background preloader

Mythologie Grecque

Mythologie Grecque

http://www.mythesgrecs.com/

Related:  Mythologie grecque

Page d'accueil des mythes gréco-romains Electre Enée Eole Etéocle Guerre de Troie Gygès Hector Hécube Hélène Hélénos Hérodiade Hermès Hésione Hippolyte Hyacinthe Iphigénie Ismène Jason Jocaste Laïos Laocoon Laomédon Léda Marsyas Médée Memnon Ménélas Mercure Midas Myrrha Nausicaa Nécromancies

Mythologie grecque Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie grecque est l'ensemble des mythes provenant de la Grèce antique. Ces récits, familiers à tous les anciens Grecs, forment les fondements de leur religion ainsi que de la représentation qu'ils se faisaient du monde, au moins jusqu'à Protagoras (Ve siècle av. J.

Les Mythologies Grecques Le langage mythologique - La mythologie primitive est la langue poétique dont se servaient les anciens peuples pour expliquer les phénomènes naturels. Comme cette langue n'est plus du tout conforme aux habitudes de la vie moderne, elle paraît très étrange aujourd'hui, mais il est nécessaire de se familiariser avec elle pour comprendre le sens et la portée des légendes. Tout ce que nous présente la nature extérieure était, aux yeux des anciens, la forme visible de personnalités divines. La terre, le ciel, le soleil, les astres, les montagnes, les volcans, les tremblements de terre, les fleuves, les ruisseaux, les arbres étaient des personnages divins, dont les poètes racontaient l'histoire, et dont les sculpteurs retraçaient l'image. Mais l'allégorie n'était nullement une forme particulière à l'art, elle faisait partie du langage usuel. Quelques-unes des expressions mythologiques ont passé dans notre langage moderne.

La mythologie grecque - Les Dieux : Carte d'identité Arès Nom du dieu grec : Ares Nom du dieu latin : Mars Nom de son père : Zeus Nom de sa mère : Héra Frères et sœurs: Héphaistos Illithye et Hébé Mythologies La mythologie évoque tout un univers imaginaire, un monde qui fascine et fait rêver, elle est tellement ancrée dans nos mémoires, qu'on en oublie l'étymologie. D'où vient ce terme de « mythologie » et que signifie-t-il originellement ? Il convient à cette fin de noter que le mot est constitué de deux parties : mytho- et -logie. « Mytho » renvoie au mot d'origine grecque, « muthos » (le u en grec est devenu le y en français) qui désigne, « de manière neutre, tout type de parole ou de discours. Il correspond primitivement à un mode de pensée […] dont il est l'expression.

Mythologie grecque Comme le montre l’abondance des monuments, des œuvres d’art et toute la tradition littéraire qui va d’Homère aux travaux des mythographes modernes, la mythologie grecque est l’une des plus riches qui soient. Art et Littérature W. BOUGUEREAU (© Arnot Art Museum Elmira, N.Y.) Votre navigateur ne gère pas JavaScript Un examen rapide de ses informations diverses peut laisser croire que ces légendes plus ou moins merveilleuses se présentent comme un tout cohérent, qui aurait été codifié et ordonné par le temps pour être facilement compréhensible pour un esprit moderne et figé une fois pour toute.

Les divinités de la mer Retour sur "Il était une fois ...l'eau !" Etymologiquement, le nom de Poséidon contient la racine indo-européenne " pot " signifiant le pouvoir. Lors du partage du monde entre les trois fils de Cronos, il reçoit l'empire de la mer. Il vit dans un palais d'or au fond de la mer Egée. Il se déplace sur les flots dans un char traîné par des animaux mi-chevaux, mi-serpents, escorté de poissons, de dauphins ou encore de divinités marines comme les belles Néréides, les Tritons ou Protée qui garde les troupeaux de phoques du dieu. Il est donc le dieu de la mer et de l'élément liquide. Mythologie Grecque La Mythologie grecque est l’ensemble des légendes provenant de la religion de la Grèce antique. Ces histoires étaient familières à tous les anciens grecs et étaient la base de leurs rituels ainsi que de leur Histoire. Dans la mythologie grecque, les dieux du pantheon étaient de forme humaine mais avant tout étaient la personnification des forces de l’univers.

Mythologie grecque Comme le montre l’abondance des monuments, des œuvres d’art et toute la tradition littéraire qui va d’Homère aux travaux des mythographes modernes, la mythologie grecque est l’une des plus riches qui soient. Art et Littérature W. BOUGUEREAU (© Arnot Art Museum Elmira, N.Y.) Votre navigateur ne gère pas JavaScript Un examen rapide de ses informations diverses peut laisser croire que ces légendes plus ou moins merveilleuses se présentent comme un tout cohérent, qui aurait été codifié et ordonné par le temps pour être facilement compréhensible pour un esprit moderne et figé une fois pour toute. Il n’en est rien, car l’étude de la mythologie est de plus en plus féconde et aboutit à des progrès incessants et réguliers grâce aux découvertes de l’archéologie, de la linguistique ou de l’ethnologie, de même l’interprétation de ces mythes est en constante évolution.

La mythologie grecque De l'union de Gaïa et Ouranos naît Cronos (le Temps), frère des Cyclopes ouraniens et des Hécatonchires. Ouranos enfermait ses enfants dans le sein de Gaïa (la Terre). Gaïa, épuisée par ses nombreuses grossesses, pousse ses enfants à la révolte, tous refusent, sauf Cronos, le petit dernier. Cronos, alors qu'Ouranos s'unit à Gaïa, coupe les testicules de son père qu'il jette à la mer. Cronos détrône alors Ouranos, son père, et règne sur l'Univers. Artémis Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le nom d'Artémis[modifier | modifier le code] Divinité des frontières[modifier | modifier le code] Née sur l'île d'Ortygie (« l'île aux cailles »), appelée plus tardivement Délos, Artémis fait du pays des Hyperboréens sa résidence principale[6] où elle règne en maîtresse de la nature sauvage et des animaux. « Que toutes les montagnes soient les miennes », déclare-t-elle dans l'hymne de Callimaque de Cyrène. Elle erre aussi dans les agroi, les terres en friches, incultes et peu fréquentées. Comme le souligne Jean-Pierre Vernant, elle « a sa place en bordure de mer, dans les zones côtières où entre terre et eau les limites sont indécises[7] ».

Related: