background preloader

Intégration professionnelle d’une personne handicapée : quels enjeux ?

Intégration professionnelle d’une personne handicapée : quels enjeux ?
Le recrutement n’est que l’une des étapes de l’intégration d’une personne handicapée : celle-ci se prépare, s’anticipe et nécessite un accompagnement ciblé et approfondi. Quelques points essentiels. 1. Comment préparer l’arrivée d’une personne handicapée ? La préparation de l’entrée d’une personne handicapée dans votre entreprise peut vous amène, en fonction des conséquences du handicap sur le poste de travail, à envisager différents modes de compensation du handicap : Des aménagements de poste de travail par des moyens de compensation techniques, fauteuil ergonomique, outillage ou véhicule adapté, matériels informatiques spécifiques etc. Sensibilisez l’entourage Vous pouvez par exemple associer les collaborateurs à votre réflexion sur l’aménagement du poste et des conditions de travail. 2. Restez vigilant pendant la prise de poste Détectez les difficultés le plus tôt possible Par crainte de perdre son emploi la personne concernée ne vous en fera pas nécessairement part. 3. Related:  intégration handicap

Préparer l'intégration d'un salarié handicapé La visite médicale d’embauche Pour les personnes handicapées, la visite médicale d’embauche doit être effectuée avant la prise de poste. Elle est l’occasion de valider l’aptitude de la personne et d’identifier ses besoins spécifiques éventuels de compensation. Rappel : les collaborateurs handicapés en poste bénéficient d’une surveillance médicale renforcée, qui se traduit par une visite médicale annuelle. Expliquer les enjeux pour le manager et l’équipe Valeurs personnelles du manager (image de soi) et développement des qualités managériales (si possible, choisir au départ les managers les plus ouverts). Rassurer sur les risques Ces risques s’envisagent aussi en termes d’impacts sur une équipe qui ne serait pas sensibilisée. Les contraintes liées au handicap sont identifiées et expliquées. Préparer son arrivée Élaborer, conjointement avec la personne, la communication qui sera faite autour de son arrivée, notamment dans le cas où des aménagements sont nécessaires.

Travailleur handicapé et atout pour l’entreprise Les employeurs sont parfois réticents à l’idée de recruter une personne handicapée. Préjugé mais surtout méconnaissance. L’expérience peut changer cela. Voici quelques arguments pour les convaincre. Témoignages. © iStockPhoto À lire aussi Sur Onisep.fr Sur Onisep "Scolarité et handicap" Cap Emploi Assidus et consciencieux En 2011, Sandra Da Rocha est attachée de direction de HD Assurances courtage, une entreprise de 80 salariés à Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne. Aujourd’hui, elle ne regrette pas : "C’est une double satisfaction. Bilan : "Dès que nous aurons des besoins, nous recruterons dans ce sens, c’est une priorité." Ralentir le rythme Vincent Lochmann, président de la Fédération française des Dys (dyslexie, dysphasie, dyspraxie…), fait écho à ce témoignage : "La collaboration est positive quand l'entreprise a la volonté d'intégrer un salarié handicapé. Défendre des valeurs Sélectionner des compétences A Tarbes, dans l’Ariège, même état d’esprit pour François de Kérimel.

GROUPE VIDEAL - Actualités - AGEFIPH - Newsletters Au vu du taux très élevé de chômage parmi les personnes handicapées (plus du double du milieu ordinaire), le recrutement d'un travailleur en situation de handicap semble susciter encore bien des craintes pour les employeurs : risque d'absentéisme, faible productivité, difficultés d'intégration parmi les autres salariés... Pourtant, une étude Louis Harris pour l'Agefiph* faisait déjà état en 2005 d'un sentiment global de satisfaction au sein des entreprises qui employaient un ou plusieurs travailleurs handicapés : 93 % des chefs d'entreprise s'estimaient satisfaits et 87 % de leurs collaborateurs avaient jugé l'initiative enrichissante. Ce constat de satisfaction doit encourager les entreprises à embaucher plus facilement des travailleurs en situation de handicap, sans oublier néanmoins que, pour qu'elle soit réussie, l'intégration d'un travailleur handicapé dans une entreprise demande un certain travail de préparation - qui est loin d'être insurmontable. Préparer le terrain

Recruter une personne handicapée : quels avantages ? L’intégration des personnes handicapées dans la sphère professionnelle soulève parfois quelques réticences. Pourtant, tout handicap n’est pas forcément pénalisant pour l’entreprise désireuse de recruter un salarié. La loi n°87-517 du 10 Juillet 1987 rend obligatoire pour les entreprises de 20 salariés ou plus, le recrutement de travailleurs handicapés à hauteur de 6 % de leur effectif global. Les entreprises ne respectant pas ces obligations devront s’acquitter d’une contribution à l’AGEFIPH, l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées. Publication le 17 mai 2011 Le montant de cette contribution dépend du nombre de personnes handicapées manquantes et de la taille de l’entreprise. Depuis 2011, les entreprises n’ayant réalisé aucune action au titre de l’obligation d’emploi de travailleurs handicapées au cours des 3 dernières années, devront verser une contribution majorée. Quelles sont les aides pour l’employeur et pour le salarié handicapé ?

Comment intégrer une personne handicapée dans l’entreprise ? Comme pour tout recrutement, l’accueil de la personne, la présentation de l’entreprise, de ses règles et de son organisation, la mise en relation avec l’équipe et/ou le responsable hiérarchique, sont des éléments essentiels. Si le "handicap" n’est pas visible ou susceptible de l’être, il n’est pas forcément indispensable d’aller au-delà des procédures habituelles d’intégration. Toutefois, si le handicap ou l’état de santé est apparent, ou qu’il peut se révéler d’une manière quelconque pendant le travail – absence pour soins, comportements particuliers, effets médicamenteux – il est important de pouvoir en parler ou permettre d’en parler, tout en respectant la vie privée de la personne (les points à évoquer doivent rester factuels, et être discutés préalablement avec la personne, se limiter aux conséquences du handicap sans aborder les questions de pathologie, par exemple…). Lire aussi "En quoi consiste le tutorat d’un salarié handicapé ?" Qui peut vous aider ?

Adapter un poste de travail à une personne handicapée Si le secteur IT est l'un des domaines d'activités des moins contraignants pour les personnes handicapées, les postes de travail informatiques nécessitent tout de même des adaptations, en fonction du ou des handicaps des utilisateurs. Déficients visuels, moteurs ou personnes muettes doivent pouvoir exécuter leur travail normalement. Pourtant, l'adaptation d'un poste informatique et d'un bureau peuvent se révéler être un véritable casse-tête, lorsque que l'on connaît mal les possibilités d'aménagement d'un bureau ou les logiciels utiles. Commentcamarche.net vous donne un coup de pouce et des idées pour adapter un poste de travail informatique à une personne handicapée ! Analyser les besoin du personnel Définir les besoins Cette étape est primordiale... sans quoi vous pourriez complètement passer à côté de votre sujet. Les leviers de l'aménagement du poste de travail Aménagement matériel Achats logiciels Financer l'aménagement Contacts utiles Article original publié par .

L’emploi des personnes handicapées - Fiche pratique L’obligation des entreprisesLe chômage touche près de 30% des personnes handicapées. Afin de pallier ce problème, les entreprises privées et les établissements publics comptant au moins 20 salariés sont obligés, depuis 1987, d’embaucher au moins 6% de personnes handicapées.En 2005, cette loi a été renforcée. Ainsi, les pénalités pour les sociétés ne répondant pas à leurs obligations ont été alourdies, et de nouvelles catégories de personnes concernées par ces mesures sont apparues. Comment répondre à cette obligation ? Pour qu’une personne handicapée soit comptabilisée, il faut qu’elle ait été présente dans la société au moins 6 mois au cours des 12 derniers mois. Les personnes embauchées en intérim ou en prestation sont comptabilisées au prorata du temps de présence dans l’entreprise. Quelles sont les pénalités ?

Intégration des personnes handicapées - Diversité et Inclusion - Sodexo.fr Pour Sodexo, faciliter l’intégration et l’emploi des personnes en situation de handicap dans l’entreprise, c'est les aider à mieux s'intégrer dans la société et ainsi améliorer leur qualité de vie. Embauches dans l’entreprise, formation et sensibilisation du grand public, toutes nos actions participent à cet objectif. Nous nous engageons envers les personnes handicapées En 2011, Sodexo Services sur Sites a signé avec les partenaires sociaux un 3ème accord handicap. Priorité est donnée au maintien dans l'emploi des personnes handicapées, au recours au milieu protégé (entreprises adaptées, établissements ou services d’aide par le travail) et à l'évolution professionnelle de nos collaborateurs en situation de handicap. Nous déployons nos actions en région Nous valorisons leurs talents Entre 2006 et 2010, le taux d’emploi de personnes handicapées chez Sodexo France a doublé.

Related: