background preloader

Neurosciences et apprentissages

Neurosciences et apprentissages
Les neurosciences constituent l'une des branches de la recherche médicale qui intéresse le plus le grand public. Nous fondons d'énormes espoirs dans la recherche sur le fonctionnement du cerveau, qui bénéficie de financements importants. Mais il n'est pas plus raisonnable de fonder l'espoir d'une société idéale ayant vaincu la maladie et, pourquoi pas, la mort, sur les neurosciences que sur les technologies numériques. Mais peut-on vivre et avancer sans cet espoir ? Sans doute pas. Et chaque découverte sur le fonctionnement de notre cerveau est bonne à prendre. Il ne faudrait pourtant pas confier toute sa destinée d'apprenant et, plus largement, d'être humain, à la puissance de l'esprit. Ces caractéristiques semblent aujourd'hui pouvoir se déployer dans un espace numérique moins normé que l'espace physique, qui devient le terrain de jeu sans limites de notre esprit. Illustration : Lightspring, Shutterstock.com Exige-t-on trop des neurosciences? 5 mai 2013 L'appel du ventre 6 mai 2013

http://cursus.edu/dossiers-articles/dossiers/117/neurosciences-apprentissages/#.U1V33dGI70M

Related:  NeurosciencesEcriture et neurosciencespasousalimaamraniashpouda

Les découvertes en neurosciences transforment notre conception de l’apprentissage. C’est de cette question que j’ai débattu avec une équipe d’enseignants et d’éducateurs d’un collège du sud de la France. La demande précise portait sur : Comment aider les élèves à s’engager dans les apprentissages ? (sous titre : en quoi les découvertes récentes des neurosciences peuvent aider les pédagogues ?). 1. Test de Mesker et Latéralité grapho-motrice Dr Jean Raynaud Ce travail est fondé sur la traduction du livre de P.MESKER qui porte originellement le titre « la main humaine », traduction réalisée dans le cadre de l’Association Française d’audio-psycho-phonologie. Ce livre fonde une pratique et il pose un certain nombre de questions essentielles que j’ai essayé de préciser.

Jaurès et les droits des femmes - Deux articles de Jaurès sur les droits des femmes. C’est peu, en comparaison des textes qu’il a publiés sur d’autres sujets. On ne peut pas être à l’avant-garde sur tout… Cela dit, à l’avant-garde, sur ce sujet, Jaurès l’était quand même en comparaison de la plupart des autres hommes politiques de l’époque, qui ne concevaient même pas l’égalité des droits qu’il prône ici ! Y compris des socialistes, qui ne déposèrent pas le projet de loi dont Jaurès parle à la fin de chacun des deux articles. Sous le titre, « Les « suffragettes »", article paru dans La Dépêche (journal très radical… et les radicaux étaient farouchement anti-féministes) en 1907 :

Overdose de mots sur Internet : notre cerveau préfère les images Avec Internet, nous retenons moins bien les informations, surtout si elles prennent la forme de mots. Bonne nouvelle : notre cerveau enregistre bien plus vite les images. Les mots seraient-ils en train de disparaître de nos écrans ?

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Bien-être mental - Les 6 super-neurotransmetteurs de votre cerveau Pour savoir comment des molécules peuvent agir sur la vigilance, le souvenir, le sentiment de bien-être ou le stress, une petite visite du cerveau s’impose. Pour comprendre pourquoi certaines opérations du cerveau s’émoussent avec le temps, un petit tour au sein des cellules est indispensable. Les neurones Le cerveau est isolé du reste du corps par une enveloppe qu’on appelle barrière hémo-méningée. Elle est très sélective, et ne laisse pas n’importe quelle substance accéder au cerveau.

Les droitiers, les gauchers et l'anatomie de leur cerveau. Depuis plusieurs années, on voit beaucoup d'articles mettant en évidence l'avantage d'être gaucher dans certaines circonstances et particulièrement dans le sport. Etre gaucher est presque devenu une lettre de noblesse à tel point que certaines personnes, droitières, se posent la question de la réalité de leur latéralisation. Ne seraient-elles pas des gauchères contrariées ? Neurosciences et éducation : la bataille des cerveaux Publié le : 16 septembre 2013 Ce dossier IFE propose quelques pistes de réflexion sur les relations entre le cerveau et l'école. À la croisée des recherches sur le cerveau et des sciences de l’apprentissage, les neurosciences de l’éducation s’invitent aujourd’hui dans la salle de classe. Sont-elles capables de rendre les pratiques enseignantes plus efficaces et d’aider les élèves à mieux apprendre ?

Comprendre les cycles du sommeil Nous passons un tiers de notre vie à dormir. Dernièrement, je vous parlais de l’importance du sommeil. Non seulement parce que c’est le moment où votre cerveau inconscient travaille le plus (davantage qu’à l’éveil), j’y reviendrai dans un autre article, mais c’est aussi le moment de recharger vos batteries pour être en forme, quel que soit l’environnement (j’en parlais ici…). Un mauvais sommeil entraine l’irritabilité, la démotivation, la déprime, la perte de créativité, et plein d’autres désagréments que vous avez déjà certainement expérimentés. Pour être en forme et garder le moral, le sommeil est de loin la clé n°1. Les gauchers célèbres - Les gauchers Voici une petite liste de gauchers célèbres, non pour justifier d’une normalité, encore moins pour démontrer une prévalence des gauchers sur les droitiers, mais pour sacrifier à une coutume qui veut que presque toutes publications sur les gauchers s’accompagnent de cette liste. Jimi HENDRIX Le mime MARCEAU MICHEL-ANGE Ernö RUBIK Paul VERLAINE Léonard de VINCI Pierre Michel Bertrand vous propose aussi le : Conseiller cet article ...

Cerveau et éducation : peut-on les marier ? Inspiré du titre d’un article de Francis Schrag (professeur en philosophie de l’éducation) paru en 2013, la question du mariage entre neurosciences et éducation est au cœur des débats que suscite l’éventuelle application des résultats neuroscientifiques dans la salle de classe. Neurosciences de l’éducation, esprit, cerveau et éducation ou encore neuro-éducation, le vocabulaire ne manque pas pour désigner cette « jeune science », dont l’objectif est de mieux faire connaître le cerveau et les processus cognitifs qui lui sont attachés. La fascination qu’exercent les images du cerveau, les animations 3D ou toutes approches déclarées « brain-based » (basée sur ce que l’on sait, ou croit savoir, du fonctionnement cérébral) engendrent malheureusement de nombreux malentendus.

Related: