background preloader

LES PERSONNAGES

LES PERSONNAGES
Il convient de prendre conscience qu'un personnage n'est pas une personne, même si la conception du personnage renvoie à la conception historique de la personne. C'est un signe littéraire composé à l'aide de procédés plus ou moins conventionnels qui se traduisent dans des indices textuels. Au départ, ce signe est souvent vide ; il se charge de sens, de valeur progressivement au fil du texte ; c'est souvent seulement à la fin du roman qu'il est fixé, déterminé à la fois par des séries d'informations et de transformations ou évolutions. Le fonctionnement du signe personnage est ainsi quelque peu cumulatif : des informations sur le personnage sont ainsi progressivement accumulées ; dans l'incipit de l'Assommoir de Zola, Gervaise et Lantier ne sont qu'un prénom féminin et un patronyme : « Gervaise avait attendu Lantier jusqu'à deux heures du matin.» Autour de ces signes vont s'agréger des significations, souvent rapidement (cadre des portraits, des scènes...). V.

http://emile.simonnet.free.fr/sitfen/narrat/perso.htm

Related:  Français Lycéesémiologie du personnage au théâtreArticle Écriture d'un Romanecriregene002

Analyser un roman Genres littéraires : Le roman : Liste de leçons disponibles Un roman est une œuvre narrative en prose. C’est un récit d’imagination. Le théâtre et la question de la mise en scène - Première Français Le théâtre est un genre littéraire, mais aussi un spectacle ; cette double dimension pose la question des rapports entre le texte et la mise en scène. 1. Le théâtre : un texte Si l'on excepte la commedia dell'arte (jouée aux xvie et xviie siècles, en Italie et en France), où le texte est réduit à un canevas sur lequel les acteurs improvisent, une pièce de théâtre est écrite par un auteur dramatique. Ce texte est composé de deux éléments distincts : le dialogue, et les didascalies. Le dialogue

LECTURE : le traitement de la chronologie L'icône vous permet de retourner au sommet de la page L'icône vous permet d'aller à l'occurrence suivante au sein d'une énumération A. Distinguer narration et histoire LE PERSONNAGE DE ROMAN e terme de personnage désigne chacune des personnes fictives d'une œuvre littéraire. Le roman, en devenant au XIXème siècle le genre dominant, a redéfini ce concept apparu à la Renaissance et qu'on réservait au théâtre : c'est à travers l'écriture romanesque en effet que peut le mieux se dissiper une confusion encore entretenue dans le public entre la réalité et la fiction, et que le cinéma a contribué à fortifier. Car le personnage est un création concertée par le romancier, dans la logique de l'univers qu'il fait naître et du regard qu'il est décidé à porter sur le monde. Avec lui se vérifie l'avertissement d'Albert Thibaudet : « Le romancier authentique crée ses personnages avec les directions infinies de sa vie possible, le romancier factice les crée avec la ligne unique de sa vie réelle.

SujetsEcriture 1-De l’inventaire au calligramme Cf. Graveurs d’enfance de Régine Detambel, citée par François Bon, dans Tous les mots sont adultes, p.225 Personnage et héros de roman Mise en forme des caractères Le personnage principal d'un roman est la personne sur laquelle est fondée toute l'action, et toute la cohérence de l'histoire contée. Dans notre langage quotidien, nous appelons toujours le personnage principal le héros de l'histoire ; or le véritable héros est l'individu qui parvient à vaincre les difficultés et à régler les problèmes par l'intermédiaire de sa force, son pouvoir ou son intelligence. Les vrais héros de romans vivent de multiples aventures racontées dans de nombreux ouvrages, ils ont déjà des capacités ou des facultés particulières qui autorisent ces aventures.

Penser la narrativité contemporaine Voici une courte présentation des théories consacrées à l’étude du personnage. Pour une lecture plus approfondie de l’une ou l’autre de ces propositions et des concepts qui sont développés, nous suggérons de consulter la bibliographie et le glossaire. Présentation Aristote est le premier « théoricien » de la littérature à s’être intéressé au personnage. Une grande partie de sa Poétique est consacrée à la codification du théâtre (distinction comédie et tragédie). Rentrée littéraire : Macadam ou l'art de la nouvelle Un prêtre qui joue à Tetris pendant les confessions de ses ouailles, un moustique écrasé sur une partition qui sabote une corrida, un vieux graphologue qui fait les poubelles à la recherche du moindre mot écrit, une femme qui trouve l'amour aux caisses d'un péage... voici le sujet de quelques unes des nouvelles les plus surprenantes de Macadam, le recueil d'un nouvelliste maintes fois primé. Comment avez-vous choisi les nouvelles qui composent ce recueil ? Je souhaitais construire un patchwork coloré et contrasté. Il n'a pas été simple de choisir onze textes parmi toutes les nouvelles mais il me tenait vraiment à cœur de voir certaines d'entre elles figurer dans le recueil tant elles ont revêtu une grande importance pour moi, comme Le jardin des étoiles qui est le tout premier texte que j'ai écrit. Vos personnages sont des gens modestes et solitaires.

Le personnage de roman au XXème siècle Par Alain Cresciucci, Université de Rouen « Passé huit heures du soir, les héros de roman ne courent pas les rues dans le quartier des Invalides. Muguet n’était encore qu’un adolescent médiocre lorsqu’il tourna à l’angle de l’avenue de Ségur. » Antoine Blondin « la grande forme de la prose où l’auteur, à travers des ego expérimentaux (personnages), examine jusqu’au bout quelques thèmes de l’existence »1 Milan Kundera Construire une histoire Ce texte est extrait du site www.theatrons.com Quels que soient leurs élèves, leurs durées et leurs objectifs, mes stages comportent toujours une partie "impro" qui permet aux participants de se retrouver en situation d'acteur sans trop de formalités. Pour ce que j'ai pu constater, la difficulté principale n'est pas de se retrouver sur une "scène" sous le regard des autres, mais plutôt de répondre à la question "qu'est-ce que je vais bien pouvoir inventer ?" C'est pourquoi je commence d'abord par proposer une petite méthode permettant de faciliter la construction d'un récit. Voici en quoi elle consiste : Qui, Où, Quand et Quoi ?

Mauriac, Le romancier et ses personnages. DOCUMENT : Le personnage de Roman MAURIAC, Le Romancier et ses personnages, Le livre de poche, 1972 (édition R-A. Corrêa, 1933), p. 81 sq. L’HUMILITÉ n'est pas la Vertu dominante des romanciers. Ils ne craignent pas de prétendre au titre de créateurs. Pour un statut sémiologique du personnage 2. Le signifié du personnage. Nous avons provisoirement défini le personnage comme une sorte de morphème discontinu 31.

Comment écrire une nouvelle: 15 étapes 2 parties:Écrire une nouvelleRelire la nouvelle Pour tout écrivain, la nouvelle est le moyen d'expression idéal. Écrire un roman est une tâche herculéenne, alors que tout le monde peut composer et surtout terminer une nouvelle. Cela ne veut pas dire qu'il est facile d'écrire des nouvelles, ou qu'elles n'ont pas la même valeur artistique que les romans. Avec de l'entraînement, de la patience, une passion pour l'écriture, elles peuvent être aussi marquantes et émouvantes que leurs cousins plus longs. Voici quelques conseils pour y parvenir et pour surmonter l'angoisse de la page blanche.

Related:  AA5