background preloader

Légumes perpétuels : Récolter chaque année, sans trop forcer !

Légumes perpétuels : Récolter chaque année, sans trop forcer !
Faciles et économiques, les légumes perpétuels cumulent les avantages des plantes vivaces tout en assurant des récoltes régulières au potager avec un minimum d’entretien. Ces plantes potagères et légumes vivaces sont généralement de culture très simple et restent en place d’une année à l’autre…alors découvrez les sans plus tarder et donnez-leur la place qu’ils méritent dans votre potager ! Qu’est ce qu’un « légume perpétuel » exactement ? Les légumes perpétuels restent en place durant plusieurs années, sans que le jardinier n’ait à intervenir, ou presque ! En effet, nul besoin d’acheter des plants ou des semences chaque année. Il existe deux sortes de légumes dits « perpétuels ». Selon les légumes cultivés, le pied produit pendant 5 à 10 ans. Légumes perpétuels, des plus classiques aux plus originaux ! Bien souvent, les légumes perpétuels sont aussi des légumes anciens, originaux aux saveurs oubliée. Vous avez aimé cet article ?

http://www.alsagarden.com/blog/legumes-perpetuels-recolter-chaque-annee-sans-trop-forcer/

Related:  JardinageLégumes perpétuelsPlantesculture

Jardin urbain : Il prend 1m² au sol et permet de cultiver 7,6 m²! Jardin – Appartement : Ce n’est pas simple de pouvoir nourrir une famille lorsqu’on ne dispose que d’une petite terrasse ou d’un petit jardin. Mais… MAIS … de plus en plus d’inventeurs se penchent sur la question afin qu’aucun besoin ne soit négligé. Ainsi est née GARDEN POWER… qui est une tour en plastique qui permet de cultiver de manière verticale. Coûtant 279 dollars (Voir ici), ce jardin en plastique (hummm… en terre cuite, ce serait mieux mais bon ce serait lourd aussi et plus fragile (à vous de voir)) est en gros, un tonneau …. [box type= »tick »]….perforé de larges fentes.

Les légumes perpétuels Les légumes perpétuels Les légumes perpétuels sont des variétés de légumes généralement vivaces et rustiques : ils résistent aussi bien aux canicules de l'été qu'aux rigueurs de l'hiver. Elles survivent très bien dans leur milieu naturel, et donc ne nécessitent souvent aucun arrosage, désherbage, semis, labourage, butage ...

Plants de poireaux bio et salades en mottes - Le Potager Bio La salade Carmen est une laitue batavia, ses feuilles sont épaisses, vertes bordées de rouge. Vous apprécierez son craquant inimitable. A planter de mars à août pour des récoltes de mai à octobre. Elle a une très bonne résistance aux maladies. Vendue en barquette de 12 plants bio en mottes 5 plantes à faire pousser Si vous êtes un jardinier économe, vous allez adorer l’idée des plantes à faire pousser. Est-ce que ça vous tente de faire pousser votre jardin cette année à partir de déchets alimentaires? Certaines des plantes les plus faciles et les moins coûteuses à cultiver atterrissent généralement à la poubelle donc au lieu de les jeter, pourquoi ne pas les transformer en produits sains et délicieux que vous pouvez savourer avec votre famille et vos amis? Vous contribuerez également à arrêter la tendance du gaspillage de la bonne nourriture en Europe et dans le monde.

Cultiver sur son balcon Débrouille – Cultiver : Il existe sur le marché de magnifiques vasques pour cultiver des salades ou d’autres aliments sur son balcon… Hélas, elles ont toutes un certain prix… Du coup, je vous propose une vasque pour deux francs quatre sous… (Si possible récupérée) La voici : Comment faire? 1. Livèche, céleri perpétuel, ache des montagnes : plantation, culture et entretien La livèche est une plante condimentaire vivace herbacée qui ressemble à un céleri géant. C'est l'ancêtre de tous les céleris branches et raves, qui ont tous gardé cette arôme si caractéristique. Il n'est pas rare d'ailleurs qu'on appelle la livèche également céleri perpétuel, céleri vivace, céleri bâtard, ache de montagnes ou arbre à Maggi (dont les bouillons-cubes auraient la saveur).

Culture de champignons La culture de champignons a de plus en plus d’adepte et attire les curieux. Une grande variété s’offre désormais à nous et la découverte des bienfaits que les champignons ont sur le corps humain n’en est qu’à ses premier pas. Cultiver ses propres champignons est très agréable et quand les résultats sont au rendez-vous, une passion s’empare de nous, vous verrez bien! Les gens ont tendance à classer les champignons dans la famille des légumes, mais il n’en est rien. Pas-à-pas : Faire germer un fruitier à partir d’un noyau Elles se nomment pêches, amandes, prunes, cerises… et toutes naissent d’un noyau qui contient une amande. C’est cette amande qui va germer pour donner naissance à un nouvel arbre. En horticulture, cette technique d’enfouissement des noyaux est appelée stratification. Elle consiste à placer les graines et les noyaux sur différents lits (strates) séparés entre eux par de la terre légère ou du sable frais, ce afin de ramollir leur enveloppe et d’en hâter la germination. La germination des noyaux ou des graines se fait en plein air, dans des bacs ou des pots, que l’on va ensuite enterrer pour éviter un réchauffement précoce.

Le Walipini? Oui, c’est une serre souterraine pour cultiver toute l’année! Terre – Social : Pour quelques 250 euros, il est possible de construire une serre souterraine qui vous permettra de jardiner toute l’année durant, malgré et au-delà du froid. Cette serre s’appelle un Walipini ou Walipinas. Le Walipini est une alternative abordable et efficace aux serres en verre. Tout d’abord développée il y a 20 ans pour les régions montagneuses froides d’Amérique du Sud, cette méthode permet aux agriculteurs du monde entier de maintenir un potager productif toute l’année, même lorsque le climat est froid. (src) © Benson Institute

Collection de 6 légumes perpétuels 1 chervis, 1 Oignon rocambole,1 Chou Daubenton,1 oseille épinard,1 Ail,1 cive Famille: Mixtes Fatigué de semer et de planter tous les ans, vous avez renoncé au potager? Essayez donc notre collection de légumes anciens perpétuels. Une fois en terre, vous les récolterez plusieurs années...sans trop forcer! Quand et comment semer les épinards ? 162EmailShare A consommer à maturité, en jeunes pousses dans un mesclun ou bien à cultiver comme un engrais vert, l’épinard devrait être un inconditionnel de nos potagers. D’autant qu’il se montre productif et rustique, permettant ainsi d’abondantes récoltes à une période où le potager à tendance à se dégarnir ! Alors, si ce n’est pas déjà fait, essayez-le.

Garden Tower : le jardin bio à domicile Comment cultiver une nourriture saine de ses propres mains quand on habite en ville ? C’est pour répondre à cette question qu’est née la Garden Tower, véritable petit jardin urbain de 7,6m2 de surface cultivable pour à peine plus d’1m2 de surface au sol. Conçue en plastique recyclable, cette petite tour autonome qui vise à relocaliser la production alimentaire accueille jusqu’à 50 plantes grâce au compost qu’elle génère elle-même. Qui n’a jamais rêvé de cultiver ses propres légumes et salades ? Séduisante, l’idée reste pourtant une utopie aux yeux de millions de citadins. Pour démocratiser l’accès à l’alimentation et répondre au défi de la sécurité alimentaire, une entreprise sociale américaine a lancé la Garden Tower.

UN JARDIN DE FAINEANTS Drôle d’appellation pour un jardin qui n’est en fait qu’intelligent et naturel. Sans doute une accroche médiatique, une mode de plus à l’opposé de la sophistication extrême des jardins en carré Pourtant la réalité est bien là: on s’aperçoit enfin que les systèmes biologiques les plus productifs sont ceux où l’on intervient le moins, que ce soit les forêts tropicales, les prairies ou les alpages. Il apparait que la nature produit sa propre fertilité par l’action combinée des plantes et de tout l’eco-système qui prolifère autour des racines. Moins on modifie la structure, meilleurs sera la fertilité de notre sol,meilleurs seront nos résultats si on trouve la méthode pour intégrer nos légumes dans le système global en le dérangeant un minimum.

7 légumes perpétuels pour un petit potager facile à vivre Vous avez envie de créer un petit potager, mais quand vous entendez les conseils de spécialistes qui parlent de semis sous serre, éclaircissage, repiquage… ça vous laisse perplexe. Vous vous dites que ça demande beaucoup de connaissances, un timing parfait pour réaliser chaque étape de la culture et beaucoup de travail pour réussir vos récoltes. Pourtant, vous n’avez pas envie de vous compliquer la vie avec des dizaines de variétés différentes et une grande surface de production.

Related: