background preloader

Le numérique éducatif : un portrait européen

Le numérique éducatif : un portrait européen

étude Pisa MinouchetteSud, le 03 décembre 2013 - 13:11, dit : Personne n'a réagi à cet article ? Cela m'étonne. Je suis une vieille (64 ans) mais quand je vois le niveau d'orthographe ou de calcul des élèves, je me dis on est mal barrés. Revenons à l'essentiel, savoir écrire correctement, parler, compter, ce que ma mère née en 1912 et sortie à 12 ans de l'école faisait très correctement. Progrès ou régression ? Oui, je suis d'accord pour cette remarque lorsque l'on pense aux générations précédentes qui avaient une écriture parfaite avec seulement un certificat d'études. Bref, la belle écriture et la maitrise de l'orthographe avaient tout du fard des apparences, en fait le bon profil pour aller se faire tuer dans les tranchées sans broncher, travailler dans les usines et lire les journaux, si possible les bons. Peut être ai-je grossi le trait, mais la belle écriture de grand-mère peut s'avérer trompeuse.

Accueil - L'école change avec le numérique Le numérique représente un levier de transformation puissant pour accompagner la politique ministérielle dans toutes les dimensions, de la transformation pédagogique au service des apprentissages et de leur évaluation à la formation aux enjeux et aux métiers de demain. Cette ambition numérique passe par la simplification des relations avec les usagers et la modernisation du fonctionnement de l'État avec des systèmes d'information repensés. À l'occasion de l’université d’été Ludovia 2019, le ministre de l'Éducation nationale a souhaité à distance s’exprimer à nouveau sur le numérique éducatif, le 20 août 2019 à Ax-les-Thermes. Placer les données scolaires au cœur de la stratégie numérique du ministère L'Éducation nationale produit aujourd'hui un très grand nombre de données liées à la vie scolaire, aux évaluations et aux résultats des élèves, aux travaux et aux devoirs qu'ils réalisent. Mieux protéger... ...pour mieux valoriser Enseigner au XXIe siècle avec le numérique

Rapport Horizon 2015 : défis éducatifs et technologies émergentes - Le blog du Centre NTE Chaque année, j’aime bien parcourir le « NMC Horizon report ». La version 2015 vient de sortir et ce billet s’en fait l’écho. Ce rapport diffuse l’exploration faite par un panel d’experts (Communauté Educause) sur les tendances et technologies émergentes dans le domaine de l’éducation. Ce que je trouve particulièrement intéressant dans la synthèse que ce rapport propose est l’organisation selon deux axes : 1) des défis pour l’apprentissage et l’enseignement (ayant des degrés de difficulté différents) et 2) des technologies répondant à ces défis (applicables très vite ou dans un laps de temps plus long). Le schéma résumant cette organisation montre ainsi un panorama large de réflexions et d’actions concrètes. Johnson, L., Adams Becker, S., Estrada, V., and Freeman, A. (2015).

L'utilisation du numérique à l'École Vers une généralisation du numérique à l'École Espaces numériques de travail : vers un déploiement généralisé Un espace numérique de travail (ENT) est un ensemble intégré de services numériques, choisi, organisé et mis à disposition de la communauté éducative d'une ou plusieurs écoles ou d'un ou plusieurs établissements scolaires dans un cadre de confiance. L'ENT offre des services : pédagogiques : cahier de texte numérique, espaces de travail et de stockage communs aux élèves et aux enseignants, outils collaboratifs, blogs, forum, classe virtuelle, etc.d’accompagnement de la vie scolaire : notes, absences, emplois du temps, agendas, etc.de communication : messagerie, informations des personnels et des familles, visioconférence etc. Élèves, parents, professeurs, personnels administratifs peuvent accéder à ces espaces numériques de travail depuis n'importe quel matériel connecté à internet. Depuis la rentrée 2016 : Ressources et usages du numérique à l’École Des programmes adaptés

L’usage des technologies en classe : miser sur la matière scolaire ou les moyens de la transmettre? |  Triplex, le blogue techno de Radio-Canada Crédit photo : Izneo sur Wikimedia Cette semaine, au Forum mondial de la langue française qui se tient à Québec, le thème de l’utilisation des technologies dans l’enseignement occupera quelques discussions. Amorcer le tournant vers des classes sans papier, utiliser les technologies et les réseaux sociaux pour stimuler l’apprentissage des matières de base est louable, mais qu’en est-il des besoins de notre jeune citoyen numérique? Le monde scolaire sans technologie serait-il un luxe que seuls les plus riches peuvent se payer? L’ordinateur en classe est-il nécessaire? L’école Waldorf de Silicon Valley ne le croit pas et offre aux enfants des dirigeants des grandes compagnies comme Google un environnement scolaire sans technologies. La technologie assure-t-elle le succès des étudiants? En février 2011, le premier ministre Jean Charest avait pris l’engagement d’équiper les classes québécoises de tableaux blancs interactifs. La matière et les moyens

L'addiction aux nouvelles technologies nous mènera-t-elle à notre perte ? Tweeter, Facebooker, textoter ou envoyer des e-mails... Tout cela est devenu encore plus facile avec l'apparition des smartphones. Vous vous ennuyez pendant un dîner ? Pourtant parfois, il vaudrait mieux se consacrer sur une seule réalité. Matt Richtel, un journaliste du New-York Times en a même fait un livre "Driven to Distraction" dans lequel il énonce les problèmes engrendrés par l'addiction aux nouvelles technologies. L'un d'entre eux, Peter Papadakos anésthésiste et chef du service de soins intensifs au centre médical de l'université de Rochester affirme voir de plus en plus d'infirmières et de médecins scotchés à leur téléphone, ordinateur ou encore iPad parfois même pendant des interventions chirurgicales. L'Administration fédérale de l'aviation américaine (la FAA) a par exemple autorisé les pilotes d'American Airlines à utiliser des iPads dans le cockpit pour remplacer tous les documents de vols. Crises d'anxiété, dépression atlantico sur facebook notre compte twitter Je m'abonne

Sitographie Faut-il craindre la cyberdépendance ? - Média Animation asbl Quand les médias traitent du sujet, c’est presque toujours par le truchement de dérapages spectaculaires. Ces derniers mois, hélas, les tueries en pleine rue [1] ou au sein d’institutions sensées offrir toute sécurité pour les jeunes qui y sont rassemblés (écoles, garderies…), ont été portées sous le feu des projecteurs. Dans la recherche d’une explication facile à relater, « les journalistes sont alors friands d’interviews de professionnels qui leur proposeraient, vite fait bien fait, une analyse à l’emporte-pièce ». C’est ainsi que Dan Véléa [2] décrit la teneur des contacts téléphoniques fréquents qui le sollicitent en presse écrite et sur les plateaux de radio et de télé. La perche lui est tendue, invariablement : « La pratique assidue des jeux vidéos violents n’est-elle pas l’explication de ces passages à l’acte criminel ? Lui se refuse à pareille analyse, quand il n’a pas rencontré l’intéressé. Assuétude Classification Reprenant la typologie de feu le Dr. Jeux vidéo surtout

Sitographie Sitographie

Related: