background preloader

Open Data - Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur

Open Data - Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur
Related:  open dataVeille et Curation sur Internet

Données publiques ouvertes, les réutilisations du MENESR Depuis le 24 avril 2014, le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR) anime la première plate-forme Open Data ministérielle. Pour faciliter la mise à disposition de ses données sur l’enseignement supérieur et la recherche, le MENESR s’est associé à OpenDataSoft, dont les performances techniques ont facilité l’ouverture des données publiques. Extrait du dossier de presse réalisé pour l’ouverture de la plateforme Open Data Enseignement supérieur et Recherche : “Le ministère a choisi la jeune start-up française OpenDataSoft, spécialisée dans le traitement et la publication de données en ligne, pour la mise en œuvre de son service d’accès aux données libres sur l’enseignement supérieur et la recherche. Le portail Open Data du MENESR réunit 25 jeux de données et 2,5 millions de lignes de données publiques disponibles en formats ouverts (CSV, JSON, GeoJSON). Le catalogue Open Data initial rassemble entre autres champs :

Openoox : organiser et partager la page de démarrage de son navigateur Openoox un projet d'un nouveau genre visant à révolutionner la page de démarrage des navigateurs Internet. Compatible tous supports (ordinateurs, tablettes, smartphones) et tous navigateurs, Openoox propose une solution simple, pratique, intuitive et nomade regroupant sur une même page, entièrement personnalisable, les moteurs de recherche, les sites Internet favoris appelés Oox et des dossiers de classement. Son Internet, avec soit, partout. Grâce à sa dimension sociale/collaborative et à son Oox Store (annuaire nouvelle génération), Openoox propose une nouvelle façon de rechercher sur le Web, de découvrir et de partager de nouveaux sites, en toute simplicité en fonction des centres d'intérêt de chaque internaute (Genius). Pensé pour les particuliers comme pour les entreprises, ce service gratuit ouvert à tous a été fondé entièrement dans l'intérêt de l'utilisateur. Ce service, peut étre intéressant pour l'éducation dans le cadre de salles informatiques. Vidéo de présentation :

Tutoriels « Le libre accès aux résultats de la recherche dans le cadre (...) Formez-vous rapidement où vous voulez et quand vous voulez ! Pour accompagner les équipes de recherche qui soumettent un projet dans le cadre d’Horizon 2020, l’Inist-CNRS propose une série de tutoriels multimédias sur le libre accès aux résultats de la recherche. Objectif Mettre en pratique les obligations / recommandations émises par la Commission européenne sur le libre accès aux publications scientifiques et données de recherche produites dans le cadre des projets H 2020. Plan Les tutoriels abordent les thèmes suivants : Un tutoriel sur les principes généraux de dépôt des publications et données de la recherche dans le cadre d’Horizon 2020 Cinq tutoriels sur la rédaction d’un DMP (Data Management Plan), c’est-à-dire plan de gestion des données Un tutoriel sur le dépôt des données de recherche dans un entrepôt Un tutoriel sur les identifiants pérennes Pour une meilleure compréhension, nous vous invitons à suivre les tutoriels dans l’ordre indiqué. Attention !

Portail OpenData - Communauté urbaine de Bordeaux L'open data, outil pour la transparence des administrations Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Léchenet "Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés ils deviennent des sujets" La phrase d'Alfred Sauvy, démographe français du XXe siècle, résume dans l'esprit le sujet de l'accès aux données. En donnant la capacité aux citoyens d'être informés sur la vie de la cité, notamment par la lecture et la manipulation des données publiques, leur compréhension est améliorée. L'"open data", une mise à disposition des données publiques. La proposition de Nathalie Kosciusko-Morizet annoncée le 17 novembre s'inscrit dans ce cadre. Quelques collectivités montrent l'exemple. C'est le pari des portails développés par les villes et les métropoles de Rennes, Bordeaux, Paris, Montpellier, Toulouse (bientôt rejointes par Nantes) ainsi que par le département de Saône-et-Loire et celui de Gironde, associé pour l'occasion à la région Aquitaine. Data.gouv.fr, un projet de plateforme "open data". Nathalie Kosciusko-Morizet propose d'autres exemples.

Droits et devoirs liés à la publication Nuage de mots « Droits d’auteur » Crédit média : DANE de l’académie de Versailles Le site académique de la DANE de Versailles nous propose un récapitulatif des règles à connaître pour la publication des images, de photographies, de vidéos, et d’enregistrements audio sur les sites de classe ou d’école, de blogs, de supports audiovisuels… Les droits d’auteur Droits à l’image et droit à la voix des personnes physiques Devoirs liés à la diffusion Retrouvez l’article en ligne J'aime : J'aime chargement… Sur le même thème Professeur documentaliste dans l'Académie d'Orléans-Tours, Formateur pluridisciplinaire, Coordonnateur des stagiaires professeurs documentalistes, Référent académique des TraAM Doc

EDISON home | Edison Project Quels enjeux pour les bibliothèques et l’open data ? Le pari pour les bibliothèques dans le futur tiendrait-il en deux mots, open et data ? À quoi servent les données des bibliothèques et dans quel cadre les diffuser, état des lieux et propositions. En plus des traditionnels open source et open access, les bibliothèques vont être de plus en plus confrontées à l’avenir à un troisième Open, l’Open data. Il faut bien entendu commencer par des fondamentaux. Rassurez-vous je ne vous propose pas de longs discours, mais une seule présentation, à consulter avant d’aller plus loin. L’Open Data c’est quoi ? En complément, voici la définition proposée dans cet excellent Guide pratique de l’ouverture des données publiques territoriales proposé par Amandine Brugière et Charles Népote dans le cadre de la FING et accessible ici si vous voulez y contribuer. Comme toute organisation aujourd’hui, un acteur public utilise l’informatique pour préparer toutes ses décisions, produire tous ses services, évaluer toutes ses actions. Pourquoi s’y intéresser ? C.O.D.

Amazon Echo Après un an passé avec l'enceinte intelligente Echo d'Amazon, nous avons découvert à quel point elle pouvait être utile dans notre quotidien. Nous lui parlons tout le temps : pour lui demander de nous diffuser les nouvelles du matin pendant que l'on prépare un café, pour écouter nos derniers podcasts pendant notre séance de gym, pour activer un compte à rebours lorsque nous glissons une pizza dans le four ou pour éteindre les lumières lorsque nous allons nous coucher. C'est la vraie réussite de ce produit : il fonctionne et se glisse dans la routine quotidienne sans que l'on ait à modifier ses habitudes pour s'adapter au système. Comment fonctionne Echo ? On sort l'Echo de sa boite, on la branche puis l'on entend la voix d'Alexa qui vous guide pour le processus d'installation. L'Echo est équipée de 7 microphones avec réduction de bruit qui fonctionnent très bien même lorsque l'on est éloigné de l'enceinte et qu'il y a un bruit de fond. Que peut-on faire avec ? Ce qu'Echo ne peut pas faire

doranum Open data : toujours pas de licence commune en France? L'empilement des textes tels que la loi Cada de 1978, ODbL ou la licence-type de l'APIE, freine le développement de la libération des données publiques dans notre pays. État des lieux de licences utilisées. Le choix d’une licence de réutilisation à apposer aux données ouvertes est l’un des premiers choix politiques d’un programme d’ouverture de données publiques. Il s’agit de conditionner les droits et devoirs associés à la mise à disposition et à la réutilisation des données. Tandis que certains pays légifèrent pour créer une licence unique de réutilisation, l’entrée tardive de l’État français dans le mouvement open data a obligé les collectivités ouvertes à improviser sur le sujet. Si ces dernières communiquent entre elles sur les retours d’expérience et la mutualisation de procédures d’ouverture, l’absence d’une licence juridique de référence leur impose de répéter individuellement un travail juridique complexe et chronophage. Le contexte législatif Les CGR de l’APIE La licence ODbL

Qu’est-ce que l’identité numérique ? Qu’est-ce que l’identité numérique et l’e-réputation ? Cette question se pose aujourd’hui dans le cadre de l'écosystème internet pour les usages individuels et collectifs.Cet ouvrage présente de manière accessible l'état de la recherche sur ces questions et propose un tour d'horizon des enjeux fondamentaux à maîtriser pour pouvoir garder le contrôle sur sa présence en ligne ou sur celle de son organisation.Ce livre s'adresse à ceux qui, soucieux de découvrir la richesse de cette problématique, aux entreprises, organisations et collectivités à la recherche d'une méthodologie et de bonnes pratiques sur ces questions, ainsi qu'à toute personne qui s'est déjà, ne serait-ce qu'une fois, posé la question de savoir si la publication d'une information, d'une vidéo, d'une photographie, d'un statut Facebook, ne risquait pas de lui porter un jour préjudice, à lui, à l'un de ses proches ou à son employeur. Cet ouvrage a été réalisé avec le soutien du Labex Hastec.

Les États s’ouvrent "Open government". Comment et quels États ouvrent d'eux-mêmes leurs données publiques ? Ceux qui combattent la corruption, qui ont une expérience récente de la dictature et ceux qui le font par conviction ou tradition. Le mouvement d’ouverture des données est lancé. La fondation iFRAP s’est récemment intéressée à l’ouverture des données publiques en mettant l’accent sur “la propension légale ou coutumière (des États) à diffuser, sans demande expresse particulière émanent de leur société civile, des informations administratives à forte valeur ajoutée de façon à accroître leur degré de transparence”. Le premier consiste à “publier sur des sites dédiés des jeux de données (…) dans des formats susceptibles d’être ensuite réutilisés gratuitement par le public (société civile, entreprises) pour un usage propre”. L’e-démocratie du point de vue des citoyens renvoie à l’open data, l’e-démocratie du point de vue des gouvernants à l’open government. Crédits Photo FlickR CC by-nc-nd Wallig

Outil et moteur de recherche francophone Les moteurs de recherche généralistesefficaces sur le web francophone Google est de loin le moteur de recherche préféré des français. Chaque mois en 2013, plus de 83% des 48 millions d'Internautes français effectue au moins une recherche sur le moteur de la firme de Moutain View. En 2008 déjà, Google représentait en France 90% du trafic généré par l'ensemble des outils de recherche, alors que l'audience des autres moteurs de recherche continuait de perdre en importance : Yahoo! En 2013, on estime que Google indexerait pas moins de 50.000 milliards de pages web et autres documents. Commandes en ligne des moteurs de recherche Pas moins de 30 opérateurs logiques et signes sont disponibles pour affiner les requêtes. FILETYPE:... INURL:... Site:url Cette commande limite la recherche au site dont l'adresse a été indiquée : exemple. ET OU NOT - : Ces opérateurs logiques s'utilisent sur les requêtes de plusieurs mots. Exalead est le moteur de recherche français qui monte.

Related: