background preloader

Tutoriel Wordpress : Introduction à la création d’un thème Wordpress personnalisé « slDesign

Depuis quelques temps maintenant que je travaille sur WordPress comme base de mes développements Web, j’ai appris à utiliser ce moteur de blog, installer des extension et même en développer. WordPress est certes un outil puissant utilisable comme moteur de Blog mais également comme base à la réalisation de sites Web Dynamiques ou de sites vitrines. Tous les blog WordPress sont réalisés sur la même base et pourtant, ils sont presque tous différents. Je vous propose de partager avec moi une étape primordial qui fera de votre Blog un Blog unique, la création d’un thème personnalisé. Infos : Version du document : 0.1 Sommaire : I – Introduction 1°) Objet du tutoriel Cet article à pour objectif de vous apprendre à développer un thème complet pour WordPress. Cet article est amené à évolué, il sera mis à jour en fonction des commentaires et améliorations apportées à ce dernier. Ce tutoriel est une introduction à la création de thème WordPress. Ce que n’est pas ce didacticiel : 2°) Pré-requis Related:  Wordpress Aidewordpress aideben62oit

ON · Tableau de bord de WordPress Meilleurs WordPress Blog Desig First of all we are on WordPress Dashboard. We are also here: And on WordPress Planet: China also write about us: Hope to see more soon Wordpress, Galerie Photos, Media manager - Tirer profit du manager de médias pour publier des galeries photos Depuis, la sortie de WordPress 2.5, vous pouvez gérer de manière assez sophistiqué la publication de galerie de photos sans l’ajout d’une extension fonctionnelle quelconque. Avec une bonne pratique du gestionnaire de média, de l’attachement de ces mêmes médias aux articles et l’utilisation de la pseudo balise Vous serez à même de gérer la plupart de vos galeries de photos au sein de WP. Il est possible de manipuler cette pseudo-variable en lui affectant des éléments. C’est ce que nous allons voir dans cet article, on va dans un deuxième temps modifier Le fichier media.php qui gère la balise dans wp-includes/media.php pour lui ajouter la vue prettyPhoto. Cette réflexion sur le bonne usage des galeries sous WordPress s’inscrit naturellement dans le précèdent article qui avait été consacré aux metadonnées (metadas) qui étaient injectées dans les photos. Le header du fichier wp-includes/media.php Gérer ces images dans WordPress Attacher une image à un article On recherche l’article dans la ligne

Ajoutez des vignettes à votre thème WordPress grâce à TimThumb Avec la mode des thèmes magazines on a vu également l’arrivée des vignettes, ou miniatures sur les blogs. Ca permet d’avoir un aperçu visuel de l’article. Depuis, même les thèmes plus “blog” tendent à les utiliser. Au cours de différents projets, j’ai eu l’occasion d’essayer différentes techniques pour afficher ces miniatures, et à chaque fois, avec plus ou moins de succès… Entre celles qui utilisent les images insérées dans les articles et celles qui utilisent les champs personnalisés, difficile de trouver une solution idéale. TimThumb est un script développé dans le cadre du projet de Darren Hoyt pour Mimbo Pro. Prenons un exemple. Page d'accueil Mimbo Pro Page catégorie Mimbo Pro Alors, comment ça s’installe ? Tout d’abord, vous allez télécharger le script qui se trouve ici. Toujours dans ce dossier “scripts”, vous allez en créer un nouveau et l’appeler “cache”. 1. 2. 3. Champ Personnalisé à saisir pour TimThumb Source: Chad Coleman

Installer wordpress en local Tutoriel vidéo débutant Installer wordpress en local va vous permettre de faire des choses qui seraient assez compliquées à faire avec un vrai wordpress installé chez un hébergeur payant. Rien ne sera plus sécurisé, car ce wordpress que vous allez installer sur votre PC, il n’y a que vous qui allez le voir…..ça paraît idiot en fait, mais pas du tout ! Pourquoi installer WordPress en local ? Vous allez ainsi pouvoir tester n’importe quels thèmes, les configurer, au besoin les customiser, installer différents plugins, vérifier qu’il n’y a pas conflit entre eux faire ce que vous voulez comme bon vous semble …. Et surtout sans avoir cette appréhension de planter votre site. … ou de faire une erreur. Je sais beaucoup dirons que c’est une énorme ânerie, à cela je réponds qu’il vaut mieux faire des âneries sur son PC que sur un vrai blog en ligne….. les conséquences sont d’autant moins graves et moins conséquentes. D’autant plus que sur votre PC un simple copier –coller et tout sera revenu dans l’ordre. Amicalement

Les nouveautés de Wordpress 2.9 Keith DSouza a publié un article sur les nouvelles fonctionnalités offertes par WordPress 2.9. Voici une traduction rapide de son article. WordPress 2.9 beta 2 est sorti et la version finale de WordPress 2.9 ne devrait pas tarder. L’édition des images L’apport le plus intéressant de la version 2.9 est l’arrivée dun éditeur d’image basique. Dans WordPress 2.9, lorsque vous téléchargez une image, vous pouvez la modifier en utilisant le bouton approprié. L’éditeur d’image contient plusieurs fonctions utiles comme le découpage dans les images, la rotation et le flipping (?). Une corbeille pour les articles supprimés (Post Trash Can) Ne vous est-il jamais arrivé de supprimer un article par mégarde ? La nouvelle poubelle remplace complètement l’ancienne méthode de suppression, quand vous mettez un article à la poubelle sont statut passe à « poubelle » et il pourra être restauré pendant un certain temps. par défaut un article reste 30 jours dans la poubelle. define(’EMPTY_TRASH_DAYS’, 7);

Supprimer toutes les notifications de mises à jour WordPress Si vous ne souhaitez plus recevoir de notifications de mises à jour dans votre administration WordPress, quelques lignes de code de ce tutoriel suffiront à les masquer. Les mises à jour du cœur, des thèmes et des plugins ne s’afficheront plus ! N.B : ces 2 astuces ne fonctionnent que pour WordPress 3.0 au moins. Masquer les mises à jour du cœur de WordPress Connectez-vous dans votre administration WordPress, puis déroulez le menu Apparence et cliquez sur Éditeur. Ouvrez ensuite le fichier functions.php à partir de la liste de droite. En fin ou en début de fichier – notamment pour le thème TwentyTen, ajoutez les lignes de code suivantes : Masquer les mises à jour des thèmes WordPress La procédure est identique. Masquer les mises à jour des plugins WordPress Là encore, il suffit de coller ces lignes dans le fichier functions.php : N’oubliez pas de faire Mettre à jour le fichier. Masquer les mises à jour pour les utilisateurs non administrateurs if (! Crédits photo : TheTruthAbout Sur le même thème

Gestion des rôles sous Wordpress Plusieurs statuts existent pour les personnes souhaitant s’enregistrer sur un blog tournant sous WordPress. Si vous êtes seul maître à bord, les connaître n’est pas très important, mais si vous ouvrez les pages de votre blog à des guest-bloggueurs ou/et si vous êtes plusieurs auteurs, ce billet peut très certainement vous intéresser. Il y a cinq différents niveaux d’utilisateurs : abonné : Personne pouvant lire les commentaires, commenter et recevoir votre newslettercontributeur : Personne qui peut proposer des billets (et les gérer) mais qui ne peut pas les publierauteur : Personne qui peut publier et gérer ses propres billetséditeur : Personne qui peut publier et gérer ses propres billets aussi bien que ceux des autres personnes.administrateur : Personne qui a accès à l’entière gestion du blog. Le tableau récapitulatif ci-dessous vous éclairera davantage sur les possibilités des différents rôles.

Tutoriel : installer WordPress facilement (vidéos + images) 280 conseils et astuces de blogging Les techniques qui feront de vous un expert ! Recevez une copie offerte du livre numérique "280 conseils et astuces de blogging : les techniques qui feront de vous un expert" ! Des règles d’or pour réussir votre blogDes astuces pour écrire des bons articlesDes conseils pour attirer du traficDes recettes pour vous organiserDes méthodes pour atteindre vos objectifs

Tout sur Free et Wordpress - Tutoriel Tout hébergement gratuit impose des limites, mais bien configuré Free est le plus fiable des gratuits. Sommaire IntroductionProblème de page blancheActiver votre site et MySQL chez FreeConfigurer php5 et .htaccessConfigurer wp-config et remplir formulaire installationRestrictions avec FreeLes permaliens chez FreeLiens utiles pour FreeAccès à votre SQLEn cas de problèmesRésumé installation update octobre 2010 : Article totalement modifié avec ajouts réponses aux problèmes et particularités. update février 2012 : la versionSQL et PHP chez Free.fr est obsolète. Intro Recensement des points essentiels à savoir, à faire, et liens utiles pour réussir un bon mariage entre WordPress et la version gratuite de l’hébergeur Free. Tous les serveurs gratuits ont leurs limitations techniques par rapport à un serveur payant. Un giga de place, gratuit à vie. Et quand je dis à vie c’est même un peu plus… Le site web sur Free d’un copain décédé demeure en ligne depuis des années. les tags complets (<?

WordPress Channel - Tutoriels, thèmes et plugins WordPress Téléchargements Dernière version de WordPress (requiert au minimum : PHP 5.2.4 ou plus et MySQL 5.0 ou plus) Fichiers de la traduction française À utiliser pour passer traduire en français un blog initialement installé en anglais. Vous pouvez exporter les traductions au format .po (gettext modifiable), .mo (gettext modifié), Android XML, .Net Resource (.resx) ou OSX/iOS string (.strings) sur le GlotPress officiel de la version stable en cours : fr_FR.mo : traduction généraleadmin-fr_FR.mo : traduction de l’administrationadmin-network-fr_FR.mo : traduction de l’administration du réseau/multisitecontinents-cities-fr_FR.mo : traduction géographique pour le sélecteur de fuseau horaire.Twenty Thirteen : thème disponible par défaut.Twenty Fourteen : thème disponible par défaut.Twenty Fifteen : thème disponible par défaut. (à installer dans le dossier /wp-content/languages, avec les bons noms de fichiers.) Licence d’utilisation Liens divers

Supprimer votre installation Wordpress proprement et facilement Grâce au plugin WP Uninstaller vous allez pouvoir désinstaller votre blog WordPress en quelques clics. Ce plugin est donc exclusivement réservé à celles et ceux qui veulent désintaller complètement leur site (pas de retour en arrière) ou tout simplement le remettre à 0. Une fois que vous l’avez installé vous allez pouvoir supprimer votre installation de différentes manières : Supprimer les tables de la base de données WordPressSupprimer le fichier wp-config.phpSupprimer tous les fichiers présents dans votre répertoire WordPress (c’est à dire TOUT supprimer) Réfléchissez donc deux fois avant de lancer cet outil. ;) Pour l’installer vous avez le choix entre le télécharger sur la plateforme WordPress ou bien de l’installer directement via votre panel d’administration des plugins en tapant WP Uninstaller. Plus d’informations et astuces pour WordPress

Créez votre thème Wordpress de A à Z Update du 5 Octobre 2011: les tutoriels ont beau datés de 2007, ils sont en cours de modifications pour y ajouter les fonctionnalités des dernières versions de WordPress. Quoi qu’il en soit, ils sont toujours d’actualité et ont été mis à jour plusieurs fois. Peut-être que vous aimeriez créer votre propre thème pour votre blog et que vous ne savez pas trop comment vous y prendre ? Quoi qu’il en soit, quelques petits prérequis seront nécessaires. On va évoquer les différentes étapes et aborder aussi bien le design que l’intégration d’un thème sur WordPress. Je ne dis pas que la méthode que je vais présenter est la meilleure mais en tout cas, elle est celle que j’utilise ! « Stay tuned! Articles déjà en ligne: Leçon #1: Installer WordPress en local sur votre ordinateur Leçon #2: Pourquoi créer son propre thème ? Leçon #3: Présentation des Templates Leçon #4: Hiérarchie des Templates Leçon #5: Création des Templates Leçon #6: Le Header Leçon #7: Introduction au Loop WordPress Leçon #14: Le footer

Related: