background preloader

L'Age D'Or De L'Islam [documentaire] [vidéo]

L'Age D'Or De L'Islam [documentaire] [vidéo]

http://www.youtube.com/watch?v=8PDMQx0guUY

Related:  4.2. De la naissance de l'islam à la prise de BagdadL'islam: Pouvoirs , sociétés et culturesL'islam: pouvoirs, sociétés, cultures.

IMA - expositions itinérantes [ressources] Al-Andalus La seule évocation de l’Andalousie, en fait al-Andalus bien plus large que la région de l’Espagne contemporaine qui porte ce nom, enflamme l’imagination. Elle suscite... Histoire et civilisation Arabica, la culture arabe en Europe Les plus anciennes tombes musulmanes de France découvertes à Nîmes Ce sont trois hommes, enterrés côte-à-côte dans l'enceinte romaine de la ville de Nîmes, non loin d'autres tombes, chrétiennes celles-ci. Leurs corps sont indemnes de blessures et leurs têtes sont tournées vers la Mecque. Nul doute pour les archéologues qui les ont découverts: les ossements étant datés entre les VIIe et IXe siècles, il s'agit des plus anciennes sépultures musulmanes de France. "On savait que les musulmans sont venus en France au VIIIe siècle mais on n'avait jusqu'alors aucune trace matérielle de leur passage", explique l'anthropologue Yves Gleize, de l'Institut français de recherches archéologues (INRAP), principal auteur de cette recherche publiée aux Etats-Unis dans la revue Plos One. Jusqu'à présent, la plus ancienne sépulture musulmane découverte en France, à Marseille, datait du XIIIe siècle.

Conquête, islamisation, arabisation - Canopé [ressources] [sources] Les conquêtes du début de l’islam s’étendent sur près d’un siècle, depuis les dernières années de la vie du prophète jusqu’au milieu du VIIIe siècle. Ces conquêtes impressionnent par leur extension, de l’Asie centrale jusqu’à la péninsule ibérique. On peut distinguer une conquête rapide en Orient où l’islamisation se fait plus lente et une conquête plus difficile en Occident où l’islamisation est plus rapide alors que l’arabisation est beaucoup plus lente. Ces conquêtes ne s’expliquent pas tellement par la valeur militaire des combattants arabes (même s’ils remportèrent quelques victoires éclatantes) ou par des raisons religieuses (le djihad « guerrier » ne constitue pas une obligation individuelle pour les musulmans).

Sites in 3D MAKKAH — Masjid al-Haram — Hira Cave — Thowr Cave — Arafat — Muzdalifah — Mina — Masjid Al-Jinn — Masjid al-Bay'ah — Masjid al-Aisha (Tan'eem) — Jannat al-Mualla — AL-MADINAH — Prophet's Mosque — Masjid al-Quba — Masjid al-Jumah — Masjid al-Qiblatain — Seven Masjids — Dhul Hulayfah Masjid — Masjid al-Anbariyyah — Jannat al-Baqi — Uhud — Historic Train Station — BADR — Martyrdom at Badr — KHAYBAR — Castles of Khaybar — etc. E-mail: 3dmekanlar@gmail.com

622 : l'Hégire [repère] L'Hégire marque le début du calendrier musulman. C'est un jour, le 16 juillet 622 (même si on ne vous demande de retenir que l'année). Ce jour-là, Mahomet et ses disciples, soit quelques dizaines de personnes en tout, ont fui la Mecque pour Médine. Pourquoi fuient-ils ? Les arabes adoraient traditionnellement de nombreux dieux. Cours : Les débuts de l'Islam 1. Les villes Les villes sont souvent fondées à partir de camps militaires. Elles possèdent une grande place sur laquelle se trouvent le palais et la mosquée. Chaque quartier a un souk : c'est un marché dans lequel les artisans se regroupent par métier. 2.

Haroun Al Rachid, vu par le conte des Mille et une nuits [source primaire] “Voilà que mon coeur saigne à cette nouvelle! Notre calife, Haroun al-Rachid— qu’il soit protégé par Allah—a quitté cette - terre pour rejoindre Allah et son Prophète. Double disparition que celle du « Bien guidé» et de ma jeunesse à ses côtés. Je n’avais pas atteint ma quinzième année lorsque je suis entrée au service du palais à Bagdad comme esclave.

Bagdad au 10ème siècle par Jean Soutif If Baghdad today is a byword for inner-city decay and violence on an unspeakable scale, its foundation 1,250 years ago was a glorious milestone in the history of urban design. More than that, it was a landmark for civilisation, the birth of a city that would quickly become the cultural lodestar of the world. Contrary to popular belief, Baghdad is old but not ancient. Founded in AD762 by the Abbasid caliph al-Mansur “The Victorious” as the new seat of his Islamic empire, in Mesopotamian terms it is more arriviste than grande dame – an upstart compared to Nineveh, Ur and Babylon (seventh, fourth and third millennium BC respectively). Baghdad is a mere baby, too, when compared with Uruk, another ancient Mesopotamian urban settlement, which lays claim to being one of the world’s earliest cities and which was, sometime around 3,200BC, the largest urban centre on earth with a population estimated at up to 80,000.

La ville ronde Abbasside de Madinat al-Salam Baghdad [documents] La ville ronde Abbasside de Madinat al-Salam Baghdad Publié le Mis à jour le Ville ronde de Bagdad (appelé aussi: La Cité de la Paix, en arabe: Madinat-As-Salam) est une ancienne ville construite dans la partie ouest de Bagdad, entre 767 et 912 après JC. La fondation de la ville de Bagdad Le contexte politique Au milieu du VIIème siècle, une conjonction de facteurs aboutit à la chute de la dynastie omeyyade et à l’avènement de la dynastie abbasside. En effet, la lente assimilation de la propagande anti omeyyade dans les régions mécontentes du califat, la permanence d’une agitation chiite restée fidèle à Ali, les difficultés de successions ajoutées aux obstacles d’ordres politique et militaire des califes omeyyades de Damas, ainsi que l’émergence d’un mouvement clandestin révolutionnaire abbasside ayant pour berceau le Khorasan, débouchent en 749 sur le renversement des Omeyyades. Le premier calife de la dynastie abbasside est proclamé : al Saffâh, dit le Généreux. En 754 lui succède son frère désigné, Abu Ja’far, né d’une mère berbère, qui prend le nom d’al-Mansûr. Cependant, cette succession se voit contestée et engendre une révolte.

Related: