background preloader

Java (langage)

Java (langage)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Java. Le langage Java est un langage de programmation informatique orienté objet créé par James Gosling et Patrick Naughton, employés de Sun Microsystems, avec le soutien de Bill Joy (cofondateur de Sun Microsystems en 1982), présenté officiellement le au SunWorld. Java permet de développer des applications client-serveur. Côté client, les applets sont à l’origine de la notoriété du langage. (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Java programming language » (voir la liste des auteurs) N’hésitez pas à vérifier la qualité de la traduction pour être certain qu’il n’y ait pas de contresens. Duke, la mascotte de Java. Le langage Java est issu d’un projet de Sun Microsystems datant de 1990 : l’ingénieur Patrick Naughton n’était pas satisfait par le langage C++ utilisé chez Sun, ses interfaces de programmation en langage C, ainsi que les outils associés. Related:  Langages de programmation

Paradigme (programmation) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un paradigme de programmation est un style fondamental de programmation informatique qui traite de la manière dont les solutions aux problèmes doivent être formulées dans un langage de programmation (à comparer à la méthodologie, qui est une manière de résoudre des problèmes spécifiques de génie logiciel). La relation entre les paradigmes de programmation et les langages de programmation peut être complexe, car un langage de programmation peut supporter des paradigmes multiples. Pour citer un exemple, C++ est conçu pour supporter des éléments de programmation procédurale, de programmation orientée objet et de programmation générique. Cependant, concepteurs et développeurs décident de la méthode d’élaboration d’un programme en utilisant ces éléments de paradigmes. Les paradigmes de la liste sont regroupés par grandes familles. Types de programmation impérative (et dérivés) Programmation impérative, paradigme originel et le plus courant

Le Touilleur Express JavaScript Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le langage a été créé en 1995 par Brendan Eich (Brendan Eich étant membre du conseil d'administration de la fondation Mozilla) pour le compte de Netscape Communications Corporation. Le langage, actuellement à la version 1.8.2, est une implémentation de la 3e version de la norme ECMA-262 qui intègre également des éléments inspirés du langage Python. La version 1.8.5 du langage est prévue pour intégrer la 5e version du standard ECMA[3]. Histoire[modifier | modifier le code] LiveScript et Mosaic Communications Corporation[modifier | modifier le code] Brendan Eich a initialement développé un langage de script côté serveur, appelé LiveScript, pour renforcer l'offre commerciale de serveur HTTP de Mosaic Communications Corporation. Netscape et ECMAScript[modifier | modifier le code] En , Sun et Netscape annoncent[5] la sortie de JavaScript. Netscape soumet alors JavaScript à Ecma International pour standardisation. La syntaxe Liste plus complète

C++ Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le langage C++ est normalisé par l'ISO. Sa première normalisation date de 1998 (ISO/CEI 14882:1998). Le standard a ensuite été amendé par l'erratum technique de 2003 ISO/CEI 14882:2003. Le standard actuel a été ratifié et publié par ISO en septembre 2011 sous le nom de ISO/IEC 14882:2011 (aussi appelé C++11)[2]. Les prochains standards du langage devraient être publiés en 2014 (mise à jour mineure) et en 2017[3]. Histoire[modifier | modifier le code] Bjarne Stroustrup, l'inventeur du C++. Comme Stroustrup développait C avec classes, il écrivit CFront, un compilateur qui générait du code source C à partir de code source C avec classes. Comme le langage C++ évoluait, la bibliothèque standard évoluait de concert. Personne ne possède le langage C++. Fonctionnalités introduites[modifier | modifier le code] On peut considérer que C++ « est du C » avec un ajout de fonctionnalités. Les fonctionnalités ajoutées sont :

Apprenez à programmer en Java Bonjour à tous ! :D Bienvenue dans mon cours de programmation en Java. C'est un langage très utilisé, notamment par un grand nombre de programmeurs professionnels, ce qui en fait un langage incontournable actuellement. Voici les caractéristiques de Java en quelques mots : Java est un langage de programmation moderne développé par Sun Microsystems (aujourd'hui racheté par Oracle). On peut faire de nombreuses sortes de programmes avec Java : des applications, sous forme de fenêtre ou de console ;des applets, qui sont des programmes Java incorporés à des pages web ; des applications pour appareils mobiles, avec J2ME ;et bien d'autres ! Comme vous le voyez, Java permet de réaliser une très grande quantité d'applications différentes ! Heureusement, ce cours est là pour tout vous apprendre de Java à partir de zéro :) . Bonjour à tous ! Bienvenue dans mon cours de programmation en Java. Voici les caractéristiques de Java en quelques mots : On peut faire de nombreuses sortes de programmes avec Java :

Analyse syntaxique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'analyse syntaxique consiste à mettre en évidence la structure d'un texte, généralement une phrase écrite dans une langue naturelle, mais on utilise également cette terminologie pour l'analyse d'un programme informatique. L'analyseur syntaxique (parser, en anglais) est le programme informatique qui réalise cette tâche. Cette opération suppose une formalisation du texte, qui est vu le plus souvent comme un élément d'un langage formel, défini par un ensemble de règles de syntaxe formant une grammaire formelle. L'analyse syntaxique fait habituellement suite à une analyse lexicale qui découpe le texte en un flux (parfois un graphe orienté acyclique) de lexèmes, et sert à son tour de préalable à une analyse sémantique. En pratique, et sauf dans les cas très simples, des coroutines sont en général nécessaires pour lier les deux. Liens avec les langages formels[modifier | modifier le code] Analyse non contextuelle[modifier | modifier le code]

C++ Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. C++ est l'un des langages de programmation les plus populaires, avec une grande variété de plateformes matérielles et de systèmes d'exploitation. Histoire[modifier | modifier le code] Bjarne Stroustrup, l'inventeur du C++ Bjarne Stroustrup a développé C++ au cours des années 1980, alors qu'il travaillait dans le laboratoire de recherche Bell d'AT&T. Il s'agissait en l'occurrence d'améliorer le langage C. Le langage C++ est normalisé par l'ISO. Fonctionnalités introduites par C++[modifier | modifier le code] On peut considérer que C++ « est du C » avec un ajout de fonctionnalités. Les fonctionnalités ajoutées sont : La compilation d'un programme en C++ effectue également un contrôle plus minutieux sur le typage. Histoire du C++[modifier | modifier le code] Comme Stroustrup développait C avec classes, il écrivit CFront, un compilateur qui générait du code source C à partir de code source C avec classes. Personne ne possède le langage C++.

C (langage) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir C. Ces caractéristiques en font un langage privilégié quand on cherche à maîtriser les ressources utilisées, le langage machine généré par les compilateurs étant relativement prévisible et parfois même optimal sur les machines d'architecture RISC à grand nombre de registres. Ce langage est donc extrêmement utilisé dans des domaines comme la programmation embarquée sur microcontrôleurs, les calculs intensifs, l'écriture de systèmes d'exploitation et tous les modules où la rapidité de traitement est importante. Il constitue une bonne alternative au langage d'assemblage dans ces domaines, avec les avantages d'une syntaxe plus expressive et de la portabilité du code source. Le langage C a été inventé pour écrire le système d'exploitation UNIX, et reste utilisé pour la programmation système. C'est un des langages les plus utilisés car : Ses principaux inconvénients sont :

C redevient le langage le plus utilisé devant Java et C++ ? Mise à jour du 03/07/2012 La popularité de l’iPhone et de l’iPad se fait ressentir sur l’indice Tiobe pour le mois de juillet. Le classement des langages les plus populaires par Tiobe au cours de cette période montre une hausse considérable de la part de marché de l’Objective-C, déclassant ainsi C++. Le langage de programmation d’Apple pour ses dispositifs sous iOS entre dans le top trois des langages les plus populaires avec une part de 9,33 %, en hausse de 4,14 % par rapport à la même période de l’an dernier. C++ et Objective-C ont été développés la même année en tant que langages orientés objets, successeurs de C. Aujourd’hui, grâce à la popularité des terminaux mobiles, Objective-C devient la plateforme de prédilection pour bon nombre de développeurs, alors que C++ recule peu à peu. Il est à noter que le classement Tiobe ne reflète pas exactement la réalité, du fait qu’il est basé sur les analyses des recherches sur le Web (Google, Bing, Yahoo, etc.). Source : Tiobe Et vous ? Source Java

Erlang (langage) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Erlang. LYME et LYCE sont basé sur Erlang et offre alternatives à LAMP « Erlang » fait référence au mathématicien Agner Erlang, tout en étant la contraction d'Ericsson Language. Comme tous les langages fonctionnels, Erlang repose beaucoup sur la récursivité. En Erlang, la fonction factorielle peut s'écrire sous une forme récursive, comme suit : -module(fact). % le nom du fichier est fact.erl (fichier et module doivent porter le même nom)-export([fac/1]). % exporte (publiquement) la fonction fac, d'arité 1 (un seul argument) fac(0) -> 1; % cas de base : notez le point-virgule qui signifie « ou »fac(N) when N > 0 -> N*fac(N-1). % cœur récursif : quand N vaut 1, alors fac(N-1) retourne 1, % la récursion s'arrête et N * 1 est retourné comme résultat où fac(0) est le cas de base, et fac(N) le cœur récursif. Une version utilisant la récursion terminale, avec un accumulateur : -module(tail_fact). Pid !

Hypertext Markup Language Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Hypertext Markup Language, généralement abrégé HTML, est le format de données conçu pour représenter les pages web. C’est un langage de balisage permettant d’écrire de l’hypertexte, d’où son nom. HTML permet également de structurer sémantiquement et de mettre en forme le contenu des pages, d’inclure des ressources multimédias dont des images, des formulaires de saisie, et des programmes informatiques. Il permet de créer des documents interopérables avec des équipements très variés de manière conforme aux exigences de l’accessibilité du web. Il est souvent utilisé conjointement avec des langages de programmation (JavaScript) et des formats de présentation (feuilles de style en cascade). Dénomination[modifier | modifier le code] L’anglais Hypertext Markup Language se traduit littéralement en langage de balisage d’hypertexte[1]. Évolution du langage[modifier | modifier le code] 1989-1992 : Origine[modifier | modifier le code]

PHP PHP: Hypertext Preprocessor [3], plus connu sous son sigle PHP a permis de créer un grand nombre de sites web célèbres, comme Facebook, Wikipédia, etc.[5] Il est considéré comme une des bases de la création de sites web dits dynamiques mais également des applications web. Histoire[modifier | modifier le code] Utilisation[modifier | modifier le code] Répartition des langages côté serveur des sites web, le 28 avril 2016. En 2002, PHP est utilisé par plus de 8 millions de sites Web à travers le monde[9], en 2007 par plus de 20 millions[10] et en 2013 par plus de 244 millions[11]. De plus, PHP est devenu le langage de programmation web côté serveur le plus utilisé depuis plusieurs années : Enfin en 2010, PHP est le langage dont les logiciels open source sont les plus utilisés dans les entreprises, avec 57 % de taux de pénétration[14]. Versions[modifier | modifier le code] La version actuelle est la version 7.2.9, sortie le 16 août 2018[15]. Depuis la sortie de PHP 5.6, la configuration est : <? <? <? <?

Java perd la 1e place au Top 10 des langages de programmation L'évaluation de Tiobe, qui mesure chaque mois la popularité des langages de programmation, a classé le langage C au premier rang. Selon l'indice mensuel Tiobe sur la popularité des langages de programmation publié cette semaine, au mois d'avril, Java a laissé sa place de premier au langage C. La dernière enquête Tiobe Programming Community Index fait ainsi apparaître que le langage C a été utilisé par 17,555 % des développeurs contre 17,026 % pour Java. Le mois dernier, Java affichait un taux de popularité de 17,1 % parmi les développeurs, contre 17,09 % pour le langage C. Java domine l'indice depuis de nombreuses années, mais ce n'est pas la première fois qu'il subit une certaine érosion, et descend de son piédestal. Visual FoxPro entre dans le top 50

Pi-calcul Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Pi-calcul (ou π-calcul) est un langage de programmation théorique inventé par Robin Milner. Ce langage occupe dans le domaine de l'informatique parallèle et distribuée un rôle similaire à celui du λ-calcul dans l'informatique classique. La problématique[modifier | modifier le code] En tant que langage de programmation théorique (ou langage formel), le π-calcul ne vise pas à permettre de construire des programmes exécutables. Afin de construire un programme exécutable, il est nécessaire de passer par un langage de programmation concret dérivé (ou inspiré) du π-calcul, tel que JoCaml, Acute ou Nomadic Pict. Définition informelle[modifier | modifier le code] Les entités du π-calcul[modifier | modifier le code] Plutôt que des données explicites, les programmes écrits en π-calcul manipulent des noms, notés typiquement a, b, c… x, y, z. Les constructions du π-calcul[modifier | modifier le code] Processus terminé[modifier | modifier le code] . . .

Related: