background preloader

Histoire de l'habitat coopératif en France

Histoire de l'habitat coopératif en France
Related:  etudes recherches

De l’expérimentation à l’institutionnalisation : l’habitat participatif à un tournant Dossier : Effervescences de l’habitat alternatif Aujourd’hui, en France, le nombre de projets d’« habitat participatif » engagés est d’environ 200 [1]. Ce nombre contraste avec le nombre de projets aboutis, évalué à une vingtaine. Toutefois, l’habitat participatif sort du strict cercle des initiés pour interpeller les acteurs institutionnels de la production de l’habitat, que sont notamment les collectivités locales et les organismes d’HLM. L’habitat participatif peut-il les conduire à repenser leur conception de l’habitat et la mise en œuvre des politiques qui y sont liées ? Est-il voué à « mourir de lui-même » ou à s’institutionnaliser [2] (Comeau 2004) ? Des intérêts bien partagés L’argumentaire des groupes d’habitants, comme celui des partenaires sollicités – collectivités et organismes d’HLM –, est éclairant. Un mouvement médiatisé et en voie de professionnalisation La deuxième condition, la professionnalisation du mouvement, paraît, quant à elle, amorcée. Bibliographie

Vers un Habitat Groupé à Chateau Lavaur - proche Toulouse L’HABITAT GROUPE en campagne proche de Toulouse vous intéresse ? Comme mode de vie respectueux de ses voisins et comme attitude respectueuse de son environnement ? A 6 km de Lavaur (Tarn, 8500 hbts, capitale du pays de Cocagne, gare Sncf) , à 35 minutes du Centre Toulouse Capitole et à 7 minutes de la sortie n°7 de l’autoroute Toulouse Albi. Le propriétaire vendeur de ce chateau sur 1,5 ha de parc confie à AES, (les Auto Eco Constructeurs de l’économie solidaire) le soin de constituer un groupe projet de 6 à 8 ménages ou personnes intéressées. Le projet d’Habitat Groupé Nous vous proposons en pleine campagne de construire à 6 ou 8 familles ou ménages les plans de votre futur logement dans le volume ou loft constitué par un ancien château sur 1,5 ha de terrain (parc : prairies, bois, rivière). Appel à candidatures et règle du jeu : mois de mars 2009 : Envoyez votre lettre motivation à : AES 6 rue saint Aubin 31 000 Toulouse ou à défaut par mail fplassar@club-internet.fr. mois d’avril 2009 :

Une autre conception d’habitat, l’habitat ‘’autogéré’’, ‘’participatif’’ ou ‘’coopératif’’ Une autre conception d’habitat, l’habitat ‘’autogéré’’, ‘’participatif’’ ou ‘’coopératif’’ A travers les multiples éditos consacrés au logement et aux interrogations qu’il suscite à travers la réalité des chiffres. Sans répondre drastiquement aux diverses questions que pose la réalité de la crise du logement, il en est deux qui semblent d’actualité, celle de faire baisser le coût du logement et celle d’innover en matière de politique d’aménagement urbain et donc de proposer une autre vision de programmes immobiliers standard. L’habitat participatif qui bâti une nouvelle forme de ‘’vivre-ensemble’’ mettant en lien des valeurs centrées sur l’habitant. L’habitant au cœur du projet impliqué tout au long du processus de construction ou de rénovation, pour mieux se caler sur les besoins tout en assurant une maîtrise des coûts. Partie prenante, ils peuvent assurer le financement, réfléchir à l'agencement de leurs futurs logements, au dispositif énergétique ou même à l'organisation générale.

Coopérative d'habitation Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. [[Coopérative d'habitation/Témoignage|:des expériences de lecteurs, dont un témoignage sur Coopérative d'habitation... Cliquez pour plus d'informations"> ]] Une coopérative d'habitation est une forme de société immobilière fondée sur le principe de la coopération. Comme tous les autres types de coopérative, elle a pour objectif de servir au mieux ses participants (salariés ou usagers) et repose sur le principe démocratique « un homme, une voix » pour les prises de décision. Dans le monde Dans certains pays, elles portent aussi les noms de "coopérative immobilière" (Belgique), "société coopérative d'habitation" (Suisse), "housing cooperative" (pays anglosaxons). Principes Coopérative à Ottawa, Canada Engagement des membres Contribuer économiquement à la coopérative en souscrivant une part sociale, lors de son adhésion. Coût Coopératives et OSBL Dans certains cas, les OSBL offrent du soutien communautaire à leurs résidents. Voir aussi

Etude contributive des besoins de l'habitat participatif : PagePrincipale Bienvenue ! Ce site est le laboratoire d'expérimentation et de construction par ses futurs usagers de la prochaine plateforme de mise en lien de l'habitat participatif ! Chacun est donc invité à se l'approprier pleinement et à le modifier selon ses envies, à échanger avec les autres ses remarques, afin d'entamer ici le processus de co-construction de ce nouvel outil. Cet espace, à la basé crée par l'équipe impulseur du projet RELIER-OïSA, ainsi que ses partenaires, sera donc évolutif car ici aura lieu l'expérimentation de cette co-création, avec le test des premières fonctionnalités, les premiers échanges et documents mutualisés, la présentation des personnes et des projets. La rubrique Comment ça marche vous explique comment ce site est très facilement modifiable par tout un chacun. Les grandes questions auxquelles devait répondre ce questionnaire étaient :Qui sont et seront les usagers ? Carte de localisation de chaque contributeur de ce site.

Une expérience de coopérative d’habitants à Clermont-Ferrand Habiter autrement en limitant les parties privatives de son logement pour privilégier les espaces communs, cela existe depuis l’après-guerre. À la marge. La crise économique change la donne. Exemple à Clermont-Ferrand. Peace and love ? À terme, cette expérience de coopérative d'habitants, à l'initiative du bailleur social public Ophis, une rareté ( lire ci-contre), devrait permettre de promouvoir d'autres façons d'habiter : solidaire, intergénérationnelle et, ce qui séduit en temps de crise, pour un coût maîtrisé grâce, notamment, à un foncier bon marché. Léna, 25 ans, qui débute sa carrière, est bien entendu séduite par ce prix accessible. Un atout aussi pour Jean, 65 ans. L'intégralité de l'article de Cécile Bergougnoux pour La Montagne Sur le sujet lire

OïSA : MassifCentral <<< retour Le mouvement de l'Habitat Coopératif en France Diversité, innovation, difficultés et perspectives Un focus sur le mouvement en Massif Central En attendant de retrouver ici la version V1 définitive Télécharger la version V0.1 du rapport intermédiaire d'OïSA (format pdf) * Lire le rapport en ligne Possibilité de lecture complète, de lecture par partie et de lecture de synthèses pour chaque partie Bientôt disponible Télécharger/Lire la synthèse du rapport (format pdf) Bientôt disponible

L’habitat participatif : une solution pour le logement abordable ? - Direction territoriale Centre Est L’analyse des 393 dossiers déposés dans le cadre de l’appel à projets EcoQuartier 2011 montre l’intention de 66 communes de se lancer dans un projet d’habitat participatif. Ce type de projet a l’ambition de répondre aux besoins des futurs habitants puisque ceux-ci sont associés à la conception de leur logement mais également de permettre de réduire les coûts pour accéder à la propriété. Des opérations émergent également en-dehors des EcoQuartiers. Mais passer du stade de l’intention à celui de la réalisation s’avère long et parfois douloureux, comme en témoignent plusieurs projets avortés. Rapport habitat participatif (format pdf - 6.1 Mo) Pour toute question, vous pouvez contacter le pôle EcoQuartier du Cete de Lyon : Adresser un courriel

Related: