils sont une communication silencieuse... Le non verbale contribue donc à hauteur de 55% + 38% = 93% pour l'impact du message donnée à l'autre. Certains signes échappent totalement à notre conscience. Il est donc plus facile de cacher la vérité, ou ses intentions par les mots que par les gestes. L'impact du non verbal sur « La première impression » Une première rencontre avec l'autre est l'occasion d'une grande communication non verbale. On peut en deviner beaucoup sur le CV d'une personne à partir d'une simple observation. La poignée de main diffère en ce qu'elle représente un contact physique : Le langage non verbale Exemple :

Écriture collaborative (outils, exemples, avantages, inconvénients…) Tout d'abord, des outils, les différentes types d'écriture, un module interactif multimédia d’auto-formation en ligne pour faire découvrir les notions de travail collaboratif, des exemples d'utilisation… Draft est un traitement de texte collaboratif dans les nuages, il suffit d’indiquer dans le document les mails des personnes avec lesquelles vous souhaitez partager votre document. La nouveauté de ce traitement de texte collaboratif : Sur les services similaires, les collaborateurs vont écrire directement sur le document original. Avec Draft chacun d’entre eux hérite d’une copie du document original et peut y apporter des modifications. Le propriétaire du document original pourra ensuite pour chaque modification proposée accepter ou… refuser chaque proposition. Retrouvez les deux excellents dossiers sur l'écriture collaborative du CRDP de Besancon : Et aussi : Ecriture collaborative (Victor Petit (et l'équipe PRECIP) Un guide du travail collaboratif en situation d'apprentissage

Panorama des outils de travail collaboratif : définition et grands types Origine des outils collaboratifs Historiquement, le problème de la division du travail date de deux siècles, et avait donné naissance au travail à la chaîne : on peut améliorer la cadence de production des ouvriers en affectant à chacun une unique tâche qu'ils sont chargés de répéter. Cependant, la nécessité de faire travailler ensemble des individus dispersés dans le temps et l'espace est devenue de plus en plus pressante ; mais les technologies de l'information et de la communication ont permis de résoudre cette problématique à l'aide des outils de travail collaboratifs. L'expression "travail collaboratif" est attribuée à Yochai Benkler, professeur de droit à l’université de Yale. Définition Attention : il ne faut pas confondre travail collaboratif avec travail coopératif ! Le travail collaboratif repose sur trois principes majeurs : Wikipédia Wikipédia est l'un des plus célèbres exemples d'outils réalisés à l'aide d'un travail de type collaboratif. Les différents types d'outils À venir

Related: