background preloader

Le management à l'épreuve de la révolution digitale

Le management à l'épreuve de la révolution digitale
Related:  Travail et Numériqueenjeuxprojet numérique start up

Quelques pistes pour développer les compétences digitales dans son entreprise Les programmes d’échange d’employés avec des entreprises technologiques Les programmes de formation en compétences digitales aident les employés à comprendre comment utiliser et implémenter les nouvelles technologies et les plateformes qui vont avec. Procter & Gamble est un exemple intéressant d’une entreprise qui mise sur la formation de ses employés en compétences digitales pour augmenter sa croissance future. Pour améliorer les initiatives marketing sur internet d’une part, et les compétences digitales parmi les employés d’autre part, P&G et Google ont commencé un programme d’échange d’employés. Le but du programme était de favoriser l’innovation et la pollinisation de talents digitaux dans les deux sens. Les employés des deux compagnies prennent part aux programmes de formation de l’autre compagnie, et vont aux meetings durant lesquels les business plan sont formalisés. Digitaliser le processus de recrutement encourage les meilleurs élèves du digital à s’engager

De l’esprit à l’action, les 10 commandements de l’entreprise agile Parce que la réactivité doit devenir une valeur cardinale de l'entreprise, parce que ses frontières sont toujours plus mouvantes et poreuses à l'ère des réseaux sociaux, l'entreprise doit devenir agile. Avec Right Management, voici dix commandements pour la modeler. Pour naviguer en eaux troubles et décupler la performance de leurs salariés, les entreprises doivent gagner en réactivité. En ligne de mire de la mise à jour des politiques de gestion et de développement des talents : la mobilité et la flexibilité, qui deviennent déterminantes pour la performance des entreprises. Cliquez pour connaître la genèse et les principes du management agile De l’agilité de l’esprit à l’agilité de l’action : 10 commandements Une entreprise à l'esprit agile "L'agilité", c'est un état d'esprit que l'entreprise peut acquérir en remettant à jour son logiciel. Une image bientôt obsolète ? L'agilité de l'action Donner le pouvoir aux salariés Les employés d’abord, les clients ensuite Lire la suite +

Réseaux sociaux d'entreprise : "RSE 2.0 et mentalité 1.0"Marketing Je me suis rendu le 30 janvier 2014 à la soirée Lecko dédiée à leur dernier rapport sur l’état des réseaux sociaux d’entreprise et c’est peu dire que j’avais marqué cet événement d’une pierre blanche car j’ai même traversé Paris sur mes béquilles pour ne rien rater des derniers résultats de l’étude. Il est vrai que l’événement de l’an dernier avait été tellement réussi que je ne voulais rater celui-ci sous aucun prétexte (voir également notre article dans la communication digitale expliquée à mon boss, Kawa nov 2013). Les conclusions de cette année ont été présentées comme à l’habitude par Arnaud Rayrole, patron et fondateur de Lecko (photo ci-dessous) et Guillaume Guérin (responsable du benchmark éditeurs). Cette présentation a été suivie d’autres, dont beaucoup d’éditeurs (ils ont participé à l’étude). Ce qui ma frappé dans ce panel descriptif de l’évolution et de l’état de l’art du social en entreprise, c’est le changement du paysage. De l’espoir … Grâce aux acteurs de changement

Le numérique transforme les pratiques de management Le digital transforme l'ensemble des métiers, les compétences à valoriser et évidemment le rôle du manager. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Anne Rodier La connexion permanente du cadre stressé au bout de son smartphone, la généralisation des réseaux sociaux en entreprises, les problèmes juridiques de gestion du temps de travail effectif lorsque la frontière devient floue entre vie privée et vie professionnelle... Le digital transforme l'ensemble des métiers, les compétences à valoriser et évidemment le rôle du manager. Lire aussi Droit à la déconnexion : inventer un nouveau modèle de gouvernance La révolution numérique épargne peu d'entreprises. Le digital bouleverse les métiers et en crée de nouveaux. Lire aussi Le droit, allié de la transformation numérique dans les entreprises ! Pour accompagner la transformation, le manager doit reconstruire son pouvoir à l'horizontal aussi bien pour communiquer, que pour identifier les compétences, les valoriser et les organiser.

Cartographie des grandes transformations du travail à l’ère du numérique Le premier atelier réunissant les participants de l’expédition “Digiwork” a été l’occasion de se questionner collectivement sur les effets impliqués par l’utilisation toujours croissante des outils numériques dans nos environnements de travail. Ces réflexions ont alimenté l’élaboration d’un état des lieux se présentant sous la forme d’une cartographie dynamique. Elle se structure autour de quatre thématiques se déclinant en une multitude de sujets d’intérêt. Chacun d’entre eux est étayé par des références bibliographiques ou des articles qui illustrent et explicitent les dimensions retenues. Cette cartographie constitue un outil de cadrage privilégié et un des supports de réflexion sur lequel s’appuiera notre prochain atelier du 24 avril portant sur les “scénarios de rupture”.

Chief Data Officer, Data Protection Officer : pour les recruteurs, ce sont les métiers… d’aujourd’hui INFOGRAPHIE. Les DRH, comme d'ailleurs les directions finance et marketing, sont unanimes : pour 57% d'entre deux, la transformation numérique de l'entreprise crée de nouveaux métiers. Et quel sera LE métier le plus recherché demain ? Data scientist, assurément. En novembre dernier, la Maison Blanche lançait un appel : l’Amérique a besoin de data scientists ! Lire aussi : 200 000 emplois “technologiques” de plus en 2020 : SOS compétences Le branle-bas de combat est sonné pour se donner les moyens de former aux compétences requises pour tirer profit de ce que beaucoup nomment “le nouvel or noir”. Lire aussi : Anticipe ou crève ? Quels travailleurs serons-nous demain ? Au-delà des métiers, de grandes fonctions-types : protecteurs, optimisateurs, storytellers Lire la suite + Les DRH dans tout ça ? > L’infographie en intégralité : Crédit image : ELISE Communications/flickr (licence CC)

Le Numérique, une opportunité de développer et optimiser les Relations Humaines dans l'Entreprise Le Numérique est une richesse à associer "astucieusement et méthodiquement" à l'intelligence humaine pour servir l'épanouissement des collaborateurs dans l'entreprise. Comme pour les consommateurs, c'est bien de l'accompagnement d'un cycle de vie dont on parle avec la volonté qu'il s'écoule sans rupture avec en permanence confiance et excellence réciproques.Les Relations Humaines (plus valorisant que Ressources Humaines où le terme "Ressources" associé à l'humain est de plus en plus décrié) ont dans leurs mains, avec les Directions Générales, un moyen de développement et d'amélioration remarquables de la Culture Humaine dans leur entreprise. A commencer par le recrutement qui doit être repensé en tenant compte à la fois de l'évolution des métiers, des comportements, des attentes: En donnant de la modernité digitale au suivi des collaborateurs (bilans, entretiens d'évaluation) ainsi : Et la liste n'est pas exhaustive...

Le numérique va à nouveau révolutionner le management En 68, parmi bien d’autres revendications, s’est exprimé un refus véhément du travail en miettes, des tâches répétitives et, comme on disait « aliénantes ». La contestation s’est focalisée, non sans raison, sur le travail à la chaîne , en qui s’incarnait tous les défauts d’un mode de production daté. La pyramide hiérarchique, elle aussi, a fait l’objet d’une contestation : souvenez-vous de la lutte des maos contre les « petits chefs ». L’Organisation scientifique du travail, théorisée par Frederick Taylor avant la guerre de 14, arrivait manifestement à son niveau d’obsolescence. Au cours des décennies suivantes, mieux formées, les nouvelles générations, aspirèrent à davantage d’initiative. Mais comment contrôler la réalité et l’efficacité d’un travail dans une très grande autonomie ? D’où une nouvelle vague de lassitude et de mécontentements. Mais ce nouveau modèle de travail est déjà contesté, comme le travail en miettes le fut en 68.

Révolution numérique et coworking : Vers une ville vaporeuse? | DNArchi Auteur : Francesco Cingolani _ [Dans cet article, Francesco Cingolani, architecte/blogueur/chercheur, interroge la notion de coworking, et en particulier, expose les potentialités et les apports de cette pratique de l’espace pour la conception architecturale numérique. Il questionne l’évolution de nos espaces physiques de travail à l’ère de la dématérialisation de nos supports de représentation, d’interactions sociales comme d’information. Francesco Cingolani s’engage ici pour le coworking qu’il met en œuvre dans son espace SuperBelleville.] Image : Google trend pour « coworking » en avril 2013 “Allo, tu es au bureau?” “Pas du tout, je suis au coworking!” L’échange ci-dessus (ironique et sérieux à la fois) est extrait d’un de mes tweets d’il y a quelques mois, au moment où j’ai commencé à fréquenter les espaces de coworking en France. Mais qu’est-ce que ce coworking dont tout le monde parle ? _ 50% bureau, _ 30% lieu social d’échange et rencontre – c’est à la fois un bar et un espace public,

Relations Humaines 2.0 : les dossiers qui feront la différence La gestion des ressources et des relations humaines est au coeur de la transformation des entreprises et des pratiques managériales. Après de nombreux échanges avec des praticiens ainsi que des consultants spécialistes de RH, il me semble que ce sont quatre dossiers qui se retrouvent sur le "haut de la pile" ! Le premier, en dehors de toute priorité, est celui de la gestion des ressources ! C’est le dossier "traditionnel" des équipes en charge des ressources humaines, mais c’est également un dossier qui évolue dans son périmètre et dans les pratiques. Aujourd’hui, la gestion des ressources n’est plus uniquement une succession de processus ou d’actes comptables et administratifs. Anticiper les besoins avec les métiers est nécessaire pour – au delà de la gestion – mettre en oeuvre des stratégies de valorisation de la marque employeur, de repérage des talents, de création et d’animation de "viviers" au travers des espaces de communication privés et publics. Et selon vous ? Évaluez ceci : i

Related: