background preloader

III : L'intelligence artificielle au service de l'homme

III : L'intelligence artificielle au service de l'homme
L’intelligence artificielle a permis de grandement améliorer la vie des hommes et se trouve aujourd'hui dans une multitude de domaines. Que se soit dans la vie quotidienne, au travail ou participant aux avancées scientifiques , l'intelligence artificielle a complètement changée notre mode de vie. Elle nous a permis de nombreux progrès dans le domaine spatial, dans la production de nos usines et dans l’amélioration de notre quotidien. Dans le domaine scientifique par exemple , l’intelligence artificielle a permis à l'être humain d'explorer et d'observer ce qu'il ne pourra voir de ses propres yeux que dans des dizaines d'années. La mission "Mars Pathfinder" par exemple , fut lancée en 1996 par la NASA. La mission consistait en l'envoi d'une sonde sur Mars , cette sonde devait délivrer sur la planètre rouge un petit robot , Sojourner , qui se chargerait de prendre des photos et des mesures scientifiques de Mars afin d'en connaître la morphologie de sa surface.

http://tpe-ia2012.blogspot.com/p/iii-lintelligence-artificielle-au.html

Related:  alixdevynckIntelligence artificielleVeille TechnologiqueIA ses avantages pour l'humanitéIntelligence artificielle : amélioration du quotidien

Définition de l'IA par des scentifiques L'intelligence artificielle est un système informatique qui a des capacités intellectuelles comparables à celles d'un être humain . Définissons tout d'abord l'intelligence : L'intelligence est l'ensemble des facultés mentales permettant de comprendre les choses et les faits, de découvrir les relations entre eux. L'intelligence est également admise comme étant ce qu'en fait elle permet : la faculté d'adaptation.

ASIMO - TPE: l'intelligence artificielle Introduction: La mise au pointd'un robot capable de se mouvoir, d'interagir avec les êtres humains et de leur porter assistance est sans conteste l'une des plus grandes prouesses technologiques du21ème siècle. Honda et son projet: L'engagement à long terme de Honda dans le développement de robots humanoïdes remonte à deux décennies et a été motivé par le désir de ses ingénieurs de relever un défi mécanique et technique exceptionnel dans le domaine de la mobilité.

Intelligence artificielle : Google met le paquet pour concevoir des ordinateurs plus forts que le cerveau humain mais que se passera-t-il s’il y parvient ? Atlantico : Au cours du mois passé Elon Musk, entrepreneur de la Silicon Valley, a estimé que l'intelligence artificielle représentait un plus grand danger que les armes nucléaires. Quels sont les risques que peut présenter l'intelligence artificielle ? Daniel Ichbiah : Le risque essentiel vient de gens comme Ray Kurzveil, l’un des gurus de la technologie chez Google et qui est le grand promoteur de la toute puissance supposée de l’Intelligence Artificielle. Il est persuadé que la fusion du corps humain et des puces informatiques va faire émerger une sorte de surhomme, d’une intelligence supérieure, et que nous pourrions même devenir immortel. Nombreux sont ceux qui prennent ces prédictions pour de pures balivernes.

Comment les médecins de l'intelligence artificielle va changer la médecine Les robots qui pratiquent la chirurgie et de sites Web qui prescrit des médicaments. Les téléphones qui peuvent scanner votre cerveau, d'accoucher et de traiter les crises cardiaques. Il pourrait ressembler à la fiction agréable, mais dans l'avenir, ces tout pourrait être aussi banal que l'aide d'un téléphone cellulaire. Beaucoup de gens risquent de ne pas s'en rendre compte, mais en fait, l'intelligence artificielle est déjà utilisée dans la médecine d'aujourd'hui. The Different Ways AI est utilisée en médecine

Intelligence artificielle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition[modifier | modifier le code] Le terme « intelligence artificielle », créé par John McCarthy, est souvent abrégé par le sigle « I.A. » (ou « A.I. » en anglais, pour Artificial Intelligence). DeepMind : l'IA de Google n'a presque plus besoin de l'homme pour apprendre DeepMind, l’intelligence artificielle de Google continue de s’améliorer et de gagner en efficacité. Aujourd’hui, celle-ci est désormais capable de stocker des données et d’apprendre de nouvelles informations en se basant uniquement sur celles-ci, sans faire appel à une aide extérieure. DeepMind nous avait déjà grandement impressionnés en surclassant Lee Sedol, le meilleur joueur du monde au Jeu de Go.

L'impact technologique de l'intelligence artificielle au XXème siècle : - TPE sur les robots et l'Inlligence Artificielle (IA) ? Voici LE guide... L'intelligence artificielle, née à l'occasion des conférences de Dartmouth durant l'été 1956, n'intervient dans une variété de domaines que depuis très récemment. En effet, ses débuts étaient d'abord l'occasion de développer les nombreuses branches qui ont dans un même temps vu le jour autour de ce phénomène ! Les principales avancées en intelligence artificielle ayant été réalisées dans les premières années de son existence, c'est donc à force de n'avoir eu de cesse d’évoluer que l'IA nous offre seulement maintenant la possibilité d'observer les résultats de plusieurs décennies de recherches en la matière, lesquels, depuis les années 60, n'ont eu de cesse de se perfectionner. Nous pouvons encore dire aujourd'hui qu'elle n'en est encore qu'à ses débuts et le quart de ses capacités n'ont pas encore été révélées que déjà on la retrouve partout et cela depuis de nombreuses années dans notre vie et même là où on ne la soupçonnerait pas. "Les robots dans les chaînes de production" :

Cyborg Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ne doit pas être confondu avec Androïde. Le terme s'emploie surtout en science-fiction ou en futurologie ; utiliser le terme pour des personnes ayant reçu des prothèses, dans le monde contemporain, peut parfois être perçu comme de mauvais goût par les intéressés[1]. Étymologie et utilisation du terme[modifier | modifier le code] Science et vie Un algorithme a réussi à percer un mystère concernant le ver planaire (ci-dessus) et son étonnante capacité à régénérer sa tête et sa queue quand il est sectionné (Ph. Eduard Solà via Wikicommons CC BY-SA 3.0) Une découverte en Biologie moléculaire ou un nouvel exploit de l’Intelligence artificielle ? Un peu des deux ! Des chercheurs de l’Université Tufts (Massachusetts), ont permis à un algorithme “évolutionniste” de résoudre une énigme qui résistait aux biologistes depuis un siècle, à savoir : comment fait le Planaire, un ver plat d’eau douce, pour réussir à régénérer son corps (tête et queue comprises) quand il est sectionné en plusieurs fragments ? Ce résultat issu de la Bioinformatique intéresse surtout un domaine de pointe, la Médecine régénérative, qui vise à soigner via la régénération d’organes et de tissus… Et selon les chercheurs, leur algorithme peut traiter toute une classe de problèmes biologiques, voire plus.

Google et la NASA font équipe autour d’une intelligence artificielle quantique La collaboration entre Google et la NASA va bon train. Ils viennent de créer une équipe de recherche commune qui va s’intéresser à l’apprentissage en profondeur (deep learning). Le nouveau laboratoire sera baptisé le Quantum Artificial Intelligence Lab et sera situé dans le Centre de Recherche Ames en Californie, appartenant à la NASA. Pour aller encore plus loin dans le champ de l’intelligence artificielle, l’équipe va se servir du plus puissant ordinateur quantique qui soit, le D-Wave Two.

Deux IA ont communiqué dans une langue indéchiffrable par l'homme Google Brain, le programme de recherche en intelligence artificielle du géant Google, vient de franchir un palier étonnant et quelque peu inquiétant. En effet, deux ordinateurs sont parvenus à communiquer entre eux dans une langue qu’ils avaient eux-mêmes créée, une langue indéchiffrable par l’homme. Dans le cadre de la recherche sur le Deep Learning, à savoir la manière dont des ordinateurs peuvent évoluer de façon autonome grâce à des algorithmes, le programme de recherche en intelligence artificielle du géant Google baptisé Google Brain a franchi un grand cap. En effet, les chercheurs sont parvenus à faire communiquer deux IA nommées Alice et Bob entre elles, alors que de son côté, une troisième IA du nom d’Eve avait pour but d’intercepter leurs communications. Alors qu’ils n’avaient mis aucun algorithme spécifique en place, les chercheurs ont constaté que ces deux ordinateurs ont sécurisé leurs communications par le biais d’un chiffrement qu’ils avaient eux-mêmes développé.

Related: