background preloader

« Les enseignants doivent réfléchir davantage à leur rapport aux écrans »

« Les enseignants doivent réfléchir davantage à leur rapport aux écrans »
Le philosophe Bernard Stiegler, spécialiste des technologies numériques, a participé à un colloque "Les enfants face aux écrans", organisé ce mercredi 30 avril à Paris. Entretien. Bernard Stiegler Les élèves français sont-ils surexposés aux écrans ? Ils le sont depuis longtemps déjà ! Pourquoi dites-vous dans votre livre qu’il s’agit d’un problème de « santé publique » ? Selon la revue américaine Pediatrics, 40% des bébés d’un an aux Etats-Unis regardent déjà des images animées et 90% des enfants de trois ans. Quel comportement doivent adopter les parents face aux écrans ? La réponse n’est pas individuelle. Les enseignants ont-ils un rôle à jouer ? Les enseignants sont souvent eux-mêmes de grands consommateurs d’écran et de télévision. Certains enseignants font des choses formidables mais souvent de manière trop isolée. Quel regard portez-vous sur l’essor des MOOC et des SPOC à l’université ? J’ai créé une école en ligne filmée, c’est un MOOC au sens de cours en ligne massif et ouvert. Related:  Education / enseignementApprendre avec le numérique

Bernard Stiegler : «Avec le numérique, nous sommes dans l’obligation de repenser l’éducation» *Bernard Stiegler enseigne la philosophie aux universités de Compiègne et de Londres, président du l’association Ars Industrialis, directeur de l’Institut de Recherche et d’Innovation du Centre Georges Pompidou (IRI), membre du Conseil National du Numérique. Pourquoi l’éducation devrait-elle changer ? L’éducation doit changer parce que le savoir a changé. Ce changement profond est visible dans des sciences comme les mathématiques, l’astrophysique ou les nanosciences pour n’en citer que quelques-unes... Et il n’y a pas que les savoirs académiques qui se trouvent ainsi changés : les savoir-faire sont revisités, notamment par l’écosystème des fablabs (1), et quant aux savoir-vivre, ils se trouvent à la fois détruits par les réseaux sociaux et construits sur de nouvelles bases... Au passage, je souligne que ma position concernant toute technique est qu’il faut la considérer à la fois comme bonne et mauvaise. Pourquoi l’éducation familiale devrait-elle être repensée ?

Littérature française en accès libre La chaîne de télévision francophone internationale TV5 Monde propose en ligne sa propre bibliothèque numérique, créée en partenariat avec l'éditeur Ligaran. Ce portail lancé le 25 septembre 2014 propose principalement des ouvrages de littérature classique francophone en accès gratuit. 80 auteurs francophones et plus de 200 oeuvres disponibles Un moteur de recherche multicritères permet aux internautes d'affiner leur requête par auteur, titre, genre et siècle mais il est également possible d'avoir un aperçu global des auteurs présents (« voir tous les auteurs ») et/ou des oeuvres disponibles (« voir tous les livres »). TV5 Monde se différencie des autres réservoirs numériques similaires en affichant chaque semaine un ouvrage « à la une ». Pour chaque oeuvre, on peut consulter la fiche de l'auteur (dates et livres disponibles), une phrase préférée, le genre ainsi que l'incipit. Chaque livre est en accès gratuit et téléchargeable soit au format PDF, soit au format ePub. Sources

Une premiere difficulte de l’addiction aux jeux video Marc Valleur est un de nos meilleurs spécialistes en addictologie et il est également de ceux qui se sont intéressés à l’addiction aux jeux vidéo. Il a formalisé dans Définir l’addiction : question épistémologique, conséquences politiques les questions posées par l’addiction. Il commence par remarquer que l’addiction découpe la population en deux parties. Or, l’application de ce schéma à la “cyberaddiction” pose des difficultés. Selon une loi épidémiologique, plus il y a d’utilisateurs “normaux”, plus le nombre d’utilisateurs à problèmes augmente . Nous avons en France 5 millions de personnes ayant un rapport problématique à l’alcool, 150.000 héroïnomanes, et 200.000 personnes dépendantes au cannabis (source : RESPADD). Comment une telle augmentation des usages n’a pas été provoqué une hausse des personnes ayant un rapport problématique avec les jeux vidéo ou avec l’Internet ? Une premiere difficulte de l’addiction aux jeux video WordPress: J'aime chargement…

JEUNESSE, EDUCATION, AVENIR {*style:<b> Avec Patrick Cottin, Michel Desmurget et Marcel Gauchet Le 9 juin 2012 à 14 heures à la Colline </b>*} Présentation Marcel GauchetMichel DesmurgetPatrick CottinDiscussion Un changement majeur vient de se produire en France : le nouveau mandat présidentiel qui a été confié à François Hollande par la majorité des Français constitue un espoir d’une teneur exceptionnelle – et il constitue une responsabilité exceptionnelle : il est vraisemblable qu’un échec de la politique de ce nouveau gouvernement français en 2017 (lors de la prochaine échéance présidentielle) conduirait à une véritable catastrophe nationale – voire européenne – et malheureusement peut-être avant cette échéance. Depuis sept ans, nous défendons l’idée que le modèle industriel qui s’est formé au XXè siècle sur la base d’une opposition fonctionnelle entre production et consommation a atteint ses limites cependant qu’émerge un nouveau modèle que nous disons contributif.

L'Agence nationale des Usages des TICE - Utilisation d’un ENT en petite section de maternelle Directrice de l’école maternelle Jules-Verne de Witry-lès-Reims (51), Martine Leclère utilise un ENT pour animer les activités d’apprentissage de la petite section, déposer les cahiers de vie ainsi que tous les documents étudiés en classe, favorisant ainsi la relation école-familles. L'origine du projet Notre école maternelle disposait d’un site Internet d’école ouvert à tous. Je souhaitais, pour ma classe de petits et tout petits, y déposer des photos d’enfants prises en activités, qui soient un support de langage avec leurs parents ; partager les documents de la classe (calendriers, comptines, cahiers de vie…). Le déroulement de l'activité Chaque semaine je prends des photos d’un enfant en activité (ateliers, motricité) que je dépose dans l’espace album photos ; plusieurs enfants sont concernés et j’essaie que chaque enfant ait au moins deux photos hebdomadaires. Les apports des TICE A l’école : Communication orale entre les élèves, coopération, validation des acquis. Martine Leclère

Les enfants et Internet : les contenus pornographiques sont les plus consultés Chaque année, les enfants sont de plus en plus nombreux à aller sur Internet. La plupart des parents ont parfaitement conscience de l’existence de sites à caractère pornographique, présentant des images violentes, faisant l’apologie de la drogue ou comportant d’autres contenus indésirables. Cependant, tous ne sauraient imaginer quelles sont les catégories particulières de ces sites inappropriés que les enfants tendent à visiter le plus ou à quelle fréquence ils les consultent. C’est pourquoi Kaspersky Lab a décidé d’apporter une réponse à ces questions en analysant les recherches effectuées par les jeunes internautes. Dix catégories de contenus indésirables sur le Web ont été choisies pour faire l’objet de cette étude : pornographie et érotisme, logiciels illégaux, drogues, cruauté et violence, propos grossiers, armes, jeux d’argent, serveurs proxy anonymes, systèmes de paiement, jeux en ligne.

Rétention Les rétentions sont ce qui est retenu ou recueilli par la conscience. Ce terme est emprunté à Husserl ; mais les rétentions tertiaires sont propres à la philosophie de Bernard Stiegler. Les rétentions sont des sélections : dans le flux de conscience que vous êtes vous ne pouvez pas tout retenir, ce que vous retenez est ce que vous êtes, mais ce que vous retenez dépend ce que vous avez déjà retenu. L’espèce humaine, étant originairement constituée par sa prothéticité, dispose d’une troisième mémoire, ni génétique, ni épigénétique : le milieu épiphylogénétique, comme ensemble des rétentions tertiaires formant des dispositifs rétentionels. Rétentions primaires. Rétentions secondaires. Rétentions tertiaires.

Dyslexique, elle prend ses notes sur un iPad Yseult, scolarisée en 3ème, atteinte de dyslexie, utilise une tablette iPad pour surmonter son handicap à l'école. L'iPad permet de prendre un cours en photo, plutôt que de le recopier. (image Les z'ed) Dans le cadre d’un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS), la jeune Yseult a le droit de venir en classe avec un iPad. La tablette tactile d’Apple l’aide à surmonter son handicap, la dyslexie, de différentes manières : l’iPad facilite la réécriture pour éviter les ratures, permet de prendre en photo le tableau pour éviter de recopier, et propose d’autres moyens de prises de notes, comme par exemple le recours à des cartes heuristiques. L’utilisation de l’iPad plutôt que toute autre tablette est un hasard, explique sa mère. Tous les manuels ne sont pas disponibles en format numérique Prise de notes sur iPad. Malgré tout, la tablette a une influence plutôt positive. Quentin Duverger

Fracture numérique : 1 français sur 5 n’a pas accès à Internet (enquête CREDOC) Le CREDOC a publié le 10 décembre 2013 les résultats de sa 11e enquête annuelle : La diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française, pour le compte de L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) et le Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGE). Echantillon représentatif de la population française de 12 ans et plus : 2215 personnes ont été interrogées en face-à-face en juin 2013. A télécharger (en pdf) : l’étude complète et le dossier de Presse. En 4 chapitres, il est analysé avec précision les équipements technologiques et numériques utilisés par les français (télévision, téléphone, tablette, smartphone…), les différents modes et lieux de connexions. Les usages d’Internet et de l’ordinateur sont passés au crible ainsi que la place des nouvelles technologies dans la sphère professionnelle. Une fracture numérique d’accès persistante Qui sont les non internautes ?

Journal de campagne Télérama.fr qui publie le journal de campagne collectif de cent personnalités du monde culturel a proposé à Bernard Stiegler d'écrire un article sur la Présidentielle. Pour répondre à cette proposition Bernard a souhaité inviter des personnalités avec lesquelles il réfléchit régulièrement sur la société contemporaine, dont certaines sont membres d’Ars Industrialis. Le lecteur peut ainsi visionner sur cette page des enregistrements réalisés par Simon Lincelles et Lanval Monrouzeau en vue de cette édition du site de Télérama. Tous les citoyens français savent – plus ou moins confusément – que l’enjeu de la campagne présidentielle est la disparition du monde qui apparut au cours du XXe siècle. Face à cet état de fait stupéfiant que nul n’ignore, aussi difficile qu’il puisse être de le concevoir, la seule véritable question est la façon dont la France et l’Europe sauront contribuer à la formation d’un autre monde. Les Français savent tous que nous entrons dans une période de transition.

6. Usages pédagogiques — Enseigner avec le numérique Bilan de l’expérimentation "Classe mobile" en 2009-2010 TNS-Sofres a réalisée une étude qualitative de l’expérimentation de la classe mobile qui a débuté en novembre 2009 au collège Victor Grignard dans le Rhône. Ce collège fait partie des établissements qui ont participé à l’expérimentation « Manuel Numérique et ENT ». Le contexte Un établissement disposant d’un très bon matériel informatique, peu d’enseignants réfractaires aux Tice mais aussi peu de grands utilisateurs, un taux d’équipement informatique des élèves avec un accès internet à la maison croissant. Usages des Tice par les élèves A leur domicile, les élèves naviguent sur des sites de divertissement et de réseaux sociaux, ils utilisent des applications de communication (MSN, Skype, téléchargements), recherchent sur internet. Pour les travaux scolaires, les élèves effectuent en priorité des recherches sur internet, avec l’usage en particulier de Google et Wikipedia. Usages des Tice par les enseignants L’ENT laclasse.com Usages

Nos ados, accros à Internet Les 15-24 ans passent en moyenne 1h37 par jour sur internet, soit environ vingt minutes de plus que la moyenne des internautes, indique lundi Médiamétrie dans sa mesure mensuelle de l’internet en France. 7,1 millions d’internautes français âgés de 15 à 24 ans ont ainsi surfé sur internet au cours du mois de novembre : «par jour, ils sont plus de 3,2 millions à se connecter sur internet et ils y passent en moyenne 1 heure et 37 minutes, soit environ 20 minutes de plus que la moyenne des internautes», résume Médiamétrie. Dans le détail, les 15-24 ans passent en moyenne 33 minutes et 41 secondes par jour sur des blogs et des réseaux sociaux, «soit près de 4 minutes de plus que l’ensemble des internautes». A lire aussi «Okapi» se connecte aux ados «Les sites de vidéo/cinéma représentent quant à eux 19 minutes 15 secondes de la consommation quotidienne des 15 - 24 ans, contre 12 minutes et 55 secondes pour l’ensemble des internautes».

Related: