background preloader

Where can I afford to live?

Where can I afford to live?
Whether you are house-hunting or just daydreaming, try using this calculator to see where in the country you could afford to live - and would it be cheaper to rent or buy? Enter your requirements and how much you'd like to pay on rent or mortgage repayments each month to see places in your price range. The "Where can I afford to live?" calculator uses pricing and rental data for May 2014 to October 2014 provided by residential property analysts Hometrack. The affordability of housing varies widely across the country and will depend on whether you want to rent or buy. More about this calculator Monthly mortgage payments are based on the figures calculated by the Bank of England from rates currently being offered by banks and building societies. Every month, the Bank of England brings out figures for people wanting a mortgage for 75% or 90% or 95% of the value of the property they want to buy. The rents are based on monthly prices being asked for by landlords. Continue reading the main story Related:  Vivre en UE

StayHome : l’entraide entre particuliers contre la spirale de l’endettement Loading ... Dans un contexte de crise on compte en France jusqu’à 10000 expulsions par an ces dernières années, et, fait nouveau, de plus en plus de propriétaires contraints de céder leur bien immobilier. Lancé depuis peu, StayHome est un service d’entraide entre particuliers qui permet aux ménages en difficulté de sauver leur bien immobilier. Importé en France par Patrick DRACK et Christian LACHAUX, le portage immobilier permet d’éviter la saisie de son logement et de retrouver un équilibre financier. Le principe est simple : il consiste à vendre temporairement son bien, tout en continuant à l’habiter. L’argent de la vente permet de solder ses dettes, de faire lever son fichage bancaire et de retrouver une stabilité financière. Par conséquent, les uns sauvent leur investissement et les autres gagnent à faire une opération immobilière : StayHome joue le rôle d’intermédiaire entre ces particuliers, tout en privilégiant le lien social. Plus d’informations sur : www.stayhome.fr

Comment la BNS a piégé la Suisse pour adhérer à la zone euro par Liliane Held-Khawam 15 Janvier 2015. Coup de tonnerre sur les places boursières mondiales. La BNS vient de quitter le PEG, son taux-plancher de 1.20 franc suisse pour un euro. Des pertes titanesques -75 milliards- sur ses placements en euro sont devenues d’un coup réalité! « La BNS est virtuellement en faillite » Le peuple suisse ne sait probablement pas que sa banque nationale a perdu TOUS ses fonds propres dans cette mauvaise aventure. Source : page 7 La BNS est donc virtuellement en faillite. « La BNS a épousé le sort de la zone euro » Pourtant, la question essentielle demeure à ce stade la suivante : la BNS peut-elle ou veut-elle dissocier son destin de celui de la zone euro? La BNS s’est engagée clairement dans un processus systémique avec et pour la zone euro. Taux-plancher ou pas, la réalité –taille, structure- du bilan de la BNS la solidarise de manière durable, problématique et imposante avec l’euro et avec l’eurozone. 5.

2005 Condamnations de la France par la Cour européenne:85,2 % sur six ans… | deni de justice Une brève étude des arrêts rendus concernant la France de l’année 2000 à l’année 2005 : 85,2 % de condamnations ! 1) Quand on sait que le justiciable est passé par trois stades de juridiction successifs avant que sa requête soit examinée par la Cour européenne, cela laisse dubitatif sur la compétence et le sérieux des tribunaux français , sur le nombre de magistrats qui, soit par incompétence, soit délibérément enfreignent la loi ! Encore un argument pour une responsabilisation civile des magistrats. 2) Il faut aussi noter que le nombre d’affaires réglées en violation de la loi qui vont jusqu’à ce stade ultime de la Cour européenne est infime au regard du nombre d’affaires bâclées par les tribunaux français. Lassitude du justiciable face aux lenteurs de la justice, insuffisance de moyens financiers, incompétence voire complicité de l’avocat avec l’appareil judiciaire (mais oui , cela existe et plus fréquemment que le citoyen ne peut l’imaginer !) - Année 2000 – Année 2001 - Année 2002

Accueil | Français du monde - adfe - Association Démocratique des Français à l'Etranger Moldavie: où est passé le milliard de dollars volatilisé? A l’heure, où la Moldavie espère se voir offrir une perspective claire d'adhésion à l'UE, un scandale financier éclabousse les institutions bancaires du pays. En effet, un milliard de dollars vient de s’évaporer, soit 15% du produit intérieur brut du pays, le plus pauvre d’Europe. Si la Moldavie et ses 3,5 millions d'habitants, majoritairement roumanophones, remplissent les conditions d’adhésion, les «portes de l'UE (doivent rester) ouvertes», insistait Chisinau le 8 avril 2015. Dans le même temps, la justice va devoir faire la lumière sur la «disparition» d’un milliard de dollars. Ce que l’on sait L'affaire a éclaté quand la Banque centrale de Moldavie a découvert que trois banques avaient accordé à des destinataires non-identifiés des crédits pour un montant total d’un milliard. Une affaire rondement menée en quelques jours, peu avant les élections législatives, fin novembre 2014. Vidéo Euronews, mise en ligne le 1er décembre 2014.

L’Autriche songe à quitter l’Union européenne | Francophone et chrétien, pro-israélien et néo-conservateur, adverse aux extrêmes et au racisme Les Autrichiens, déçus de l’Europe, songe à une Autriche libre, indépendante et neutre. L’initiative populaire est le moyen le plus puissant de la démocratie directe encore aux mains de la population autrichienne. Dans un premier temps, le ministère et la Cour constitutionnelle refusèrent les presque dix mille signatures dûment validées demandant ce vote. Dans un second temps (à nouveau dix mille signatures, donc en tout vingt mille signatures) ils ne purent plus refuser. Ainsi, pendant 8 jours, entre le 24 juin et le 1er juillet 2015, les Autrichiens pourront s’inscrire sur les listes officielles dans leur commune ou mairie pour exprimer officiellement, par leur signature, leur volonté de quitter l’UE. Voici le texte officiel de l’initiative en faveur de la sortie de l’UE (extrait) : Presque toutes les promesses faites avant l’adhésion à l’UE il y a 20 ans et ayant mené au «oui» à l’adhésion n’ont pas été tenues : Cet article vous a intéressé ? (1) diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/swf/carte.swf

There Is One 'Small' Problem With The Crowdfunded Greek Bailout Campaign In the latest example that there are generous, perhaps even noble (assuming the whole thing isn't one vast scam like other "charities" such as those run by former and future US presidents) people, still left, Crowdfunding site Indiegogo has released a crowd sourced "Greek Bailout Fund" which in just 1 day has already managed to raise around €100,000 from over 6,300 contributors. The reason for the campaign, in its own words: "All this dithering over Greece is getting boring. European ministers flexing their muscles and posturing over whether they can help the Greek people of not. Why don't we the people just sort it instead? The European Union is home to 503 million people, if we all just chip in a few Euro then we can get Greece sorted and hopefully get them back on track soon. Noble, generous... and quite idiotic, for one simple reason - the math is horribly wrong. Here is what the campaign says is its target: "€1.6bn is what the Greeks need." Actually, no. The total: €275 billion.

World debt comparison: The global debt clock Les services de renseignement collectent les données d’Orange/France Télécom Des documents révélés par Edward Snowden et étudiés par le quotidien Le Monde soulignent le rôle de l’opérateur France Télécom/Orange dans la collecte de données pour le compte des services de renseignement français durant des décennies. La Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) puisait librement, et de toute apparence de manière totalement illégale, dans les données des clients d’Orange. Le Monde s’appuyait sur des documents des services secrets techniques britanniques GCHQ extraits des archives de la National Security Agency(NSA) par Snowden. Dans l’article «La DGSE aurait un accès total aux réseaux d’Orange», Reuterssouligne le fait que ces interceptions étaient encadrées par la loi du 10 juillet 1991 et concernent seulement certains cas relatifs à la lutte contre le terrorisme et à la criminalité organisée. La collecte «libre de tout contrôle» concerne aussi bien des Français que des étrangers. Anthony Torres

Le Canada confronté aux mêmes oppositions de l’application de la Loi supprimant le Monopole de leur sécurité sociale. | Alliance des Professionnels de Santé Les tribunaux canadiens mettront-ils fin au monopole public de la santé ? Une décision judiciaire va peut-être faire évoluer le système canadien vers plus de liberté et plus de choix. Une étude de l’Institut économique de Montréal Une contestation judiciaire s’amorcera prochainement en Colombie-Britannique qui pourrait modifier en profondeur le système de santé canadien, en faisant plus de place au secteur privé et à la liberté de choix des patients. Pour faire la lumière sur cette cause, l’IEDM publie un Cahier de recherche sur les contestations judiciaires visant à changer les politiques de santé au Canada. La situation difficile de l’accès aux soins de santé en Colombie-Britannique a poussé un groupe de patients à contester la légitimité du monopole public. Or, très peu de choses ont changé au Québec depuis cette décision. Le Canada fait d’ailleurs toujours figure d’exception parmi les pays industrialisés, où l’assurance privée duplicative est largement disponible.

Justice / Textes et réformes 2014-736 du 30 juin 2014 pris pour l'application de l'ordonnance n° 2014-326 du 12 mars 2014 portant réforme de la prévention des difficultés des entreprises et des procédures collectives Le chapitre VIII du titre II est remplacé par un chapitre ainsi rédigé : « Chapitre VIII « De la sauvegarde accélérée « Section 1 « Dispositions générales « Art. « Sous-section 1 « De l'ouverture de la procédure « Art. « Art. « Art. « Art. « Art. « Art. « Sous-section 2 « Des effets de la sauvegarde accélérée « Art. « Art. « Art. « Art. « Art. « Section 2 « Dispositions propres à la sauvegarde financière accélérée « Art. « Art. « Art. « Art. « Art. « Art. « Art.

ANALYSE DU PROJET DE REVISION CONSTITUTIONNELLE (2) : LA DECHEANCE DE NATIONALITE | Kurultay.fr Après avoir abordé dans un premier billet la constitutionnalisation de l’état d’urgence, nous analysons maintenant la seconde mesure prévue dans ce projet de révision constitutionnelle : la déchéance de nationalité. Le cadre juridique de la déchéance de nationalité : Rappelons que dans la Constitution, l’acquisition comme la perte de la nationalité relèvent de la Loi. C’est l’article 34 qui définit les domaines de compétence de la Loi, à savoir un certain nombre de matières dont « la nationalité, l’état et la capacité des personnes, les régimes matrimoniaux, les successions et libéralités ; ». La nationalité n’est donc qu’un des attributs du droit civil classique, qu’il appartient à la Loi de régler. Donc, en matière de droit civil, dont la nationalité, seul le législateur est compétent, et ni le pouvoir exécutif, ni le Juge ne peuvent définir les règles de droit applicables (1). Dans tous les cas, le code civil prévoit trois contraintes : Le projet du gouvernement Valls : Conclusion

Related: