background preloader

Epitaphes

Epitaphes
Beaucoup d’épitaphes à partir du règne d’Auguste ont été rédigées plus ou moins sur le même modèle. Dis Manibus ½ sacrum ½ Didiae Charidi ½ vixit annis VII ½ mens(ibus) X diebus VII ½ A(ulus) Didius Mnester ½ praeco a foro ½ filiae dulcissimae et ½ Noniae Charidi ½ matri eius et sibi et ½ suis libert(is) libertabusq(ue) ½ suis posterisq(ue) eorum ½ in front(e) p(edes) II s(emis) in agr(o) p(edes) II Consacré aux dieux mânes. À Didia Charis [Χάρις, au datif Χάριτι]. Elle a vécu sept ans, dix mois, sept jours. Aulus Didius Mnester, crieur public au forum, a fait construire ce tombeau pour sa fille si douce, pour Nonia Charis, la mère de cette enfant, pour lui-même, pour ses affranchis hommes et femmes ainsi que leurs descendants. Les inscriptions funéraires commencent souvent par une adresse « aux dieux Mânes » : D(IS) M(ANIBVS)ou D(IS) M(ANIBVS) S(ACRVM). Viennent alors, au nominatif, les renseignements relatifs à l’identité de celui qui a fait « ériger le tombeau ». Épitaphes d’enfants ÿ

http://www.noctes-gallicanae.fr/Epitaphes/epitaphes.htm#gladiateurs

Related:  angephilippemattei4épigraphiebazar temporaire 5Bazar temporaire 13Bazar temporaire 29

Pompéi - Inscriptions et graffitis Directeur des fouilles de 1860 à 1875, Giuseppe Fiorelli a imaginé de diviser Pompéi en « arrondissements » ou « régions » (en latin regio), chaque arrondissement se divisant en îlots (insula) délimités par quatre rues, chaque maison (aedes) de l’îlot recevant un numéro ; ainsi la maison des Vettii se trouve dans le VIe arrondissement, îlot 15, numéro 1, ce qui se note en abrégé VI, 15, 1, ou Reg. VI, ins. 15, aed. 1. L’abréviation CIL IV (ou CIL 4, il faut que je mette de l’ordre dans mes références !) renvoie au volume IV du Corpus Inscriptionum Latinarum, recueil de toutes les inscriptions latines antiques, initié au 19ème siècle par des érudits allemands et régulièrement mis à jour. Il est d’usage lorsqu’on recopie une inscription antique de signaler les passages à la ligne par un trait vertical ; je devrais écrire

Gladiator Fights Revealed in Ancient Graffiti Hundreds of graffiti messages engraved into stone in the ancient city of Aphrodisias, in modern-day Turkey, have been discovered and deciphered, revealing what life was like there over 1,500 years ago, researchers say. The graffiti touches on many aspects of the city's life, including gladiator combat, chariot racing, religious fighting and sex. The markings date to a time when the Roman and Byzantine empires ruled over the city.

Ecriture romaine : François Prost Pour le plaisir des yeux: la reproduction de l'inscription que j'ai montrée ce matin dans le petit livre de G. Jean, L'écriture mémoire des hommes (Découvertes Gallimard, p. 65). Pour vous aider à déchiffrer le texte (que nous lirons ensemble bientôt) : "Romulus Martis filius urbem Romam condidit et regnauit annos duodequadraginta, isque primus dux, duce hostium Acrone rege Caeninensium interfecto, spolia opima Ioui Feretrio consecrauit, receptusque in deorum numerum Quirinus appellatus est." Par ailleurs, je n'ai rien trouvé de mieux comme reproduction complète des Tables de Lyon (ou Tables Claudiennes) dont je vous ai parlé.

initiation à l'épigraphie grecque par c.tuan

Related: