background preloader

Le jeu du Phersu à Tarquinia : nouvelle interprétation

Le jeu du Phersu à Tarquinia : nouvelle interprétation

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/crai_0065-0536_1983_num_127_3_14063

Related:  Origine des jeux à RomeLa tombe des auguresbazar temporaire 5Bazar temporaire 9Bazar temporaire 29

Le gladiateur romain: Histoire et Origines Le Gladiateur Romain Histoire & Origines Comme les événements sportifs dans plusieurs cultures, le combat gladiatorial romain est originellement un événement religieux. Les Romains ont affirmé que leur tradition des jeux gladiatoriaux était adoptée des Étrusques, mais il n’y a pas de preuve de cette supposition. Les Grecs, dans l’Iliade d’Homère, ont fait des jeux funéraires en l’honneur de Patrokle. Les jeux ne finissaient pas avec les morts des combatants mais avec leurs morts symboliques en tant qu’athlètes conquis, pas comme les jeux gladiatoriaux suivants. Tite-Live, l’historien romain, a écrit à propos des premiers jeux gladiatoriaux, qui eurent lieu en 310 av.

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des augures Jean-Claude Daumas pour Latine Loquere MONTEROZZI (Secondes Arches) Découverte : 1878 Chambre unique ; plafond à 2 pentes ; large columen souligné d´un bandeau rouge bordé de chaque côté par 2 lignes, 1 noire, 1 blanche. Mur d´entrée : de chaque côté de la porte, silhouette de 2 hommes luttant (tir à la corde) + 2 autres personnages. Mur du fond : [fresque intacte]

L'Antiquité en vidéo Faisant suite au précédent article sur les vidéos de la Préhistoire, j’ai regroupé ici des documentaires pertinents qui permettent à des élèves de CE2-CM de découvrir l’Antiquité. Les vidéos sont disponibles sur la plateforme Youtube et sont classées en cinq listes. Dans l’ordre chronologique, vous pouvez visionner des ressources qui concernent : les premières civilisations (Mésopotamie, Egypte, Grèce), les Celtes, la guerre des Gaules, les Gallo-romains, la romanisation les migrations barbares et la disparition de l’empire romain Ces ressources ont été uploadées par différents internautes.

Jeu de Phersu Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Jeu de Phersu était une scéne figurée chez les Étrusques, montrant une lutte entre un homme et son chien contre un autre homme. Elle apparait sur les fresques de trois tombes, La Tombe des Augures, des Olympiades et de Polichinelle de la nécropole de Monterozzi, près de Tarquinia, toutes datées de la seconde moitié du VIe siècle av. J. Les nécropoles de Tarquinia et de Cerveteri - Sites UNESCO - Idées de voyage Les nécropoles de Cerveteri et Tarquinia, inscrites depuis 2004 sur la World Heritage List de l’UNESCO, représentent un témoignage unique et exceptionnel de l’ancienne civilisation étrusque, la seule civilisation urbaine préromaine en Italie. Les fresques que l'on retrouve à l’intérieur des tombes –de véritables reproductions des habitations étrusques- représentent fidèlement la vie quotidienne d'un peuple disparu. Les tombeaux reproduisent des constructions qui ne sont plus existantes sous aucune autre forme. Les deux nécropoles, situées dans le Latium septentrional, sont effectivement d'incroyables répliques des systèmes urbains étrusques et parmi les premiers exemples de lieux de sépulture existants en Italie.

Colisée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Colisée, à l'origine amphithéâtre Flavien (Colosseo en italien), est un immense amphithéâtre elliptique situé dans le centre de la ville de Rome, entre l'Esquilin et le Cælius, le plus grand jamais construit dans l'empire romain. Il est l'une des plus grandes œuvres de l'architecture et de l'ingénierie romaines. Le Colisée est actuellement en état de ruine, en raison des dommages causés par les tremblements de terre et la récupération des pierres, mais il continue à donner la mesure de l'ancienne puissance de la Rome Impériale. Aujourd'hui, il est l'un des symboles de la Rome moderne, une de ses attractions touristiques les plus populaires, et a encore des liens étroits avec l'Église catholique romaine : chaque Vendredi saint, le pape mène une procession aux flambeaux sur un chemin de croix aboutissant à l'amphithéâtre. Le Colisée est représenté sur la pièce de monnaie italienne de 5 centimes d'euro.

Noctes Gallicanae - Munera gladiatoria Noctes Gallicanae décembre 2013 Organisation des spectacles Les gladiateurs Une journée à l’amphithéâtre Le public Tombe des Augures Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La tombe des Augures (en italien tomba degli Auguri) est une des tombes étrusques peintes[1] de la nécropole de Monterozzi, proche de la ville de Tarquinia. Description[modifier | modifier le code] Réalisée entre -540 et -530 probablement par un peintre grec d'Orient, et découverte en 1878, la Tombe des Augures de Tarquinia est une tombe étrusque a camera. Le nom de la tombe provient de la confusion d'un personnage pris pour un augure avec son bâton lituus[2], avec un arbitre de jeux, et le vol des oiseaux cher aux haruspices[3], et devant eux des personnages le bras tendu, la main ouverte (signe de prière comme l'Arringatore), leur deuxième main sur la tête en signe de lamentation[4]. Typologie de la tombe[modifier | modifier le code]

La cuisine romaine L'alimentation Sous la Royauté, les repas sont simples. Les Romains consomment essentiellement des bouillies de céréales. Ce sont des bouillies épaisses, parfois de la bouillie de farine. Il consomment également des fèves, légumes, du lard et un peu de vin. Le vin est interdit aux femmes et aux jeunes gens. Rome cité des jeux : introduction page suivante page précédente Avant d'entreprendre l'étude des textes relatifs aux "jeux", il est important de rappeler quelques notions essentielles à propos de l'origine, de l'importance, de l'organisation et des aléas de ce que nous appelons communément aujourd'hui "jeux du cirque". Ce bref rappel évitera que l'on se pose les mêmes questions à propos de chaque texte et il éclairera la compréhension par l'explication préalable de certains termes techniques.

Le pouce en bas (pollice verso) condamne-t-il le gladiateur vaincu ? Figurez-vous cette scène : dans l’amphithéâtre, un après-midi d’il y a presque 2000 ans, Kalendio le rétiaire (à droite sur l’image), affronte un autre gladiateur en combat singulier, Astyanax, un secutor, (à gauche). La lutte est âpre, et dans un premier temps, Kalendio réussit à emprisonner Astyanax dans son filet. Il le menace alors de son trident… Astyanax est en mauvaise posture, mais il peut compter sur son grand bouclier pour tenter de parer les attaques. Mosaïque du 4ème siècle après Jésus Christ, exposée au Musée Archéologique de Madrid (source : wikipedia, image dans le domaine public) – registre bas Dans un incroyable retournement de situation, Astyanax réussit à se dépêtrer du filet et prend l’avantage sur son adversaire, qu’il blesse à la jambe avec son glaive court. id. – registre haut

Thermes - maquettes historiques (Rome) Les Thermes de Néron coincés entre le Stade de Domitien, à droite, et le Panthéon à gauche. Les Thermes du côté du Jardin Public d'Agrippa. Les Thermes de Titus, au centre de l'image, Jeux apollinaires Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Création des jeux apollinaires[modifier | modifier le code] Quelques années après le désastre de Cannes, en -212, le Sénat fit consulter un recueil de prédictions, qui avait été récemment découvert à Rome, les Carmina Marciana. Tite-Live[1] et Macrobe[2] affirment, contre l'opinion d'autres historiens et annalistes qu'ils ne nomment pas, que cette consultation eut lieu non pas à l'occasion de quelque famine, épidémie ou prodige, mais à cause des victoires d'Hannibal et de la situation critique dans laquelle se trouvait l'État romain. Une première prophétie évoquait des milliers de cadavres romains près de Cannes, dont la réalisation donnait du crédit à une seconde prophétie des Carmina Marciana, que les deux auteurs ont transmise en termes à peu près identiques:

Related: