background preloader

Alfred Kinsey, le scientifique des viols d'enfants

Alfred Kinsey, le scientifique des viols d'enfants
Le point sur Alfred Kinsey, qu'on appelle toujours le "père de la révolution sexuelle", ou le "pionnier de la recherche sur la sexualité", un pseudo scientifique aux méthodes barbares qui pourtant passe pour une référence en matière de sexualité. Si aujourd'hui, la théorie pédophile qui veut que les enfants recherchent des rapports sexuels avec les adultes n'est pas encore enterrée, c'est aussi parce que beaucoup de recherches se basent encore sur les délires de Kinsey. Zoologue spécialiste de l’étude des insectes, Alfred Kinsey s’est targué d’étudier les penchants sexuels humains, nous dit-on. Il a donc publié les « rapports Kinsey », qui hélas servent toujours de référence, notamment aux pédophiles, mais aussi aux adeptes de la « théorie du genre », qui sont aujourd’hui en train d’imposer des cours sur la sexualité de plus en plus tôt chez les enfants. Au nom de quoi? Comment en est-on arrivé là ? Pour Alfred Kinsey, « le seul acte sexuel non naturel est celui qu’on ne peut faire ». Related:  pédocriminalitéUSA

CRITIQUE DES THEORIES DE L'INCESTE Alfred KINSEY financé par la fondation Rockefeller In 1948 Alfred Kinsey published his first research findings on human sexuality. Entitled, Sexual Behavior in the Human Male, and funded largely by the Rockefeller Foundation (RF), the work was widely read by academic and popular audiences, and inspired both praise and condemnation. Ultimately, the work transformed American society by challenging American perceptions and attitudes toward sex. Funding the Work Kinsey’s research was funded by the RF through the National Research Council’s (NRC) Committee for Research in the Problems of Sex. Kinsey received his first grant of $1,600 in 1941. Descriptions of Kinsey’s work frequently comment on his interview techniques. These experiences made me quite confident that Dr. The scope and promise of Kinsey’s work elicited great interest from RF officers, perhaps none more so than Alan Gregg, then Director of Medical Sciences. Publication and Reception Internally, Gregg suggested a gradual decrease in support for NRC sex research.

Françoise Dolto et la responsabilité des enfants envers leurs parents Fondations Carnegie Rockefeller SYNDROME D'ALIÉNATION PARENTALE PAR ROMITO 2015 FAF & Corruption Lors de sa visite aux États-Unis, Nicolas Sarkozy prononça un discours, le 12 septembre 2006, à la French American Foundation (FAF, la « Fondation franco-américaine »). Rappelant la nécessité de « rebâtir la relation transatlantique (…) et de favoriser la constitution d’une Europe politique forte et influente sur la scène internationale » [1], le prétendant à l’Élysée a dû ravir par ces propos les dirigeants de cette Fondation largement méconnue. L’étude de celle-ci est pourtant profitable afin de mieux saisir les liens ô combien étroits qui lient les élites franco-américaines. La FAF doit son origine aux actions de trois éminents États-Uniens [2] : James G. Dans les années 1970, les trois hommes mirent en commun leurs réseaux [5] français dans le monde politique, économique, ainsi que dans la presse et le milieu universitaire. Il fut décidé que la French American Foundation aurait un siège à New-York et l’autre à Paris. Pour commencer, John D. [1] [21] Ibid., p. 6.

Pédophilie ? Non. Pédocriminalité ! Ces dernières semaines, à la lecture de centaines de commentaires, il m’est apparu qu’il est grand temps de faire la lumière sur ce qu’est la pédophilie, et marquer cette différence, infime sur papier mais immense dans les faits, avec la pédocriminalité. La définition de la pédophilie d’abord, et son étymologie : du grec « paîs » -> enfant, et « philia » ->amitié. Un pédophile, dans le sens étymologique, serait donc une personne qui aime les enfants, qui a de l’amitié pour les enfants. Avec le temps, la notion d’attirance sexuelle est apparue, concernant des enfants d’âge pré-pubères. En réalité, c’est plutôt le mot « pédérastie » qui devrait être utilisé, son étymologie étant « paîs » ->enfant, et éros ->amour sexuel. Mais l’un ou l’autre de ces mots… Peu importe, en réalité, ils ne sont pas adaptés. Car il ne s’agit pas d’actes d’amour, ni d’amitié. La pédophilie telle qu’on en parle dans l’actualité n’a rien à voir avec le mot dont il est question. Il s’agit de pédocriminalité.

Manning Johnson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Manning Johnson Manning Johnson était un militant communiste afro-américain qui quitta le Parti communiste des États-Unis d'Amérique, avant de devenir un militant anticommuniste. Biographie[modifier | modifier le code] Son engagement communiste le mena à occuper un siège au National Commmittee[1]. Son essai, Color, Communism, and Common sense, fut cité par G. Thèses[modifier | modifier le code] Membre de la commission du Parti communiste pour la promotion des droits des minorités afro-américaines, il observe et dénonce que les membres blancs de la commission la dirigent en sous-main par dessus les délégués noirs[2]. Analyse[modifier | modifier le code] Son parcours est ressemblant de celui de deux autres militants communistes américains, Kenneth Goff et Bella Dodd. Publication[modifier | modifier le code] Color, Communism, and Common Sense, 1958, Texte en ligne Notes et références[modifier | modifier le code] Références Traductions de

La victime du sadique de Romont est bien devenue un coupable Dernière proie du tueur en série et rescapé du pire, le prévenu n’a pas réussi à convaincre les seconds juges de son innocence. En appel, le Vaudois écope d’une peine de 3 ans et demi pour avoir commis des actes sexuels sur trois enfants dans le cadre familial 3 minutes de lecture Fati Mansour Publié mardi 23 juin 2015 à 16:24. Devant la justice Le fait que le prévenu ait été la victime du sadique de Romont «ne joue aucun rôle dans l’appréciation des faits». Le sort judiciaire de Thomas n’aura pas beaucoup varié à l’issue de ce procès en appel. Expert privé critiqué En substance, la cour a estimé que les déclarations des enfants, remises en cause par Thomas, reflétaient bien leur vécu et non pas ce qu’ils auraient vu, imaginé ou entendu. Pour fixer la peine, la cour a tenu compte du rôle destructeur joué par Thomas et de l’atteinte sévère dont a souffert psychiquement l’un des enfants. A l’issue du verdict, la défense a annoncé un recours au Tribunal fédéral.

USA Bella Dodd leader communiste Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bella V. Dodd Bella V. Biographie[modifier | modifier le code] Madame Dodd fut conseillère officielle du Parti Communiste des États-Unis, membre du "national committee"[1]. Thèses[modifier | modifier le code] Son livre, "School of Darkness" (1954) expose différentes révélations à propos du Communisme. À propos du fonctionnement du parti, elle affirme qu'il fonctionne d'après des décisions pré-planifiées[1]. Elle souligne que le Parti n'a pas de programme à long terme pour les services sociaux, les hôpitaux, les écoles ou le gardiennage d'enfants malgré son profil social. Analyse[modifier | modifier le code] Son parcours est ressemblant de celui d'un autre militant communiste américain, Manning Johnson, qui témoigna en 1953, toujours devant le Comité d'Activités Non-Américaines de la Chambre, en déclarant notamment qu'« autrefois la tactique d'infiltration des organisations religieuses fut établie par le Kremlin. Bella Dodd, sur Wikiquote

Une justice masculiniste : le cas des affaires d’inceste | Scènes de l'avis quotidien Je reproduis plus bas un article de Dorothée Dussy, tiré du livre qu’elle a coordonné: L’inceste, bilan des savoirs. Cet ouvrage, qui comprend une douzaine d’articles de fond, a été publié en 2013 aux éditions La discussion . Je vous invite vivement à envoyer la modique somme de 8€ par chèque, à l’adresse des éditions, afin de recevoir un exemplaire: Editions La Discussion // 39 rue Léon Bourgeois // 13001 Marseille. Je signale par ailleurs que Dorothée Dussy a également publié aux mêmes éditions le premier volume de sa trilogie consacré à l’inceste. Le berceau des dominations, c’est son titre, est une étude profonde et incisive sur les incesteurs, un travail remarquable et très utile. Je remercie beaucoup les éditions La Discussion pour me permettre de reproduire l’article qui suit. Dans les affaires d’inceste, le système judiciaire profite indubitablement au délinquant. L’inceste et le droit Outreau ou la propagande anti-enfants Administration de la preuve – DD : ça fait une différence…

Top 10 des opérations (plus vraiment) secrètes de la CIA, le CV pas brillant La CIA vous connaissez tous, parce que vous avez tous déjà vu un film, une série ou lu un livre dans lequel l'agence de renseignement américaine avait un rôle à jouer. Mais savez-vous ce que le CIA fait vraiment ? Quelles missions plus ou moins secrètes la Central Intelligence Agency a-t-elle mises en place depuis sa création en 1947 ? Vous vous rendrez vite compte que la CIA a 2 ennemis : le communisme et le terrorisme, et que la lutte contre l'un rejoint parfois celle contre l'autre. Contrebande d'opium entre la CIA et le Kuomintang La motivation première de la CIA est de protéger les intérêts des États-Unis à travers le monde et surtout de lutter contre l'Ogre Communiste. Nguyen Van Thieu avec son bro le président américain Lyndon B. Pas toujours lucide, parfois clairement à la ramasse, la CIA a surtout tout tenté pour lutter contre le communisme, son ennemi de toujours, avec plus ou moins de succès. Sources: Wikipedia, ListVerse

Related: