background preloader

Blada.com

Blada.com
Related:  Travail social 15-16

Aides sociales a l'enfance Arnaud Gossement Revues Industries minières - Extraire à tout prix ? Depuis une décennie, le monde connaît un boom minier. Présenté comme une opportunité unique pour nombre de pays du Sud, il constituerait une source de croissance qui permettrait tout à la fois de créer des emplois, d’assurer des recettes fiscales aux États et, par là même, de leur donner les moyens de leur souveraineté. L’exploitation minière est ainsi devenue une composante clé des stratégies de développement de plusieurs États, institutions internationales (Banque mondiale) et organisations continentales (Union africaine), ainsi que des relations commerciales Sud-Sud, marquées par l’expansion de pays émergents comme la Chine, l’Inde et le Brésil. Mais les mines posent des problèmes radicaux en termes de territoires, de souveraineté et de limites écologiques, qu’il est impossible de compenser.

Travailleur social Travailleur social Le service social est une activité qui, par le biais de diverses techniques et méthodes, permet aux individus, aux groupes et aux communautés d'atteindre un niveau de fonctionnement satisfaisant avec leur entourage et ce, dans différents milieux de vie. La travailleuse sociale ou le travailleur social est un-e professionnel-le qui possède une formation universitaire reconnue en service social. Elle ou il peut travailler auprès des sans-abri, des chômeurs, des personnes ayant des problèmes reliés à la drogue, à l'alcool, des personnes qui souffrent d'un handicap physique ou intellectuel, des familles en difficulté, des enfants, des personnes âgées. Rôles de la travailleuse ou du travailleur social Milieux de travail Profil de la travailleuse ou du travailleur social Les qualités requises : Perspectives d'emploi Bon nombre de travailleurs sociaux travaillent dans les réseaux de la santé et des services sociaux. Source : Emploi-Avenir Ontario Études Mise à jour : mai 2010

Plainte Plainte de la FOAG Fédération des Organisations Amérindiennes de Guyane Federación de las Organizaciones Amerindias de Guyana / Federation of Amerindian's Organizations of Guyana Awala - Yalimapo le, 15 janvier 2001 Monsieur le Doyen des Juges D'Instruction près le Tribunal de Grande Instance de Cayenne 9 Avenue du Général de Gaulle Depuis plusieurs années la Fédération des Organisations Amérindiennes de Guyane (F.O.A.G.) dénonce la pollution au mercure de l'environnement vital des populations du Haut Maroni et l'imprégnation mercurielle d'une grande partie des amérindiens Wayana et Emérillon, laquelle a été reconnue et quantifiée dans deux rapport de l'INSERM annexés à la plainte collective des populations Wayanas et Émérillons des Villages Amérindiens du Haut-Maroni et du Tampoc. Cet empoisonnement résulte de l'intoxication de leur chaîne alimentaire et du biotope local essentiellement par le mercure déversé dans le fleuve. · Moyenne mondiale : environ 2 µg/g · France métropolitaine : 1,7 µg/g

Caisse d'allocations familiales Caisse d'Allocations familiales de l'Ain de l'Ain caf-de-l-ain Caisse d'Allocations familiales de l'Aisne de l'Aisne caf-de-l-aisne Caisse d'Allocations familiales de l'Allier de l'Allier caf-de-l-allier CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES des Alpes de Haute Provence des Alpes de Haute Provence caf-des-alpes-de-haute-provence Caisse d'Allocations familiales des Hautes-Alpes des Hautes-Alpes caf-des-hautes-alpes Caisse d'allocations familiales des Alpes-Maritimes des Alpes-Maritimes caf-des-alpes-maritimes Caisse d'Allocations familiales de l'Ardèche de l'Ardèche caf-de-l-ardeche Caisse d'allocations familiales des Ardennes des Ardennes caf-des-ardennes CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES de l'Ariège de l'Ariège caf-de-l-ariege Caisse d'Allocations familiales de l'Aube de l'Aube caf-de-l-aube Caisse d'Allocations Familiales de l'Aude de l'Aude caf-de-l-aude Caisse d'Allocations familiales de l'Aveyron de l'Aveyron caf-de-l-aveyron Caisse d'allocations familiales des Bouches-du-Rhône des Bouches-du-Rhône caf-des-bouches-du-rhone

Les dessous du social Une nouvelle fois une statistique est venue mardi doucher la promesse de François Hollande d'inverser durablement la courbe du chômage avant la fin de l'année. Dans ses prévisions pour les années 2014 et 2015, la commission de Bruxelles anticipe en effet une progression du taux de chômage, qui devrait grimper jusqu'à 11,3% dans deux ans, contre 11% cette année. Soit un niveau jamais atteint (le record, France entière, remonte à 1997 avec 11,2%). Qu'importe, le président de la République continue de marteler que la situation sur le front de l'emploi s'améliore et que le rebond, notamment grâce à sa politique volontariste de contrats aidés, est proche. Le gouvernement a même réussi l'exploit de constater sur les données de fin septembre publiée le 24 octobre "la tendance à l'amélioration observée depuis plusieurs mois". 1) Le nombre de demandeurs d'emploi de plus de 50 ans inscrits en catégorie A, B et C. 3) Les premières entrées à Pôle emploi en catégorie A, B et C.

droit du social Lutte contre la stigmatisation et la discrimination liées à la maladie mentale Archives Conclusions du Conseil Emploi, Politique sociale, Santé et Consommateurs, des 2 et 3 juin 2003, sur la lutte contre la stigmatisation et la discrimination liées à la maladie mentale. Incidence La stigmatisation liée à la maladie mentale a une incidence négative sur l'égalité et l'inclusion sociale. Actions et sensibilisation Il est important de promouvoir des actions concrètes dans le cadre des politiques concernées afin d'améliorer l'inclusion sociale et l'équité, et de lutter contre la discrimination et la stigmatisation. Intégration et réinsertion L'accès à des traitements appropriés et efficaces, l'accès au marché du travail, à l'éducation et aux autres services publics sont des éléments essentiels pour faciliter l'intégration et la réinsertion dans la société des personnes souffrant d'une maladie mentale. Actions au niveau des États membres Les États membres sont invités à : Actions au niveau de la Commission

Autisme France - Autisme France Autisme : stop à la discrimination ! Ce mot d’ordre d’Autisme Europe est d’autant plus le nôtre que la discrimination à l’égard des personnes autistes, c’est le quotidien en France des personnes autistes et de leurs familles. Malgré un investissement ministériel réel, la situation est bloquée sur le terrain. Les diagnostics sont très largement refusés aux personnes concernées et les équipes pour le faire, quand elles sont compétentes, sont totalement saturées. L’accès à un soutien éducatif conforme aux recommandations de bonnes pratiques de mars 2012 de la Haute Autorité de Santé, reste largement impossible : les services existants, eux aussi payés avec l’argent du contribuable, refusent d’actualiser leurs pratiques. Beaucoup d’adultes croupissent en psychiatrie dans des conditions indignes, voire en UMD, alors qu’ils n’ont ni tué, ni violé, ni blessé personne. L’accès à la vie ordinaire est difficile, sans cesse remis en cause. Aidez-nous à dénoncer ce scandale permanent. Danièle Langloys

Related: