background preloader

100000 Entrepreneurs

100000 Entrepreneurs
Le 21 février dernier, Selim Saadi (fondateur d'une agence conseil en marketing) et Albin Porcherel (photographe chez I Shooting), deux entrepreneurs de la Pepinière Courneuve, sont intervenus dans une classe d'apprentis au CNAM (93). Cette rencontre a été organisée par 100 000 entrepreneurs. Découvrez les verbatim des élèves suite à l'intervention des deux entrepreneurs: "Cette journée a été très bénéfique pour ma part , les riches propos tenus au cours de nos échanges , m'ont permis de confirmer mes idées et d'en acquérir de nouvelles concernant la création d'une entreprise et l'esprit d'un entrepreneur" Mélina "Cette journée avec les dirigeants d'entreprise a été très fructueuse: en effet, elle m'a permis de mieux connaître les étapes de la création d'une entreprise: de l'idée de la création à sa mise en oeuvre. Aussi, je me suis particulièrement reconnu dans les propos de Selim(venant de ZEP, mais ayant de l'ambition,.....) donc cela m'a conforté dans l'idée de vouloir entreprendre."

http://blog.100000entrepreneurs.com/

Related:  claudbernard

Technologies Innorobo 2015 : Du numérique à la robotique, un continuum dans la transformation de nos vies quotidiennes du 1er au 3 juillet à Lyon.L'édition 2015 d'Innorobo s’attache à représenter toutes les robotiques et la dynamique transversale de la filière. Cette 5ème édition est organisée autour des six thématiques et champs d’application les plus porteurs de cette transformation : ville intelligente, maison intelligente, robotique médicale et de santé, usine du futur et robotique de terrain. L’événement met en scène les technologies les plus avancées afin que les visiteurs puissent co-définir leur vision du futur et développer une stratégie de conquête. Start-up : comment réussir so pitch devant des investisseurs Il est critique de maitriser les trois " médias " utilisés pour présenter un plan et obtenir le financement escompté: · La version texte, qui est généralement la plus complète et exprime clairement les grandes idées du plan. Cette version est difficile à créer pour les entrepreneurs, à la fois parce que la culture de l'écrit se fait de plus en plus rare, et parce que c'est l'exercice le plus délicat demandant le plus de précision.

sans titre Depuis plus de 5 ans, j’aborde régulièrement la robolution (mot bâti sur robot et révolution) dans le cadre des formations et des consultings. Cela suscite toujours des interrogations :« Les robots cela n’existe pas ! », « personne n’en a autour de moi », « jamais les gens en voudront chez eux ». Qui sommes-nous ? Entreprise Globale est une entreprise de conseil ainsi qu’un centre de réflexion qui s’adresse aux acteurs économiques au sens large., entrepreneurs, PME, créatifs, grandes entreprises. Les thématiques traitées peuvent néanmoins intéresser également les décideurs publics. Entreprise Globale conseille des entreprises privées et des opérateurs publics en Europe sur la mise en oeuvre des nouveaux paradigmes économiques à travers trois leviers principaux : l’open innovation, l’intrapreneurship et le coworking. Entreprise Globale est basé à Bruxelles et travaille dans toute l’Europe en s’appuyant également sur son vaste réseau d’experts et d’espaces partout en Europe et au delà. Derrière Entreprise Globale ?

Effectuation: Comment les entrepreneurs pensent et agissent… vraiment La théorie entrepreneuriale de l’effectuation existe depuis dix ans, mais elle commence seulement à gagner en visibilité en dehors des cercles universitaires. Et c’est tant mieux, car elle bouleverse notre manière de voir comment les entrepreneurs raisonnent et agissent dans leur démarche de création. Le processus entrepreneurial est habituellement décrit comme suit: un entrepreneur visionnaire a une grande idée, il rédige un business plan irréprochable, lève de l’argent auprès d’un VC, crée son entreprise, rassemble une équipe et se lance, met son entreprise en bourse et se retire aux îles Maldives. La réalité est très différente: les entrepreneurs partent souvent avec une idée assez simple, voire pas d’idée du tout. Ils s’appuient sur les moyens dont ils disposent: leur personnalité, leur réseau de contact, leur savoir.

Demain le boss c'est toi Ils veulent insuffler l'esprit d'entreprise à la génération des 18-25 ans. "100 jours pour changer", c'est l'opération que lancent conjointement 100.000 entrepreneurs, l'association de Philippe Hayat qui organise des témoignages de chefs d'entreprise en milieu scolaire, et Esprits d'Entreprises, un important club d'entrepreneurs parisiens emmené par Diaa Elyaacoubi, PDG fondatrice de Streamcore (systèmes et réseaux). Objectif : montrer en quelques semaines "que des milliers de jeunes peuvent se déclarer intéressés par la création d'entreprise et prouver qu'il est toujours possible en France de développer une culture de l'espoir et de la réussite", explique Jérome Malavoy, un vétéran du business, PDG de Trace One (plateformes collaboratives en ligne) et président de cette opération. "100 jours pour changer" vise à toucher 500.000 jeunes à travers un dispositif de communication organisé en deux temps.

Zone Franche - blog de Gilles Martin La règle d'or dont on parle, c'est cette règle d'or budgétaire, rappelée dans le "pacte budgétaire" des Etats européens, signé en décembre 2011, et entré en application en 2013, stipulant que le déficit structurel d'un pays ne doit pas dépasser 0,5% de son PIB. Ce "déficit structurel" étant défini comme le déficit "qui ne tient pas compte des éléments conjoncturels", et correspondant donc aux dépenses courantes de l'Etat, des collectivités locales, et de la Sécurité Sociale.Il y a des exceptions, notamment en cas de "récession", et alors le déficit peut atteindre 3%. Cela a l'air du sérieux, et tous les candidats aux fonctions nationales, Présidence de la République, députés, rappellent cette règle en promettant de la respecter.

Etude de cas : Solliciter des internautes pour aider une entreprise à trouver des innovations de rupture - Planetinnov Le besoin de l’entreprise : l’entreprise souhaitait solliciter via internet des utilisateurs, afin de comprendre leurs usages, leurs besoins latents, leurs frustrations et leurs envies par rapport à un produit existant. L’objectif était d’en déduire une ou des idées d’innovation de rupture. La démarche était qualitative, et non quantitative. Expérimenter cette démarche digitale, et évaluer les communautés en ligne potentiellement pertinentes par rapport au sujet étaient des objectifs secondaires. La démarche: Un groupe de travail a été défini en interne, avec une personne référent, et un stagiaire.

Related: