background preloader

Films »

Films »
Related:  MUSIQUE DE FILMAnalyse filmiqueanalyse filmique*docs B

Cadrage.net: analyses de films, analyse de films Voyages, 1999 Space Odyssey (A), 1968 In the Mood for Love, 2000 Elephant, 2003 Cat People, 1942 In the Mood for Love, 2000 Diabolique Dr Mabuse (Le), 1960 Chemin de la liberté (Le), 2003 Pianiste (La), 2001 Big Shave (The), 1968 Eau chaude, l'eau frette (L'), 1976 Vent nous emportera (Le), 1999 Fin du Jour (La), 1939 Ivre de femmes..., 2002 La Vie est un miracle, 2004 Y'a pire ailleurs, 2011 Principes de base du cinéma La lumière est à la base de toute vision, c'est elle qui (se) réfléchit, module, sculpte, met en valeur ou cache… C'est elle aussi qui contient les couleurs et les formes, les objets se contentent de les réfléchir ou de les absorber. Nous verrons aussi que la caméra, n'est pas que l'œil du réalisateur au sens figuré, technologiquement aussi, elle est très proche du fonctionnement de l'œil… Donc, commençons par les bases ! Composition de la lumière La lumière est un rayonnement électromagnétique visible par l'œil humain, qui se se propage en ligne droite dans le vide de l’espace à la vitesse de 300 000 km/s. Mais sur terre dès qu'elle rencontre une surface ou un objet elle se diffuse ou se réfléchit. La lumière du soleil permet bien sûr de voir mais est aussi la première source de chaleur et d'énergie des écosystèmes terrestres, via la photosynthèse. La démonstration de la composition de la lumière fut proposée par Isaac Newton en 1666. Expérience de Newton Synthese additive Lumière douce

analyse de séquences.com Mag Film - Dossiers pédagogiques sur des films Présentation Mag film, ce sont des dossiers extraits de la collection Télédoc et de nouveaux dossiers pédagogiques sur des films et des thèmes destinés à accompagner les enseignants de toutes les disciplines dans l’utilisation du cinéma en classe. Retrouvez dans ces dossiers : une présentation générale du film ou du thème ; plusieurs pistes d’analyse ; une lecture de plans ou de séquences centrée sur une question de cinéma ; une proposition de séance en classe ; une sélection de ressources complémentaires. Au fil des semaines et grâce à vos retours, Mag film entend constituer un espace pédagogique de référence sur le cinéma. Afin que l’école soit aussi une école du regard. Lettre d’information Inscrivez-vous à l'infolettre Mag film

Activités | Initiation au cinéma Activités Dossier « Les 8 » 15 ans de passion Scènes de films cultes Les masques Le répondeur Amis à tout prix ? jeux « le voyant » et « les experts » Initiation au cinéma: le questionnaire Derrière mon écran… un cas de cyberintimidation Une enfance improbable L’école autrement L’acteur virtuel 3 L'image et ses codes Samedi 7 décembre, la 20ème saison du dispositif régional « Passeurs d’Images » s’est clôturée à la salle nouvellement inaugurée du Grand Sud, à Lille. L’ambiance était chaleureuse et conviviale, tant lors des discours des personnalités que durant les travaux des groupes de jeunes réalisateurs. Aux côtés de ceux-ci, les représentants des structures partenaires, les intervenants, les financeurs et quelques « anciens » du réseau ont répondu à l’appel et sont donc venus nombreux soutenir le dispositif. Plus de 150 personnes se sont déplacées ce samedi 7 décembre, venues des villes de Lille, Armentières, Béthune, Dunkerque, Boulogne, Douai, Beuvrages… Lire la suite Pour rappel, 20 ans de « Passeurs d’Images » en chiffre c’est : Au total, ce dispositif a permis sur 20 ans à 250 000 personnes dans la région de bénéficier de ces actions et de mener une démarche culturelle et citoyenne.

De battre mon cœur s’est arrêté Il y a une véritable et heureuse allergie à tout ce qui ferait français dans ce vrai-faux polar dont Jacques Audiard est allé chercher l’argument dans un film américain méconnu, Fingers (1978), de James Toback. Tout ici, de la manière de filmer à la manière de voir la vie, dit à la fois l’envie d’une échappée loin des repères connus et le besoin d’une mue. C’est justement ce que raconte Audiard : l’histoire d’un jeune type qui veut tout changer. Il y a des fantômes, des règlements de comptes dans l’air, et de toutes sortes, mais, pour creuser le portrait de son héros, Audiard se garde du registre psychologique.

Des films pour comprendre le monde Propriétaire d'un studio de légende, Cosimo Matassa vient de s'éteindre. Il fut l'un des principaux artisans de l'éclosion du rythm'n'blues de la Nouvelle-Orleans. Fils d'un immigré italien, Matassa se passionne très tôt pour la musique de Crescent City et ouvre un magasin de disques au lendemain de la seconde guerre mondiale. Sollicité par de nombreux musiciens en quête de notoriété, il fonde en 1946 un microscopique studio baptisé J & M. Les retrouvailles de trois légendes du New Orlean's sound: Dave Bartolomew, Cosimo Matassa et Allen Toussaint. Entre la fin des années 1940 et le début des années 1970, la majorité des best-sellers produits à la Nouvelle-Orleans le sont au Cosimo's Studio; citons entre autres: Good rockin' tonight de Roy Brown, Tell it like it is d'Aaron Neville, Tutti Fruti de Little Richard, Barefootin' de Robert Parker, The Fat Man ou Blueberry Hill de Fats Domino, The things I used to do par Guitar Slim. Notes: 1. 2.

Synopsis Devoirs pour les étudiants de français langue étrangère Donnez un titre à un film Voici des synopsis de films classiques ou récents. Donnez des titres aux films qu'ils résument. 1. "1930, vallée de l'Ohio. 2. 3. 4. 5. Inventez un synopsis Voici des titres de films classiques. La Terre Intolérance L'Age d'or La Règle du jeu Le Conformiste La Grande illusion Les Fraises sauvages Les Enfant du paradis Le Voleur de bicyclette Un Condamné à mort s'est échappé CinémaApprenez le français avec InternetSommaire de ClicNet cnetter1@cc.swarthmore.edu

My Planity Apprendre à écrire un scénario de cinéma Un scénario est un élément indispensable à l'élaboration d'un film . C'est un récit narratif et descriptif présenté sous une forme proche du texte de théâtre, comme l’indique cet extrait du film "César et Rosalie" de Claude Sautet. Voiture de César – intérieur nuit César, au volant, fume le cigare. A ses côtés, Rosalie, lasse; elle s’est recroquevillée sur son siège. César : Tu es fatiguée ? Rosalie : Si tu avais pu décommander ton poker! César : Impossible. César : Dors va ! Claude Sautet, " César et Rosalie ", in L’Avant-scène Cinéma n° 131, décembre 1972. Les constituants essentiels de tout scénario : L’invention de l’histoire - l’idée du film C’est le point de départ du film, ce qui met en branle un processus de création. Le travail autour de l’idée et la recherche d’un sujet Il implique le développement de l’idée de départ à travers la mise à jour d’un véritable sujet qui donnera toute son envergure au film et déterminera la nature du travail à poursuivre. La narration

Related: