background preloader

Critères d’évaluation d’une formation

Critères d’évaluation d’une formation
L’évaluation d’un dispositif de formation est souvent la combinaison de plusieurs types d’évaluation et leur analyse croisée (par exemple l’analyse des résultats d’une évaluation sommative croisée avec les résultats sur le terrain et le degré de satisfaction des utilisateurs des formations etc.). Cette évaluation a pour but de favoriser le partage de pratiques et la réingénierie pédagogique. Pour évaluer l’efficacité d’un dispositif de formation ou d’évaluation, on va donc se baser sur différents critères qui rentrent en jeu dans sa mise en œuvre. Ces critères seront avant tout d’ordre pédagogique, mais aussi ergonomique, humain, organisationnel et technique. En voici quelques exemples :

http://www.elearning-symetrix.fr/2009/07/08/20090708les-criteres-devaluation-dune-formation/

Related:  Evaluer un dispositif, un cours, une formation, ...Organiser sa formationEvaluationIngénierie pédagogique

Evaluation de la formation - limites modèle de Kirkpatrick Le père du fameux modèle d’évaluation en entreprise en 4 niveaux vient de disparaître. Les experts du monde de la formation lui ont rendu hommage, à juste titre. Sans remettre en cause les apports de ce modèle (simplicité, effet mobilisateur des acteurs de la formation…), reconnaissons qu’il n’épuise pas le sujet de l’évaluation en entreprise. Voici, résumé les 3 limites de ce modèle. Evaluer la formation « blended » (mixte) Formation « blended », formation « mixte »: des expressions qui désignent des dispositifs de formation intégrant plusieurs modalités de formation. Est dite « blended » une formation qui intègre au moins deux modalités parmi lesquelles du présentiel, de la formation en ligne (modules e-learning, formation synchrone via le web, site collaboratif…), des séquences d’apprentissage en situation de travail planifiées et accompagnées … Comment composer le mix idéal? Existe- t-‘il des méthodes pour évaluer la qualité du mix? De nombreuses recherches nous aident à répondre à cette question. Ce n’est pas tant chaque modalité en elle-même qui compte, que la qualité de la conception du dispositif Une autre meta-analyse menée par le Département de l’Education des Etats-Unis montre une supériorité du « blended » sur la formation purement en ligne ou sur la formation purement présentielle (les résultats en terme d’apprentissage de ces deux dernières modalités étant statistiquement équivalents).

Élaboration d’une grille d’évaluation Le présent document propose les principaux éléments dont il faut tenir compte pour la préparation, le choix ou l’adaptation d’une grille d’évaluation afin que cette dernière atteigne les objectifs de son utilisation, soit la précision des attentes de l’enseignant et la rétroaction sur le rendement démontré par l’étudiant. Une liste de références bibliographiques est incluse afin que les personnes intéressées puissent approfondir certains concepts ou aspects présentés de façon globale dans le présent guide. Quatre documents sont disponibles pour cette formation : Le Modèle ADDIE - Padagogie ANALYSE (=> clarifier les problématiques de la formation, les contraintes et le contexte) Cette phase consiste à analyser un certain nombre de composantes qui servent à orienter le projet de développement du système d’apprentissage. ● analyser le besoin de formation en spécifiant la nature exacte du problème que le système d’apprentissage doit viser à résoudre, ● définir les caractéristiques du public cible (acquis et compétences) et du contexte dans lequel s’insérera la formation,

3 outils en ligne pour sonder ses eleves. Le développement des outils tice dans l’enseignement et au delà dans le monde de la formation a permis de nombreuses avancées dans la manière d’enseigner. L’une d’entre elles c’est la possibilité offerte d’obtenir assez facilement un retour, un feedback de la part des apprenants. J’ai présenté ici-même sur outilstice.com pas mal de ces services. En voici trois autres. Trois outils tice originaux et je pense assez peu connus qui permettent de sonder ses élèves . Participoll.

Pour en finir avec les questions sur l'évaluation des formations Rencontre avec l’un des spécialistes du management de la formation, passionné de GRH et de nouvelles technologies : Jonathan Pottiez. Directeur Produit et Innovation de Formaeva et docteur en sciences de gestion, il est l’auteur du récent ouvrage L’évaluation de la formation – Piloter et maximiser l’efficacité des formations paru aux éditions Dunod. Management de la formation : Jonathan, les responsables formation éprouvent fréquemment des difficultés à impliquer les managers dans l’évaluation de la formation de leurs collaborateurs. Formation Mindmapping pour formateurs et enseignants Je lance en juillet prochain une formation de Mindmapping spécialement destinées aux (futurs) formateurs et enseignants : un atelier de deux jours entièrement dédié à la transmission des savoirs par la pensée visuelle. Comment faire passer vos savoirs et vos compétences à des jeunes installés devant leurs écrans toute la journée ?Comment visualiser des informations complexes pour les rendre intelligibles ?

Évaluer, oui ! Mais évaluer quoi ? NOTE : cet article était supposé paraitre ici, mais étant sans nouvelles de l’organisme en question depuis avant la date de tombée de ce billet, je le publie ici en attendant, puisque d’actualité présentement. Avec le temps des sessions d’examens et autres évaluations qui arrivent invariablement dans les écoles en juin, je me mets à me questionner de plus en plus fortement chaque année sur la pertinence de ces évaluations, de ces examens, de la forme qu’ils ont actuellement… Que veut-on évaluer au juste ? Que veut-on mesurer chez nos élèves ? Pourquoi tenons-nous parfois mordicus à ce que ces modes d’évaluation ne bougent pas, malgré les réserves de plus en plus grandes qu’on peut avoir, pédagogiquement parlant ? Chaque fois que j’écoute un jeu questionnaire à la télé, je m’amuse très souvent à tenter de répondre plus vite que les concurrents, question de « paraître » intelligent. Prenons un exemple concret, une production écrite.

Former à et par la collaboration numérique : 1Le développement des outils collaboratifs, issus du web social, tels que les réseaux sociaux, les blogues, les wikis ou les forums traverse et recompose différentes sphères professionnelles. Nous proposons de nous questionner sur les contextes et les enjeux de l’introduction de ces technologies dans le domaine de l’enseignement universitaire en communication. Nous partons du constat que les expérimentations pédagogiques des outils du web social dans les formations de cette discipline sont encore peu exploitées par les enseignants, alors que ces technologies collaboratives présentent l’opportunité de reconfigurer les dispositifs d’apprentissage. Certes, les étudiants sont formés à la communication numérique et maitrisent les logiciels d’infographie, de conception de sites multimédia ou la production de contenus pour des dispositifs numériques. 1.1.

De l'évaluation d'acquis en formation d'adultes La loi du 24 novembre 2009 a complété l'article L. 6353-1 par un alinéa ainsi rédigé : « A l'issue de la formation, le prestataire délivre au stagiaire une attestation mentionnant les objectifs, la nature et la durée de l'action et les résultats de l'évaluation des acquis de la formation. » Ajoutons que, préalablement à son inscription définitive à la formation, le participant doit être informé des modalités de cette évaluation (Art. L. 6353-1). L'obligation de fournir cette évaluation d'acquis ne n'applique pas qu'aux prestataires: elle s'applique à l'entreprise qui organise une formation interne (nouvelle rédaction de L 6331-21)

Une grille d'analyse de la qualité des cours en ligne Produire de beaux cours est une obsession légitime de tout établissement de formation. Qu'il soit présentiel ou en ligne, tous désirent offrir les meilleurs parcours, les plus pertinents et qui répondent aux besoins des apprenants. Le problème est qu'il est difficile parfois de s'évaluer. Aux États-Unis, les établissements offrant des cours en ligne peuvent compter sur une organisation à but non lucratif qui a été formé dans le Maryland pour proposer une grille d'analyse qui est de plus en plus adoptée dans les écoles et lieux de formation en Amérique du Nord. La qualité de cours compte

Animer une formation La réussite d’une formation dépend de différents aspects : La préparation en amont : la connaissance que l’on a du sujet et la construction de la session, voir Fiche Construire une action de formation L’attitude et les comportements du formateur. Il doit à la fois être maître du navire, cadrer le déroulement de la session, tout en faisant preuve d’écoute et de souplesse par rapport aux attentes des apprenants.

Le statut de l'erreur Quel statut donner à l’erreur ? L’erreur peut être considérée comme une faute dans un modèle d’apprentissage dit transmissif. Une faute mise à la charge de l’étudiant qui ne se serait pas assez investi, motivé et qui n’aurait pas mis en œuvre toutes ses compétences. Dans ce contexte, l’erreur sera souvent sanctionnée lors d’une évaluation finale. TOP 10 des erreurs e-learning Comme tout professionnel pourrait en témoigner, apprendre de ses erreurs permet de s’améliorer de jour en jour. Dans cet article, modestement, et toujours avec mon œil de novice, j’énumère 10 pratiques à bannir dans la conception et le développement de contenus de formation à distance. Le principe : vous aider à éviter ces pièges et à créer des livrables offrant une valeur maximale à vos apprenants. Ne pas choisir les bons outils La sélection des outils de création (LCMS) et de diffusion (LMS) de la formation a toute importance.

Related: