background preloader

Lexique cinéma

Lexique cinéma
▪ Accéléré : Effet spécial, réalisé le plus souvent à la prise de vues, donnant l'illusion de mouvements plus rapides que dans la réalité. ▪ Amorce : longueur de film ne comportant pas d'images, permettant le chargement ou le déchargement du film en début ou en fin de bobine1. ▪ Anamorphose : Principe de compression horizontale d’une image, utilisé dans le "cinémascope". ▪ Angles de prise de vue : Terme photographique qui désigne la hauteur et la direction du regard ▪ Bruitage (ou effet sonore) : Opération qui consiste à synchroniser des bruits avec des images filmées. ▪ Cadence : Vitesse de défilement du film, exprimée en images par seconde ; La cadence standard (sonore) est de 24 images/seconde, quand le cinéma muet était à 16 images par seconde. ▪ Carton ou intertitre : Texte de dialogue ou d’explication inséré entre les images. ▪ Croix de Malte : Dispositif mécanique permettant de transformer la rotation continu de la pelliculle en rotation saccadée. Related:  Analyse filmiqueLexique généralprofbabacar

PSYCHOSE PsychoseAlfred Hitchcock USA, 1960, 1h49 Avec : Antony Perkins, Janet Leigh Psychose, thriller féroce, cauchemar persistant, est une œuvre éminemment rétinienne. Un trou noir, qui aspire l’œil du spectateur dans un vortex sans issue. D’ordinaire, la fatalité hitchcockienne est un engrenage logique. L’horreur tellurique de Psychose, magnifiée par la fidèle collaboration musicale de Bernard Herrmann, décuplée par la puissance de jeu d’Anthony Perkins, doit aussi énormément à la prestation de Janet Leigh. Rarement film fut aussi achevé dans sa structure et riche dans sa thématique que Psychose. Analyse du film par Henri Philibert-Caillat.cliquer sur le document: Analyse de la séquence du meurtre d'Arbogast dans Psycho, par le maître himself... Janet Leigh évoque le tournage de la scène de la douche (Philippe Garnier et Claude Ventura, Cinéma Cinémas) La Musique de Bernard Herrmann 1000 Photos du Film: Alfred Hitchcock/Gus Van Sant La scène de la douche chez Alfred Hitchcock et chez Gus Van Sant

Lignes de temps Le logiciel Lignes de temps met à profit les possibilités d’analyse et de synthèse offertes par le support numérique. Inspirées par les «timelines» ordinairement utilisées sur les bancs de montage numérique, Lignes de temps propose une représentation graphique d’un film, révélant d’emblée, et in extenso, son découpage. Lignes de temps offre en cela un accès inédit au film, en substituant à la logique du défilement contraint qui constitue l’expérience de tout spectateur de cinéma, et pour les besoins de l’analyse, la «cartographie» d’un objet temporel. Aussi, en sélectionnant un segment d’une ligne de temps, l’utilisateur a-t-il accès directement au plan ou à la séquence correspondante dans le film, séquence qui peut être décrite et analysée par des commentaires textuels, audio, vidéo, ou documentée par des images ou des liens Internet. Pour appareiller les pratiques « amateurs » Objectivation, subjectivation, communautisation Regards signés et formes de rendu FAQ (questions fréquentes)

Principes de base du cinéma La lumière est à la base de toute vision, c'est elle qui (se) réfléchit, module, sculpte, met en valeur ou cache… C'est elle aussi qui contient les couleurs et les formes, les objets se contentent de les réfléchir ou de les absorber. Nous verrons aussi que la caméra, n'est pas que l'œil du réalisateur au sens figuré, technologiquement aussi, elle est très proche du fonctionnement de l'œil… Donc, commençons par les bases ! Composition de la lumière La lumière est un rayonnement électromagnétique visible par l'œil humain, qui se se propage en ligne droite dans le vide de l’espace à la vitesse de 300 000 km/s. Mais sur terre dès qu'elle rencontre une surface ou un objet elle se diffuse ou se réfléchit. La lumière du soleil permet bien sûr de voir mais est aussi la première source de chaleur et d'énergie des écosystèmes terrestres, via la photosynthèse. La démonstration de la composition de la lumière fut proposée par Isaac Newton en 1666. Expérience de Newton Synthese additive Lumière douce

News | Michel Chion L'image et ses codes Samedi 7 décembre, la 20ème saison du dispositif régional « Passeurs d’Images » s’est clôturée à la salle nouvellement inaugurée du Grand Sud, à Lille. L’ambiance était chaleureuse et conviviale, tant lors des discours des personnalités que durant les travaux des groupes de jeunes réalisateurs. Aux côtés de ceux-ci, les représentants des structures partenaires, les intervenants, les financeurs et quelques « anciens » du réseau ont répondu à l’appel et sont donc venus nombreux soutenir le dispositif. Plus de 150 personnes se sont déplacées ce samedi 7 décembre, venues des villes de Lille, Armentières, Béthune, Dunkerque, Boulogne, Douai, Beuvrages… Lire la suite Pour rappel, 20 ans de « Passeurs d’Images » en chiffre c’est : Au total, ce dispositif a permis sur 20 ans à 250 000 personnes dans la région de bénéficier de ces actions et de mener une démarche culturelle et citoyenne.

Plan du site - Comment Faire Un Film Si vous ne l’avez pas déjà fait je vous conseille de commencer par lire : Pour Commencer. Puis de continuer par les articles 2, 3, 4, 5 etc… Sujet : Les Bases de l’écriture 1) Les 10 étapes pour écrire un Film 2) La ponctuation 3) Apprendre le cinéma 4) Comment écrire un scénario vite ! 5) Le point de vue narratif Sujet : les bases de la réalisation 1) Les bases pour réaliser un bon film partie1 2) Les bases pour réaliser un film partie2 3) l’échelle des plans 4) Le plan séquence, comment, pour quoi ? 5) Le champ/ contre champ c’est quoi ? 6) Les raccords au cinéma c’est quoi ? 7) Les raccords au cinéma c’est quoi partie2 (montage, tournage) 8) La plongée et la contre plongée 9) La focale c’est quoi ? 10) Un mouvement de caméra c’est quoi ? 11) Le travelling 12) La direction d’acteur 13) Comment trouver son équipe de tournage ? Sujet : Les métiers du cinéma 1) Les métiers du cinéma Sujet : Apprendre à écrire un film/ un téléfilm 1) Scénario pour la TV ou le Cinéma ? 2) Voir des films, lire des scénarii

LES CLASSIQUES DU CINEMA Mardi 24 août 2010 2 24 /08 /Août /2010 10:23 Rome, ville ouverte est un film réalisé par Roberto Rossellini en 1945. Italie, hiver 1944. Rome est occupée par les Allemands. Un chef de comité de Libération, Manfredi (Marcello Pagliero), se réfugie chez Pina (Anna Magnani), une jeune veuve qui vit avec son fils Marcello (Vito Annicchiarrco) et qui doit épouser Francesco (Francesco Grandjacquet), le père de l'enfant qu'elle porte. Rome, ville ouverte est considéré comme le point de départ d'une révolution esthétique au cinéma: c'est le premier film majeur du néo-réalisme italien. conscience globale […] qui se refuse par définition à l'analyse politique, morale, psychologique, logique, sociale ou tout ce que vous voudrez des personnages et de leur action. A ce titre en effet, il est légitime d'utiliser cette expression pour qualifier Rome, ville ouverte.

Réussir une séance de brainstorming Trouver la solution à un problème en stimulant la créativité d'un groupe de collaborateurs : c'est ce que permet un brainstorming. A condition de respecter certaines consignes. 1. Réaliser un brainstorming, c'est réunir un groupe de collaborateurs afin qu'ils produisent collectivement un maximum d'idées nouvelles sur un thème donné. Quatre cas où le brainstorming est utile "La taille optimale du groupe va de 8 à 10 personnes" Les problèmes que l'on peut résoudre par ces méthodes sont variés. Des petits groupes très motivés Les séances de brainstorming demandent beaucoup d'énergie aux participants. 2. Qui dit séance de créativité ne dit pas rassemblement où tout est permis. Les règles du jugement différé et de la critique constructive Pour ne pas brider la créativité, il faut préserver des phases où l'on produit sans chercher à s'évaluer. "On privilégie le 'oui et' et on bannit le 'oui mais'" Les idées de tous doivent pouvoir dans un premier temps cohabiter sans jugement de valeur. 3. 4.

Barry Lyndon - analyse du film de Stanley Kubrick Si 2001 avait le mérite de donner à la Science-Fiction cinématographique les lettres de noblesse métaphysique qu'elle méritait depuis au moins Metropolis, Barry Lyndon reste d'après moi le chef-d'œuvre de Stanley Kubrick. C'est son film le plus touchant, le plus parfait, le plus riche et surtout le plus humain. Humain, oui, dans la caractérisation de ses personnages, humain dans sa photographie en lumière naturelle, humain dans son récit d'apprentissage digne des plus grandes œuvres littéraires (on flirte parfois avec Stendhal). Barry Lyndon impressionne, car c'est peut-être le film qui se rapproche le plus de cette fameuse synthèse rêvée entre toutes les formes d'art (ou du moins le plus grand nombre d'entre elles). A aucun instant dans Barry Lyndon la maîtrise kubrickienne ne vient noyer la puissance dramatique de son histoire, au contraire. Certains ont eu du mal à cerner la psychologie de Redmond Barry. Kubrick Multimedia Film Guide m'écrire index Kubrick index

Ecrire un documentaire Comment coucher sur papier un parti pris de mise en scène, comment anticiper le contenu d’interviews qui n’ont pas encore été enregistrées, exprimer son propre point de vue sur des images qui n’ont pas encore été tournées ? Contrairement à ce qu’on pourrait penser, un documentaire ne se tourne pas « sur le vif », la plupart du temps, il prend naissance sous forme de scénario. Si un réalisateur peut, dans l’absolu, griffonner quelques notes avant de se lancer dans le tournage, il n’en aura pas moins besoin de fonds. A moins de s’auto financer, il lui faut trouver dans un premier temps un producteur, puis un diffuseur. Pour convaincre un décideur de l’intérêt et la viabilité du projet, l’auteur du futur documentaire va devoir rédiger un dossier comprenant synopsis, note d’intention et… scénario: voir qu’est-ce qu’un scénario? Qu’est-ce qu’un documentaire ? Comment écrire un documentaire ? A. Le documentaire est avant tout un travail de réflexion, de conception à partir d’un sujet réel. B.

Les Grignoux - Dossiers Pédagogiques Vous êtes enseignant ou animateur en éducation permanente ? Vous êtes intéressé par une utilisation pédagogique originale du cinéma ? Le centre culturel Les Grignoux a réalisé un grand nombre de dossiers pédagogiques sur des films récents ou plus anciens. Le catalogue complet de ces dossiers peut être consulté ci-dessous. Vous souhaitez une réflexion sur un film récent que vous avez vu ? Vous pouvez consulter de façon plus spécifique nos études et analyses consacrées à différents films portant sur des problématiques sociales, historiques, politiques ou d'actualité. Nouveautés L'Attentat de Ziad Doueiri La Balade de Babouchka du Studio Pilot Disconnect de Henry Alex Rubin Epic de Chris Wedge Le Géant égoïste (The Selfish Giant) de Clio Barnard Il était une forêt de Luc Jacquet Les Garçons et Guillaume, à table! La Lettre à Momo de Hiroyuki Okiura La Marche de Nabil Ben Yadir Marina de Stijn Coninx Minuscule. Le Petit Gruffalo un dessin animé de Uwe Heidschötter et Johannes Weiland Mots-clés

Écrire son désir - documentaires.org Présenter un projet de documentaire par une courte note d’intention est chose commune. L’auteur y expose son projet, décrit les personnes qu’il souhaite filmer ainsi que les lieux où elles se trouvent. Mais que signifie "écrire un film documentaire ?" Comment raconter par avance un réel qui n’a pas encore eu lieu ? Depuis quelques années la traditionnelle note d’intention des documentaires tend à s’étoffer. Souvenirs de repérages Pour Nicolas Philibert et Claudine Bories, la première étape nécessaire avant l’écriture est celle des repérages, sans caméra ni techniciens. "Être et avoir" de Nicolas Philibert raconte l’aventure d’une classe unique regroupant, pour cause d’effectifs réduits, des enfants de la maternelle au CM2. La réalisatrice a, par exemple, constaté qu’à Aadef Médiation le thème des vacances générait souvent des conflits au sein des couples séparés. Deux cinéastes, deux formes d’écriture Aucun des deux textes n’est la description brute de la réalité. Écrire pour qui ?

My Planity

Related: