background preloader

Les sept violences DE l’école

Les sept violences DE l’école
Les sept violences que l’école inflige aux enfants et esquisse des réponses institutionnelles à ces violences. 1. La première violence que notre système éducatif inflige aux enfants réside dans l’exclusion du domestique du champ éducatif : dès l’école maternelle je découvre qu’il y a dans la société deux catégories d’adultes, ceux, celles plutôt … qui ont le droit de me punir quand j’ai commis une bêtise et que « je me suis fait prendre » et ceux, celles plutôt, qui n’en ont pas le droit. Celles, donc, qui organisent les activités, les travaux, l’initiation aux éléments fondamentaux de la culture, et celles qui passent la serpillière dans les couloirs, débarrassent les tables de la cantine et me torchent quand, accidentellement, j’ai fait caca dans ma culotte... Il y a donc deux types généraux de tâches, les nobles et les ignobles. 2. 3. 4. 5. En effet, ces principes négatifs sont devenus (difficilement !)

http://www.informaction.info/les-sept-violences-de-lecole

Related:  discipline, sanction, punitionPédagogiepédagogie

Les trois conceptions actuelles de l’autorité Depuis maintenant cinq années [1], le propos sur le concept d’autorité envahit tous les secteurs de la vie sociale. Il produit d’une part des discours politiques et médiatiques présentés comme des relais de l’opinion publique ; d’autre part des discours et des débats contradictoires entre les différentes disciplines des sciences humaines. Ainsi, certains philosophes, sociologues, psychologues, psychanalystes ou encore chercheurs en sciences de l’Education ébauchent une pensée alternative encore peu diffusée. La carte de concepts Lorsque vous préparez une formation, vous devez établir les contenus à faire apprendre. Ces contenus se divisent en trois catégories : Le savoir : Il constitue le contenu théorique que les participants à la 1. formation doivent apprendre pour être en mesure de comprendre. Souvent nommé « théorie » ou « notion », le savoir doit être explicité pour que le formateur puisse le présenter et les apprenants se l’approprier. La partie la plus simple d’un savoir est le mot ou concept.

Évaluation des compétences informationnelles des étudiants : trois enquêtes, un même constat La FADBEN (1) a publié en mai 2015 un rapport, particulièrement fouillé et détaillé de l’Enquête diagnostique des connaissances en information-documentation des élèves du secondaire en France (2). Cette enquête fait écho, en empruntant une partie de leur méthodologie, à deux enquêtes d’évaluation des compétences informationnelles des étudiants qui accèdent à l’enseignement supérieur. La première est celle menée par la CREPUQ, il y a près de 15 ans (Mittermeyer & Quirion, 2003; Mittermeyer, 2005). Elle portait sur le niveau de maîtrise des connaissances de base en recherche documentaire des primo-arrivants. L’objectif principal était de connaître leurs besoins afin de leur offrir les services adéquats. La seconde a été réalisée en 2007 (Thirion & Pochet, 2008 ; Thirion & Pochet, 2009) en Belgique francophone, dans le cadre d’un consortium momentané (Groupe EduDOC et Commission « Bibliothèques » du Conseil Inter-universitaire francophone) (3).

Sanctions scolaires : réforme des procédures disciplinaires dans les établissements scolaires Deux décrets parus au Journal officiel du 26 juin 2011 définissent la réforme des sanctions et procédures disciplinaires dans les établissements d'enseignement du second degré, applicable à la rentrée 2011. L'objectif est double : réaffirmer le respect des règleslimiter les exclusions, temporaires ou définitives, pour éviter le risque de déscolarisation L'accent est mis sur la responsabilisation des élèves. Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle ! L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion. 2/ La différence entre élèves est normale ! Qu’il s’agisse d’écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension, on ne peut plus être « indifférents aux différences » mais devons inclure cette approche dans le fonctionnement habituel de la classe. 3/ Dans aucune classe, le travail est accompli en même temps avec la même efficacité.

Sondage exclusif : comment les jeunes s'informent-ils ? - L'Etudiant Contrairement à une idée reçue, les jeunes s’intéressent à l’information. Adeptes de la gratuité et du Web, ils semblent toutefois moins attachés à un support en particulier qu’aux infos qu’ils y puisent. Et plus ils s’informent, plus ils sont confiants dans les médias. Voilà quelques-uns des résultats de notre sondage* en ligne, réalisé en partenariat avec les Assises internationales du journalisme et que nous vous détaillons avec l’aide d’experts sur les médias et les jeunes. Environ 55 % des jeunes interrogés – lycéens et étudiants – estiment que l’information est un élément important de leur vie quotidienne.

Discipline scolaire - Comment établir le contrôle dès les premiers jours 1- Comment établir le contrôle dès les premiers jours : - La salle de classe doit être attrayante et bien organisée - La liste des règlements de classe doit être visible au tableau d'affiche. Relisez cette liste avec les élèves. - Le nom des élèves doit être collé sur leur pupitre et sur leur crochet dans le vestiaire Plans de travail et évaluation autogérée : vers la maturité du dispositif… Cela fait maintenant 3 ans que le fonctionnement de ma classe s’articule autour de plans de travail. Ils sont devenus des éléments centraux de ma classe. Et j’insiste sur le mot "articuler" car cet espèce de cahier des charges de l’élèves est vraiment au centre de tout. Je rappelle rapidement le fonctionnement, mais pour plus de détails, vous pouvez vous référer à ces articles.

Fiche de lecture : Architecture de l’information : méthodes, outils, enjeux, J.-M. Salaün et B. Habert – Monde du Livre Architecture de l’information : méthodes, outils, enjeux, sous la direction de Jean-Michel Salaün et Benoît Habert, Paris, De Boeck Supérieur, coll. « Information et stratégie », 2015. Qu’est-ce que l’architecture de l’information ? Depuis sa naissance dans les années 1990, le Web a connu un essor considérable, qui a notamment fait apparaître de nouveaux métiers, qui n’existaient pas auparavant. Parmi eux, nous pouvons citer les webmestres1, les édimestres2, les développeurs et programmeurs Web, ou encore, plus récemment, les architectes de l’information. Que peut bien vouloir désigner cette expression désormais courante d’architecture de l’information ?

L'Ecole et l'inflation des sanctions Le régime des sanctions peut-il nuire à l'ordre scolaire ? C'est ce qu'a montré Benjamin Moignard, maître de conférences à l'Observatoire Universitaire International de l'Education et de la Prévention, lors d'une conférence donnée à l'Observatoire des zones prioritaires (OZP) le 24 avril. La masse des sanctions, leur concentration sur certains élèves, le sentiment d'injustice que cela crée contribuent fortement à la détérioration du climat scolaire. Certains établissements échappent à cette inflation des peines. C'est donc que des solutions existent...

L'outil en pédagogie freinet, article du Nouvel Éducateur n° 107 Après la rencontre du chantier Outils au congrès de l'ICEM, août 1998 L'outil en pédagogie Freinet Quelle est la place de l'outil en pédagogie Freinet ? et plus précisément quel est son rapport avec le processus du tâtonnement expérimental, processus qui fonde les méthodes naturelles dans notre théorisation de l'apprentissage ? A l'heure où la demande d'individualisation des apprentissages se fait de plus en plus pressante, Edmond et Janou Lèmery* nous rappellent la pertinence des outils conçus dans les classes Freinet en relation avec le chantier Outils de I'ICEM et publiés par les PEMF. En guise d'introduction au débat

Les tâches complexes : le plein de ressources ! Depuis la loi de 2005 instituant le socle commun, les enseignants ont été incités à recourir aux tâches complexes dans leurs classes. Si l’étiquette était nouvelle, cette pratique pédagogique était déjà présente dans la boîte à outils de certains enseignants. Élaborer une tâche complexe, c’est mettre les élèves en situation pour qu’ils analysent et résolvent un problème. Deux objectifs sont poursuivis : travailler et acquérir des compétences du socle commun.mener une pédagogie différenciée et vivante (où le travail en groupes/oral a la place qu’il mérite)

Related: