background preloader

Twitter, le nouvel outil d’apprentissage - France

Twitter, le nouvel outil d’apprentissage - France
A priori, l’idée peut paraître incongrue : des enfants de sept ans qui publient leurs devoirs, les devoirs à faire, et qui communiquent avec d'autres classes sur Twitter. Mais pour François Lamoureux, l'instituteur de la classe de CE1-CE2 de Gaujacq dans les Landes, cette twittclasse a des vertus dans l'enseignement. D'abord, le réseau social donne une dimension plus réelle aux exercices demandés aux petits. Il permet de répondre à cette question que les enfants posent souvent : « Mais à quoi cela peut-il bien servir d'écrire correctement ? » Le fait de publier leurs travaux et de les faire lire par d'autres gens que leur instituteur leur donne une idée de la nécessité d’être bien compris. « Le but du jeu, explique François Lamoureux, est de faire les anciennes rédactions mais sur un support qui les motive. Les petits sont d’ailleurs tellement motivés qu’ils se corrigent entre eux ou cherchent dans leurs cahiers de leçons pour s’assurer de ne pas faire d’erreur.

http://www.rfi.fr/france/20130220-twitter-le-nouvel-outil-apprentissage-%C3%A9cole-gaujacq-enfants/

Related:  Banque d'outils

RECIT CSDPS L’utilisation de Twitter en classe pour lire et écrire (twittérature) est une façon motivante pour développer sa compétence à lire et à écrire tout en apprenant à se servir des réseaux sociaux, à développer son jugement, son esprit critique et ce, dans un lieu pédagogique. Dans cet article, vous trouverez des exemples de projets pédagogiques vécus en classe du primaire, des références, des procéduriers et autres ressources pour vous aider à partir un tel projet avec vos élèves dans votre classe. Prérequis : Minimalement, avoir au moins un ordinateur dans la classe pour que les élèves puissent aller écrire leur gazouillis (tweet). Idéalement, avoir 4 ou 5 ordinateurs et ou des tablettes graphiques et un projecteur ou un TNI (TBI) pour la lecture commune des gazouillis. Informer les parents du projet

UTILISER TWITTER Á L'ÉCOLE Twitter se répand, outil branché adopté par les journalistes et les communicants il semble bien éloigné de l’univers scolaire. Pourtant, on assiste actuellement à un essor de l’utilisation du réseau social Twitter à l’école, de la maternelle à l’enseignement supérieur. Au moment où j’écris ces lignes, des élèves de lycée professionnel de La Rochelle enquêtent sur des femmes qui tweetent (projet #tweetfemme) pendant que des CP de Dunkerque apprennent à lire en écrivant sur Twitter et jouent aux échecs à distance avec des élèves de cycle 3 du Jura. 10 conseils pour bien utiliser Twitter en classe Twitter est devenu peu à peu un des réseaux sociaux incontournables dans la vie privée, dans un environnement professionnel et de plus en plus dans l’univers de l’école. Encore peu utilisé en France sur ce terrain, le réseau de micro blogging devrait là aussi y trouver sa place. Aux États-Unis, cela fait déjà longtemps que le petit oiseau bleu s’est infiltré dans les campus.

Géniepublication - GP162 Méli-Mélo Suppléant 5 Cet outil s’adresse aux suppléants et aux suppléantes, qui seront appelés ou appelées à enseigner à des élèves de la cinquième année du primaire. Inspiré du Programme de formation de l’école québécoise du MELS, il contient des exercices des domaines d’apprentissage suivants : français, mathématique, sciences et technologie, univers social, éthique et culture religieuse et anglais, langue seconde. Ce document est reproductible pour une classe seulement. LaTwittérature * FrancoisCote * KevinTremblay * LauraFortin * AndréeAnneDesmeules * SébastienBoissé * AurelieRobinBouchard Mots-clés: twitter, tweet, twittosphère, pédagogie, réseau social, littérature, art, compétences langagières, hashtag, 140 caractères Pour le cours: Ten1903Hiv2013 Question à investiguer et les enjeux qui y sont rattachés Question de recherche: Qu'est-ce que Twitter ? Quelle est la pertinence pédagogico-didactique d'utiliser Twitter dans les classes du primaire et du secondaire de nos jours?

Modernisation de la Loi sur le droit d’auteur Le 7 novembre 2012, le projet de loi C-11 modifiant la Loi sur le droit d’auteur entrait en vigueur. Un texte de loi n’est pas toujours facile à interpréter et différents points de vue se font entendre depuis l’adoption du projet, mais concrètement, quels sont les changements et que signifient-ils pour les enseignants, les directions d’école, les bibliothécaires? Copibec a élaboré deux tableaux qui résument les principaux changements et leur impact sur le quotidien des établissements d’enseignement et des bibliothèques en plus d'un tableau qui résume les différents articles qui touchent le secteur de l'éducation. Nous vous invitons à consulter les tableaux élaborés par Copibec et pour lesquels vous trouverez les liens ci-dessous. Vous avez des questions?

Utiliser Twitter Twitter en classe : la force d'un projet, la valorisation de l'élève Laurence Juin, professeur d’Histoire-Géographie au lycée professionnel Doriole de La Rochelle, utilise régulièrement Twitter pour interagir avec ses élèves et enrichir sa pratique pédagogique... Blog de Laurence Juin La valorisation de l'élève a évolué depuis le début de l'expérience : TracesVillageOlympique École Primaire Curé-Baudet Enseignante: Marie-Josée Hamel Début du projet: Semaine du 23 novembre La SAÉ (pas encore définitive): Notes: Pour la mise en situation, on demande des images d'objets de la maison pouvant être un robot. Microblogging dans et hors la classe Préambule Un outil de microblogging comme Twitter peut trouver sa place dans les étapes de construction du savoir par les élèves sous la conduite de l’enseignant. En même temps ce dernier pourra les accompagner dans l’utilisation responsable de toutes ces nouvelles technologies issues du Web 2.0. Twitter permet de rédiger des messages courts de 140 caractères maximum. Écran de l’utilisateur Marche à suivre pour l’enseignant

GCompris Après 7 mois, nous sommes heureux de vous annoncer la nouvelle version de GCompris 0.61. Un changement important apparaît sur le côté commercial de GCompris. Bruno Coudoin est maintenant remplacé par Timothée Giet pour gérer la partie commerciale de GCompris.

Related: