background preloader

L’apprentissage par définitions : méthode, exemples et usages

L’apprentissage par définitions : méthode, exemples et usages
L’apprentissage par définitions est une méthode quasi universelle d’auto-apprentissage que tous peuvent utiliser dans tous les domaines. Je n’ai jamais rencontré de restrictions à son utilisation. Elle mène tous et chacun à une compréhension assez complète, à son niveau, à son rythme ou au rythme de groupe qui l’emploie. Avec Internet. elle est plus facile que jamais à appliquer. L’apprentissage par définitions consiste : 1- À obtenir quelques références clés d’un domaine, ce peut être un texte fondateur, un manuel ou un article spécialisé; une personne curieuse peut prendre simplement un mot. 2- De là, on circonscrit sommairement les limites du contexte du mot; par exemple si on sait que ça concerne la biochimie, on n’ira pas au delà de l’interface entre la biochimie et la chimie ou entre le biochimie et la biologie. Ces deux étapes prennent moins de deux minutes. Deux exemples animés sont présentés plus bas dans cet article. Une définition complète. Mot : «Peptide» Mot : «Didactique»

http://cursus.edu/article/19975/apprentissage-par-definitions-methode-exemples-usages/#.U1UzG9GI70M

Related:  Apprendre à apprendrelirbistratégies d'apprentissageMéthodes de travail et organisationnutakor

Exploiter les TICE pour développer une pédagogie active Caroline d’Atabekian est professeure de français, membre de l'association WebLettres. Elle est intervenue mardi 22 novembre 2011 au Séminaire national « Lire-écrire-publier à l'heure du numérique » qui se tenait à la Bibliothèque nationale de France. Elle explique ce qui fait l'originalité de la démarche de WebLettres en général et présente les activités numériques du manuel « Passeurs de textes 2de » récemment publié. Apprendre c'est aussi savoir questionner Vous n'ignorez sans nul doute la formule de Karl Jaspers qui porte sur une discipline mais qui peut bien être généralisée : "Faire de la philosophie, c’est être en route ; les questions en philosophie sont plus essentielles que les réponses". Le caractère essentiel du questionnement est attesté par ce que l'on entend souvent dans les salles de classe. Des profs répétant à l'envi qu'il n'y a pas de questions bêtes pour inciter les élèves à en poser. Encore faut-il savoir poser les questions et les bonnes lorsqu'on est dans une démarche d'apprentissage. Questionner intelligemment

5 outils pour réussir vos activités de “brainstorming” par Sophie Marchand Bien qu’à prime abord, on pense surtout à une réflexion en équipe lorsque l’on parle de "brainstorming" (remue-méninges en bon français!), cette activité peut également être pratiquée en solo. Par exemple, j’utilise des outils de "brainstorming" (aussi appelés "Mind Mapping") en solo lorsque je dois développer de nouvelles formations. Je les utilise également parfois pour concevoir les plans de certains modèles Excel que je dois développer ou encore les plans de certains articles que je dois rédiger.

Métacognition et transfert des apprentissages à l'école - Le Cercle de Recherche et d'Action Pédagogiques et les Cahiers pédagogiques L’une des premières hypothèses des travaux sur la métacognition est qu’elle favorise le transfert des apprentissages, ces travaux portant sur des apprentissages de stratégies. Le travail qu’a effectué Anne-Marie Doly dans des classes, qui vise à faire utiliser la métacognition par les élèves pour construire des connaissances et des procédures propres à la démarche expérimentale, illustre cette hypothèse et permet en même temps de revenir, à la suite de travaux expérimentaux sur les conditions de ce transfert sur ses conditions pédagogiques peu étudiées dans les travaux expérimentaux. Le travail présenté ici porte sur des séances de biologie effectuées de trois manières différentes (G1, G2, G3) dans quatre classes de CM2 ayant travaillé avec métacognition, mais de façon distincte deux à deux, et quatre ayant travaillé sans, sur deux thèmes, la respiration et la digestion. Pédagogie traditionnelle et pédagogie « socio-constructiviste »

L’obsolescence (programmée) de nos compétences : la course contre la montre En 2015, 60% des nouveaux emplois nécessiteront des compétences détenues par seulement 20% de la population aux Etats-Unis ; en Europe, à la même date, 900 000 emplois vacants devraient apparaître dans le numérique : un nouvel "or noir" est à l'horizon pour ceux qui sauront être à la pointe des nouvelles technologies. Mais avant de se ruer, il faut se former ! L'enjeu n'est pas seulement technologique : la "Grande Inadéquation" n'épargne aucun secteur : elle pourrait "coûter" 4,5 millions d'emplois à la France d'ici 2020... Le Centre européen pour le développement de la formation professionnelle (CEDEFOP) a enquêté sur le phénomène d' "obsolescence des compétences" et l'on peut s'inquiéter : peu d'entreprises semblent avoir pris la mesure de l'enjeu. Rares sont les statistiques sur "l’obsolescence des compétences", qui agit pourtant sur l’accès à l’emploi, la productivité, la satisfaction au travail ou encore les perspectives de carrière. Obsolètes ≠ seniors

Stratégies d'apprentissage des étudiants Salle d’examen silencieuse et tout d’un coup bruit de chute : c’est une étudiante qui a tourné de l’oeil. Justement elle n’a pas fermé l’oeil depuis 3 jours, me dit-on. Et voilà, elle n’a pu être remise sur pied et elle perd une session d'examen. C’est l’une des plus brillantes apparemment mais elle n"a pas su gérer son temps ni son stress. Autre lieu, autre drame : des étudiants qui ont révisé ensemble voient la défection d'un des leurs, démoralisé devant des tâches qui lui semblaient insurmontables, ce qui a engendré plein de désagréments non seulement pour lui mais pour tout le groupe et remet sur la sellette pour la nième fois l'importance de la motivation et son entretien.

Organisez vos tâches efficacement: i-list.it, outil de gestion La méthode traditionnelle Nous avons tous nos petites habitudes lorsqu'il s'agit d'organiser nos tâches quotidiennes. Certains n'organisent rien et préfèrent s'occuper des choses "comme elles viennent".

C'est par le mouvement que nous apprenons L'idée que le mouvement est la clef qui ouvre sur l'apprentissage est maintenant bien établie en Éducation Kinesthésique®. Nous savons que les enfants apprennent en bougeant, en jouant et en interagissant avec les autres et avec les matières concrètes et réelles de leur environnement. Lorsque les enfants ne sont pas autorisés à bouger, leur curiosité, intérêt et désir d'apprendre leur devient moins accessible. Partager et analyser les ressources en classe, une pratique prometteuse Pour se retrouver dans l'énorme quantité de ressources disponibles sur la toile, rien ne vaut le socialbookmarking, ou sites d'indexation partagée de signets. Ces répertoires de ressources personnels ou collectifs sont désormais intégrés aux TICE dans une part croissante des classes des écoles anglo-saxonnes. Ce diaporama de Daniel Churchill de l'Université de Hong Kong nous rappelle la différence entre les sites dédiés aux socialbookmarking et les autres sites de partage de ressources. En résumé:

Effet Pygmalion Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En pédagogie, l'effet Pygmalion (parfois nommé effet Rosenthal & Jacobson) est une prophétie autoréalisatrice qui désigne l'influence d'hypothèses sur l'évolution scolaire d'un élève et sur les aptitudes de celui-ci. Le problème est d'importance, car si les enfants des milieux défavorisés réussissent moins bien à l'école que les enfants des milieux favorisés, la cause pourrait ne pas être uniquement liée aux carences de ces enfants et de leurs milieux. L'effet Pygmalion est principalement étudié dans le cadre des effets positifs.

Related: