background preloader

» Test du logiciel de mind mapping Xmind (version 3.0.2) - Lettres et Cartes Heuristiques

» Test du logiciel de mind mapping Xmind (version 3.0.2) - Lettres et Cartes Heuristiques
Le logiciel Xmind est maintenant disponible depuis un bout de temps, et je n’avais pas encore pris le temps de le tester à fond … c’est chose faite en cette période de vacances, et je vous livre ici le compte-rendu de mes essais, sous forme de carte, évidemment ! (l’image est cliquable) Mon travail n’est évidemment pas exhaustif, mais j’ai essayé de faire le tour de la question en 10 points, qui sont selon moi les plus importants : - le prix - la compatibilité avec les systèmes d’exploitation - l’ergonomie du logiciel - la sécurisation des données - les possibilités d’importation et d’exportation (vers d’autres logiciels, entre autres) Les 5 points suivants concernent la mise en oeuvre des maps à proprement parler : - les structures de maps - les options concernant le centre de la carte - les options concernant les sujets - les options concernant les branches - les possibilités d’illustrations de la carte En guise de conclusion, je dirais que Xmind a de sacrés atouts pour convaincre !

Products: Google Browser Use this free Java application to explore the connections between related websites. Try it now! Enter keywords or a URL, and click 'Graph it!' See Getting Started below for more details. Getting Started Make sure you have the latest version of java, at least Java 1.5 Type in your search keywords or a URL, and press "Graph It!" Sample Searches: La cartographie: nouvel outil de productivité "Le principe d'une carte heuristique est de mettre le thème principal au centre de la feuille en le représentant par un mot ou un dessin puis, à partir de là, développer des branches comportant les idées forces se rapportant aux thèmes. L'intérêt de ces schémas est qu'ils permettent une grande liberté de construction et que les mots peuvent être remplacés par des images, des dessins ou des photos", résume Stéphane Seuret, auteur d'une thèse sur le mindmapping. Simple. Voire. Chrysler, BNP Paribas ou PSA utilisent cette méthode de manière intensive pour de multiples usages : prise de notes lors d'un brainstorming; présentation d'une activité; description d'un processus ou d'une méthode; création d'une base de connaissance, menée d'un projet ou encore conception de A à Z d'un produit. Autant d'applications rendues possibles par l'évolution des logiciels de cartographie, Xmind, Mindomo, Novamind, mais surtout le quasi standard du genre, Mindmanager édité par l'Allemand Mindjet.

Paradoxe de Condorcet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page de titre de l’Essai sur l’application de l’analyse à la probabilité des décisions rendues à la pluralité des voix Le paradoxe de Condorcet dit qu'il est possible, lors d'un vote où l'on demande aux votants de classer trois propositions (A, B et C) par ordre de préférence, qu'une majorité de votants préfère A à B, qu'une autre préfère B à C et qu'une autre préfère C à A. Les décisions prises à une majorité populaire par ce mode de scrutin ne seraient donc pas cohérentes avec celles que prendrait un individu rationnel. C'est le mode d'expression des préférences de chaque votant, sous la forme de relations (de type A > B > C) qui mène à ce résultat paradoxal. Exemples[modifier | modifier le code] Les préférences : une relation non transitive[modifier | modifier le code] Exemple 1 : pierre-feuille-ciseaux[modifier | modifier le code] Considérons un système de préférence majoritaire à 3 critères x, y, z. A (x=1, y=3, z=2) B (x=2, y=1, z=3) mais

Bulletin Clic - Les cartes heuristiques Mark Butorac (Un dossier de la Vitrine Technologie-Éducation) Les cartes heuristiques, connues en anglais sous le nom de Mind Maps, sont utilisées depuis des siècles en éducation dans les sessions de remue-méninges, comme moyen mnémotechnique, à des fins d'illustration et même de gestion de crises, et ce, tant par des éducateurs, des ingénieurs, des psychologues que par la population en général. Une carte heuristique consiste en un diagramme illustré représentant des mots, des idées, des tâches ou d’autres éléments interconnectés par des bribes d’information. Ce concept a originalement été développé comme théorie permettant de mieux comprendre la culture humaine. Collins et Quillian en conçurent la forme actuelle au début des années 60. Une carte heuristique peut prendre différentes formes et être utilisée pour de nombreuses tâches comme l’apprentissage et l’éducation, l’aménagement d’horaires ou la production d’organigrammes. Les outils logiciels Conseils sur le «Mind mapping»

Personal knowledge management with pearltrees Image via WikipediaWith pearltrees, you can very quickly organise interesting web-pages or 'pearls' into trees. The service allows you to easily create thematic collections of your interests into a giant, mindmap-like structure. You have 2 types of nodes: pearls and pearltrees. Pearltrees can be freely entered and provide the backbone of your internet map. There appears to be no technical limit to the levels of hierarchy you can have. With the browser extension, you add a webpage to pearltrees in seconds. You can also find pearltrees related to your interests and add them to your own tree, thereby benefiting from the work of others while avoiding duplication of content. Below an example of a pearltree on online tools: And a video from pearltrees introducing their service:

Cartographier les délires du copyright, ça vous dit ? #pearltrees J’avais déjà eu l’occasion d’écrire un billet sur Pearltrees, un service original de bookmarks, qui permet de "cartographier" ses parcours sur la Toile et de les organiser sous la forme d’arbres de perles. La dimension juridique de Pearltrees n’est pas très développée, mais j’avais tout de même repéré quelques belles réalisations dans ce billet et j’essaie de développer des arbres juridiques sur mon compte. Il y a peu, une nouvelle fonctionnalité est apparue sur Pearltrees, qui apporte une dimension collaborative supplémentaire. Il est possible d’inviter d’autres utilisateurs à venir "faire équipe" pour développer un de ses propres arbres de perles. Patrice Lamothe, le fondateur du service Pearltrees m’a ainsi invité à collaborer à son arbre Free Web (pas encore eu le temps de m’y plonger, mais je ne manquerai pas de le faire). Excès, dérapages, situations ubuesques ou kafkaïennes ? Excellente idée, surtout que son arbre s’avérait prometteur ! Like this: J'aime chargement…

Saviez-vous qu’il existe des perles de S.I.Lex ? (Pearltrees et le droit) Serait-ce une perle de silex ? (en fait, du silex rubané poli). Krzemień pasiasty kula. Par Adam Ognisty. CC-BY-SA. Dans la jungle foisonnante des services 2.0 et des médias sociaux, il en est vers lesquels on se tourne d’abord pour leur esthétique et leur élégance, plus que pour leurs fonctionnalités. Il faut dire que Pealtrees est un outil assez atypique, situé quelque part entre les bookmarks sociaux et la cartographie heuristique, qui propose de fournir aux internautes les moyens d’ « éditer » par eux-mêmes le web en construisant sous la forme d’arbres de perles des parcours de page en page. Pearltrees est une start-up française et je vous conseille d’aller faire un tour sur le blog Cratyle.net de Patrice Lamothe, son CEO, où il développe la vision qui est à l’origine du projet et notamment la critique d’une certaine conception du web 2.0 : La démocratisation de la création n’a cependant pas entrainé la démocratisation de l’accès aux contenus. II Narrer le droit de perle en perle

Google N-Gram : des choses cachées depuis le commencement du monde Etes-vous déjà allé tester le service Google N-Gram mis en ligne sur le GoogleLabs ? C'est assez fascinant, et c'est une belle illustration de ce que je commençais à évoquer dans mon dernier billet sur les big data. Comme l'expliquent les responsables du projet sur le blog officiel, Google vient tout simplement de mettre à la disposition des chercheurs un invraisemblable corpus. 5 millions de livres ont été numérisés soit, paraît-il, environ 4% des livres imprimés depuis l'aube de l'humanité. Je suppose que la distribution de ces ouvrages, censément en six langues, est accessibles quelque part. Tout un chacun peut ainsi lancer ses propres recherches. Amusant aussi de constater à quel point cette perception est différente quand on s'intéresse aux essais de langue anglaise : Toutes sortes de recherches, des plus naïves aux plus élaborées deviennent ainsi possibles. Mais aussi de nouvelles questions.

La carte et le réseau social » Article » OWNI, Digital Journalism Avec l'apparition des réseaux sociaux, un nouveau type de carte est apparu, le graphe social. Ce nouveau territoire est un enjeu de pouvoir selon Thierry Crouzet. Ce n’est pas tous les jours que nous découvrons une nouvelle carte. Au IIIe siècle avant Jésus-Christ en Alexandrie, Ératosthène dessina le premier planisphère. C’est à ma connaissance l’écrivain hongrois Frigyes Karinthy qui le premier supposa que nous étions tous connectés les uns avec les autres par l’intermédiaire des amis de nos amis. L’expérience de Milgram Cette idée resta d’ordre poétique jusqu’à ce que le sociologue Stanley Milgram se demande combien d’intermédiaires séparaient effectivement deux personnes choisies au hasard. Mais en 1967, Milgram avait une toute autre idée. À la grande surprise de Milgram, les lettres parvinrent à leur destinataire en passant par six intermédiaires en moyenne. Comme l’intuition de Frigyes Karinthy, l’expérimentation de Milgram n’eut pas de conséquence immédiate.

10 choses à savoir avant de vouloir travailler dans une bibliothèque Cet article a été publié il y a 3 ans 3 mois 1 jour, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Je ne résiste pas à relayer à mon tour cet excellent résumé d’un certain Ned Potter, de York, Royaume-Uni. A regarder, à méditer avant de passer des concours ou d’entamer des études dans les métiers du livre ! (merci à Dominique et Fabrizio) Auteur : Silvae (1100 Posts) Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris.

Related: