background preloader

Film -il faut sauver le soldat Ryan, scène débarquement

Film -il faut sauver le soldat Ryan, scène débarquement
Related:  Bazar temporaire 13La seconde guerre mondiale ( 1939-1945)

Cinq plages pour une victoire : un voyage interactif dans l'histoire du Débarquement - France 3 Basse-Normandie Utah, Omaha, Juno, Gold, Sword, cinq plages, cinq théâtres d’opération pour l’une des plus importantes opérations militaires jamais menées. Le 6 juin 1944, l’opération « Neptune » donne le coup d’envoi d’Overlord, un plan d’invasion minutieusement préparé par les Alliés au cours des quatre années précédentes. Au petit matin, plus de 150 000 hommes débarquent sur les côtes normandes, de Sainte-Marie-du-Mont, à l’ouest, à Ouistreham, à l’est. Objectif : établir une solide tête de pont, point de départ indispensable à la libération de l’Europe du régime nazi. C'est cette histoire que nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir au travers d'un webdocumentaire intitulé "Cinq plages pour une victoire". Comment est né l'opération Overlord ? Pour effectuer ce voyage dans le temps, nous mettons à votre disposition une carte interactive qui vous permet de naviguer de plage en plage le plus simplement possible. En savoir plus ?

Interactive map: Nazi death camps Dachau, the first camp. Auschwitz, where more than 1 million Jews, Roma (Gypsies), Poles, Soviet prisoners of war and others were killed. But as horrific as they were, they were only three camp complexes in a system of more than 850 ghettos, concentration camps, forced-labor camps and extermination camps that the Nazis established during the 12 years Adolf Hitler was in power. By the end of World War II in 1945, the death camp system stretched from France and the Netherlands in the west to Estonia, Lithuania and Poland in the east. There were 20 main concentration camps, many of which had many subcamps, according to Geoffrey Megargee, the editor of the U.S. Many of them combined the most dehumanizing and degrading characteristics of prison and slave labor camps. There were also four main extermination camps -- Belzec, Chelmno, Sobibor and Treblinka -- devoted solely to killing everyone who passed through their gates.

6 juin 1944 : le Débarquement en Normandie L'Histoire Les ressources Dans cette rubrique, vous trouverez la revue des revues, la cartothèque, des sites web mais aussi les éléments pour préparer les concours de Capes et d'agrégation en histoire, des dossiers thématiques (pour les dossiers du magazine, voir la rubrique Dossiers), l'atelier du chercheur qui reprend certaines émissions de La Fabrique de L'Histoire de France Culture et le lexique paru dans divers numéros. 6 juin 1944 : le Débarquement en Normandie Cartothèque - 03/06/2014 Suivez la progression des Alliés lors de l’opération Overlord et de la campagne de Normandie. Cliquez sur la carte, issue du numéro spécial Paris Match-l’Histoire « C’était … le bel été 1944 », pour suivre le film retraçant la progression des Alliés.

Blitzkrieg Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Opération Barbarossa : les principes de mobilité et d'effet de surprise, qui caractérisaient jusqu'ici les engagements stratégiques de la Wehrmacht sous le terme de Blitzkrieg, semblent encore prévaloir pendant l'été et l'automne 1941. L'armée allemande apparaît encore invaincue ; le cours des choses va se corser pour elle dès l'hiver devant Moscou. Le Blitzkrieg (signifiant en allemand « guerre éclair ») est une stratégie offensive visant à emporter une victoire décisive par l'engagement localisé et limité dans le temps d'un puissant ensemble de forces mécanisées, terrestres et aériennes dans l'optique de frapper en profondeur la capacité militaire, économique ou politique de l'ennemi. Définitions historiques[modifier | modifier le code] Description[modifier | modifier le code] Perspective allemande[modifier | modifier le code] Avant même que la rupture soit complètement obtenue, la phase d'exploitation est engagée.

Débarquement en Provence et Libération du midi de la France - Vidéo Ina.fr Juin 1941 : Attaque de l'URSS par l'Allemagne, sous les ordre d'Adolf Hitler Il y a 70 ans, le massacre d’Oradour-sur-Glane uin 1944. La seconde guerre mondiale touche à sa fin sur le sol européen. Quatre jours après le débarquement des Alliés sur les plages normandes , le 6 juin, la division allemande SS Das Reich, appelée en renfort dans le nord du pays, remonte depuis le nord de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne. Le 10 juin, le régiment Waffen SS Der Führer, l'une des deux unités d'infanteries blindée de la division à la sinistre réputation, arrive à Oradour?sur-Glane , près de Limoges (Haute-Vienne). Un petit village paisible qui vit un peu à l'écart de la guerre, dont les habitants qui ne sont pas partis travailler à Limoges regardent l'arrivée des blindés, sans réelle inquiétude. uin 1944. Le 10 juin, le régiment Waffen SS Der Führer, l'une des deux unités d'infanteries blindée de la division à la sinistre réputation, arrive à Oradour–sur-Glane, près de Limoges (Haute-Vienne). 642 victimes et six survivants 1953 : le procès de Bordeaux Hollande et Gauck à Oradour Les commémorations du 70ème anniversaire

"Les Résistances" : un webdoc sur la Résistance et ses héros Le 27 mai est la Journée nationale de la résistance. C’est l’occasion de découvrir « Les Résistances », un excellent webdoc sur ces années terribles avec de très beaux témoignages. Pour la première fois, une plateforme interactive et pédagogique donne la parole aux derniers témoins de la Résistance et explore les fonds d’archives historiques. L’approche de « Les Résistances » est originale car elle te fait découvrir ce qu’a représenté la résistance durant la seconde guerre mondiale dans ta région. Découvrir le webdoc « Les Résistances »

Related: