background preloader

Quand le MOOC déçoit les étudiants

Quand le MOOC déçoit les étudiants
Les Massive Open Online Courses (ou Cours en Ligne Ouverts et Massifs, CLOM, selon l'acronyme en français) sont extrêmement populaires depuis deux ans. C'est la formation à la mode. Mais vous le savez, chez Thot, nous n'aimons pas nous bercer d'illusions. Certes, nous apprécions le MOOC, mais comme nous l'avons montré dans plusieurs articles au cours des derniers mois, les MOOC ont aussi de vrais défauts. Très onéreux à produire, plutôt adaptés aux habitants de l'hémisphère nord du globe, et surtout à ceux qui maîtrisent bien les codes d'usage du numérique; ce type de formation ne serait-il pas parfois de l'éducation au rabais ou manquant sa cible ? Et puis, qu'en pensent les apprenants eux-mêmes? Rigides ou ennuyeux Ce qui ressort de la lecture de la dizaine de témoignages, c'est que les expériences d'apprentissage sont aussi variées que les plateformes et les cours suivis. Ce témoignage est une leçon pour les concepteurs de formation de cours massifs en ligne. Références :

http://cursus.edu/article/20863/quand-mooc-decoit-les-etudiants/#.U1jIfdGI70M

Related:  MOOC

Des nouvelles de la planète Mooc : évaluations et bilan La semaine 5 est achevée depuis le 20 octobre dernier... Et voici venu le temps de la validation des acquis.Sur internet, nous sommes habitués à la frénésie de l'hypertexte : cliquer n'engage à rien, ou à pas grand chose. Mais là, il va falloir sanctionner mon inscription au MOOC "gestion de projet" de l’École centrale de Lille par une évaluation. Inscrite au certificat classique, je dois remplir un questionnaire à chaque fin de module : ces petites évaluations "sommatives", qui s'apparentent aux traditionnels contrôles, me permettent de vérifier si le cours a été bien assimilé. C'est une solution factuelle et pratique pour collecter un certain nombre de points requis.Notés sur un total de 100 points, ces questionnaires ont l'avantage de pouvoir être renseignés au fur et à mesure, la date limite ayant été fixée au 31 octobre.

15 outils de curation incontournables Que ce soit dans le cadre d’une veille ou pour organiser le flux incessant d’informations qui nous submerge tous, les outils de curation sont devenus des services indispensables. La curation est plus qu’une mode passagère, elle s’inscrit dans un mouvement de fond sur le web pour répondre à l’infobesité et au surf permanent. La curation est aussi un bon moyen pour promouvoir une marque , sa réputation en ligne ou encore pour générer du traffic vers son site en ligne. Les outils et services de curation sont très nombreux. Trop nombreux ?

Un Guide du MOOC pour France Université Numérique Après des mois de dur labeur, la plate-forme française qui hébergera les MOOC français a été lancée aujourd’hui. Les 20 MOOC de la première vague sont annoncés, avec des grands noms comme Science Po, Centrale Paris, ou Polytechnique. Droit, ingénierie, épidémiologie, développement durable, de nombreuses disciplines sont représentées. Nous espérons tous que ces MOOC seront un succès. Au-delà de l’outil, le MESR souhaite apporter un véritable appui pour les établissements partenaires.

Très chers MOOCs... 15, 50, 100 000 dollars ? Combien coûte un MOOC académique, exactement ? "Exactement" est peut-être un bien grand mot. Mais peut-on avoir une idée du prix des cours en ligne offerts gratuitement à des dizaines de milliers d'étudiants par les universités ?

G. Siemens et l'avenir de l'enseignement supérieur George Siemens est un auteur, un théoricien et un chercheur dans les domaines de l'apprentissage, des réseaux, des technologies, de l'analytique et de la visualisation de données, de l'accès libre et de l'efficacité organisationnelle dans les environnements numériques (présentation sur la page de l'institut TEKRI à l'Université d'Athabasca). En 2008, il a réalisé le premier MOOC, en collaboration avec Stephen Downes. Pour notre dossier de cette semaine sur l'avenir de l'enseignement supérieur, nous avons rencontré George Siemens le 24 septembre dernier, via Skype. The original interview in English is HERE. De Winnipeg, Manitoba, vous êtes allé occuper un poste en Alberta, à l'Université d'Athabasca (Canada's Open University).

Le leadership et le phénomène du pouvoir dans l'organisation - Gaby José Ababa Ekula S'il y a aujourd'hui des concepts ou des pratiques plus importants qui entrent en ligne de compte dans l'atteinte des objectifs fixés par l'organisation, le leadership en est un. En effet, ce concept se présente comme un besoin non négligeable au changement organisationnel. Car il implique les trois facteurs clés au sein d'une organisation : homme, influence et exercice du pouvoir et l'atteinte des objectifs. La question de leadership, son orientation, ses styles, ses présuppositions et ses formes.

Pour réenchanter les Moocs, passez aux Spocs Durant un an ou deux, les cours gratuits en ligne ont semblé être l’avenir tout tracé de l’enseignement supérieur. Pourquoi, s’étaient demandé plusieurs spécialistes influents de l’informatique, avoir des milliers de lycées et d’universités donnant tous le même cours à de petits groupes d’étudiants à travers le pays, lorsqu’il est possible de voir le même cours dispensé au monde entier par un seul enseignant particulièrement brillant via Internet? Dans un article de Wired paru en mars 2012 à ce propos, Sebastian Thrun, fondateur d’Udacity et spécialiste en intelligence artificielle de l’université de Stanford, prévoyait qu’il ne resterait plus dans dix ans qu’une dizaine d’institutions d’enseignement supérieur au monde.

Cours en ligne : après le MOOC, le SPOC Critiqués pour leur fort taux d'échec de l'autre côté de l'Atlantique, les MOOC n'ont plus la côte aux Etats-Unis et pour­raient bien­tôt être éclip­sés par les SPOC (pour small pri­vate online classes). © olly — Fotolia.com Alors qu'en France, les ins­crip­tions à la pre­mière plate-forme natio­nale de MOOC viennent de s'ouvrir, aux Etats-Unis, ces cours mul­ti­me­dia en ligne ouverts à tous, cri­ti­qués, sont déjà en perte de vitesse. Et une nou­velle forme d'enseignement en ligne est en train d'émerger : il s'agit des SPOC (small pri­vate online classes). Manque d'interaction dans les MOOC

Après le web 2.0 : l’informatique omniprésente Par Hubert Guillaud le 23/06/08 | 9 commentaires | 8,375 lectures | Impression L’informatique omniprésente (dite aussi informatique ubiquitaire ou UbiComp, c’est-à-dire, l’informatique des capteurs) sera l’étape qui succédera au web 2.0, prédit Tim O’Reilly. Pour entériner cette intuition, il évoque deux histoires récentes. La première, évoquée par le New York Times, est assez classique de l’informatique omniprésente. C’est celle d’une nouvelle génération d’écrans électroniques publics, équipés de caméra, qui observent qui les regarde pour adapter leurs contenus à leur public, comme le propose la société française Quividi.

MOOC Explorer Depuis que j’ai fini mon cours sur la gamification sur Coursera en novembre 2012, j’avoue que j’ai été tenté suite à cette première expérience positive de m’inscrire à d’autres cours et surtout d’aller voir ce qui se passait sur d’autres plateformes de MOOCs. Je l’ai fait et j’ai abandonné en cours de route à plusieurs reprises pour plusieurs raisons : On ne suit pas un MOOC pour suivre un MOOC, tout comme on ne va pas à la fac pour le plaisir d’aller à la fac. J’ai testé pas mal de matières différentes : si le sujet ne vous intéresse pas plus que ça, une plateforme en ligne n’y changera rien.Toutes les plateformes et tous les enseignements ne se valent pas.Je suis persuadé que la vraie innovation dans les ressources éducatives en ligne est le MOOC sous sa forme connectiviste (cMOOC).

MOOC: lancement de la plate-forme nationale, ça va être FUN Coup de théâtre dans le milieu académique français. Mme Fioraso, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, annonçait mercredi matin le lancement de la plate-forme nationale pour MOOC dans le cadre du programme France Université Numérique (ouverture courant octobre, site de présentation à cette adresse). Ce nouveau site dédié aux établissements français est destiné à héberger dès janvier prochain ses premiers cours. Retour sur l’histoire récente du phénomène…

Comment perdurer dans son univers d’étudiant connecté ? Aux alentours du 27 septembre Inscrite à la seconde édition du MOOC "ABC de la gestion de projet" conçu par Rémi Bachelet, j'entame la deuxième semaine de cours en poursuivant mon "double objectif" : me former aux bases de la gestion de projet et acquérir le certificat classique de l'École centrale de Lille. Arrivée à la fin de la première semaine, je réalise avec stupeur que je ne me suis pas encore penchée sur les cours du module 2. J'ai en effet laissé filer la semaine, happée comme tant d'autres par la frénésie des journées et soirées déjà planifiées. J'entre alors au cœur d'un processus sournois que l'étudiant connaît bien : la culpabilité de ne pas travailler entraînant le non-courage de "s'y (re)mettre".

Related: