background preloader

Film -il faut sauver le soldat Ryan, scène débarquement

Film -il faut sauver le soldat Ryan, scène débarquement

Cinq plages pour une victoire : un voyage interactif dans l'histoire du Débarquement - France 3 Basse-Normandie Utah, Omaha, Juno, Gold, Sword, cinq plages, cinq théâtres d’opération pour l’une des plus importantes opérations militaires jamais menées. Le 6 juin 1944, l’opération « Neptune » donne le coup d’envoi d’Overlord, un plan d’invasion minutieusement préparé par les Alliés au cours des quatre années précédentes. Au petit matin, plus de 150 000 hommes débarquent sur les côtes normandes, de Sainte-Marie-du-Mont, à l’ouest, à Ouistreham, à l’est. Objectif : établir une solide tête de pont, point de départ indispensable à la libération de l’Europe du régime nazi. C'est cette histoire que nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir au travers d'un webdocumentaire intitulé "Cinq plages pour une victoire". Comment est né l'opération Overlord ? Pour effectuer ce voyage dans le temps, nous mettons à votre disposition une carte interactive qui vous permet de naviguer de plage en plage le plus simplement possible. En savoir plus ?

6 juin 1944 : le Débarquement en Normandie L'Histoire Les ressources Dans cette rubrique, vous trouverez la revue des revues, la cartothèque, des sites web mais aussi les éléments pour préparer les concours de Capes et d'agrégation en histoire, des dossiers thématiques (pour les dossiers du magazine, voir la rubrique Dossiers), l'atelier du chercheur qui reprend certaines émissions de La Fabrique de L'Histoire de France Culture et le lexique paru dans divers numéros. 6 juin 1944 : le Débarquement en Normandie Cartothèque - 03/06/2014 Suivez la progression des Alliés lors de l’opération Overlord et de la campagne de Normandie. Cliquez sur la carte, issue du numéro spécial Paris Match-l’Histoire « C’était … le bel été 1944 », pour suivre le film retraçant la progression des Alliés.

Débarquement en Provence et Libération du midi de la France - Vidéo Ina.fr Il y a 70 ans, le massacre d’Oradour-sur-Glane uin 1944. La seconde guerre mondiale touche à sa fin sur le sol européen. Quatre jours après le débarquement des Alliés sur les plages normandes , le 6 juin, la division allemande SS Das Reich, appelée en renfort dans le nord du pays, remonte depuis le nord de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne. Le 10 juin, le régiment Waffen SS Der Führer, l'une des deux unités d'infanteries blindée de la division à la sinistre réputation, arrive à Oradour?sur-Glane , près de Limoges (Haute-Vienne). Un petit village paisible qui vit un peu à l'écart de la guerre, dont les habitants qui ne sont pas partis travailler à Limoges regardent l'arrivée des blindés, sans réelle inquiétude. uin 1944. Le 10 juin, le régiment Waffen SS Der Führer, l'une des deux unités d'infanteries blindée de la division à la sinistre réputation, arrive à Oradour–sur-Glane, près de Limoges (Haute-Vienne). 642 victimes et six survivants 1953 : le procès de Bordeaux Hollande et Gauck à Oradour Les commémorations du 70ème anniversaire

En direct - En Normandie, Hollande joue l'entremetteur avec Poutine L’essentiel Soixante-dix ans après le Débarquement allié en Normandie, ce fut à nouveau l’invasion ce vendredi sur les côtes de la région. Vingt chefs d’Etat et de gouvernement étaient rassemblés sous haute sécurité, dont les présidents américain Barack Obama et russe Vladimir Poutine, la reine Elisabeth II d’Angleterre et la chancelière allemande Angela Merkel, ainsi que près de 1 800 vétérans. De très nombreuses cérémonies se sont déroulées, le point culminant de la journée ayant été la cérémonie internationale à 14h30 à Ouistreham. A écouter :la playlist des succès de l’été 1944 A lire :notre reportage avec les vétérans «Je revois encore ces corps partout» Le soir du 6 juin, il y a 70 ans. 18h30. 18 heures. 17h30, il y a 70 ans. A Saint-Laurent-sur-Mer, le clocher de l’église, dans lequel sont postés des tireurs d’élite allemands, est détruit par l’artillerie américaine. 17 heures. 15h15. «Les vétérans, les survivants. «Cette grande épopée nous rappelle une vérité simple. 15h45. 15h40.

Omaha Beach Mémoires 9 juin 1944 - Le massacre de Tulle - Herodote.net Le 9 juin 1944 est un jour de grand deuil pour Tulle. 99 otages, des hommes de seize à soixante ans, sont pendus aux réverbères et aux balcons de la ville par les soldats de la Panzerdivision SS Das Reich du général Heinz Lammerding, établie à Montauban. Trois jours après le débarquement des Alliés sur les plages de Normandie, les troupes d'occupation veulent de la sorte terroriser la population et dissuader les maquis de la région d'entraver leurs déplacements. Les « maquisards » s'emparent de Tulle Enclavée dans une cuvette au coeur du Massif Central, la petite préfecture de la Corrèze avait toutefois un rôle stratégique du fait de sa situation à proximité de deux voies majeures de communication majeures, l'une Est-Ouest (Lyon-Bordeaux), l'autre Sud-Nord (Toulouse-Paris). Le commandant des FTP (Francs-Tireurs-Partisans, communistes), Jacques Chapou, dit « Kléber », décide même de s'emparer de Tulle avec plusieurs centaines d'hommes. Répression allemande

Related: