background preloader

Faut-il en finir avec les salons numériques dans les bibliothèques?

Faut-il en finir avec les salons numériques dans les bibliothèques?
Le mémoire de DCB de Frédéric Souchon : Faire vivre les ressources numériques dans la bibliothèque physique. Le cas des bibliothèques universitaires pose une intéressante question. L’auteur souligne à juste titre l’importance des programmes de prêt d’ordinateurs portables dans les BU. Sur les « Salons numériques » son avis me semble significatif d’une maturité de l’intégration du numérique dans les bibliothèques : Le modèle du salon numérique, qui a fait ses preuves en bibliothèque municipale, ne nous paraît pas adapté. Un dispositif de ce type n’autorise pas une véritable appropriation des contenus. La question posée est donc bien celle de l’objectif des « espaces dédiés » (dédiés à des appareils) qui ne doit plus seulement assurer une fonction de découverte des équipements mais bien d’appropriation d’usages et de contenus. Faut-il en finir avec les salons numériques dans les bibliothèques?

http://www.bibliobsession.net/2014/04/24/faut-il-en-finir-les-salons-numeriques-les-bibliotheques/

Related:  médiathèque numériqueTaf

Réflexion sur les tablettes en bibliothèques J’ai eu l’occasion d’intervenir ou de discuter à plusieurs reprises des tablettes en bibliothèques. On se rend compte que certaines questions reviennent assez régulièrement chez les collègues qui souhaitent mettre en place ce service. J’aimerais apporter quelques éléments de réponses qui, je l’espère, aideront celles et ceux qui veulent franchir le pas et proposer des ardoises numériques à leurs publics. Evidemment, les réponses reposent sur mon expérience et sur ma conception de ce service. Vous n’êtes pas obligés d’être d’accord. 1) Le matériel :

La médiation numérique pour les nuls Cette couverture est fausse, c’est juste pour illustrer le billet! Voici un billet que je prends un plaisir tout particulier à publier. Qu’est-ce que la médiation numérique dans les bibliothèques ? Découvrez-le sous forme d’un dialogue humoristique ! Vous verrez, en plus d’être drôle c’est très bien expliqué… Il me semble que c’est d’autant plus important de bien comprendre ce qu’elle signifie qu’elle est très utilisée aujourd’hui dans les bibliothèques et que le même concept est utilisé par les acteurs des politiques publiques de l’inclusion numérique, autour du secrétariat d’Etat d’Axelle Lemaire, en témoigne cette charte sur la plateforme de la médiation numérique. Aucune revendication de paternité sur le concept de ma part, l’important est que les idées se diffusent !

Les droits des lecteurs numériques Les lecteurs ont-ils les mêmes droits en papier qu’en numérique ? La réponse est certainement non. En mettant en place ce nouvel accès à la lecture, les grandes plateformes mondiales telles qu’Apple, Amazon ou Google ont imposé leurs conditions d’utilisation, annihilant par la même occasion quelques-uns des privilèges logiquement accordés au lecteur papier. Colloque : CYBERSÉCURITÉ Colloque organisé par : Le Marsan AgglomérationLa Chambre de Commerce et d’Industrie des LandesLa société Kyron SI 51% des PME ont déjà subi au moins une attaque informatique et 33% d’entre elles ont dû faire face à au moins deux attaques. Quels sont les risques (économiques, techniques, en termes d’image) et les conséquences (financières, juridiques) pour les entreprises ?

De l'usage des réseaux sociaux dans les bibliothèques - liebeau - Informatique Assurer une présence sur les réseaux sociaux est aujourd’hui incontournable pour les bibliothèques d’une certaine taille. Cette démarche permetde toucher un public étendu, d’assurer une médiation vers ses ressources et celles de ses partenaires, de développer la participation des usagers, et de montrer la connexion entre l’établissement et son quartier. La bibliothèque Canopée souhaite assurer une forte présence sur les réseaux sociaux.

Big data : comment passer de la donnée à l’information e-marketing Les données sont là, mais ne sont rien sans la stratégie pour les trier, les outils pour les traiter, les experts pour les analyser Trop de données tuent l’information. C’est le constat que font aujourd’hui les spécialistes de la data. Emportées dans le tourbillon du Big data et nourries en continu de données variées sur leur clientèle, les entreprises ne savent d’ailleurs plus où donner de la tête. L’enjeu est bien évidemment pour elles d’extraire de cet amas confus de l’information stratégique.

Instagram, véritable outil de communication pour les bibliothèques Avec plus de 200 millions d’utilisateurs, Instagram est LE réseau social du moment, celui sur lequel il est bon d'être vu. En effet, la plateforme s’agrandit plus vite que Facebook, Twitter et Pinterest réunis (selon certaines sources, elle connaîtrait une évolution de plus de 500 % en un an). En plus des utilisateurs anonymes, on y trouve aussi de nombreuses personnalités telles que Barack Obama et le pape François, mais aussi des institutions comme les universités, les musées, et même les bibliothèques. Tout ce beau monde y partage régulièrement du contenu, qu'il s'agisse de photos ou de vidéos du quotidien et d'événements marquants. Mais pas que : ce réseau social permet également d'interagir avec les internautes. Outils de com'

Une page fan Facebook pour les bibliothèques La question n'est pas nouvelle, c'est limite si elle n'est pas veille comme le monde (date de création du réseau social = 2004). Vous trouverez par ici et par là, des choses assez intéressantes sur le sujet. Force est de constater que TOUTES les bibliothèques ne sont pas sur Facebook. Animateur de communautés en bibliothèque, ça vous tente ? Trois élèves bibliothécaires à l'Enssib (école nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques, France) ont réalisé un poster scientifique intitulé "Animer des communautés en bibliothèques". En une image composite, ils expliquent l'intérêt de cette activité, les outils qu'elle utilise et la manière dont elle s'intègre au travail quotidien des bibliothécaires, chacun pouvant devenir community manager de son domaine. Le poster est très bien organisé.

L’Etat s’attaque à la presse en ligne - Page 1 Un an après le déclenchement de l’affaire Cahuzac, qui a conduit à la démission d’un ministre du budget fraudeur que soutenait sa haute administration, Bercy voudrait-il se venger à froid d’une presse trop indépendante ? Mediapart a reçu, ce mardi 17 décembre, par huissier un avis de contrôle fiscal portant explicitement sur la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) appliquée à notre recette unique, les abonnements de nos lecteurs. Avalisé, selon nos informations, au plus haut sommet de l’administration du ministère des finances, ce contrôle est déclenché en urgence sur ordre de la hiérarchie des inspecteurs concernés, avec un premier rendez-vous fixé vendredi 20 décembre, au plus près des fêtes de fin d’année. La veille, lundi 16 décembre, nos confrères d’Indigo Publications avaient reçu le même « avis de vérification de comptabilité », selon la même procédure exceptionnelle d’une signification par huissier – d’ordinaire, une simple lettre recommandée suffit.

Tablettes en bibliothèque : pour un meilleur service aux publics De plus en plus de bibliothèques font le choix de s’équiper en tablettes pour faire découvrir ces objets à leurs usagers. Quelque soit la bibliothèque, les modalités d’utilisation sont assez similaires : ateliers de découverte, consulter la presse, heures du contes numériques… Les tablettes sont utilisées comme étant un service à part entière visant à donner une image moderne de l’établissement. Mais finalement le caractère mobile de cet outil n’est jamais véritablement exploité. La tablette est rarement utilisée comme un outil permettant d’améliorer la relation aux publics en étant plus disponible et plus proche d’eux pour répondre à leurs besoins informationnels. En effet, la tablette s’avère être une bonne occasion pour mettre en valeur l’expertise et les compétences des bibliothécaires auprès des usagers.

8 applications enfant pour apprendre à programmer Il est parfois déconcertant de voir nos enfants aussi à l’aise avec une tablette, un Smartphone ou même un ordinateur. Ils manipulent parfaitement ces appareils dès leur plus jeune âge On est toujours absourdi de voir des touts-petits de 18 mois faire glisser des blocs sur une tablette de manière tout à fait naturelle. Pour autant, il nous paraît important que nos enfants ne soient pas simplement consommateurs de technologie. Le numérique gratuit < Zone numérique < Médiathèque Départementale Pas de Calais Une offre numérique en bibliothèque ? Pensez au gratuit ! La Médiathèque départementale vous propose de découvrir et de faire découvrir à vos usagers un univers de livres, de musiques, de vidéos et de jeux entièrement gratuit ! Sous la forme d'une publication mensuelle de mars à juillet 2015, vous pourrez retrouver un ensemble de trois fiches pratiques traitant des ressources légalement gratuites. Des sélections thématiques vous seront également proposées.

Related: